Décharge à 32 semaines de gestation

Commence une vraie préparation pour la publication. À la fin des 32 à 33 semaines de grossesse, le bébé est dans une position dans laquelle il se dirigera vers ce monde. Ce serait très bien si c'était un mal de tête.

Foetus à 32 semaines de gestation: agitation, développement, poids et taille

Le système immunitaire fœtal a déjà commencé ses travaux. Cette semaine, les propres anticorps de l’enfant se forment activement, ce qui lui servira de protection dès la naissance. Le système nerveux fonctionne déjà. L'enfant a mal, ses émotions, son humeur peut changer. Il voit, entend, ressent le goût et a besoin de votre attention. Les os continuent de croître et de se renforcer, mais le crâne du bébé reste souple pour faciliter la progression du canal de naissance. La peau est de plus en plus lissée, les bras et les jambes sont arrondis et des joues apparaissent sur le visage. De naissance, il sera un petit hamster, et même probablement avec une coiffure sur la tête, bien que cela ne soit pas du tout nécessaire. À 32 semaines de gestation, il atteint 42,5 cm de long et pèse plus de 1 700 g. Il y a de moins en moins d'espace pour le mouvement, car la miette grandit activement et vous ressentez déjà très clairement ses soubresauts, particulièrement tranchants et perturbés. Des sons forts et forts et une lumière excessivement brillante peuvent provoquer des chocs violents chez le bébé - le bébé voit et entend bien tout, réagissant aux stimuli externes. Une activité excessive du fœtus peut être causée par un manque d'oxygène et une position inconfortable pour la mère. Pour savoir si le bébé va bien, écoutez-le et suivez ses mouvements. Normalement, le bébé fait environ 4 à 6 mouvements perceptibles en une heure. Bien sûr, quand il est réveillé, il a déjà développé un mode individuel de sommeil et d'activité.

Future maman

La future mère commence à se lasser doucement de la grossesse. En raison du déplacement des organes internes, vous pouvez rencontrer de nombreux inconforts et malaises. Les recommandations pour leur élimination ou leur réduction restent les mêmes: minimisez votre consommation de sel, mangez de petites portions, ne portez pas de chaussures et vêtements trop serrés, apprenez à marcher, à vous asseoir et à vous allonger correctement. Videz votre vessie à temps. Si vous remarquez que lorsque vous toussez ou riez, que l'incontinence se produit, ne vous inquiétez pas, c'est un phénomène plutôt physiologique pour votre vie.

Douleur à la 32ème semaine de grossesse

On considère comme normales pour cette période les douleurs au dos, au bas du dos, à la colonne vertébrale, résultant de l’augmentation du poids corporel, et donc de la charge qui les pèse, et du déplacement du centre de gravité dû à la croissance du ventre. Cependant, ma mère ne se sent pas mieux de comprendre la «normalité» de cette douleur, il n’est donc pas surprenant qu’elle s’interroge sur la possibilité d’éliminer ces symptômes désagréables. Les règles dans ce cas sont simples: contrôle du poids, déchargement régulier du dos, port d'un bandage prénatal, sommeil nocturne sur des matelas durs, posture correcte, utilisation d'exercices physiques visant à renforcer les muscles du dos. Encore une fois, avec l'augmentation du poids et de la charge, la douleur, la lourdeur et les brûlures du soir dans les jambes sont également associées. Vous pouvez aider vos jambes à éviter la douleur en les laissant se reposer périodiquement - vous ne restez pas debout longtemps, vous vous asseyez sur une chaise, ne vous croisez pas les jambes, vous refusez de porter des talons. À propos, il serait bon d’avoir un support spécial dans la maison, dans lequel vous vous asseyerez sous vos pieds tout en restant assis. Aussi, placez un coussin ou plusieurs oreillers sous vos pieds, arrosez-vous la nuit ou allongez-vous simplement pendant la journée - de telles mesures contribueront à améliorer la circulation sanguine. Avec la douleur dans l'hypochondre, il faudra en venir à bout: les douleurs aiguës qui apparaissent soudainement dans la région de la poitrine sont le résultat d'un bébé excessivement actif. Tout en jouant, il sait déjà à quel point il est très pénible de creuser sa maman sous les côtes pour y poser ses mains. Continuez à surveiller la qualité des aliments consommés et des selles: une mauvaise alimentation entraîne le développement de la constipation, puis des hémorroïdes, qui peuvent également entraîner de nombreuses minutes "douloureuses" désagréables.

Estomac à 32 semaines de gestation: tire, fait mal

L’entraînement aux bagarres de Brexton-Higgins à 32 semaines de grossesse devient monnaie courante. Rappelez-vous que de telles contractions ne sont ni douloureuses ni irrégulières. Grâce à elles, l'utérus se réchauffe avant la prochaine naissance. Observez l'intensité des contractions: si elles deviennent soudainement douloureuses, répétez-les avec une certaine fréquence, qu'il y ait une rupture de liquide amniotique - appelez une ambulance: le bébé a peut-être décidé de se présenter devant le monde avant l'heure indiquée. Ne vous inquiétez pas si vous ressentez soudainement une douleur perçante et perçante, mais pas au centre et non à l'abdomen, mais plutôt sur les côtés. L'émergence d'une telle douleur est due au ramollissement et à l'étirement des ligaments retenant l'utérus; la douleur survient alors soudainement et dans certaines situations: quand on tousse ou éternue, lorsqu'on se lève d'une chaise, on change de position du corps. Pire encore, si la douleur est localisée dans le bas de l'abdomen, l'estomac semble tirer et douloureux, la douleur devient spasmodique. Si, au fond de la douleur, un écoulement liquide et aqueux apparaît, ce sera le début du travail précoce. Si la douleur est accompagnée d'un écoulement sanglant - il y a un décollement placentaire. Notez qu’une complication grave et dangereuse - le décollement placentaire n’est pas nécessairement l’un des symptômes d’une séparation du sang. Ainsi, les saignements lors du décollement placentaire peuvent être internes. Dans ce cas, on n'observe pas de saignement, mais la douleur à l'abdomen est très forte.

Décharge à 32 semaines de gestation

N'oubliez pas de faire attention à la nature des pertes vaginales - certains changements peuvent suggérer un déroulement défavorable de la grossesse et constituer un motif de réaction immédiate à la situation. Celles-ci sont considérées comme des saignements au niveau des voies génitales, symptôme du décollement placentaire ou de sa présentation. Si l'apparition de sang est causée par un décollement placentaire, la femme enceinte ressent également des douleurs à l'abdomen. Placenta previa n'est pas accompagné de douleur à l'abdomen, mais cela ne le rend pas moins dangereux. Lorsque du sang apparaît même en petites quantités, appelez immédiatement une «ambulance»: les saignements à la seconde peuvent constituer une menace pour la santé et la vie de l'enfant et de la mère. Il est impératif d'appeler la brigade d'ambulances et quand le liquide amniotique est déchargé. Il est impossible de rater cet événement. La rupture du liquide amniotique est accompagnée par le rejet d’une grande quantité de liquide aqueux et jaunâtre. Et la preuve du début du processus de naissance prématurée, qui s’arrête si l’eau s’écoule, n’est plus possible. En passant, gardez à l'esprit que le liquide amniotique peut fuir par petites portions, à peine plus que la culotte de trempage habituelle. Mais, même avec le moindre soupçon concernant la fuite de liquide amniotique, il est préférable de ne pas retarder la visite chez le médecin: des lésions aux membranes fœtales entraînent inévitablement le fœtus lors de la lésion intra-utérine. Comme auparavant, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour un examen supplémentaire et lorsque les pertes de couleur malodorantes apparaissent. Écoulement purulent, vert, jaune, gris terreux, écoulement mousseux, enroulé ou avec un mélange de flocons - un signe certain d’une augmentation de l’infection du tractus génital. Pour traiter une maladie infectieuse, quelle qu’elle soit provoquée, elle doit être obligatoire, sinon l’infection risque de pénétrer jusqu’au bébé.

Si vous êtes enregistré de manière disciplinée, alors, très probablement, la troisième échographie planifiée aura probablement lieu à 32 semaines de grossesse. Cette importante méthode d’évaluation permettra au médecin de savoir si la grossesse se déroule normalement, si le bébé est menacé, quel est son état de santé et son développement actuel. Outre les mesures "standard" de la croissance et du développement des miettes, déterminez le médecin et sa présentation. Normalement, à la 32 e semaine, l'enfant prend un mal de tête, le plus physiologique pour l'accouchement. Si, pour une raison quelconque, le bébé se trouve dans une position différente dans l'utérus, le spécialiste informera la maman de ses mouvements appropriés pour l'aider à «se retourner». De plus, en mesurant la taille et le poids du fœtus, le médecin sera en mesure de faire une hypothèse sur la masse et la taille du bébé. Ces indicateurs deviennent souvent décisifs pour choisir l’option d’administration la plus appropriée: si le poids est bien supérieur à la norme, une variante de la césarienne peut être envisagée. Mais, peut-être, la tâche principale de l'échographie pour une période de 32 semaines est l'évaluation de l'état du placenta. Ainsi, l’échographie permet de diagnostiquer une éventuelle insuffisance foetoplacentaire. L'insuffisance placentaire est une complication de la grossesse. Si elle est ignorée, un retard de croissance intra-utérin se produit. Après avoir déterminé le dysfonctionnement du placenta à temps, il est possible de le corriger en utilisant un traitement médical spécialisé. Et ainsi, pour éviter les effets négatifs du dysfonctionnement du placenta.