Médicaments et médicaments qui devraient figurer dans chaque trousse de premiers soins pour femmes enceintes

Les sensations douloureuses font malheureusement partie intégrante de la grossesse. Dans la plupart des cas, vous pouvez faire face à des maux avec des produits entièrement naturels. Si l'état empire beaucoup, vous devez prendre des médicaments. Mais tous les médicaments de l'ancienne trousse de secours ne seront pas utiles au cours du 1,2,3e trimestre de la grossesse.

Attention! Bien que l'article contienne des médicaments totalement sans danger pour les femmes enceintes, il est nécessaire de discuter de l'opportunité de les prendre avec votre médecin.

Préparations des principales maladies de la femme enceinte

En cas de symptôme désagréable, il faut tout d'abord essayer de l'éliminer avec des préparations entièrement naturelles. Si la douleur ne disparaît pas, alors vous pouvez aller à la pharmacie des médicaments, n'oubliez pas d'étudier les instructions.

Rhume

L'acétaminophène (synonyme commercial Paracetamol) est utilisé pour soulager les maux de tête (y compris ceux provoqués par des non-ARVI) et pour abaisser la température. Chlorophyllipt ou Tantrum Verde aidera à soulager les maux de gorge. La toux est assez facile d'éliminer les remèdes populaires (par exemple, le jus de pommes de terre), mais en cas de départ en vacances, vous pouvez acheter du sirop de pharmacie Stodal.

Allergie

Si des réactions allergiques se développent, Loratidine (nom commercial Claritin) est utile. Mais les gouttes nasales, utilisées pour les allergies, contiennent généralement de la phényléphrine, ce qui provoque une augmentation de la pression. Il est préférable d’échapper au sérum physiologique froid (y compris non allergique) ou à des gouttes telles que Pinosol, Humer.

La pression

L'hypertension est l'une des conditions les plus indésirables pour les femmes enceintes. Pratiquement tous les antihypertenseurs sont dangereux pour le fœtus en développement. Mais le No-shpa habituel aidera à éliminer les spasmes (il peut également être pris pour des maux de tête et des douleurs abdominales). Si la pression ne baisse pas au bout de quelques heures, vous devez appeler une ambulance. Peut-être que le médecin vous autorisera à prendre du Labétalol.

Candidose

Une infection vaginale courante répond bien au traitement par Pimafucin, qui se présente sous la forme de suppositoires et de crèmes.

Constipation

Dufalak est utilisé pour ramollir les matières fécales. Les laxatifs (en particulier l'huile de ricin) sont interdits, car après leur utilisation, non seulement les intestins, mais aussi l'utérus vont commencer à se contracter.

Les hémorroïdes

Si vous ne pouvez pas faire face à la constipation, des hémorroïdes se produisent. Une femme enceinte peut utiliser en toute sécurité des bougies naturelles Natalcid et Fleming Ointment.

Brûlures d'estomac

Des antiacides sont utilisés pour éliminer les reflux acides: Renny, Almagel. Mais il vaut mieux renoncer à un remède aussi populaire que le bicarbonate de soude, car il peut provoquer une augmentation de la production d'acide gastrique.

Toxicose

Parmi les médicaments en pharmacie parfaitement sûrs, la vitamine B6 agit bien avec la toxicose. Mais si la nausée persiste, vous pouvez prendre Essentiale Forte.

Outils supplémentaires sans lesquels une trousse de premiers soins pour femmes enceintes ne serait pas entièrement équipée

Portant toute son attention sur les préparatifs qui seraient sans danger pour son bébé, la future mère oublie les bagatelles insignifiantes, qui font tant défaut pour un déroulement confortable de la grossesse. Par exemple, les femmes oublient d'acheter des coussinets en pensant que, au cours des neuf prochains mois de menstruations, Mais lors du port du bébé, les pertes blanches transparentes ne font que s'intensifier. Cela signifie que le vagin et l'utérus sont bien protégés des bactéries et des germes. Surtout, beaucoup de pertes apparaissent au deuxième trimestre. Cela est dû à une modification du fond hormonal de la femme. Et plus près de la date de naissance, à l'exception du mucus naturel, l'urine peut pénétrer dans la culotte. Il est donc préférable de pré-acheter plusieurs packs de tampons quotidiens.

Attention! Si la décharge a changé de couleur et d'odeur, vous devez contacter votre gynécologue. Les changements peuvent indiquer le développement d'une inflammation.

Au troisième trimestre de la grossesse, la femme a également utilisé des coussinets de soutien-gorge. Sinon, il est nécessaire de laver constamment le colostrum du linge et des vêtements, ce qui peut sortir des mamelons au moment le plus inapproprié.

Caractéristiques de la collection de kits de voyage

Des vacances bien planifiées auront un effet positif sur la santé de la future maman. Naturellement, le voyage doit prendre au moins un des médicaments ci-dessus de chaque groupe. En plus des problèmes de santé les plus courants, des nausées dues au mal des transports peuvent se développer en cours de route. Si la situation le permet, vous pouvez régler le problème simplement en arrêtant le véhicule. Mais si vous devez utiliser les transports en commun, vous devez emporter avec vous des morceaux de feuilles de gingembre, de citron et de menthe. Mais juste au cas où dans la trousse de premiers soins il devrait y avoir une préparation Kokkulin. Un comprimé permettra d'éviter le mal des transports, mais ne nuit pas au fœtus. En outre, lors de la conduite sur des routes cahoteuses, l’estomac peut faire mal. Cette douleur est causée par une exposition physique, il n’est donc pas nécessaire de boire de médicaments. Il est préférable d’acheter une bande de soutien spéciale à l’avance et de la mettre au début d’un long voyage.

Si vous envisagez de prendre l'avion, vous devez prendre des médicaments en cas de maux de tête et de nausée dans vos bagages à main. Il est utile à bord et comme oreiller pour les femmes enceintes, dont l’utilisation rendra le vol aussi confortable que possible et protégera la future mère des maux de dos.

De plus, dans la trousse de premiers soins, vous devez mettre Citramon (en cas de maux de dents) et Smektu contre la diarrhée. À la maison, les remèdes traditionnels résoudront facilement ces problèmes et il ne sera pas possible de préparer des herbes en route.

Attention! Si une femme a pris un remède contre la diarrhée, elle doit abandonner les médicaments contenant du calcium au cours des prochains jours. Sinon, la stagnation la plus dure des masses fécales peut se développer.

Lorsque vous vous rendez à la mer, assurez-vous de mettre dans une trousse de premiers soins un écran solaire, adapté au type de peau, et au panthénol, au cas où le coup de soleil ne pourrait pas être évité.

Seulement préparée à toutes les circonstances imprévues, la future mère pourra jouir calmement du repos.

Dans notre magasin NewFormStil, vous pouvez toujours acheter pour vous-même:

Kit de voyage pour la future maman: que faire sur la route en 1, 2, 3 trimestres?

Trousse de secours enceinte: prenez le plus nécessaire

La trousse de secours sur la route doit être compacte et en même temps pour toutes les occasions. Selon le trimestre, la liste des médicaments autorisés et nécessaires peut différer. Par exemple, dans les premiers stades de la grossesse sur la route, il est probable que les remèdes contre les nausées seront utiles et, à un stade ultérieur, des accessoires pour le déchargement des longes.

C'est important! La liste est établie en tenant compte du fait que la route menant à la destination ne prendra pas plus d’une journée. Si vous voyagez en train ou en voiture pendant plusieurs jours, consultez la liste supplémentaire des médicaments dont une femme enceinte a besoin pour emporter une trousse de premiers soins en mer.

Vous trouverez ci-dessous un tableau des médicaments et des accessoires qu’il convient de prendre sur la route, en 1, 2 et 3 trimestres.

des maux de tête et des maux de dents

prendre des analgésiques n'est pas souhaitable. Il est possible d’utiliser le pack réfrigérant comme une compresse froide sur le front.

Dans les cas extrêmes, le paracétamol peut être pris à la dose minimale.

pour la désinfection des plaies

  • Iode, vert brillant ou peroxyde d'hydrogène - pour traiter les bords de la plaie
  • Chlorhexidine - pour désinfecter la plaie elle-même

pour le traitement des mains

Kutasept, STOPinfection-100, gels contenant de l'alcool

Trousse de premiers soins pour les femmes enceintes en mer 2 trimestres

Trousse de secours pour les femmes enceintes en mer et en voyage: liste par trimestre

Entrez une question, par exemple: grossesse hebdomadaire

22 juin 2017

  1. Catégorie:
  2. Site pour les mamans →
  3. Grossesse →
  4. Gestion de la grossesse
La trousse de premiers soins de la future mère devrait contenir les préparatifs suivants: tonus de l'utérus et du muguet, douleur et fièvre, rhume et empoisonnement, troubles des selles et de la digestion, ainsi que premiers soins en cas de blessures et de brûlures. Quels médicaments spécifiques sont autorisés pour les femmes enceintes et comment bien équiper tout, parlons dans cet article.

La trousse de secours sur la route doit être compacte et en même temps pour toutes les occasions. Selon le trimestre, la liste des médicaments autorisés et nécessaires peut différer. Par exemple, dans les premiers stades de la grossesse sur la route, il est probable que les remèdes contre les nausées seront utiles et, à un stade ultérieur, des accessoires pour le déchargement des longes.

C'est important! La liste est établie en tenant compte du fait que la route menant à la destination ne prendra pas plus d’une journée. Si vous voyagez en train ou en voiture pendant plusieurs jours, consultez la liste supplémentaire des médicaments dont une femme enceinte a besoin pour emporter une trousse de premiers soins en mer.

Vous trouverez ci-dessous un tableau des médicaments et des accessoires qu’il convient de prendre sur la route, en 1, 2 et 3 trimestres.

des maux de tête et des maux de dents

prendre des analgésiques n'est pas souhaitable. Il est possible d’utiliser le pack réfrigérant comme une compresse froide sur le front.

Dans les cas extrêmes, le paracétamol peut être pris à la dose minimale.

pour la désinfection des plaies

  • Iode, vert brillant ou peroxyde d'hydrogène - pour traiter les bords de la plaie
  • Chlorhexidine - pour désinfecter la plaie elle-même

pour le traitement des mains

Kutasept, STOPinfection-100, gels contenant de l'alcool

  • bandage élastique
  • épingle
  • paquet de refroidissement ("Snowball", etc.)
  • laine de coton (stérile)
  • serviettes de gaze
  • pansement
  • patch bactéricide et laminé
  • ciseaux à ongles

quand la température augmente

  • thermomètre électronique
  • Réception indésirable fébrifuge. Seulement dans les cas extrêmes - Paracétamol
  • thermomètre électronique
  • Nurofen, paracétamol
  • ammoniac - appliqué sur du coton en petites quantités
  • douceur de la conscience - sucre, bonbons, etc.
  • Smecta, Enterosgel
  • Hydrovit, rehydron pour la prévention de la déshydratation
  • Essentiale forte, Phosphalugel (avec toxicose)
  • Hydrovit, rehydron pour la prévention de la déshydratation
  • Essentiale Forte, Phosphalugel
  • Hydrovit, rehydron pour la prévention de la déshydratation
  • Phosphalugel
  • Hydrovit, rehydron pour la prévention de la déshydratation

Smecta, Polysorb, Enterosgel, Lactofiltrum, charbon actif

avec congestion nasale

  • Aqualoise, Aquamaris, Dauphin pour se laver le nez
  • Gouttes Pinosol

Trousse de premiers soins enceinte en mer

Les médicaments qui doivent être pris en mer par une femme enceinte sont divisés en 3 catégories:

  • Les préparatifs pour le déroulement normal de la grossesse;
  • Préparation de l'action générale, recommandée pour tous les voyageurs;
  • Moyens pour la prévention des coups de soleil et de la surchauffe.

La meilleure prévention des brûlures et de la surchauffe consiste à utiliser une coiffe à large bord et un écran solaire avec un FPS d'au moins 30. Découvrez si vous pouvez bronzer pendant la grossesse.

En plus de la trousse de secours, vous devez prendre des médicaments pour traiter le tonus utérin, des problèmes de tractus gastro-intestinal, du muguet. Une brève liste des médicaments nécessaires au début et à la fin de la grossesse est présentée ci-dessous.

  • Yodomarin
  • Acide folique
  • Duphaston (priorité) ou utrozhestan
  • Consultation immédiate d'un gynécologue

Consultation immédiate d'un gynécologue

Spray Epigen Intim, crème Pimafutsin, bougies Hexicon

la prise de médicaments anti-allergiques est indésirable

Klaritin, Suprastin - en consultation avec le médecin

les expectorants ne sont pas recommandés

Stodal sur n'importe quel terme

Grippferon, Viferon, Ocylococcinum

  • Faringosept, Lizobact
  • Tantum Verde, Miramistin
  • Rincer à la camomille, calendula
  • Pour rinçage Furacilin, Chlorhexidine, Chlorophyllipt

Renny, Almagel (vert et jaune), phosphalugel

  • Duphalac
  • Mukofalk
  • Microlax
  • Bougies à la glycérine
  • Bougies à l'argousier
  • Natalcid
  • Pommade à l'héparine (après consultation avec un professionnel de la santé, ne pas utiliser pour le saignement)
  • Pommade de Fleming
  • Bas de compression
  • Troxevasin Neo, Troxevasin ou pommade d'héparine en accord avec le médecin

Lavage avec une solution de Furatsilina, infusion de camomille

brûlures, chaleur piquante et dermatite

Bepanten, D-Panthenol, Crème De Secours

C'est important! La liste des médicaments contenus dans la trousse de secours d'une femme enceinte est approximative et nécessite une coordination avec l'obstétricien-gynécologue qui observe la grossesse.

Vidéo utile

KIT PREMIER ENFANT

Un élément indispensable pour le corps humain. Situé au centre de la molécule d'hémoglobine, qui fournit de l'oxygène aux organes et aux tissus. Pendant la grossesse, les besoins en fer augmentent considérablement (au cours des trois trimestres). Produits contenant du fer: foie de poulet, sarrasin, viande de lapin, épinards et pommes. Préparations à base de fer: Totem, Ferroplex, Sorbifer.

Participe à la formation du tissu osseux chez le fœtus. Le manque de calcium dans le corps de la future mère peut provoquer non seulement une violation du développement du système musculo-squelettique du futur bébé, mais également un "lessivage" du minéral de son propre tissu osseux. On peut également observer sur le fond un manque de calcium chez la future mère: la détérioration de l'apparence et de l'état des cheveux, des ongles, des dents, des crampes musculaires, une prééclampsie. En particulier, le besoin de calcium augmente au 3ème trimestre. Produits contenant du calcium: fromage (le fromage moins gras, plus le calcium), fromage cottage, épinards, amandes, chou (toutes sortes), graines de sésame, graines de pavot et son de blé (également pain au son). Le chou blanc n’est pas recommandé d’entrer dans le régime alimentaire pendant la grossesse, car il contribue à la lixiviation de l’iode dans le corps. Préparations de calcium: Calcemin, Calcium D3 Nycomed, Vitrum Calcium.

En cas de manque d'iode, un avortement peut survenir au cours du premier trimestre. En outre, l'iode est très important pour le fœtus, car il fait partie des hormones thyroïdiennes, avec une carence pouvant nuire au développement mental du futur bébé. Le besoin en iode est noté tout au long de la grossesse. Produits contenant de l'iode: fruits de mer, poisson, kaki, poivrons et varech. Vous pouvez également utiliser du sel iodé comme alternative au sel ordinaire. Le sel iodé doit être stocké dans un récipient opaque bien fermé, sinon il perdra ses propriétés. Préparations d'iode: iodomarine, balance d'iode, iodure de potassium.

Une carence en magnésium peut affecter l'état de grossesse: troubles du sommeil, arythmies cardiaques, spasmes musculaires; également dans le contexte d'un manque de magnésium, il y a une possibilité de fausse couche. Produits contenant du magnésium: amandes, noisettes, pistaches, noix de cajou, noix de pin, noix de Grenoble, haricots, arachides, flocons d'avoine et de sarrasin, épinards, laminaires. Préparations de magnésium: Magnerot, Magne B6. Magnicum

Une carence en zinc peut déclencher une fausse couche arbitraire. Produits contenant du zinc: son de blé, graines de sésame et de pavot, pignons de pin, foie de veau. Préparations à base de zinc: Zincteral, Zincite

Particulièrement important au cours du premier trimestre de la grossesse car, avec sa participation, un tube neural du fœtus se forme, à partir duquel se formera le système nerveux du bébé. Produits contenant de l'acide folique: foie de boeuf, foie de morue, épinards, oignons verts, noisettes, noix. Préparations d'acide folique: Vitrum Folicum, comprimés d'acide folique.

Antioxydant utile, surtout pendant la grossesse. Abaisse également le tonus de l'utérus, réduisant ainsi le risque de fausse couche. Produits contenant de la vitamine E: huile de germe de blé, huile de tournesol, amande, noisette. Médicaments contenant de la vitamine E: Aevit, vitamine E Zentiva.

Responsable du métabolisme, du fonctionnement normal du système nerveux, de la formation du sang.

Vacances à la mer pendant la grossesse

La nouvelle que vous êtes dans une excellente position n’est pas une raison pour abandonner le voyage à la mer prévu.

Au contraire, avec la bonne approche en matière d'organisation des vacances, la future maman a la possibilité d'améliorer son état de santé et celui de l'enfant en développement dans l'utérus.

Une charge d'énergie positive que vous obtenez à la mer, vous sera certainement bénéfique.

Il suffit de suivre quelques règles et recommandations simples, et vous vous souviendrez du voyage «enceinte» au bord de la mer avec chaleur et sourire.

Le repos en mer est-il utile pour les femmes enceintes?

En l'absence de contre-indications vacances à la mer - c'est un passe-temps idéal pour une femme enceinte. Être au bord de la mer aidera à détourner l'attention des problèmes quotidiens et fournira l'occasion de faire le plein d'émotions positives avant une épreuve aussi grave que celle d'accoucher.

Le bruit des vagues a un effet calmant considérable, et le reste sur le sable chaud constitue une excellente prévention des maladies du système urogénital associées à l'hypothermie.

Les oedèmes, souvent observés chez les futures mamans, sont considérablement réduits après un repos en mer. En outre, l'air marin a un effet positif sur la pression artérielle.

Pour que le voyage en mer soit un succès, la future maman doit être consciente du fait que la situation dans laquelle elle se trouve a un repos plus mesuré et plus calme.

Par conséquent, excluez du programme de divertissement les visites de discothèques bruyantes et autres festivités nocturnes: un sommeil sain reste une nécessité pour une femme enceinte.

Évitez de goûter aux plats exotiques, car des aliments inconnus peuvent provoquer des allergies ou des intoxications.

Dans quels cas tu ne peux pas te détendre sur la mer enceinte?

Malheureusement, dans certains cas, les sorties à la mer pour les futures mamans sont strictement interdites. Nous parlons des situations suivantes, où des charges supplémentaires peuvent devenir une menace sérieuse pour la santé d'une femme et de son enfant:

1 Pathologie placentaire (décollement prématuré du placenta, placenta previa). Avant de planifier une sortie en mer, il est nécessaire de subir un examen par ultrasons afin d'identifier la pathologie en temps voulu. Placenta previa peut provoquer des saignements utérins.

2 Toxicose tardive (prééclampsie). Il s'agit d'une complication caractérisée par une augmentation du niveau de protéines dans l'urine et une augmentation de la pression artérielle, ainsi que par un gonflement et un malaise général. Il est très dangereux pour la vie du fœtus; par conséquent, lors du dépistage de la prééclampsie, un traitement médical est nécessaire sous la supervision d'un médecin.

3 La menace d'interruption de grossesse. Si à tout stade de la grossesse, vous présentez des symptômes tels que des saignements utérins, des douleurs dans le bas de l'abdomen et dans la région lombaire, le repos en mer doit être choisi pour un examen dans une clinique médicale.

4 Grossesse trop précoce ou trop tardive. Le premier trimestre est caractérisé par la pose d'organes et de systèmes vitaux du bébé. Il est donc préférable de s'abstenir de tout facteur susceptible de perturber ce processus. Au cours du dernier mois de grossesse, une charge excessive peut entraîner un déclenchement prématuré du travail.

5 Exacerbation de maladies chroniques, manifestation de réactions allergiques. Cette condition exclut les longs voyages et les déplacements au-delà des limites de la ville, car la future mère peut avoir besoin de soins médicaux d'urgence.

Si aucune de ces complications ne vous a été diagnostiquée, vous pouvez alors planifier vos vacances en mer en toute sécurité. Il est souhaitable que le voyage au resort coïncide avec le deuxième trimestre, le maximum, et le début du troisième.

Essayez de ne pas choisir des pays trop éloignés comme destinations de vacances. Un long vol n'est pas la meilleure aventure pour une femme enceinte.

Le climat de la station ne doit pas être radicalement différent des conditions météorologiques qui vous sont familières. La température maximale admissible de l'air est de 30 à 35 ° C.

Est-il possible de bronzer enceinte?

Malgré le fait que le soleil soit la source de la vie sur notre planète, son impact sur les organismes vivants est parfois préjudiciable. Certains médecins interdisent catégoriquement les coups de soleil pendant la grossesse, mais une exposition adéquate au soleil et conforme à toutes les normes de sécurité peut apporter des avantages irremplaçables.

Être au soleil aide à produire les vitamines B qui aident le corps à absorber le calcium, le phosphore et le magnésium.

Cette propriété est utile pour les futures momies, car une carence en calcium pendant la grossesse peut entraîner une carie dentaire, l'apparition de maladies du système squelettique et le développement du rachitisme chez un enfant.

C'est pourquoi on croit que le fait de rester à l'air libre et de prendre un bain de soleil pendant la grossesse a un effet important sur la formation du squelette et des dents chez le fœtus.

Pour prendre un bain de soleil au soleil, la future maman devrait adhérer aux recommandations suivantes:

1 Les bains de soleil sont possibles jusqu’à 10h et après 17h-18h. A cette époque, l'activité des rayons ultraviolets n'est pas assez grave pour nuire à la mère et au bébé.

2 Ne prenez pas de repas copieux avant de vous rendre à la plage. Il est préférable de manger des fruits et légumes frais riches en antioxydants naturels: tomates, concombres, carottes, pommes.

Buvez le plus d'eau possible pendant vos vacances. Apportez une bouteille d'eau minérale plate, de thé vert refroidi ou de jus naturel à la plage.

3 Approcher de manière responsable le choix de la crème solaire. Faites attention au degré de protection qui est toujours indiqué sur l'emballage: le meilleur indicateur est 30 SPF.

Matières et composition de la crème. Moyens, qui incluent les huiles naturelles, pendant la grossesse est préférable de ne pas utiliser.

Les particules d’huile s’accumulent dans la peau et peuvent renforcer l’effet des rayons ultraviolets, qui peuvent être chargés de l’apparition de taches pigmentaires.

4 Pour être en plein soleil ne devrait pas être plus de 10-15 minutes. Une exposition prolongée aux rayons ultraviolets de la peau peut provoquer l'apparition de taches pigmentaires. Ce phénomène est déjà souvent observé chez les femmes enceintes.

Ayant un coup de chaleur, une femme peut perdre conscience. En outre, une augmentation de la température corporelle de la mère due à une surchauffe est dangereuse pour le fœtus, son corps n'ayant pas encore la capacité de thermoréguler.

Puis-je nager enceinte?

Ce n’est un secret pour personne que l’eau de mer soit saturée de nombreux microéléments et sels inorganiques uniques. C'est pourquoi la plupart des plus grandes stations balnéaires et thermales sont situées près de la mer.

Les substances contenues dans l'eau de mer ont une masse de propriétés bénéfiques: elles peuvent améliorer l'état de la peau, protéger contre l'apparition de maladies fongiques, améliorer le processus de coagulation du sang et de guérison.

L'eau de mer, entre autres, est riche en fer. Ceci est important car la plupart des femmes connaissent un phénomène désagréable, tel que l'anémie pendant la grossesse.

Le fer est responsable du transport de l'oxygène à travers les tissus du corps et a également un effet positif sur le développement du fœtus en le protégeant de la survenue d'une anémie.

Les femmes qui exercent régulièrement pendant la grossesse ont une bonne hémodynamique utéro-placentaire: les vaisseaux utérus sont d'excellente tonicité, respectivement, plus de nutriments sont fournis au fœtus.

Mais le facteur le plus bénéfique pour la future mère est que la baignade en eau de mer contribue à la relaxation générale du corps. La composition chimique de l'eau aide les muscles à se débarrasser de l'excès de stress, ce qui est particulièrement nécessaire pour les femmes enceintes des deuxième et troisième trimestres.

Refuser de nager est tout simplement illogique: nager dans de l'eau salée, la future maman ne ressent presque pas son propre poids, se détendre mieux que de simplement s'allonger sur une chaise longue.

En outre, les procédures marines aident à soulager le stress et à normaliser le ton du système nerveux. Natation calme et mesurée - une sorte d'entraînement des voies respiratoires avant l'accouchement.

Cependant, pour que la baignade en mer ne soit qu'un avantage, la future maman doit encore suivre certaines règles:

Évitez l'hypothermie. Ne commencez pas à vous baigner si la température de l’eau n’a pas atteint +22 ° C. Si la plage ne fournit pas de telles données, écoutez vos propres sentiments: en allant dans l'eau, vous ne devriez pas ressentir de gêne.

Nager seulement dans le plaisir. Si vous êtes bien préparé, nagez vigoureusement. Si vous n’avez pas fait d’exercice physique longtemps avant de vous rendre à la mer, passez au moins 10 minutes dans l’eau, en évitant le surmenage. En cette période difficile, il est préférable de s'abstenir de nager sur de longues distances, ainsi que de plonger et de plonger.

Essayez de ne pas toucher les représentants de la flore et de la faune marines. De nombreux habitants de la mer ont une réaction défensive. Après avoir dérangé parfois même un poisson, une méduse ou un corail, qui est plutôt inoffensif en apparence, vous risquez de vous brûler gravement.

Ne commencez pas à nager immédiatement après votre arrivée à la plage. Pour commencer, il est préférable de se reposer et de «se calmer» à l'ombre, et seulement après cela, vous pourrez vous rendre à l'étang.

Que prendre à la mer enceinte?

Lors d’un petit voyage, essayez d’abandonner l’énorme bagage et n’emportez avec vous que les objets les plus nécessaires.

Trousse de premiers soins obligatoire avec les médicaments qui peuvent vous être utiles sur la route: charbon activé, analgésiques et antipyrétiques, moyen de premiers soins en cas de blessure, pommade cicatrisante, remède contre les brûlures.

Si vous ne portez pas toujours bien la route, prenez avec vous des médicaments pour le mal des transports. N'oubliez pas de mettre des lingettes antibactériennes ou un gel désinfectant dans votre sac à main.

Il est préférable de prendre quelques outils pour le bronzage. Privilégiez les crèmes à parfum minime dans la composition, vous pouvez même utiliser des produits destinés aux enfants.

Ne pas oublier la coiffe. La meilleure option serait un chapeau à large bord, protégeant le visage des rayons directs du soleil, empêchant ainsi l'apparition de taches de vieillesse sur la peau. Les foulards et les foulards légers à cet égard ne sont pas très efficaces - de tels accessoires peuvent être laissés pour la soirée.

Les chaussures doivent être tout d’abord confortables. Oubliez vos talons pour le reste: sentez-vous libre de porter des tongs et des tongs sur des chaussures basses.

Essayez d’emporter avec vous des vêtements à coupe libre, principalement à partir de tissus naturels "respirants". Suites et tuniques parfaites, cousues en lin.

Trousse de secours enceinte

Pendant la grossesse, le corps de la femme est sérieusement testé: l’immunité évolue et toutes les maladies sont plus dangereuses que la normale. De plus, dans cet état, les problèmes de santé de longue date sont souvent exacerbés. Par conséquent, l'observation de la future mère du médecin est nécessaire. Et, bien sûr, seul un spécialiste peut décider quel médicament et à quelle dose vous aidera et ne fera pas de mal au bébé.

Mais il arrive que de l’aide soit immédiatement nécessaire - mal de tête ou d’estomac, maux de gorge ou nez bouché. Comment soulager votre état avant l'arrivée du médecin? Avec l'aide d'une trousse de premiers soins pour les femmes enceintes, il est préférable de recueillir à l'avance.

Nous résolvons les problèmes de digestion

Le travail du tractus gastro-intestinal de la future mère varie énormément: l'utérus en croissance exerce une pression sur les anses intestinales, l'estomac serre les glandes digestives. Cela provoque des brûlures d'estomac et des nausées, et parfois des vomissements associés à une toxicose. La collection d'herbes composée d'absinthe, de millepertuis et de millefeuille résiste bien aux nausées. Il est brassé avec de l'eau bouillante et autorisé à infuser, puis consommé pendant la journée, divisé en trois parties égales. Réduit l'inconfort et l'acide folique.

En cas de toxicose grave, le médecin peut vous recommander des médicaments. La préférence est préférable de donner des médicaments contenant des produits naturels, tels que le gingembre.

Avec la lourdeur dans l'abdomen, l'appétit perturbé, trop manger, nous acceptons les médicaments à base d'enzymes: Créon, Pancréatine, Mezim forte. Mais ils ne doivent pas être maltraités, il est préférable d’équilibrer votre alimentation, de manger souvent, mais petit à petit.

Le soulagement des brûlures d'estomac apportera un moyen de neutraliser l'acide chlorhydrique. Mais pas de soda! - il provoque la production d'une quantité d'acide encore plus importante et de l'acide carbonique est libéré au cours de la réaction, ce qui entraîne une augmentation des éructations. Ici, des bouillons d'herbes peuvent venir à la rescousse - rhizomes courants de bruyère, de centaurée et de calamus. Avec des manifestations prononcées, le médecin vous prescrira des antiacides - Almagel, Maalox, Gaviscon, Gelusil, Renny. Cependant, leur réception devrait être épisodique, car beaucoup de ces fonds causent la constipation.

À propos, la constipation est l’un des problèmes les plus courants des futures mères, en particulier au cours des dernières semaines de grossesse. À ce stade, l'utérus devient si gros qu'il serre les intestins. Il y a une stagnation veineuse dans les vaisseaux du bassin, le péristaltisme devient lent, et la vidange de l'intestin est difficile. Pour commencer, essayez d’ajuster la nourriture - mangez plus de produits laitiers, de céréales, de fruits, d’herbes aromatiques, de légumes. Si cela ne vous aide pas, vous pouvez utiliser le son de pharma. Mais les laxatifs, même d'origine végétale (séné, argousier), sont inadmissibles dans votre position. Ils provoquent des diarrhées, des coliques, peuvent améliorer le tonus de l'utérus et provoquer un accouchement prématuré.

Souffrent souvent de femmes enceintes et d'hémorroïdes. Les médicaments locaux aideront à y faire face, ce qui peut être prescrit par le proctologue sur la base des données de l'examen et de la possibilité d'utiliser le médicament pendant la grossesse. Vous pouvez utiliser des bougies "Natalcid" sur une plante. Ils réduisent l'inflammation et favorisent la guérison des tissus et, en raison du ramollissement des matières fécales, facilitent la vidange intestinale. L'hépatrombine G (pommade et / ou suppositoires) peut être utilisée à partir du deuxième trimestre de la grossesse.

Souvent, les femmes dans une position intéressante et la diarrhée ci-dessus. Il est dû à une surcharge nerveuse, à un empoisonnement, à des infections intestinales Ici, vous devez consulter un médecin. Mais avant de lui rendre visite, prenez des solutions salines (Hydrovit, Hydrovit Forte, Regidron) afin de prévenir la déshydratation et d'atténuer les souffrances. En plus des sorbants (Smekta, Polifan, Enterosgel), ils lieront les toxines dans l'intestin, ne leur permettant pas d'être absorbées dans le sang. Aide et infusions d'herbes - camomille, Hypericum. Mais si, en plus de la diarrhée, vous avez de la fièvre, des vomissements, appelez une ambulance. L'infection intestinale chez les femmes enceintes est doublement dangereuse.

Combattre la douleur

Les antispasmodiques sont prescrits en cas de douleurs abdominales. Noshpa est l’un des plus populaires et permis pendant la grossesse. Il est généralement recommandé dès les premiers signes d’augmentation du tonus utérin: douleur à l’abdomen, utérus dur et dense, qui ne se détend pas longtemps. Cependant, le Noshpu ne peut pas être utilisé pour une insuffisance cervicale. Tenez compte du fait que la dose admissible pour les femmes enceintes - pas plus de 6 comprimés par jour. La papavérine a une propriété anesthésique similaire. Il est parfois recommandé de combiner ces deux médicaments pour obtenir les meilleurs résultats.

Et si le mal de tête? Maux de tête constants, accompagnés de nausées et de vomissements, déficience visuelle - un signal alarmant. Consultez de toute urgence un médecin!

Généralement, la cause d'un mal de tête est une diminution ou une augmentation de la pression, un vasospasme. Souffrir et souffrir n'est pas nécessaire - cela aggrave l'état de la femme enceinte et du bébé. Ici, Noshpa viendra à la rescousse. Vous pouvez également utiliser le citramon et le paracétamol. Mais prendre Analgin et les médicaments qui en contiennent n'est pas souhaitable - ils altèrent la formation de sang du fœtus.

Pleurnicher la dent? N'importe lequel des analgésiques ci-dessus fonctionnera. Étaler la pilule en poudre et attacher à la dent. Vous pouvez vous rincer la bouche avec une solution d’Hexicon, Furacilin ou Miramistin. Et, bien sûr, ne passez pas à côté d'une visite chez le dentiste.

Chasser le rhume

Le fait qu'il soit plus facile de prévenir que de guérir la maladie n'a pas été annulé. Par conséquent, pendant la période épidémique, utilisez une pommade Oxolinic ou Viferon avant de sortir pour prévenir le rhume. Vous vous rendez dans une clinique, un magasin ou un autre endroit surpeuplé? Appliquez Vitaon Balsam sur les sinus. Ou goutte à goutte Grippferon, et en même temps, irriguer toutes les membranes muqueuses avec des solutions salines (Marimer, Otrivin Sea, Aqualor, Aquamaris ou Salin).

Avec la rhinite bénigne et d'autres manifestations non prononcées d'infections virales respiratoires aiguës peuvent être limitées aux moyens offerts par la médecine traditionnelle et la thérapie locale. L'utilisation d'interféron sous forme de gouttes nasales (Grippferon) ou de suppositoires rectaux (Genferon, Viferon, Kipferon) et du médicament homéopathique anti-rhume Oscillococcinum est acceptable.

La température a-t-elle augmenté? Prenez des antipyrétiques à base de paracétamol (Panadol) ou d’ibuprofène (HypoPhen). Les suppléments de vitamine C seront également utiles (ils sont généralement bouillis avec de l'eau bouillante et bus lorsque le mélange a légèrement refroidi). Ne prenez pas d'aspirine! Il provoque des dommages à la muqueuse de l'estomac.

Si vous avez un mauvais rhume, utilisez des rinçages nasaux salins. Des gouttes telles que Xilen, Nazol, Nazivin, Pinosol sont également autorisées, mais avec un traitement limité de 3 à 5 jours. Protargol, les patchs "Sopelka" ont un très bon effet thérapeutique.

L'inflammation de la gorge peut être éliminée à l'aide de sucettes (Falimint, Faringosept) et d'une irrigation du larynx avec une solution (Hexicon, Miramistin, Hexoral, Chlorphyllipt, Furacilin ou Tantum Verde). Si vous souffrez de toux, vous pouvez utiliser l'inhalation avec une solution saline (de préférence à l'aide d'un inhalateur-nébuliseur) et prendre le sirop de tous les types de toux Stodal.

Dans certains cas, le médecin est obligé de prescrire des antibiotiques. Il n’est pas nécessaire d’en avoir peur, de refuser un traitement - d’autant plus. Les infections bactériennes menacent le développement d'une infection intra-utérine du fœtus et de nombreux problèmes pendant et après l'accouchement. Habituellement, les médecins prescrivent un traitement de courte durée aux groupes d'antibiotiques à base de pénicilline ou de céphalosporines dont l'utilisation est approuvée par les femmes enceintes.

Seulement sans nerfs

Une grossesse due à des modifications des niveaux hormonaux rend une femme anxieuse et en pleurs. Ne permettez pas l'excitabilité nerveuse excessive. Cela conduit à une augmentation du tonus de l'utérus, ce qui menace une fausse couche ou une naissance prématurée. Les perturbations excessives ont un effet négatif sur le bébé.

Les médicaments sédatifs aideront à faire face à l'instabilité nerveuse. Ce sont des infusions à base de plantes (Agripaume, Valériane, Menthe) ou des remèdes plus actifs - Agripaume forte, Magne B6 forte.

Bien, que faire si vous êtes allergique? Le moyen le plus efficace consiste à identifier l’allergène et à en éliminer le contact. Hélas, ce n'est pas facile à trouver. Si vous n'avez pas exposé l'allergène et que l'allergie continue à vous tourmenter, consultez votre médecin pour vous recommander le médicament nécessaire.

Et enfin, le plus important: compléter la trousse de premiers soins de la future mère, n'oubliez pas les vitamines. Le médecin vous dira ce qui vous convient. Les vitamines aideront à renforcer le système immunitaire. Et peut-être que les médicaments pendant ces neuf merveilleux mois d’attente ne seront pas du tout nécessaires.

KIT PREMIER ENFANT

Trousse de premiers soins enceinte Une liste des éléments essentiels pour la future mère au cours des 1 2 3 trimestres.

La grossesse est une condition particulière du corps de la femme, accompagnée du développement prénatal du fœtus.

Dans le contexte de la grossesse devrait revoir le régime alimentaire, la routine quotidienne, l'activité physique. Si possible, limitez la consommation de tout médicament, à l'exception de ceux prescrits par le médecin traitant. En cas d'absolue nécessité, il est possible de prendre une liste limitée de médicaments qui ne nuisent pas à la santé de la mère et de l'enfant à naître.

Quels médicaments peuvent être pris (et parfois nécessaires) pendant la grossesse. Trousse de premiers soins enceinte.

  1. Vitamines et minéraux. Où sont contenus.

Le fer

Un élément indispensable pour le corps humain. Situé au centre de la molécule d'hémoglobine, qui fournit de l'oxygène aux organes et aux tissus. Pendant la grossesse, les besoins en fer augmentent considérablement (au cours des trois trimestres). Produits contenant du fer: foie de poulet, sarrasin, viande de lapin, épinards et pommes. Préparations à base de fer: Totem, Ferroplex, Sorbifer.

Calcium

Participe à la formation du tissu osseux chez le fœtus. Le manque de calcium dans le corps de la future mère peut provoquer non seulement une violation du développement du système musculo-squelettique du futur bébé, mais également un "lessivage" du minéral de son propre tissu osseux. On peut également observer sur le fond un manque de calcium chez la future mère: la détérioration de l'apparence et de l'état des cheveux, des ongles, des dents, des crampes musculaires, une prééclampsie. En particulier, le besoin de calcium augmente au 3ème trimestre. Produits contenant du calcium: fromage (le fromage moins gras, plus le calcium), fromage cottage, épinards, amandes, chou (toutes sortes), graines de sésame, graines de pavot et son de blé (également pain au son). Le chou blanc n’est pas recommandé d’entrer dans le régime alimentaire pendant la grossesse, car il contribue à la lixiviation de l’iode dans le corps. Préparations de calcium: Calcemin, Calcium D3 Nycomed, Vitrum Calcium.

En cas de manque d'iode, un avortement peut survenir au cours du premier trimestre. En outre, l'iode est très important pour le fœtus, car il fait partie des hormones thyroïdiennes, avec une carence pouvant nuire au développement mental du futur bébé. Le besoin en iode est noté tout au long de la grossesse. Produits contenant de l'iode: fruits de mer, poisson, kaki, poivrons et varech. Vous pouvez également utiliser du sel iodé comme alternative au sel ordinaire. Le sel iodé doit être stocké dans un récipient opaque bien fermé, sinon il perdra ses propriétés. Préparations d'iode: iodomarine, balance d'iode, iodure de potassium.

Magnésium

Une carence en magnésium peut affecter l'état de grossesse: troubles du sommeil, arythmies cardiaques, spasmes musculaires; également dans le contexte d'un manque de magnésium, il y a une possibilité de fausse couche. Produits contenant du magnésium: amandes, noisettes, pistaches, noix de cajou, noix de pin, noix de Grenoble, haricots, arachides, flocons d'avoine et de sarrasin, épinards, laminaires. Préparations de magnésium: Magnerot, Magne B6. Magnicum

Une carence en zinc peut déclencher une fausse couche arbitraire. Produits contenant du zinc: son de blé, graines de sésame et de pavot, pignons de pin, foie de veau. Préparations à base de zinc: Zincteral, Zincite

Acide folique

Particulièrement important au cours du premier trimestre de la grossesse car, avec sa participation, un tube neural du fœtus se forme, à partir duquel se formera le système nerveux du bébé. Produits contenant de l'acide folique: foie de boeuf, foie de morue, épinards, oignons verts, noisettes, noix. Préparations d'acide folique: Vitrum Folicum, comprimés d'acide folique.

Vitamine E

Antioxydant utile, surtout pendant la grossesse. Abaisse également le tonus de l'utérus, réduisant ainsi le risque de fausse couche. Produits contenant de la vitamine E: huile de germe de blé, huile de tournesol, amande, noisette. Médicaments contenant de la vitamine E: Aevit, vitamine E Zentiva.

Vitamines du groupe B.

Responsable du métabolisme, du fonctionnement normal du système nerveux, de la formation du sang.

La trousse de secours pour femme enceinte

Rien de plus bénéfique pour le futur bébé et sa mère enceinte que les loisirs en plein air dans un endroit calme et magnifique. La grossesse n’est pas un obstacle aux voyages, car c’est une période physiologique naturelle de la vie d’une femme.

Recommandations pour la cueillette

Chaque femme enceinte prudente a une trousse de premiers soins personnalisée à la maison. Sa composition comprend un plan général qui peut toujours être nécessaire, ainsi que ceux qui sont destinés à une période spécifique de la grossesse.

Sur le même principe, une trousse de secours pour femme enceinte est complétée sur la route, mais elle a ses propres caractéristiques:

  • Tout le contenu doit être emballé dans un étui pratique refermable avec des cellules;
  • Les médicaments doivent être divisés en groupes et étiquetés (par exemple, "d'un rhume", "d'une diarrhée", "d'une morsure", "d'un coup de soleil", etc.);
  • Tous les moyens pour usage interne doivent être convenus à l'avance avec le médecin, en fonction de la durée de la grossesse.

Les comprimés et les produits externes doivent être dans leur emballage d'origine avec les instructions jointes.

La composition principale de la trousse de secours pour les femmes enceintes en voyage

Tous les fonds de la trousse de premiers soins pour femmes enceintes sont destinés aux premiers secours en cas d’empoisonnement, de coup de chaleur, de brûlures et de piqûres d’insectes, de blessures diverses et de réactions allergiques.

Ils peuvent affecter négativement la formation et le développement du futur bébé. Les médicaments qu'une femme enceinte prend régulièrement sur ordonnance sont également nécessaires.

Fonds nommés par le médecin

Si des médicaments sont prescrits par un médecin, ils doivent être présents dans la trousse de secours d'une femme enceinte. En règle générale, il s'agit d'un complexe de vitamines et de minéraux. Dans la trousse de premiers soins pour les femmes enceintes à la mer en 1 trimestre, vous pouvez mettre de la vitamine A, E, B9 (acide folique) et iodomarine.

Un kit complet de vitamines et de minéraux, contenant obligatoirement du calcium, du phosphore et du fer, peut être inclus dans la trousse de premiers soins pour les femmes enceintes lors d'un voyage en mer des 2e et 3e trimestres.

Souvent, un médecin qui supervise une femme prescrit des hormones si nécessaire - médicaments anti-hypertonicité (duphaston, urrogestan), parfois des corticostéroïdes (dexaméthasone), des décongestionnants.

Préparations pour l'élimination des problèmes gastro-intestinaux

Dans le cadre de la trousse de premiers soins pour une femme enceinte en voyage, vous devez avoir les médicaments suivants:

  • En cas de constipation, les préparations à base de lactulose (duphalac, microlax ou suppositoires à la glycérine) doivent être conservées dans la trousse de secours;
  • En cas de troubles intestinaux avec diarrhée, vous devez avoir l'un des sorbants - smectum, enterosgel, phosphalugel, polysorb, lactofiltrum;
  • En cas de vomissement, il est préférable d'avoir Essentiale. En cas de vomissements et de diarrhée, il est nécessaire de prendre des agents de réhydratation - rehydron, hydrovit, glucosolan.

Tout ce qui précède peut être amené en toute sécurité à une femme enceinte. Mais des antibiotiques intestinaux (chloramphénicol, rifampicine) et de la diarrhée (iodium, lopéramide) doivent être abandonnés. Ils peuvent être pris que dans les cas de troubles marqués prescrits par un médecin et sous sa supervision pour une courte période.

Analgésiques et antipyrétiques

Pour les femmes enceintes, ils sont recommandés comme médicaments les moins dangereux de l’ensemble des anti-inflammatoires non stéroïdiens - nurofène ou paracétamol. Ils peuvent être utilisés brièvement, à partir du 2ème trimestre.

Au cours des trois premiers mois, il est recommandé d'utiliser des packs de refroidissement appliqués sur le front, que vous pouvez acheter à la pharmacie.

Sédatifs et antispasmodiques

Les femmes ayant un système nerveux labile pendant la grossesse se caractérisent par des larmoiements, des sensations de panique, un sentiment de panique, qui mènent toutes à une situation stressante, ce qui est hautement indésirable.

Dans ce cas, vous devriez emporter une trousse de premiers soins pour les femmes enceintes en vacances sous les sédatifs d’origine végétale. Les pilules de valériane, les préparations à base de plantes avec l’agripaume, la passiflore et la valériane conviennent, elles peuvent être préparées sous forme de thé.

Les remèdes homéopathiques recommandés et naturels - névrose, tenoten - à tout moment, mais sans abus. La liste des médicaments contenus dans la trousse de secours d’une femme enceinte en mer parmi les antispasmodiques vaut mieux ne pas préférer les pilules, mais les suppositoires rectaux à la papavérine, à condition qu’ils soient prescrits par un médecin pour améliorer le tonus de l’utérus.

Médicaments pour le traitement du rhume

Pendant le voyage, les risques de rhumes et d'infections virales sont élevés, en particulier chez les femmes enceintes, avec une immunité réduite.

Dans ce cas, vous devez avoir une trousse de premiers soins pendant la grossesse:

  • Pour gargariser - chlorophyllipt, furatsilin ou collection de camomille avec calendula, bicarbonate de soude;
  • Antiseptique pour la gorge - pharyngosept, miramistin, lysobact;
  • Gouttes pour la toux - Stodal;
  • Médicaments antiviraux - viféron, grippe, pommade oxolinique.

Tout ce qui précède peut être pris à tout moment pendant la grossesse. Les femmes enceintes doivent porter une pommade oxolinique pour le nez, l’utiliser prophylactiquement pour prévenir l’infection par le rhinovirus.

Antiseptiques et pansements

Une trousse de traitement des lésions cutanées est un élément indispensable d’une trousse de premiers soins pour les femmes enceintes.

La trousse de premiers soins pour femmes enceintes doit comprendre:

  • Solution de peroxyde d'hydrogène à 3% pour le lavage des abrasions, des plaies;
  • Alcool médical à 70 ° pour le traitement de la peau et des mains abîmées;
  • Bandages - étroits et larges, en coton;
  • Chlorhexidine ou solution de furatsilina comme antiseptique pour les pansements sur les plaies;
  • Teinture d'iode à 5% ou solution verte brillante à 2% - pour traiter la peau autour de la plaie;
  • Serviettes de gaze stériles dans l'emballage;
  • Pansement adhésif - en rouleaux et bandes bactéricides;
  • Ciseaux

Il est également souhaitable d’avoir dans cet ensemble de petites pincettes, des gants de caoutchouc, le bout des doigts, afin que, lors du traitement, ne touchez pas la plaie avec les mains.

Des fonds supplémentaires qui peuvent être utiles pour le reste de la future mère

Outre les ensembles de médicaments recommandés dans les kits de voyage pour femmes enceintes, il doit exister d'autres moyens et dispositifs en cas d'allergies, de piqûres d'insectes, de coups de soleil, ainsi que certains dispositifs médicaux vous permettant de surveiller votre santé.

Remèdes contre les coups de soleil et les coups de soleil

Les femmes enceintes doivent être conscientes du fait que le coup de soleil en tant que tel est très indésirable pour elles. Un rayonnement solaire excessif peut nuire à la femme elle-même et nuire au fœtus.

En cas de coup de soleil sous forme de rougeur, vous devez disposer dans la trousse de secours de moyens pour soulager l'inflammation et restaurer rapidement la peau avec du panthénol - bepanten, D-panthénol et la pommade «du sauveteur» suffira.

Antihistaminiques

Il arrive que, en vacances, en particulier dans des conditions climatiques inhabituelles, une réaction allergique se produise: pollen, nouveaux produits, fruits exotiques. Elle peut se manifester par une congestion nasale, un nez qui coule, des éternuements et une éruption cutanée.

Parmi les piqûres d’insectes, dans la trousse de secours, il est nécessaire d’avoir des antihistaminiques - claritine, suprastine et analogues, mais convenez d’abord de la possibilité de les prendre avec votre médecin.

En été, les piqûres d'insectes sont très fréquentes - moustiques, moucherons, certains types de mouches, tiques, abeilles et guêpes.

Si, toutefois, la morsure se produit, la trousse de premiers soins doit contenir de l'alcool médical, du soda, une pommade de sauveteur, de la ménovazine ou un astérisque et des baumes de kim. Faites le plein de baume spécial à base de morsures (gardeks et analogues). Ils aideront à soulager les démangeaisons et la douleur, à éliminer l'enflure. Un antihistaminique peut être pris quand une abeille pique et une guêpe avec un gonflement des tissus.

Dispositifs médicaux

Même la femme enceinte la plus prudente et la mieux informée ne peut pas toujours vous fournir tout ce dont vous avez besoin pour votre trousse de premiers soins avant de voyager. Vous devriez toujours consulter la liste des médicaments nécessaires avec son médecin superviseur.

Parmi les dispositifs "improvisés" devrait également figurer un thermomètre électronique (pas de mercure!). Aux derniers stades de la grossesse, vous devez porter un bandage pour l'abdomen en cas de longue marche ou de transport.

Victor Sistemov - Expert du site 1Travmpunkt

Vacances à la mer pendant la grossesse

La nouvelle que vous êtes dans une excellente position n’est pas une raison pour abandonner le voyage à la mer prévu.

Au contraire, avec la bonne approche en matière d'organisation des vacances, la future maman a la possibilité d'améliorer son état de santé et celui de l'enfant en développement dans l'utérus.

Une charge d'énergie positive que vous obtenez à la mer, vous sera certainement bénéfique.

Il suffit de suivre quelques règles et recommandations simples, et vous vous souviendrez du voyage «enceinte» au bord de la mer avec chaleur et sourire.

Le repos en mer est-il utile pour les femmes enceintes?

En l'absence de contre-indications vacances à la mer - c'est un passe-temps idéal pour une femme enceinte. Être au bord de la mer aidera à détourner l'attention des problèmes quotidiens et fournira l'occasion de faire le plein d'émotions positives avant une épreuve aussi grave que celle d'accoucher.

Le bruit des vagues a un effet calmant considérable, et le reste sur le sable chaud constitue une excellente prévention des maladies du système urogénital associées à l'hypothermie.

Les oedèmes, souvent observés chez les futures mamans, sont considérablement réduits après un repos en mer. En outre, l'air marin a un effet positif sur la pression artérielle.

Pour que le voyage en mer soit un succès, la future maman doit être consciente du fait que la situation dans laquelle elle se trouve a un repos plus mesuré et plus calme.

Par conséquent, excluez du programme de divertissement les visites de discothèques bruyantes et autres festivités nocturnes: un sommeil sain reste une nécessité pour une femme enceinte.

Évitez de goûter aux plats exotiques, car des aliments inconnus peuvent provoquer des allergies ou des intoxications.

Dans quels cas tu ne peux pas te détendre sur la mer enceinte?

Malheureusement, dans certains cas, les sorties à la mer pour les futures mamans sont strictement interdites. Nous parlons des situations suivantes, où des charges supplémentaires peuvent devenir une menace sérieuse pour la santé d'une femme et de son enfant:

1 Pathologie placentaire (décollement prématuré du placenta, placenta previa). Avant de planifier une sortie en mer, il est nécessaire de subir un examen par ultrasons afin d'identifier la pathologie en temps voulu. Placenta previa peut provoquer des saignements utérins.

2 Toxicose tardive (prééclampsie). Il s'agit d'une complication caractérisée par une augmentation du niveau de protéines dans l'urine et une augmentation de la pression artérielle, ainsi que par un gonflement et un malaise général. Il est très dangereux pour la vie du fœtus; par conséquent, lors du dépistage de la prééclampsie, un traitement médical est nécessaire sous la supervision d'un médecin.

3 La menace d'interruption de grossesse. Si à tout stade de la grossesse, vous présentez des symptômes tels que des saignements utérins, des douleurs dans le bas de l'abdomen et dans la région lombaire, le repos en mer doit être choisi pour un examen dans une clinique médicale.

4 Grossesse trop précoce ou trop tardive. Le premier trimestre est caractérisé par la pose d'organes et de systèmes vitaux du bébé. Il est donc préférable de s'abstenir de tout facteur susceptible de perturber ce processus. Au cours du dernier mois de grossesse, une charge excessive peut entraîner un déclenchement prématuré du travail.

5 Exacerbation de maladies chroniques, manifestation de réactions allergiques. Cette condition exclut les longs voyages et les déplacements au-delà des limites de la ville, car la future mère peut avoir besoin de soins médicaux d'urgence.

Si aucune de ces complications ne vous a été diagnostiquée, vous pouvez alors planifier vos vacances en mer en toute sécurité. Il est souhaitable que le voyage au resort coïncide avec le deuxième trimestre, le maximum, et le début du troisième.

Essayez de ne pas choisir des pays trop éloignés comme destinations de vacances. Un long vol n'est pas la meilleure aventure pour une femme enceinte.

Le climat de la station ne doit pas être radicalement différent des conditions météorologiques qui vous sont familières. La température maximale admissible de l'air est de 30 à 35 ° C.

Est-il possible de bronzer enceinte?

Malgré le fait que le soleil soit la source de la vie sur notre planète, son impact sur les organismes vivants est parfois préjudiciable. Certains médecins interdisent catégoriquement les coups de soleil pendant la grossesse, mais une exposition adéquate au soleil et conforme à toutes les normes de sécurité peut apporter des avantages irremplaçables.

Être au soleil aide à produire les vitamines B qui aident le corps à absorber le calcium, le phosphore et le magnésium.

Cette propriété est utile pour les futures momies, car une carence en calcium pendant la grossesse peut entraîner une carie dentaire, l'apparition de maladies du système squelettique et le développement du rachitisme chez un enfant.

C'est pourquoi on croit que le fait de rester à l'air libre et de prendre un bain de soleil pendant la grossesse a un effet important sur la formation du squelette et des dents chez le fœtus.

Pour prendre un bain de soleil au soleil, la future maman devrait adhérer aux recommandations suivantes:

1 Les bains de soleil sont possibles jusqu’à 10h et après 17h-18h. A cette époque, l'activité des rayons ultraviolets n'est pas assez grave pour nuire à la mère et au bébé.

2 Ne prenez pas de repas copieux avant de vous rendre à la plage. Il est préférable de manger des fruits et légumes frais riches en antioxydants naturels: tomates, concombres, carottes, pommes.

Buvez le plus d'eau possible pendant vos vacances. Apportez une bouteille d'eau minérale plate, de thé vert refroidi ou de jus naturel à la plage.

3 Approcher de manière responsable le choix de la crème solaire. Faites attention au degré de protection qui est toujours indiqué sur l'emballage: le meilleur indicateur est 30 SPF.

Matières et composition de la crème. Moyens, qui incluent les huiles naturelles, pendant la grossesse est préférable de ne pas utiliser.

Les particules d’huile s’accumulent dans la peau et peuvent renforcer l’effet des rayons ultraviolets, qui peuvent être chargés de l’apparition de taches pigmentaires.

4 Pour être en plein soleil ne devrait pas être plus de 10-15 minutes. Une exposition prolongée aux rayons ultraviolets de la peau peut provoquer l'apparition de taches pigmentaires. Ce phénomène est déjà souvent observé chez les femmes enceintes.

Ayant un coup de chaleur, une femme peut perdre conscience. En outre, une augmentation de la température corporelle de la mère due à une surchauffe est dangereuse pour le fœtus, son corps n'ayant pas encore la capacité de thermoréguler.

Puis-je nager enceinte?

Ce n’est un secret pour personne que l’eau de mer soit saturée de nombreux microéléments et sels inorganiques uniques. C'est pourquoi la plupart des plus grandes stations balnéaires et thermales sont situées près de la mer.

Les substances contenues dans l'eau de mer ont une masse de propriétés bénéfiques: elles peuvent améliorer l'état de la peau, protéger contre l'apparition de maladies fongiques, améliorer le processus de coagulation du sang et de guérison.

L'eau de mer, entre autres, est riche en fer. Ceci est important car la plupart des femmes connaissent un phénomène désagréable, tel que l'anémie pendant la grossesse.

Le fer est responsable du transport de l'oxygène à travers les tissus du corps et a également un effet positif sur le développement du fœtus en le protégeant de la survenue d'une anémie.

Les femmes qui exercent régulièrement pendant la grossesse ont une bonne hémodynamique utéro-placentaire: les vaisseaux utérus sont d'excellente tonicité, respectivement, plus de nutriments sont fournis au fœtus.

Mais le facteur le plus bénéfique pour la future mère est que la baignade en eau de mer contribue à la relaxation générale du corps. La composition chimique de l'eau aide les muscles à se débarrasser de l'excès de stress, ce qui est particulièrement nécessaire pour les femmes enceintes des deuxième et troisième trimestres.

Refuser de nager est tout simplement illogique: nager dans de l'eau salée, la future maman ne ressent presque pas son propre poids, se détendre mieux que de simplement s'allonger sur une chaise longue.

En outre, les procédures marines aident à soulager le stress et à normaliser le ton du système nerveux. Natation calme et mesurée - une sorte d'entraînement des voies respiratoires avant l'accouchement.

Cependant, pour que la baignade en mer ne soit qu'un avantage, la future maman doit encore suivre certaines règles:

Évitez l'hypothermie. Ne commencez pas à vous baigner si la température de l’eau n’a pas atteint +22 ° C. Si la plage ne fournit pas de telles données, écoutez vos propres sentiments: en allant dans l'eau, vous ne devriez pas ressentir de gêne.

Nager seulement dans le plaisir. Si vous êtes bien préparé, nagez vigoureusement. Si vous n’avez pas fait d’exercice physique longtemps avant de vous rendre à la mer, passez au moins 10 minutes dans l’eau, en évitant le surmenage. En cette période difficile, il est préférable de s'abstenir de nager sur de longues distances, ainsi que de plonger et de plonger.

Essayez de ne pas toucher les représentants de la flore et de la faune marines. De nombreux habitants de la mer ont une réaction défensive. Après avoir dérangé parfois même un poisson, une méduse ou un corail, qui est plutôt inoffensif en apparence, vous risquez de vous brûler gravement.

Ne commencez pas à nager immédiatement après votre arrivée à la plage. Pour commencer, il est préférable de se reposer et de «se calmer» à l'ombre, et seulement après cela, vous pourrez vous rendre à l'étang.

Que prendre à la mer enceinte?

Lors d’un petit voyage, essayez d’abandonner l’énorme bagage et n’emportez avec vous que les objets les plus nécessaires.

Trousse de premiers soins obligatoire avec les médicaments qui peuvent vous être utiles sur la route: charbon activé, analgésiques et antipyrétiques, moyen de premiers soins en cas de blessure, pommade cicatrisante, remède contre les brûlures.

Si vous ne portez pas toujours bien la route, prenez avec vous des médicaments pour le mal des transports. N'oubliez pas de mettre des lingettes antibactériennes ou un gel désinfectant dans votre sac à main.

Il est préférable de prendre quelques outils pour le bronzage. Privilégiez les crèmes à parfum minime dans la composition, vous pouvez même utiliser des produits destinés aux enfants.

Ne pas oublier la coiffe. La meilleure option serait un chapeau à large bord, protégeant le visage des rayons directs du soleil, empêchant ainsi l'apparition de taches de vieillesse sur la peau. Les foulards et les foulards légers à cet égard ne sont pas très efficaces - de tels accessoires peuvent être laissés pour la soirée.

Les chaussures doivent être tout d’abord confortables. Oubliez vos talons pour le reste: sentez-vous libre de porter des tongs et des tongs sur des chaussures basses.

Essayez d’emporter avec vous des vêtements à coupe libre, principalement à partir de tissus naturels "respirants". Suites et tuniques parfaites, cousues en lin.