Dans quels cas utiliser le ventilateur pour nouveau-nés?

Une ventilation artificielle des poumons est réalisée pour maintenir le niveau normal d'oxygène dans le sang des patients en cas de respiration externe inefficace. Dans le traitement des nouveau-nés, la ventilation mécanique est l’un des traitements les plus complexes pour les maladies respiratoires et tous les autres types de traitement pour les enfants de cet âge.

Dans les services néonatals, la ventilation artificielle contrôlée des poumons chez les bébés est réalisée à l'aide d'un appareil spécial - le ventilateur pour nouveau-nés. Il est spécialement conçu pour la réanimation pédiatrique et est conçu pour répondre aux caractéristiques anatomiques des jeunes patients.

Caractéristiques du ventilateur pour nouveau-nés.

Un dispositif moderne de ventilation artificielle des poumons pour les nourrissons est une station de haute technologie programmable équipée de deux processeurs permettant de contrôler l'humidité, le débit d'alimentation et la température du mélange gazeux entrant, ainsi que d'autres paramètres.

Un module obligatoire de l'appareil néonatal est un moniteur qui reflète l'intensité de la ventilation. Il est équipé d'un système de capteurs sensibles et de dispositifs de signalisation spéciaux qui avertissent le personnel de tout écart par rapport au fonctionnement normal du dispositif.

Quel est le besoin de ventilation mécanique?

Avec l'aide d'un équipement moderne de ventilation forcée des poumons, les tâches suivantes peuvent être résolues dans le traitement des nouveau-nés:

  • remplir suffisamment les poumons d'oxygène et maintenir le volume requis;
  • minimiser le risque de lésion pulmonaire;
  • réduire le fardeau sur le patient pendant la respiration;
  • créer les conditions les plus confortables pour le bébé.

Dans la pratique néonatale, il existe de nombreux modes de ventilation mécanique. Le mode idéal consiste à répondre aux exigences suivantes:

  • le cycle respiratoire du matériel est synchronisé avec les tentatives respiratoires du patient;
  • la formation d'un volume courant adéquat et stable, y compris une ventilation par unité de temps de 1 minute avec une pression réduite dans le circuit respiratoire;
  • réponse de l'ambulance aux exigences du patient ou à des changements dans la mécanique de ses poumons;
  • assurer la fonction pulmonaire la plus basse possible réalisée par le patient.

Indications de connexion au ventilateur chez le nouveau-né.

Le nouveau-né est montré une ventilation mécanique dans les cas suivants:

  • formes graves d'asphyxie à la naissance, bradyarythmie, choc, arrêt respiratoire;
  • insuffisance respiratoire aiguë due au syndrome de détresse respiratoire;
  • lésion cérébrale spinale et traumatique;
  • gonflement du cerveau;
  • perturbations dans le développement des poumons et du diaphragme;
  • œdème pulmonaire;
  • statut convulsif.

La connexion du nouveau-né au ventilateur est également effectuée par des paramètres de laboratoire en cas d'hypoxémie ou d'hypercapnie.

Avec un équipement de respiration et de suivi approprié, ainsi que du personnel de ventilation expérimenté et qualifié, vous pouvez commencer sans attendre que l'état du petit patient nécessite une réanimation active.

Ventilation pulmonaire artificielle chez un nouveau-né

Ventilation artificielle traditionnelle des poumons.

Notes préliminaires

La ventilation est l'un des traitements les plus invasifs pour les bébés prématurés. Il peut sauver des vies, mais s'il est utilisé de manière inappropriée, il peut entraîner des complications potentiellement mortelles et une morbidité ultérieure à long terme (DBP).

Pour comprendre ce chapitre, il est indispensable de connaître les avantages et les inconvénients des différentes formes de ventilation mécanique.

Plus important que l'utilisation schématique de la ventilation mécanique est le suivi intensif de chaque bébé prématuré afin d'adapter la ventilation mécanique aux besoins individuels. Pour ce faire, il est parfois nécessaire que le médecin soit avec Juovez pendant une période suffisamment longue (environ 1 heure), surveille l'enfant et peut optimiser la ventilation.

Le réglage de ventilation optimal peut changer rapidement dans certaines conditions.

Dans certains cas, afin d'éviter une ventilation mécanique ou un barotraumatisme des poumons en raison de pics de pression ou de volumes respiratoires élevés, des valeurs plus élevées d'hypercapnie percutanée du ventilateur sont acceptables pendant la ventilation mécanique (avec un risque accru de HIV chez les prématurés!)

Un PIP élevé (pression inspiratoire positive), une PEEP élevée (pression endexpiratoire positive) et une longue durée inspiratoire entraînent une diminution du débit cardiaque.

Un préalable indispensable est également la connaissance des fonctions du respirateur et de l'humidificateur (l'étude du mode d'emploi est obligatoire!).

Principes de base de la ventilation infantile

Lorsque la valve expiratoire est fermée avec un débit principal élevé, la pression dans le système de tubes respiratoires augmente jusqu'à la PIP définie, ce qui inspire.

Le flux de respiration pénètre dans les poumons.

À la fin de l'inhalation, la pression sur le raccord de tube et dans les alvéoles est la même (si le temps d'inspiration est défini), appelée PIP. Le flux inspiratoire se termine.

Si la valve expiratoire s'ouvre, la pression dans le système de flexibles chute à PEEP. Maintenant, une pression intrapulmonaire élevée conduit à l'expiration.

L'expiration dure jusqu'à ce que la pression régnant dans l'espace alvéolaire retombe dans la PEP établie, la condition préalable étant un temps d'expiration assez long. Le flux de gaz principal dans le système de tuyaux respiratoires est installé automatiquement dans Stephanie, Sechrist et d'autres dispositifs par l'utilisateur, dans Stephanie automatiquement.

Indications pour la ventilation mécanique

  • Seul le tableau clinique général de ce qui se passe chez l'enfant doit constituer le principal fond pour la prise en compte d'autres indications de la ventilation mécanique:
  • Fio2 > 0.4 avec une tendance à la hausse.
  • Acidose respiratoire avec un pH de 3 par heure, supérieur à 20 s, avec la nécessité de respirer avec un masque (central et / ou obstruction, et n'est pas éliminée par l'utilisation de CPAP ou de traitement médicamenteux).
  • Habituellement prématuré 7.25.

Peut-être un faible niveau de PIP; PEEP 3-4 cm d'eau. Art. (risque le plus bas de barotrauma).

Évitez les valeurs excessives de TO, c’est-à-dire pas> 8 ml / kg de poids corporel (le risque le plus faible de traumatisme volontaire).

Attention: Il est difficile de minimiser le traumatisme des poumons avec une ventilation à haute pression et / ou une concentration élevée en O.2:

    Pression des voies aériennes environ 20 cm N2O chez les bébés prématurés pesant 0,21, analyse des gaz transcutanés obtenue (tcpCO2 et tcpO2) doivent être contrôlés au moins 6 à 12 (- 24) heures avec une clôture d’une veine ou d’une artère.

Sélection des paramètres de ventilation

Raso2 dépend de la ventilation alvéolaire et, donc, du volume minute de la respiration, c.-à-d. sur la fréquence respiratoire et le volume courant:

Volume respiratoire minute = fréquence x volume respiratoire.

Ventilation alvéolaire = fréquence x.

Volume respiratoire: Dépend principalement de la PIP moins la PEP.

  • Si le Te est trop court (délai d'expiration), le volume respiratoire diminue tout d'abord.
  • La poitrine devrait être complètement abaissée avant le prochain souffle.
  • La prudence avec Te 0,3 seconde est une tentative d’amélioration de l’oxygénation.
  • Temps inspiratoire long = MAP élevé = risque élevé de barotraumatisme.

Temps d'expiration (Te):

  • Commencer à partir de 0.7 sec. Le raccourcissement de 25 cm d'eau. Art. doit, si nécessaire, autoriser des valeurs élevées de RasO2.
  • Chez les enfants, la PEP est trop importante ou le délai d’expiration est trop court.

Concentration d'oxygène par inhalation (FiO2):

  • Aussi bas que possible; aussi haut que nécessaire.
  • Fio2> 0,4 ​​toxique pour les cellules alvéolaires. Par conséquent, une augmentation de la MAP en allongeant Ti et / ou une augmentation de la PEP.

Flow: Infant-Star, Babylog, modèles Stephanie plus âgés:

  • Avec un débit élevé, le PIP est atteint plus rapidement, de sorte que le plateau est plus long avec un Ti égal, le risque de barotraumatisme est plus élevé, mais les zones non électro-dimensionnées s'ouvrent mieux (une alternative controversée consiste à augmenter la PEP).
  • Le grand débit permet une Ti plus courte.

Analgestion / relaxation

Pas de détente principale! La relaxation doit rester l'exception absolue!

Si l'enfant «se débat» avec un respirateur, vous devez d'abord vérifier les réglages des paramètres. Souvent, ils peuvent ne pas répondre aux besoins de l'enfant. La ventilation est souvent mieux synchronisée avec les hautes fréquences (jusqu’à 80-90 / min).

L'installation d'un appareil respiratoire chez un enfant nécessite souvent beaucoup de patience et de temps (ils peuvent durer une heure ou plus). Coordonnez les réglages avec la respiration de l'enfant.

La ventilation assistée contrôlée en mode Infari-Star (Star Sync) ou Stéphanie ou en mode SIPPV dans le Babylog 8000 facilite la coordination de la respiration de l'enfant et du respirateur.

La sédation est possible quand il n'y a pas de synchronisation:

  • Midazodam: 0,1-0,2 mg / kg de poids corporel, une dose unique par voie intraveineuse. Danger: saisies.
  • Phénobarbital: 10 à 20 mg / kg d’abord en deux injections par voie intraveineuse, puis (3 -) - 5 mg / kg / jour. Avec l'inefficacité de l'analgésie.

Analgésie, par exemple, morphine, si l'effet n'a pas été atteint précédemment, 0,05–0,1 (-0,2) mg / kg par voie intraveineuse, puis 10–15 µg / kg / heure par voie intraveineuse.

Si une thérapie respiratoire efficace ne peut pas être réalisée avec un tel traitement analgésique, il est possible d'administrer par voie intraveineuse une dose de 0,1 mg / kg de norkuronium ou de norkuronium (dose unique), puis, si nécessaire, de 0,1 mg / kg / h.

Avertissement: une relaxation prolongée entraîne une rétention hydrique et une atrophie des muscles respiratoires, suivie d'une détérioration de la compliance des poumons.

Physiothérapie

Controversé, éventuellement utile en cas de pneumonie et de DBP.

Attention: Attention chez un enfant instable, par exemple avec un PDA ou un pneumothorax!

Excommunication du respirateur

L'excommunication à partir d'un respirateur nécessite les compétences particulières d'une soeur et d'un médecin et ne peut être schématisée. L'enfant doit faire l'objet d'une surveillance particulière. Des épisodes de cyanose, une peau grise et une apnée peuvent être des signes du manque de préparation d’un enfant à sortir d’un appareil respiratoire. Malgré cela, l'extubation doit avoir lieu le plus tôt possible. Certains enfants se débrouillent beaucoup mieux, seuls ou avec une CPAP pharyngée, qu'avec une ventilation mécanique rétrospectivement inutile.

  • L'enfant sous ventilateur est cliniquement et neurologiquement stable.
  • De petites quantités de décharge lors de la purification trachéale.
  • Il n'y a pas de PDA hémodynamiquement significatif.
  • Perfusion périphérique stable.
  • Température ambiante thermo neutre.
  • La garderie la plus douce. Souvent une position favorable sur le ventre!
  • La sédation n'est pas une contre-indication au sevrage.
  • Surveillance: tcpO2/ tcPCO2 - capteurs, saturation en oxygène dans le sang, mesure du pH, hématocrite. mesure de la pression artérielle.
  • Vérifiez si la théophylline ou la caféine est montré?

Action:

Atténuation des paramètres de ventilation mécanique:

  • Commencez par abaisser le PIP à des mouvements thoraciques à peine perceptibles (auscultation des sons respiratoires). Chez les enfants, 1 heure correspond à une «maltraitance d’enfant» (surtout avec le combiné à 7,25 (-7,20).
  • L'enfant est bien poncé et laissé reposer à nouveau (bactériologie des sécrétions trachéales).
  • Après extubation, Fi02 doit être augmenté dans la plupart des cas - observation stricte!
  • Pause entérique 3 heures, peut-être plus.
  • Peut-être l'utilisation d'un matelas oscillant
  • Surveiller pO2, pCO2, Spo2; au moins aussi longtemps que la concentration accrue en oxygène est appliquée.

Attention: atélectases dans le lobe supérieur droit -> kinésithérapie!

La PPC ou la ventilation non invasive à travers les tubes nasaux augmente les chances d'extubation réussie. Il est particulièrement indiqué si, après extubation, la respiration spontanée est insuffisante et / ou si> 2 cas de stimulation nécessitent une apnée occasionnelle par jour.

Ventilation artificielle du poumon chez le nouveau-né

Ventilation pulmonaire artificielle chez un nouveau-né

La ventilation est l'un des traitements les plus invasifs pour les bébés prématurés. Il peut sauver des vies, mais s'il est utilisé de manière inappropriée, il peut entraîner des complications potentiellement mortelles et une morbidité ultérieure à long terme (DBP).

Pour comprendre ce chapitre, il est indispensable de connaître les avantages et les inconvénients des différentes formes de ventilation mécanique.

Plus important que l'utilisation schématique de la ventilation mécanique est le suivi intensif de chaque bébé prématuré afin d'adapter la ventilation mécanique aux besoins individuels. Pour ce faire, il est parfois nécessaire que le médecin soit avec Juovez pendant une période suffisamment longue (environ 1 heure), surveille l'enfant et peut optimiser la ventilation.

Le réglage de ventilation optimal peut changer rapidement dans certaines conditions.

Dans certains cas, afin d'éviter une ventilation mécanique ou un barotraumatisme des poumons en raison de pics de pression ou de volumes respiratoires élevés, des valeurs plus élevées d'hypercapnie percutanée du ventilateur sont acceptables pendant la ventilation mécanique (avec un risque accru de HIV chez les prématurés!)

Un PIP élevé (pression inspiratoire positive), une PEEP élevée (pression endexpiratoire positive) et une longue durée inspiratoire entraînent une diminution du débit cardiaque.

Un préalable indispensable est également la connaissance des fonctions du respirateur et de l'humidificateur (l'étude du mode d'emploi est obligatoire!).

Principes de base de la ventilation infantile

Lorsque la valve expiratoire est fermée avec un débit principal élevé, la pression dans le système de tubes respiratoires augmente jusqu'à la PIP définie, ce qui inspire.

Le flux de respiration pénètre dans les poumons.

À la fin de l'inhalation, la pression sur le raccord de tube et dans les alvéoles est la même (si le temps d'inspiration est défini), appelée PIP. Le flux inspiratoire se termine.

Si la valve expiratoire s'ouvre, la pression dans le système de flexibles chute à PEEP. Maintenant, une pression intrapulmonaire élevée conduit à l'expiration.

L'expiration dure jusqu'à ce que la pression régnant dans l'espace alvéolaire retombe dans la PEP établie, la condition préalable étant un temps d'expiration assez long. Le flux de gaz principal dans le système de tuyaux respiratoires est installé automatiquement dans Stephanie, Sechrist et d'autres dispositifs par l'utilisateur, dans Stephanie automatiquement.

Indications pour la ventilation mécanique

  • Seul le tableau clinique général de ce qui se passe chez l'enfant doit constituer le principal fond pour la prise en compte d'autres indications de la ventilation mécanique:
  • FiO2> 0,4 ​​avec une tendance à la hausse.
  • Acidose respiratoire avec un pH de 3 par heure, supérieur à 20 s, avec la nécessité de respirer avec un masque (central et / ou obstruction, et n'est pas éliminée par l'utilisation de CPAP ou de traitement médicamenteux).
  • Habituellement prématuré 7.25.

Peut-être un faible niveau de PIP; PEEP 3-4 cm d'eau. Art. (risque le plus bas de barotrauma).

Évitez les valeurs excessives de TO, c’est-à-dire pas> 8 ml / kg de poids corporel (le risque le plus faible de traumatisme volontaire).

Attention: Il est difficile de minimiser le traumatisme des poumons avec une ventilation à haute pression et / ou une concentration élevée en O2:

    La pression dans les voies respiratoires d’environ 20 cm H2O chez un prématuré pesant 0,21, les analyses de gaz obtenues par voie transcutanée (tcpCO2 et tcpO2) doivent être vérifiées au moins 6 à 12 (- 24) heures avec une clôture d’une veine ou d’une artère.

Sélection des paramètres de ventilation

La PaCO2 dépend de la ventilation alvéolaire et, donc, du volume minute de respiration, c.-à-d. sur la fréquence respiratoire et le volume courant:

Volume respiratoire minute = fréquence x volume respiratoire.

Ventilation alvéolaire = fréquence x.

Volume respiratoire: Dépend principalement de la PIP moins la PEP.

  • Si le Te est trop court (délai d'expiration), le volume respiratoire diminue tout d'abord.
  • La poitrine devrait être complètement abaissée avant le prochain souffle.
  • La prudence avec Te 0,3 seconde est une tentative d’amélioration de l’oxygénation.
  • Temps inspiratoire long = MAP élevé = risque élevé de barotraumatisme.

Temps d'expiration (Te):

  • Commencer à partir de 0.7 sec. Le raccourcissement de 25 cm d'eau. Art. devrait, si nécessaire, autoriser des valeurs élevées de PaCO2.
  • Chez les enfants, la PEP est trop importante ou le délai d’expiration est trop court.

Concentration d'oxygène par inhalation (FiO2):

  • Aussi bas que possible; aussi haut que nécessaire.
  • FiO2> 0.4 est toxique pour les cellules alvéolaires. Par conséquent, une augmentation de la MAP en allongeant Ti et / ou une augmentation de la PEP.

Flow: Infant-Star, Babylog, modèles Stephanie plus âgés:

  • Avec un débit élevé, le PIP est atteint plus rapidement, de sorte que le plateau est plus long avec un Ti égal, le risque de barotraumatisme est plus élevé, mais les zones non électro-dimensionnées s'ouvrent mieux (une alternative controversée consiste à augmenter la PEP).
  • Le grand débit permet une Ti plus courte.

Analgestion / relaxation

Pas de détente principale! La relaxation doit rester l'exception absolue!

Si l'enfant «se débat» avec un respirateur, vous devez d'abord vérifier les réglages des paramètres. Souvent, ils peuvent ne pas répondre aux besoins de l'enfant. La ventilation est souvent mieux synchronisée avec les hautes fréquences (jusqu’à 80-90 / min).

L'installation d'un appareil respiratoire chez un enfant nécessite souvent beaucoup de patience et de temps (ils peuvent durer une heure ou plus). Coordonnez les réglages avec la respiration de l'enfant.

La ventilation assistée contrôlée en mode Infari-Star (Star Sync) ou Stéphanie ou en mode SIPPV dans le Babylog 8000 facilite la coordination de la respiration de l'enfant et du respirateur.

La sédation est possible quand il n'y a pas de synchronisation:

  • Midazodam: 0,1-0,2 mg / kg de poids corporel, une dose unique par voie intraveineuse. Danger: saisies.
  • Phénobarbital: 10 à 20 mg / kg d’abord en deux injections par voie intraveineuse, puis (3 -) - 5 mg / kg / jour. Avec l'inefficacité de l'analgésie.

Analgésie, par exemple, morphine, si l'effet n'a pas été atteint précédemment, 0,05–0,1 (-0,2) mg / kg par voie intraveineuse, puis 10–15 µg / kg / heure par voie intraveineuse.

Si une thérapie respiratoire efficace ne peut pas être réalisée avec un tel traitement analgésique, il est possible d'administrer par voie intraveineuse une dose de 0,1 mg / kg de norkuronium ou de norkuronium (dose unique), puis, si nécessaire, de 0,1 mg / kg / h.

Avertissement: une relaxation prolongée entraîne une rétention hydrique et une atrophie des muscles respiratoires, suivie d'une détérioration de la compliance des poumons.

Physiothérapie

Controversé, éventuellement utile en cas de pneumonie et de DBP.

Attention: Attention chez un enfant instable, par exemple avec un PDA ou un pneumothorax!

Excommunication du respirateur

L'excommunication à partir d'un respirateur nécessite les compétences particulières d'une soeur et d'un médecin et ne peut être schématisée. L'enfant doit faire l'objet d'une surveillance particulière. Des épisodes de cyanose, une peau grise et une apnée peuvent être des signes du manque de préparation d’un enfant à sortir d’un appareil respiratoire. Malgré cela, l'extubation doit avoir lieu le plus tôt possible. Certains enfants se débrouillent beaucoup mieux, seuls ou avec une CPAP pharyngée, qu'avec une ventilation mécanique rétrospectivement inutile.

  • L'enfant sous ventilateur est cliniquement et neurologiquement stable.
  • De petites quantités de décharge lors de la purification trachéale.
  • Il n'y a pas de PDA hémodynamiquement significatif.
  • Perfusion périphérique stable.
  • Température ambiante thermo neutre.
  • La garderie la plus douce. Souvent une position favorable sur le ventre!
  • La sédation n'est pas une contre-indication au sevrage.
  • Surveillance: tcpO2 / tcPCO2 - capteurs, saturation en oxygène dans le sang, mesure du pH, hématocrite. mesure de la pression artérielle.
  • Vérifiez si la théophylline ou la caféine est montré?

Atténuation des paramètres de ventilation mécanique:

  • Commencez par abaisser le PIP à des mouvements thoraciques à peine perceptibles (auscultation des sons respiratoires). Chez les enfants, 1 heure correspond à une «maltraitance d’enfant» (surtout avec le combiné à 7,25 (-7,20).
  • L'enfant est bien poncé et laissé reposer à nouveau (bactériologie des sécrétions trachéales).
  • Après extubation, Fi02 doit être augmenté dans la plupart des cas - observation stricte!
  • Pause entérique 3 heures, peut-être plus.
  • Peut-être l'utilisation d'un matelas oscillant
  • Surveiller pO2, pCO2, SpO2; au moins aussi longtemps que la concentration accrue en oxygène est appliquée.

Attention: atélectases dans le lobe supérieur droit -> kinésithérapie!

La PPC ou la ventilation non invasive à travers les tubes nasaux augmente les chances d'extubation réussie. Il est particulièrement indiqué si, après extubation, la respiration spontanée est insuffisante et / ou si> 2 cas de stimulation nécessitent une apnée occasionnelle par jour.

IVL chez les nouveau-nés: quand appliquer la méthode de thérapie de réanimation?

L'IVL est l'une des méthodes invasives de soins intensifs (basée sur l'introduction d'instruments médicaux dans la cavité corporelle). La ventilation mécanique chez les enfants consiste à maintenir un taux optimal d'oxygène dans le sang, dans les cas où le système respiratoire ne peut pas le supporter. Le ventilateur pour nouveau-nés sauve des vies. Toutefois, une procédure incorrecte peut entraîner de graves complications.

Types de procédure

La ventilation pulmonaire est divisée en trois types principaux:

  • Haute fréquence.
  • Non invasif.
  • Classique.

La haute fréquence (VCO VL) est la méthode de ventilation artificielle la plus récente et la plus sophistiquée. On y a recours dans des situations où les deux autres méthodes ne donnent aucun résultat. Pendant la procédure, l'inhalation standard - l'exhalation n'est pas faite, ce qui signifie qu'il n'y a pas de mouvements respiratoires habituels. Si vous remarquez que le thorax de l’enfant oscille, cela n’est pas surprenant pour un ACE VL, l’effet est causé par une fréquence élevée d’oscillations lors du fonctionnement de l’appareil. Cependant, les parents n’ont pas à s’inquiéter, le fonctionnement du dispositif de ventilation à haute fréquence ne cause aucun inconvénient à l’enfant.

Non invasif - ce type de ventilation artificielle est utilisé lorsque le bébé est capable de respirer par lui-même, mais il est difficile pour lui de maintenir la lumière à l'état redressé. Parfois, une ventilation non invasive est utilisée et lorsque le nouveau-né fait des pauses respiratoires importantes.

Il y a deux types d'événements:

  • CPA, qui signifie pression constante dans les voies respiratoires. L'appareil maintient un flux constant d'oxygène, ce qui ne permet pas aux poumons de se gondoler. Dans ce cas, l'inhalation a lieu à l'aide d'une machine, mais l'enfant respire de manière autonome.
  • Bipap, qui représente la pression biphasique des voies respiratoires. Cet outil est conçu pour les cas plus complexes car, outre la pression dans les organes internes, BIPAP effectue également des mouvements respiratoires.

Classique ou traditionnel IV. Cette méthode est utilisée si

  • L'enfant dépense trop de force et d'énergie pour inspirer et expirer;
  • Quand il ne peut pas respirer;
  • Si le processus naturel de respiration n'est pas assez efficace.

L'utilisation de ce type de ventilation mécanique chez le nouveau-né devrait saturer le sang en oxygène et faciliter le processus de respiration.

Quels que soient les paramètres de la ventilation mécanique chez les enfants, ils dépendent du type d'événement et de l'état du patient.

Quand il convient d'affecter la ventilation

Le plus souvent, les médecins prescrivent la procédure pour résoudre un certain nombre de problèmes, par exemple:

  • Réduire le stress du système respiratoire.
  • Minimiser les traumatismes des organes respiratoires.
  • Pour aider le nouveau-né à remplir ses poumons d’oxygène et à le maintenir à un niveau suffisant.

En ce qui concerne les maladies, lorsque l'application de la procédure est appropriée, elles incluent:

  • Œdème cérébral.
  • Arrêtez de respirer, choquez immédiatement après la naissance.
  • Statut convulsif.
  • Lésions médullaires et / ou médullaires.
  • Insuffisance respiratoire causée par le syndrome de détresse respiratoire.

Cette liste n'est pas exhaustive, car un tel événement de nature médicale peut être attribué si le patient a une faible teneur en oxygène dans le sang (hypoxémie) ou un excès de cette substance (hypercapnie).

Les appareils modernes ne causent aucune gêne pour le patient. De plus, en raison de leur grande sensibilité, ils s'adaptent aux paramètres du bébé. Au fil du temps, lorsque l'état de l'enfant s'améliore, ils le déconnectent de la voiture.

Les indications pour le début de la procédure sont les facteurs suivants:

  • Fréquence cardiaque inférieure à cent battements par minute;
  • Manque de respiration;
  • Respiration irrégulière convulsive.

Appareil de ventilation

Toutes les machines médicales permettant d'optimiser la fonction pulmonaire sont des dispositifs programmés de haute technologie. Le débit d’air, le contrôle de la température et de l’humidité et d’autres paramètres sont régulés par deux processeurs. L'un des éléments les plus importants de l'appareil est le moniteur, avec lequel vous pouvez observer l'intensité de la ventilation. L'appareil est équipé de capteurs sensibles et de systèmes d'alarme. Les professionnels de la santé peuvent ainsi surveiller en permanence les changements.

La procédure est classiquement divisée en trois étapes:

  1. Début - incubation, stabilisation, oxygénation.
  2. Mittelspiel - avec l'amélioration des poumons, réduisant les paramètres de ventilation.
  3. Fin de partie - déconnexion complète de l'appareil.

En parlant des événements dans la salle d'accouchement - ils sont réalisés à l'aide des outils suivants:

  • Sac à tartiner.
  • Appareil de ventilation artificielle manuelle.
  • Sac auto-expansible.
  • Ventilateur traditionnel.

Quels que soient les types d'appareils utilisés pour ventiler les poumons des nouveau-nés, les médecins peuvent utiliser un tube endotrachéal ou un masque.

Premiers secours en dehors des institutions médicales

Lorsqu'un nouveau-né a besoin de soins d'urgence en dehors d'un établissement médical, les méthodes de bouche à bouche et de bouche à nez seront efficaces. Pendant les activités du nouveau-né devrait être couché sur le dos. En même temps, sous le dos du bébé, vous devez mettre un rouleau, par exemple une couverture pliée. Si vous ne pouvez pas faire de rouleau, il suffit de mettre la main sous le dos du bébé et de relever légèrement le corps. Dans ce cas, il est important que la tête du bébé soit légèrement relevée. Pour les nouveau-nés, la fréquence d'injection doit être compatible avec le taux de respiration, qui est de quarante mouvements par minute.

Il est très important de ne pas injecter une quantité excessive d'air, car cela pourrait avoir des conséquences graves - rupture des organes du système respiratoire, ce qui entraîne une pénétration d'air dans la cavité pleurale.

Complications après les événements

Parfois, en cas d'utilisation inappropriée ou inappropriée, d'utilisation prolongée de dispositifs intraveineux, ainsi que de certaines caractéristiques individuelles de l'organisme, des complications peuvent survenir.

Ils peuvent provenir de:

  • léger
  • voies respiratoires,
  • système cardiovasculaire.

Les complications pulmonaires sont d'abord une pneumonie, elles se développent dans plus de 30% des cas. L'atélectasie après IVL est beaucoup moins commune. La part de cette maladie représente environ 6% des cas. Le pneumothorax est le type de complication le plus rare. Le nombre de cas de pneumatoxa ne dépasse pas 1,5% du nombre total d'enfants ayant subi la procédure.

Les complications dans les voies respiratoires sont également assez courantes. Ceux-ci incluent la trachéite et la bronchite, ils se produisent dans 30 à 40% des cas.

Les plaies de la muqueuse trachéale sont une autre maladie assez courante. Environ 13% des enfants souffrent de cette maladie.

Les maladies du système cardiovasculaire sont la complication la plus dangereuse. Parfois, les enfants qui ont subi une séance peuvent subir un arrêt cardiaque soudain. La cause peut ne pas être éliminé l'hypoxémie sévère.

Dans quels cas utiliser le ventilateur pour nouveau-nés?

Une ventilation artificielle des poumons est réalisée pour maintenir le niveau normal d'oxygène dans le sang des patients en cas de respiration externe inefficace. Dans le traitement des nouveau-nés, la ventilation mécanique est l’un des traitements les plus complexes pour les maladies respiratoires et tous les autres types de traitement pour les enfants de cet âge.

Dans les services néonatals, la ventilation artificielle contrôlée des poumons chez les bébés est réalisée à l'aide d'un appareil spécial - le ventilateur pour nouveau-nés. Il est spécialement conçu pour la réanimation pédiatrique et est conçu pour répondre aux caractéristiques anatomiques des jeunes patients.

Caractéristiques du ventilateur pour nouveau-nés.

Un dispositif moderne de ventilation artificielle des poumons pour les nourrissons est une station de haute technologie programmable équipée de deux processeurs permettant de contrôler l'humidité, le débit d'alimentation et la température du mélange gazeux entrant, ainsi que d'autres paramètres.

Un module obligatoire de l'appareil néonatal est un moniteur qui reflète l'intensité de la ventilation. Il est équipé d'un système de capteurs sensibles et de dispositifs de signalisation spéciaux qui avertissent le personnel de tout écart par rapport au fonctionnement normal du dispositif.

Quel est le besoin de ventilation mécanique?

Avec l'aide d'un équipement moderne de ventilation forcée des poumons, les tâches suivantes peuvent être résolues dans le traitement des nouveau-nés:

  • remplir suffisamment les poumons d'oxygène et maintenir le volume requis;
  • minimiser le risque de lésion pulmonaire;
  • réduire le fardeau sur le patient pendant la respiration;
  • créer les conditions les plus confortables pour le bébé.

Dans la pratique néonatale, il existe de nombreux modes de ventilation mécanique. Le mode idéal consiste à répondre aux exigences suivantes:

  • le cycle respiratoire du matériel est synchronisé avec les tentatives respiratoires du patient;
  • la formation d'un volume courant adéquat et stable, y compris une ventilation par unité de temps de 1 minute avec une pression réduite dans le circuit respiratoire;
  • réponse de l'ambulance aux exigences du patient ou à des changements dans la mécanique de ses poumons;
  • assurer la fonction pulmonaire la plus basse possible réalisée par le patient.

Indications de connexion au ventilateur chez le nouveau-né.

Le nouveau-né est montré une ventilation mécanique dans les cas suivants:

  • formes graves d'asphyxie à la naissance, bradyarythmie, choc, arrêt respiratoire;
  • insuffisance respiratoire aiguë due au syndrome de détresse respiratoire;
  • lésion cérébrale spinale et traumatique;
  • gonflement du cerveau;
  • perturbations dans le développement des poumons et du diaphragme;
  • œdème pulmonaire;
  • statut convulsif.

La connexion du nouveau-né au ventilateur est également effectuée par des paramètres de laboratoire en cas d'hypoxémie ou d'hypercapnie.

Avec un équipement de respiration et de suivi approprié, ainsi que du personnel de ventilation expérimenté et qualifié, vous pouvez commencer sans attendre que l'état du petit patient nécessite une réanimation active.

Partager en social. réseaux:

Respiration artificielle du nouveau-né

Votre enfant est en ventilation pulmonaire artificielle (VAB). Cela signifie que l'appareil l'aide à respirer. Dans certains cas, l'appareil "respire" complètement pour l'enfant. La ventilation pulmonaire artificielle est de trois types:

  • Traditionnel
  • Non invasif
  • Oscillateur haute fréquence

Ventilation mécanique traditionnelle ou classique.

Elle est pratiquée lorsqu'un enfant ne peut pas respirer seul, lorsque sa respiration n'est pas assez efficace ou que sa respiration le prend trop d'énergie. Le système de ventilation est un tube d'intubation inséré dans la trachée d'un enfant par la bouche (ou par le nez) relié à 2 tubes, l'un fournissant un mélange air-oxygène et l'autre prenant en charge le dioxyde de carbone formé lors de la respiration. Il en résulte une respiration artificielle et le sang de l’enfant est suffisamment saturé en oxygène.

Les ventilateurs sont des systèmes très complexes (parfois informatiques) et les médecins modifient les paramètres de leur travail tous les jours et parfois toutes les heures en fonction de l’état de l’enfant. Vous pouvez modifier la concentration en oxygène dans le mélange inhalé de 21% à 100%, vous pouvez modifier la fréquence et la durée des respirations, vous pouvez modifier le degré de gonflement des poumons et de nombreux paramètres.

Les ventilateurs modernes peuvent s'adapter à la respiration autonome de l'enfant et ne peuvent que l'aider. Au fur et à mesure qu'il se remet et grandit, l'enfant commence à se respirer et l'appareil devient inutile. Ensuite, l’enfant est extubé (le tube est retiré de la trachée) et transféré vers une ventilation mécanique non invasive ou (si le bébé est en train de s’adapter) de respirer spontanément. Ventilation mécanique non invasive

Conduit dans les cas où l'enfant respire bien de manière autonome, mais il lui est difficile de garder ses poumons à l'état redressé. Nous ne pensons pas que ce soit en réalité un travail assez difficile.

En outre, un tel mode de ventilation mécanique est utilisé lorsque, en raison de son manque de maturité, il y a de longues pauses (apnée) dans la respiration de l’enfant. Le système d’IVL non invasif est un tube spécial menant au nez du bébé. Le tube se connecte à la buse, qui est un ou deux petits tubes dans chaque narine (canule nasale), ou à un petit masque bien ajusté au nez. La ventilation mécanique non invasive, à son tour, est divisée en deux types:

  • CPAP - Pression positive continue des voies aériennes
  • BIPAP - Pression positive dans les voies aériennes biphasiques

CPAP est une abréviation désignant une pression positive continue des voies respiratoires, qui se traduit par une pression positive constante des voies respiratoires. Le CPAP pompe un flux constant de mélange air-oxygène, ce qui permet à l'enfant de respirer plus facilement et distribue de l'oxygène aux poumons, ce qui maintient les poumons à plat. Dans ce cas, de l'appareil à l'enfant, un seul tube convient, à travers lequel s'écoule le mélange air-oxygène destiné à l'inhalation, et l'expiration est indépendante.

BIPAP, ou comme on l'appelle souvent Biphasic (bifazik). La pression positive biphasique dans les voies aériennes en translation correspond à la pression positive biphasée des voies aériennes. Ce mode de ventilation non invasive se distingue de celui décrit ci-dessus par le fait que, outre la pression constamment croissante dans les poumons, le dispositif prend plusieurs respirations.

Lorsque vous inspirez, l'appareil injecte le mélange air-oxygène avec une pression donnée par le médecin et lorsque vous expirez, la valve dans le tube par lequel le mélange air-oxygène entre se ferme et la pression diminue dans les voies respiratoires, mais reste positive, ce qui est important pour la santé. toujours resté dans l'état "redressé".

Ventilateur Oscillatoire Haute Fréquence

La ventilation mécanique à haute fréquence (VChLL) est une méthode spéciale de très haute technologie pour la ventilation mécanique. Conduit avec l'inefficacité de la ventilation mécanique traditionnelle. Lorsque VCHOVL n’a pas de mouvements respiratoires familiers, en l’absence d’inspiration et d’expiration habituelles. Les échanges gazeux sont dus à des oscillations à haute fréquence. En raison des hautes fréquences d'oscillations créées par l'appareil, la poitrine du bébé varie. Cela semble très inhabituel, mais, croyez-moi, cela ne cause pas d'inconfort ni de gêne à l'enfant. Avec cette méthode de ventilation mécanique, les échanges gazeux dans les poumons ont lieu presque continuellement, ce qui est très important dans les cas où les poumons de l’enfant sont très immatures ou présentent un processus infectieux.

Bébé prématuré: le danger d'une naissance prématurée

Si un bébé est né prématurément - avant la 37e semaine de grossesse - cela est considéré comme prématuré.

Il y a plusieurs degrés de prématurés. La lumière, en règle générale, ne représente pas un danger pour la santé du bébé, elle est lourde - nécessite des soins médicaux sérieux.

Prématurité légère

Si le bébé est né entre 32 et 36 semaines de gestation, les soins médicaux modernes lui permettent d'éviter les problèmes de santé.

Lait maternel pour prématuré

L'allaitement complet n'est pas toujours disponible. Ainsi, en règle générale, les bébés prématurés n'ont pas de réflexe de succion: ils sont nourris par un tube. Ne traduit pas nécessairement le nourrisson en alimentation artificielle. La fatigue est la solution.

Dans certains cas, les enfants légèrement prématurés n'ont pas le temps de développer leurs poumons. Ils ont besoin d’une aide respiratoire supplémentaire: ventilation artificielle des poumons ou apport d’oxygène supplémentaire dans les premiers jours de la vie.

Beaucoup de bébés avec une prématurité légère ont des problèmes nutritionnels. Nés de 34 à 35 semaines, les enfants ne peuvent pas sucer seuls. Ils doivent être nourris avec une sonde.

Par conséquent, les bébés nés à ce moment sont obligés de rester dans le service des enfants d'un hôpital ou d'une maternité pendant plusieurs semaines jusqu'à ce qu'ils puissent commencer à s'auto-alimenter.

De plus, dans quelques semaines, tous les bébés prématurés peuvent avoir des difficultés à maintenir leur température corporelle. Dans ce cas, ils sont laissés dans un incubateur - une boîte spéciale pour les nouveau-nés - afin de maintenir une température optimale et de surveiller l'activité cardiaque et la respiration.

À l’avenir, après le congé, les parents devraient surveiller de près la température du corps de l’enfant. Les bébés prématurés peuvent facilement surchauffer ou attraper un rhume.

Degré moyen de prématurité

Un bébé naît entre 28 et 31 semaines de gestation. Chez les enfants nés au cours de cette période, les poumons ne sont pas encore complètement mûrs pour la respiration. En règle générale, ils ont besoin d’aide sous forme de ventilation artificielle des poumons ou d’apport d’un flux constant d’air enrichi en oxygène pour maintenir une pression positive des voies respiratoires.

Pour la plupart des enfants avec une prématurité modérée, une telle assistance est nécessaire dans un délai relativement court.

Si l'enfant est en ventilation artificielle des poumons, sa nourriture est produite au moyen d'un cathéter intraveineux. Les bébés qui respirent seuls peuvent manger le lait de leur mère par un tube jusqu'à ce qu'ils apprennent à sucer seuls.

Fort degré de prématurité

Le bébé est né avant la 28e semaine de grossesse. Auparavant, ces enfants ne survivaient que très rarement, mais la médecine moderne permet d'allaiter de tels bébés.

Pratiquement tous les enfants qui sont apparus au cours de cette période, les poumons ne sont pas encore développés - la plupart d’entre eux nécessitent une ventilation artificielle des poumons ou le flux d’air enrichi en oxygène.

Les poumons peuvent maintenir leur fonction respiratoire après 22 à 24 semaines de développement intra-utérin, mais les alvéoles, nécessaires à l'absorption normale de l'oxygène, ne se développent qu'à 28 ou 30 semaines de gestation.

De plus, les bébés très prématurés ne peuvent pas se nourrir et maintenir la température corporelle. Les parents de ces bébés doivent comprendre que l'enfant restera longtemps dans le service des enfants.

Qu'est-ce qui est dangereux pour les enfants à la naissance avant terme?

Les bébés nés avant la 37e semaine de grossesse peuvent avoir des problèmes liés non seulement à l'absence de réflexe de succion.

Plus la période au cours de laquelle l'enfant est né est courte, plus le risque de développer diverses maladies caractéristiques des bébés prématurés est élevé.

Poumons non développés

Le plus grand danger est les désordres pulmonaires. Par exemple, le syndrome de difficulté à respirer chez le nouveau-né. dans lequel les poumons immatures du bébé ne peuvent pas traiter complètement. Inhaler l'enfant doit déployer des efforts considérables.

Ces enfants ont besoin de respiration artificielle.

Arrestation respiratoire

Chez les bébés prématurés, le centre respiratoire du cerveau n'est pas complètement formé. Si une personne ne respire pas assez souvent, une équipe du tronc cérébral le compense par une respiration plus profonde.

Les nouveau-nés, au contraire, respirent lentement et inégalement, ils ont des périodes de respiration trop lente. S'ils se produisent trop souvent, les médecins parlent de l'apparition d'une insuffisance respiratoire ou de l'apnée.

Pendant que vous attendez le bébé, vous envisagez une réparation dans la crèche et vous achetez tout ce dont vous avez besoin, votre enfant grandit et se développe. Découvrez comment le bébé vit ces neuf mois.

Un bébé atteint d'un tel trouble a besoin d'une surveillance constante au cours des premières semaines de sa vie. À mesure que l'enfant grandit, le risque d'apnée diminue.

Caractéristiques de coeur

Pendant le développement prénatal, le sang du bébé ne passe pratiquement pas dans ses poumons en raison de la nature du cœur. Le cœur de l'embryon pousse le sang du ventricule droit non pas dans l'artère pulmonaire, mais dans l'aorte par une ouverture appelée canal artériel.

Peu de temps après la naissance, il s'accumule chez les bébés nés à terme et peut rester ouvert chez les bébés prématurés. Cela entraîne une augmentation du stress sur les poumons et le cœur. Un tel état nécessite un traitement médical ou même chirurgical.

Infections, problèmes d'échange et de cécité

Les infections touchent plus souvent les bébés prématurés que les bébés nés à temps. Une des raisons de cette vulnérabilité est l’immaturité du système immunitaire. dans lequel des anticorps dans le sang d'un enfant sont produits en quantités insuffisantes.

Aussi dangereux pour les bébés prématurés et les infections virales que d'autres bébés ne provoquent que de légers symptômes du rhume.

De plus, les enfants nés prématurément peuvent avoir des problèmes d'absorption des nutriments, ainsi qu'un manque d'hémoglobine, associés à un faible taux de formation de globules rouges - globules rouges.

Les bébés prématurés peuvent développer des lésions rétiniennes - rétinopathie de la prématurité. sans traitement précoce conduisant à la cécité.

C'est pourquoi les prématurés devraient rester sous la surveillance de néonatologistes de la naissance au moment où leur corps est prêt à vivre de manière autonome.

Le plus important

Un enfant né même avant la 28e semaine de grossesse peut non seulement survivre, mais aussi rattraper éventuellement le développement des bébés nés à terme.

Tous les bébés prématurés nécessitent des soins attentifs et une surveillance médicale afin d’éviter les maladies causées par l’immaturité de leur corps.

Discussions

Qu'est-ce qu'un bébé prématuré? Tout d’abord, il ne s’agit pas simplement d’un petit enfant pesant légèrement: ce sera une illusion que tout ce dont il a besoin est de prendre du poids. Non Imaginez que votre bébé ait dû se développer in utero pendant encore 2-3 mois, là où il devait mûrir, ses organes devaient se développer, se transformant en systèmes matures pouvant déjà exister indépendamment dans l'environnement externe. Un bébé prématuré se caractérise principalement par «l'immaturité», l'inaptitude à se séparer de votre existence. Il est très difficile pour lui de s'adapter rapidement à la vie à l'extérieur et les médecins et les infirmières ont besoin de beaucoup de force et de connaissances pour maintenir sa vie et lui permettre de «mûrir» normalement. L'essentiel pour maintenir la vie est la respiration, la circulation sanguine et la régulation de ces processus. mère, c’est-à-dire que l’oxygène et les nutriments pénètrent dans les vaisseaux du cordon ombilical; toutes les substances nocives sont également éliminées par ces vaisseaux, et la mère les retire avec ses reins et son foie. Les poumons ne sont pas nécessaires à la respiration. Ils se développent lentement en se préparant au premier souffle après leur naissance. Cependant, pour cela, vous avez besoin d’une substance spéciale, le surfactant, qui aide les poumons à «s’ouvrir» et les alvéoles ne s’affaiblissent pas par échange gazeux. La maturation du surfactant survient après 28 semaines de gestation et se termine vers 36 semaines. Si un enfant naît très tôt, cette substance peut ne pas suffire et il devient difficile de respirer. L'enfant commence à respirer souvent, devient bleu, il a besoin de plus d'oxygène. Malheureusement, les causes de l’altération de la respiration peuvent également être une altération de la circulation sanguine ou de la régulation du sang en cas de lésion du système nerveux ou d’une combinaison de ces causes. Dans tous les cas, le traitement nécessite un apport spécial en oxygène - à travers un ventilateur médical. La ventilation artificielle des poumons est une nécessité pour maintenir la vie d'un enfant. Sans cela, il pourrait difficilement survivre et mûrir, être capable de respirer par lui-même. L'un des principaux indicateurs de l'état de l'enfant sous ventilation mécanique est le niveau d'oxygène et de dioxyde de carbone dans le sang. Le niveau d'oxygène normal dépasse 85 mm / 100 g et les indicateurs d'un enfant sous ventilateur peuvent être considérablement plus élevés que la normale. Cependant, si le niveau d'oxygène tombe en dessous de 60 mm / 100 g, le cœur et les poumons commencent à fonctionner en mode intensif, le manque d'oxygène commence. Par conséquent, un test sanguin pour déterminer le niveau d'oxygène et de dioxyde de carbone est effectué chaque jour sur un enfant en soins intensifs, parfois plusieurs fois par jour. Si ces indicateurs sont normaux, le niveau d'oxygène fourni par le ventilateur peut être réduit progressivement et l'enfant est transféré au régime dit d'entraînement, lorsqu'il fait lui-même une partie de sa respiration.

Après cela, l'enfant est déconnecté de l'appareil et transféré dans une forme plus légère de support en oxygène - CPAP (cipap). Ici, l'enfant respire déjà seul, à travers les tubes, il reçoit un mélange air-gaz légèrement plus riche en oxygène que dans l'air. Ce type de support ressemble à des tubules menant au nez ou à un petit masque - c’est toujours la même chose. Si, une fois transféré dans CPAP, le niveau d'oxygène dans le sang diminue ou si le rythme cardiaque augmente, l'enfant est remis dans le ventilateur, s'il reste dans la plage normale au bout de quelques jours, la méthode de soutien est alors remplacée par une tente à oxygène.

Il convient de noter qu'une concentration en oxygène inférieure à 60% est considérée comme sûre et ne dépasse ces indicateurs que dans des cas extrêmes. La présence d'infection intra-utérine, l'immaturité générale des poumons et du cœur, la pneumonie congénitale, l'hémoglobine extrêmement basse, la faible réponse à l'introduction de surfractants sont autant de raisons d'un long séjour du ventilateur à haute concentration en oxygène. En recevant de fortes concentrations d'oxygène - presque 100% - afin de permettre un échange gazeux adéquat, les poumons de l'enfant sont brûlés. Malheureusement, cela ne peut être évité - parce que la vie de la "brûlure" des poumons est en jeu, ce qui provoque un spasme des bronches, la production de mucus. Cette affection est appelée dysplasie broncho-pulmonaire (DBP). La durée du séjour sous ventilation est également importante pour le développement du DBP. On pense que les modifications pathologiques dans les poumons sont mineures et réversibles si le ventilateur contenant plus d'oxygène à 70% était inférieur à deux jours. La production de spasmes et de mucus entraîne une augmentation de la dyspnée, une altération des échanges gazeux, une hypoxie et une perturbation secondaire des cellules du système nerveux. À mesure que l'enfant grandit, ces symptômes disparaissent progressivement. Mais pour que l'effet de cette maladie soit minimal, il faut surveiller en permanence l'enfant, des traitements sont administrés pour soulager les spasmes, améliorer la maturation des bronches, surveiller le niveau des échanges gazeux, prévenir les périodes d'hypoxie (manque d'oxygène). facteur affectant le développement de la rétine. Il a été prouvé que des concentrations élevées en oxygène entraînaient une germination pathologique des vaisseaux rétiniens et la formation d'une rétinopathie de prématurité - une maladie terrible, en cas de progression de la cécité chez l'enfant. La durée du séjour sur le ventilateur importe peu: les facteurs principaux du développement de la maladie sont la concentration en oxygène et, dans une moindre mesure, l'hérédité. Cependant, encore une fois, afin de préserver la vie et le fonctionnement normal d’autres organes (tout d’abord le système nerveux), de fortes concentrations en oxygène fournies sont tout simplement nécessaires.

Vidéos d'exercices

Pour la santé de votre corps et de votre esprit!

Exercice du matin pour se réveiller facilement

Charge pour la minceur

Séances d'entraînement pour hommes en ligne

Dans le film «Fitness pour hommes de A à Z», un ensemble d'exercices d'auto-apprentissage est présenté.

Katie Smith - une série d'exercices pour brûler les graisses

Je vous propose une autre séance d’entraînement de la merveilleuse Kathy Smith - entraînement fonctionnel et perte de poids.

Entraînement pour les filles sur tous les groupes musculaires

Si vous commencez tout juste à faire de l'exercice, choisissez des exercices sans poids supplémentaire.

Karaté Shotokan: 26 Kata Shotokan Hirokazu Kanazawa

Tous les 26 karaté Shotokan montre le célèbre maître japonais - Hirokazu Kanazawa - 10 Dan.

Karaté Fudokan: séminaires de karaté Fudokan Ilya Yorg

Maître des arts martiaux de Serbie, propriétaire de 10 dan, créateur du style karaté Fudokan.

Comment soulager rapidement le stress en respirant

3 techniques de respiration pour la santé

Yoga pour le plaisir

Minute de repos

Dans la vidéo - une série d'exercices très efficaces pour les femmes qui, avec une exécution régulière, aideront à gonfler la presse et à se débarrasser de l'excès de graisse sur l'abdomen et les côtés.

Regardez la vidéo pour une nouvelle série d'exercices pour perdre du poids, ce qui peut être fait pour les femmes de plus de 40 ans.

Quels exercices peuvent (et devraient) être effectués pendant la menstruation? Les jours critiques pour toutes les femmes sont des moments de sensations désagréables et douloureuses, de tensions musculaires, de détérioration de l’humeur.

Trois jouets éducatifs pour les tout-petits qui peuvent être ajoutés au livre de développement sont fabriqués à la main: un berceau pour les animaux, une maison avec des héros d'un théâtre à doigts et d'un lac.

Deux tablettes identiques en développement pour deux frères (thème - piste), qui peuvent être connectées de manière très large.

Le yoga en couple est apparu dans l'espace post-soviétique il n'y a pas si longtemps, mais il a déjà acquis une immense popularité et de nombreux partisans.

Premier exercice: vous devez vous tenir devant un objet situé à une distance aussi éloignée de nous pour pouvoir le voir sans lunettes, ni lentilles.

Est-il possible de s'engager dans Facebook si le visage a une grille vasculaire (couperose)?

C'est vraiment un très bon exercice pour les jambes et les fesses, favorisant une perte de poids efficace au niveau des cuisses.

Je pense que chacun de vous rêve d'un ventre plat et que, dans cet exercice, nous allons nous débarrasser de la graisse sur le ventre.

L’exercice «Tabata» est un exercice de combustion des graisses de haute intensité.

Lors de la pratique de tout type d'arts martiaux, il est extrêmement important de préparer les ligaments et les muscles de l'athlète à des efforts physiques ultérieurs.

Exercices de perte de poids: entraînement des muscles de l'abdomen et des côtés. Position initiale - assise sur les talons.

Réponses aux questions sur le nombre d'exercices sur Facebook, le rythme de formation et la fréquence de ces exercices.

Dites-moi honnêtement, vous froncez les sourcils? Beaucoup de gens aiment froncer les sourcils.

Astuces ceinture bleue

Technique Lotus: technique orientale de restauration de la vision.

L’exercice du Dhanurasan («pose de l’arc» en sanscrit) fait son entrée dans le sport moderne grâce aux cours de yoga: il développe parfaitement la souplesse de la colonne vertébrale et contribue également à renforcer les organes de la cavité abdominale.

Il ne reste plus beaucoup de temps avant les vacances, mais la silhouette élancée reste-t-elle un rêve? Perdez du poids en 30 jours avec Gillian Michaels!

En développant un petit livre pour une petite fille, elle n’a qu’un an; le petit livre est donc conçu dans cet esprit, avec en plus une extension pour la croissance.

Qu'est-ce qui permet d'améliorer votre vision en plus de la gymnastique, du massage, de l'auto-entraînement et du yoga? Vous devez nourrir vos yeux avec des vitamines.

70% des personnes qui commencent à s'entraîner à la gym ou à la maison veulent se débarrasser de leur estomac détesté.