Puis les bananes pendant l'allaitement

La banane est un fruit brillant et ensoleillé, tant aimé par les adultes et les enfants. Il est agréable de manger grâce à son goût sucré, son arôme délicat et sa pulpe délicate. Les bananes sont très nourrissantes, seuls quelques fruits peuvent satisfaire la faim. C'est pourquoi ils sont parfaits pour grignoter. Les mères de nouveau-nés souhaitent souvent savoir si les bananes peuvent être allaitées. Les bananes peuvent-elles nuire au bébé sous forme d'allergie, sous quelle forme ce fruit est bien absorbé et quelle est la meilleure façon de le manger au cours des premiers mois suivant la naissance - nous en parlerons dans notre article.

HBs et bananes: bons pour les mères allaitantes

Les bananes sucrées délicieuses peuvent être appelées l'un des fruits les plus communs qui sont sur notre table. Ils aiment beaucoup les femmes enceintes, beaucoup d'entre eux aident ce fruit à se débarrasser de la toxicose. Mais les nouvelles mères doivent suivre leur propre régime pour la santé de leur bébé. Il y a des doutes sur l'utilisation de tout produit, y compris les bananes. Toutefois, lors de l’alimentation, les bananes sont autorisées et même recommandées pour un certain nombre de raisons:

  • la chair de banane appétissante est non seulement savoureuse, mais aussi riche en valeur nutritive. Seuls 100 g de fruits contiennent un taux quotidien de phosphore, d’acide ascorbique, de fer, de calcium et de potassium, ainsi que de β-carotène.
  • les fruits à usage régulier donnent de l'énergie, de la vigueur et de la force, ce qui n'interfère pas avec la mère du bébé;
  • la banane favorise la pousse des cheveux, améliore l'état de la peau du visage et des plaques pour les ongles - un véritable salut pour les femmes après l'accouchement;
  • La production de sérotonine augmente immédiatement après avoir consommé deux bananes. Il existe des bananes - utiles pour l'humeur et le système nerveux en général;
  • fruit tropical parfumé stimule le cerveau et maintient l'état du système cardiaque est normal;
  • les bananes sont capables de concurrencer les agrumes pour l’acide ascorbique. Manger 1 fruit par jour renforce le système immunitaire, le corps est mieux en mesure de résister à toutes sortes de virus.

Les propriétés bénéfiques des bananes sont impressionnantes, c’est grâce à elles que l’utilisation de ces fruits a un effet positif important sur l’organisme maternel pendant la lactation.

L'effet des bananes sur l'allaitement sur la digestion et les selles

Pour les mères qui allaitent, il est important de savoir comment les fruits affectent le processus de digestion, les bananes sont fortes ou faibles. En effet, la chair du fruit peut avoir un léger effet de fouet. Cela peut arriver à condition que les fruits mûrs, presque trop mûrs, soient utilisés comme nourriture. Les bananes s'attachent aux selles en raison de la forte teneur en pectine. Plus le fruit est mûr, plus il contient d'amidon et de pectine. Les bananes de maturité moyenne de la pectine sont plusieurs fois plus petites; par conséquent, pendant la période de lactation, la mère peut en manger sans craindre la constipation.

Mais nous ne pouvons pas prêter attention au fait que les bananes augmentent la fermentation dans le tractus intestinal. Si vous remarquez que même après avoir mangé un seul fruit, votre enfant se comporte avec agitation, avec anxiété, il a des jambes avec ses jambes et son estomac bourdonne, puis les substances contenues dans la banane, l'estomac des miettes ne sont pas encore capables de digérer. En cas de mauvaise portabilité du produit, faites une pause dans son utilisation pendant 3-4 semaines.

La banane au cours du premier mois de lactation: le pour et le contre

De nombreux fruits peuvent être allergisants pour un nouveau-né, et ce fait ne peut être révélé que par le test d'un nouveau produit. Les bananes ne font pas partie de la liste des fruits dangereux lors de l'allaitement, mais dans de rares cas, une réaction allergique chez un enfant est toujours possible.

L'entrée des bananes dans le menu d'une mère qui allaite pendant l'allaitement doit être faite avec soin, en respectant plusieurs règles:

  • Au cours des premier et deuxième mois d'alimentation, évitez de manger des bananes. La quantité de sucre dans le fruit jaune peut provoquer la formation de gaz et des coliques dans le corps de l'enfant immature, ce qui entraînera un grand inconfort pour l'enfant;
  • La banane s’ajoute mieux au régime alimentaire de la mère lorsque l’enfant a entre 7 et 8 semaines. Au troisième mois de vie, le système digestif du bébé est déjà un peu fort et il est prêt pour une «formation» avec de nouvelles substances qui seront transférées du lait maternel.
  • Initialement, vous ne pouvez pas manger plus d'un fruit par jour, ce qui vous permet de faire une pause entre trois utilisations. Si la peau et les selles de l'enfant ne changent pas, vous pouvez continuer à utiliser des bananes, réduisant ainsi l'intervalle entre les pauses. Après avoir bu 4-5 fois des bananes, le corps du bébé s’habitue à ce fruit.

Quel type de banane puis-je manger avec GW?

Les bananes mûres et sucrées sont bonnes à manger, tant fraîches que séchées. Les bananes séchées peuvent être cuites à la maison en les coupant en morceaux et en les séchant au four pendant quelques heures (à une température minimale de 60 ° C). Pour réduire la concentration de sucre dans le fruit et améliorer les avantages, vous pouvez utiliser une banane dans la composition de divers plats. Il sera assez facile de préparer un bébé pour leur mère, il suffit de stocker 10 minutes de temps et l'une des recettes.

Porridge à la banane

Une des manières les plus faciles d’ajouter une banane au régime d’une mère répressive est de l’ajouter à votre porridge du matin. Sous cette forme, vous pouvez manger une banane un mois après la naissance du bébé. Les fruits sont bien associés au riz, à l'avoine et à la semoule. Ajouter les fruits hachés dans le plat fini, assaisonner avec un morceau de beurre. Un petit déjeuner délicieux et sain est prêt.

Salade de fruits

Le slogan d’une telle salade n’est que bon et rien n’est bon, car il contient de nombreuses vitamines et nutriments. Pour la salade, prenez une banane et une pomme coupées en cubes et assaisonnez avec de la crème sure faible en gras.

Cocktail à la banane

Lors de l'allaitement, les pédiatres ne conseillent pas aux mères qui allaitent de boire du lait. Il faut donc préparer un cocktail santé à partir d'un produit à base de lait fermenté - le yaourt. Prenez 0,5 litre de yogourt nature, fouettez avec 1 banane et laissez refroidir légèrement la boisson. Ce cocktail a un bon effet sur la digestion.

Puis-je manger des bananes avec l'allaitement (HB)

Pendant la période d'allaitement (HB), l'alimentation de la jeune mère est très importante. Un menu préparé avec soin permettra d'éviter les problèmes de digestion chez l'enfant, empêchera l'apparition de ballonnements de gaz, ballonnements. Cependant, il y a une difficulté - le désir constant de manger quelque chose de délicieux. Il est interdit de s’impliquer dans les desserts, mais est-il possible de manger des bananes? Ces fruits sont-ils sans danger pour HB et devraient-ils être consommés?

Les bienfaits de la banane

Les fruits exotiques contiennent une grande quantité de nutriments. Les bananes pendant la lactation contribuent à:

  • L'accumulation dans le corps de potassium, magnésium - oligo-éléments, assurant le bon fonctionnement du cœur, du système vasculaire.
  • Améliorer la concentration. Une grande quantité de vitamines B pendant l'allaitement améliore l'humeur, prévient la dépression post-partum.
  • Affecte favorablement l'état des cheveux et des ongles. Contribue au fait que la vitamine E est contenue dans les fruits.
  • Améliorer l'immunité. L'abondance de vitamine C aide le corps à résister aux infections virales.
  • Augmentation de l'hémoglobine. Lorsqu'elles sont combinées à d'autres aliments contenant du fer, les bananes pendant l'allaitement permettent à la mère d'éviter l'anémie.
  • Améliore la digestion, normalise le sommeil. Le tryptophane, un acide aminé, y contribue. Il devient plus facile pour une femme de retrouver le rythme de vie habituel après l’accouchement.
  • Normalisation de la chaise. Les bananes pour les HB favorisent le transit intestinal naturel. L'abondance de fibres agit comme un pinceau, prévenant ainsi la constipation.

Même les mères d'enfants allergiques peuvent manger des bananes, car c'est le seul fruit qui ne cause presque jamais de démangeaisons et de problèmes intestinaux.

Est-ce possible d'allaiter

Les pédiatres ont remarqué que les femmes en travail qui utilisent des bananes pendant l'allaitement sont plus calmes et plus équilibrées. Cette condition est transmise aux nourrissons et affecte également le contexte psychologique général de la maison.

Les bananes peuvent-elles être destinées aux mères qui n'ont pas consommé ces fruits pendant toute la grossesse? Ensuite, avec l'introduction d'un produit exotique devrait être reporté. Surtout dans la période post-partum. Ensuite, vous pouvez les présenter progressivement, il est préférable de commencer par un petit morceau avant le déjeuner. Tout au long de la journée, vous devez surveiller l’état du bébé. Si les conséquences indésirables du tractus gastro-intestinal sont absentes, la consommation de fruits est poursuivie.

Si le bébé a des coliques, la chaise est cassée, les bananes sur HB ne doivent pas être consommées. Au moins un mois. Ensuite, vous devriez essayer d'entrer à nouveau dans le fruit.

Influence sur l'allaitement et le bébé

Malgré les avantages substantiels et la composition riche de ces fruits jaunes, leur introduction au cours de HB n'est pas toujours souhaitable.

Les pédiatres en exercice ont constaté à plusieurs reprises chez le bébé des problèmes avec le tractus gastro-intestinal, précisément à cause des bananes. Même si la mère les utilisait régulièrement pendant la grossesse.

Une mère qui allaite peut-elle les manger dans ce cas? Mieux vaut faire une petite pause. Comme le montre la pratique, l’important n’est pas dans les fruits eux-mêmes, mais dans leurs quantités excessives. La dose recommandée par jour est de 1 pc. L'excès est lourd de conséquences négatives: démangeaisons, distension abdominale chez le nourrisson.

Le danger de les manger lorsque vous nourrissez le bébé avec du lait maternel est déterminé par les spécificités de la collecte et de la conservation. Ainsi, les fruits sont retirés immatures, puis le transport par transfert. Ensuite, ils sont placés dans des chambres spéciales où, sous l'influence de l'éthylène, les fruits acquièrent un aspect présentable.

Les opposants à la banane prétendent qu'un si long chemin de fruits exotiques tue toutes les substances utiles au corps et que, par conséquent, les mères ne peuvent pas manger de fruits. Les partisans de ce produit affirment le contraire. Selon eux, manger des bananes pendant la lactation est extrêmement important. Après tout, leur douceur améliore le goût du lait maternel. Les enfants sont plus susceptibles de manger et moins de régurgiter.

L'essentiel - pour se conformer à la mesure, ne pas trop manger de fruits sucrés. En cas de diarrhée, le fruit ne fera qu'aggraver la situation et, en cas de constipation, il se renforcera davantage.

S'il y a des problèmes au niveau du tube digestif d'une mère ou d'un bébé, la consommation de bananes devrait être abandonnée pendant un certain temps.

Bananes le premier mois

Les 30 premiers jours sont les plus difficiles pour les mères et les bébés. Les enfants réagissent brusquement à l'introduction de nouveaux produits. Alors, est-il possible de manger des bananes pendant l'allaitement? En l'absence de problèmes de digestion, un fruit pendant la journée n'en bénéficiera que.

Si le bébé est allergique dès la naissance, il est préférable de refuser les fruits le premier mois. Cela s'applique à la fois aux bananes et aux pommes au four. L'intolérance à l'amidon est une catégorie rare de bébés. Ensuite, ne pas aggraver la situation en utilisant des fruits jaunes et des pommes de terre.

Après deux semaines, vous pouvez essayer de rentrer dans le fruit. Si la réaction est négative, ils continuent à recevoir, augmentant progressivement le dosage.

Il est préférable de ne pas manger au début pas plus de ¼ de portions tous les 2 jours.

Lorsque le corps du nouveau-né s'habitue à ce fruit, il peut être ajouté au menu du jour.

Si l'enfant prend peu de poids, les pédiatres recommandent aux mères de ne pas négliger la consommation de fruits jaunes. Après tout, ils contribuent à augmenter la production de lait, y ajoutent des sucreries.

Les mères peuvent bananes, si elles n'affectent pas le système digestif non formé du bébé? - Bien sur que oui.

Bananes séchées

Les fruits exotiques peuvent être consommés frais, séchés, séchés, sous forme de chips. Les jeunes mères préfèrent ajouter des bananes séchées aux compotes de régime qui améliorent la lactation.

Les fruits correctement séchés conservent tous les nutriments et sont donc parfois plus précieux que les fruits frais. Ils nourrissent parfaitement, saturent le corps en vitamines, contribuent au développement de l'hormone du bonheur. Cependant, en raison de leur teneur élevée en calories, ils ne doivent pas être maltraités.

Le contenu énergétique du produit fini est comparable à celui d’une grande partie de la farine d’avoine au sucre.

Comment acheter les "bonnes" bananes

Vous trouverez souvent sur les rayons des magasins des variétés de fourrage. Est-il possible de manger de telles bananes? Il vaut mieux ne pas le faire, car ils n'ont pas bon goût.

  • Stocker des fruits est préférable pour une utilisation future. C'est pourquoi ils sont achetés verdâtres et autorisés à mûrir à la température ambiante.
  • Ne nettoyez pas les fruits au froid afin de prolonger leur durée de conservation. Au contraire, le froid est mauvais pour eux - ils se détériorent plus rapidement.
  • Un petit fruit profilé est le seul bon choix. Les bananes aux bords prononcés sont des variétés fourragères et ont une saveur douce.
  • La présence de petites taches brunes - un signe de maturité du fruit, mais la nuance grisâtre de la peau indique de mauvaises conditions de stockage.
  • Pour une meilleure conservation, ils sont traités avec des conservateurs. Prélavage requis.

Marron et doux

Elles sont plus sucrées que les bananes jaunes ou vertes, mais elles présentent des avantages uniques. Contient des nutriments qui favorisent la santé des os et des muscles. En outre, ils contiennent du tryptophane - un acide aminé qui réduit l'anxiété, le stress et améliore l'humeur.

Solide et jaune

Les bananes jaunes sont très utiles et, en règle générale, plus sucrées que les vertes. Ils sont facilement digestibles. Les antioxydants présents dans les bananes complètement jaunes aideront à protéger votre corps contre un large éventail de maladies.

Les verts

Les bananes vertes contiennent de l'amidon persistant, qui aide à contrôler la glycémie. En outre, ils ont un faible index glycémique et peuvent vous rendre plus mince.

Cela en fait une excellente collation pour les personnes atteintes de diabète et de prédiabète. La consommation d'aliments riches en amidon résistant réduit le risque de développer un diabète et des maladies cardiovasculaires.

Jaune tacheté

Ces bananes contiennent de nombreux antioxydants et sont recommandées pour le traitement des tumeurs. En effet, ils ont 8 fois plus de facteur de nécrose tumorale que les bananes entièrement jaunes.

Le facteur de nécrose tumorale est une substance anticancéreuse. En outre, on dit que ces bananes renforcent l'immunité mieux que tout autre type.

Choisissez des bananes devrait être très prudent. Ce n'est qu'alors qu'ils profiteront aux organismes de la mère et de l'enfant.

Règles de la banane pour les mères allaitantes

Lorsque vous mangez ces fruits devraient suivre des recommandations simples:

  1. La banane, malgré son utilité, est introduite avec précaution, en commençant par un petit morceau. Si pendant la grossesse ils étaient présents dans le menu du jour, n'ayez pas peur de les manger après la naissance du bébé. Il est préférable de diviser un fruit en plusieurs réceptions et de manger dans les 24 heures. Dans les prochains jours pour observer l'état du bébé.
  2. En l'absence de réaction indésirable du tractus gastro-intestinal, ils sont autorisés à manger 2 à 3 fois par semaine.
  3. Même les produits non allergènes à usage excessif peuvent provoquer des réactions négatives. Ceci s'applique également aux bananes. Tout a besoin de mesure.
  4. Les bébés allergiques sont introduits dans le fruit au plus tôt 2 mois après la naissance.

Effets secondaires

Malgré les avantages de ces fruits, leur utilisation a des conséquences négatives.

Donc, ils contiennent beaucoup de sucres, d'amidon et de fibres, provoquant:

Afin d'éviter une réaction imprévisible du tube digestif du bébé, les pédiatres recommandent de ne pas les utiliser au début du post-partum.

Les bananes pendant l'allaitement peuvent apporter une aide précieuse au corps de la mère. Ils sont riches en vitamines et en minéraux, ce qui vous permet de récupérer plus rapidement et d’éviter la dépression postpartum. L'essentiel est d'apprendre à choisir le bon fruit et d'éviter de trop manger.

3 règles pour manger des bananes pour l'allaitement

Quand un bébé est né, pour maman "le monde entier est bouleversé." Elle doit apprendre à bien attacher son enfant à son sein, à le soigner, à marcher avec un nouveau-né, et de nombreuses tâches importantes "tombent sur les épaules" d'une femme qui vient d'accoucher. Mais l'un des points importants est la bonne nutrition de la mère et la question est de savoir en quoi consiste son régime alimentaire.

Les nouvelles mères posent souvent des questions sur les bananes. Les bananes peuvent-elles être allaitées? Sont-ils utiles lors de l'allaitement? Après quelle période après la naissance peuvent-ils être introduits dans le régime alimentaire et comment le faire correctement? Comment choisir ce fruit, de sorte qu'il soit le plus utile pour la mère et le bébé? Que pouvez-vous cuisiner?

Peut-il y avoir des bananes dans le menu d'une mère qui allaite?

Souvent, après l'accouchement à la maternité, il est fortement recommandé d'utiliser uniquement des aliments diététiques et d'interdire l'inclusion de nombreux fruits et légumes dans le régime. Ils le justifient par le fait qu’une réaction imprévisible du corps du bébé au produit alimentaire introduit peut se produire.

Les pédiatres "old school" pensent que les bananes sont un fruit exotique et que l’allaitement peut provoquer une réaction allergique chez le nouveau-né. Mais est-ce si exotique? Dans le monde moderne, en raison de son faible coût et de sa disponibilité (ils sont vendus dans presque tous les magasins et sont souvent utilisés par nous), notre corps s'est déjà adapté et ne le considère pas comme tel.

Peut-on allaiter les bananes mères? Oui, c'est possible (s'il n'y a pas de contre-indications, ce qui sera discuté plus tard). Si une femme pendant et avant la grossesse a consommé ce fruit et qu'il n'y a pas eu de réaction allergique, alors il n'est pas utile de l'interdire après l'accouchement, si ce n'est pas indiqué. Comme il contient une quantité énorme de vitamines et d’oligo-éléments, il possède également des effets antidépresseurs et de nombreuses autres propriétés bénéfiques.

Qu'est-ce qui est utile dans les bananes?

Ce fruit a la capacité de:

  • améliorer la mémoire, l'attention, l'humeur;
  • réduire l'irritation de la muqueuse gastrique;
  • réduire l'œdème (en éliminant l'excès de liquide du corps);
  • maintenir le taux de sucre dans le sang;
  • améliorer la croissance des cheveux, des ongles et éliminer la peau sèche;
  • avoir un effet antidépresseur (particulièrement «bon» pour la prévention de la dépression postpartum);
  • vous permet de combattre l'infection plus rapidement en raison de sa composition;
  • augmenter les niveaux d'hémoglobine pendant l'allaitement.

Effets secondaires possibles chez une femme qui allaite

Malheureusement, les bananes allaitantes ont non seulement un effet positif, mais également un effet négatif.

L'utilisation de ce fruit chez les patients atteints de diabète sucré doit être faite avec prudence en raison de sa forte teneur en glucides, car dans les cas graves, un coma hyperglycémique peut survenir. Lorsque gastrite hyperacide, il est capable de causer des brûlures d'estomac. Chez les femmes sujettes au gras, les bananes contribuent à une augmentation encore plus importante du poids corporel.

Réactions allergiques

Une réaction allergique à ce fruit peut se manifester par une éruption cutanée sur le visage ou sur tout le corps. Dans de rares cas, il a tendance à se manifester par un choc anaphylactique, un œdème de Quincke, un œdème laryngé, des convulsions, une perte de conscience, une hyperthermie.

Impact sur le tube digestif

On croit que ce fruit est capable de réguler la chaise. Si la miette ou les mères qui allaitent ont la diarrhée, elle se renforce et si la constipation est faible.

Les bananes qui allaitent peuvent-elles nuire au bébé?

Lorsqu'il est utilisé le soir et la nuit, en particulier les fruits immatures, une diarrhée peut survenir, car ils ont un effet laxatif (en particulier pour les nourrissons). Dans le cas où une mère ou un bébé mange ce fruit dans un état réanimé, il provoque le plus souvent une constipation.

Il est interdit d'utiliser des bananes immatures en tant que mères allaitantes et bébés en raison de la forte teneur en amidon qu'elles contiennent, ce qui contribue à augmenter la formation de gaz, les coliques. Une fois que le fruit a mûri - l'amidon se transforme en glucose et ne provoque pas cet effet.

Combien de temps après la naissance pouvez-vous manger des bananes et comment les entrer dans le régime?

Il n'est pas recommandé de les introduire dans le menu d'allaitement de la mère le premier mois. Étant donné que les bananes avec le VHB peuvent contribuer à la formation de gaz, à la fermentation et à la colique dans les miettes, en raison de l’immaturité de son système digestif, une réaction allergique peut également survenir. Par conséquent, il est recommandé d’introduire ce produit dans le régime alimentaire au plus tôt 6 à 7 semaines après l’accouchement.

Introduction au régime alimentaire de ce produit devrait être comme suit:

  • à l'âge d'un bébé pendant au moins 6-7 semaines, une femme qui allaite (en l'absence de contre-indications) peut essayer un quart du fruit;
  • en l'absence de symptômes d'allergie et de troubles digestifs chez le bébé au cours de la semaine, vous pouvez augmenter la dose à la moitié du fruit;
  • s'il n'y a plus de réaction de la part de la mère et du bébé, il est permis de manger un morceau par jour.

Conseils pour choisir des fruits dans le magasin et sur le marché

Lorsque vous choisissez des bananes, vous devez d’abord faire attention à leur apparence. Il est nécessaire qu'ils soient mûrs (jaunes et durs) et non gâtés (ils n'ont pas de points noirs ni de bosses) et qu'ils ne doivent pas se coller aux mains (cela signifie qu'ils ne sont pas traités avec des produits chimiques).

Plusieurs plats délicieux avec des bananes

Cocktail léger (2 portions)

  1. Lait - 1 tasse.
  2. Bananes - 1 pièce.

Préparation: Mélanger tous les ingrédients dans un mélangeur pendant quelques minutes.

Dessert à la banane

  1. Fromage cottage - 1 paquet.
  2. Kéfir - 100 ml.
  3. Banane - 1/2 pièces.

Préparation: Mélanger tous les ingrédients dans un mélangeur pendant 1 à 2 minutes.

Conclusion

Ce fruit est hypoallergénique et possède de nombreuses propriétés utiles pour la mère et l’enfant, mais il existe des «exceptions à la règle», l’utilisation de la banane n’est donc pas recommandée. Par conséquent, il est nécessaire de l'introduire progressivement dans le régime alimentaire d'une femme qui allaite, en observant s'il y a une réaction allergique ou des problèmes digestifs dans les miettes.

Si l'allaitement présente des contre-indications à son utilisation ou si des effets indésirables se sont déjà produits, il ne vaut la peine d'essayer, car au lieu de les utiliser, vous pouvez nuire à votre bébé.

Prends soin de toi et de tes enfants! Suivez attentivement les recommandations du médecin! Vous bénisse!

Les bananes dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite: bien ou mal?

L'opinion des experts sur la question de savoir si une mère allaitante peut avoir des bananes est divisée.

Certains font valoir que les bananes sont un fruit précieux qui contient une grande quantité d’oligo-éléments et de vitamines du groupe B, et la seconde moitié des études médicales prouve que, pendant le VIH, les mères qui allaitent doivent suivre un régime alimentaire strict, notamment pour ne pas manger ce fruit, il ne pousse pas sur nos terres et, par conséquent, notre corps n'y est pas habitué.

C’est ce que pensent les médecins de la vieille école, et ils ont raison en quelque sorte: les bananes doivent être utilisées avec prudence, sans trop manger, car des allergies peuvent également survenir à ce fruit.

Mais il y a un deuxième aspect à la question: de nos jours, ce fruit peut être acheté dans n'importe quel supermarché et pour notre corps, y compris pour une femme qui allaite, il n'est plus perçu comme étant exotique, et la présence d'un grand nombre d'utilitaires dans ce produit place la banane dans une catégorie. nos fruits indigènes.

Fruit du sage

Du latin, les bananes sont traduites comme le fruit d'un homme sage (musa sapientum). La valeur énergétique d'une banane réside dans la présence d'une grande quantité de vitamines et d'oligo-éléments, ainsi que d'une hormone du bonheur, la sérotonine!

Bananes - l’un des types de cultures vivrières utilisées activement dans l’alimentation dans presque tous les pays. On le mange cru, frit, bouilli, séché, compoté, même en conserve. Dans les pays où cette plante est abondante, ils sont nourris au bétail.

Intéressant Saviez-vous qu'une banane est une baie? Une banane est une plante car elle n’a pas de tige solide. La longueur de la tige atteint en moyenne 8 à 9 m. Elle a une largeur d'environ 40 cm de diamètre, un fruit de 300 morceaux environ et un poids total de 500 kg.

En mangeant des bananes pendant l'allaitement, une mère qui allaite normalise la glycémie de manière à ce que son niveau se situe dans la fourchette normale, et la mère est chargée d'énergie toute la journée.

En ne mangeant qu'un seul fruit, nous saturons notre corps avec autant de substances de valeur qu'une portion de gruau cuit à la vapeur avec du lait nous en fournit, alors qu'il est impossible de faire grossir une banane. Tout ce que cela donne est consommé par le corps dans les heures à venir.

Donc, les bananes pour guv:

  1. Améliorer la mémoire, la concentration, améliorer l'humeur d'une mère qui allaite;
  2. Effet bénéfique sur la muqueuse gastrique, soulageant les irritations et réduisant la douleur;
  3. Ils ont un grand nombre de substances de valeur correctement sélectionnées (vitamines des groupes B, C, E) et saturent également le corps en magnésium, calcium, fer et phosphore. En savoir plus sur les vitamines pour les mères allaitantes >>>
  4. Favoriser l'élimination des excès de liquide et, en conséquence, réduire le gonflement;
  5. Contrairement aux autres fruits, les bananes peuvent être consommées par les personnes à acidité faible ou élevée, car elles contiennent des acides, des fibres, de la pectine;
  6. La banane est un antidépresseur naturel idéal (hormone sérotonine). Et pendant la période post-partum, cela aide une mère qui allaite à supporter plus facilement la dépression;
  7. Les bananiers reconstituent les réserves énergétiques car ils contiennent du glucose, du saccharose, du fructose;
  8. Consommer 2-3 pièces. le jour même, il est impossible de récupérer, mais il est parfaitement possible de reconstituer les réserves d’énergie;
  9. Ce fruit cause rarement des allergies, aussi certains médecins de district conseillent-ils de mettre une banane sur un premier aliment (pomme, citrouille, courgette). Il est très pratique de nourrir le bébé avec une banane, il vous suffit d'écraser le fruit dans la tasse. Lire l'article sur l'introduction des aliments pédagogiques enfant >>>

En moyenne, un fruit contient jusqu'à 300 mg de l'élément chimique potassium. De ce fait, la pression diminue et le travail du système cardiovasculaire est normalisé.

Il est unique que les bananes contiennent une fois et demi plus de nutriments que les pommes de terre. Et les fruits séchés contiennent 5 à 6 fois plus de calories que les fruits frais.

Est-ce que toutes les mères qui allaitent peuvent manger des bananes?

Comme les autres fruits et légumes, la banane a certaines contre-indications. Par conséquent, avant de commencer à utiliser des bananes pendant l'allaitement, vous devez les connaître. Il y a quatre contre-indications principales:

  • si la mère qui allaite est diabétique (une banane contient une grande quantité de fructose, de glucose et de saccharose);
  • s'il y a des maladies de varices ou de thrombophlébite;
  • à forte acidité (la banane contient plusieurs types d'acides, en cas d'acidité accrue, elle provoquera de graves brûlures d'estomac);
  • allergie au fruit lui-même chez une femme qui allaite ou un bébé.

Vous devez également vous rappeler que l'utilisation de cette plante doit être arrêtée si la mère constate la manifestation d'une réaction allergique chez l'enfant (rougeur, éruption cutanée, vomissements, diarrhée, constipation) lors de l'alimentation du bébé.

Attention! En choisissant une banane pour vous-même ou pour nourrir l’enfant, faites attention à l’ensemble de la peau, à sa couleur, à son odeur. Un fruit savoureux et sain devrait être jaune, sans fissures ni taches pourries.

Pour l’alimentation des bébés, il est préférable d’en choisir de petites (Baby Banana), et si les bananes seront bientôt consommées, privilégiez les verdâtres (elles vireront au jaune à la maison).

Règles pour manger de la banane pendant l'allaitement

La banane pour les mères allaitées a des conséquences à la fois positives et négatives, dans certains cas, pour le corps. Pour éviter cela, vous devez vous rappeler les règles claires pour introduire dans votre régime un nouveau repas:

  1. Le fœtus ne doit pas être introduit avant 2 mois après la naissance;
  2. Vous devez d’abord manger 1/4 du fœtus, puis pendant la journée pour suivre la réaction de l’enfant après le repas. L’apparence d’un enfant peut protéger une mère qui allaite: constipation, selles molles ou éruption cutanée (pour savoir comment aider en toute sécurité un enfant souffrant de problèmes de selles, voir la chaise bébé >>>). En l'absence de signes d'allergie chez le bébé, la moitié du fruit peut être mangée le lendemain;
  3. Donc, pour suivre la réaction du bébé, après l’alimentation, vous avez besoin pendant trois jours, le quatrième jour, vous pouvez manger en toute sécurité une banane entière;
  4. Ne mangez pas de bananes trop souvent, même en l'absence d'allergies. Assez pour ne pas manger plus de 2-3 pièces par jour.

Il existe des produits qui peuvent renforcer ou affaiblir le corps. Connaissant ces secrets, une mère qui allaite peut réguler, sans médicament, le travail de ses intestins.

Et que dire de la banane, elle est plus forte ou plus faible? La réponse est simple: un fruit verdâtre et immature se renforce et une banane mûre, broyée en bouillie, fera office de laxatif.

Quels autres fruits vous pouvez manger mère nourricière, voir la vidéo:

Recettes savoureuses pour les mères allaitantes

Les bananes peuvent-elles être allaitées? Oui bien sur! Mais étant donné les principales contre-indications et règles pour l'introduction de ce fœtus. Il reste à partager les recettes les plus délicieuses des mères allaitantes. Ils peuvent être utilisés pour nourrir un bébé à partir de 2 ans.

  1. Petit gâteau à la banane. Vous pouvez faire cuire un petit gâteau miracle non seulement au four, mais aussi dans la mijoteuse. Il faudra:
  • 1 cuillère à soupe le lait;
  • ½ cuillère à café le soda;
  • 2 cuillères à soupe l sucre en poudre;
  • 50 gr. le beurre;
  • 1 banane
  • 1 cuillère à soupe farine

Préparation: pétrir la pâte, ajouter les fruits râpés et mettre au four une demi-heure, préchauffé à 150 ° C.

  1. Cocktail à la banane. Il faudra:
  • 1 banane;
  • 1 cuillère à soupe le kéfir;
  • 1 cuillère à soupe l chérie;
  • Vous pouvez ajouter des baies (si un cocktail pour une mère qui allaite).

Battez tous les ingrédients et amusez-vous.

Choisissez uniquement des aliments sains pour vous et votre bébé!

Bananes allaitantes

Ce moment heureux et heureux, quand il est déjà possible de prendre son propre enfant, sentant le lait comme entre les mains et ne pas lâcher prise, est inestimable. Chaque femme qui vient d'accoucher veut que son nouveau-né soit à l'aise et à proximité. Et cela dépend de la nutrition de la jeune mère allaitante. Après la naissance, vous pouvez manger, pas tous les aliments et les fruits. Dans cet article, nous aiderons à déterminer s’il est possible de manger des bananes pendant l’allaitement, ce qu’elles apporteront à la mère et au bébé: avantages ou inconvénients?

Les bananes peuvent-elles être allaitées?

Lorsque les aliments doivent faire l'objet d'une surveillance attentive et que vous ne pouvez consommer que les aliments les plus inoffensifs pour un nouveau-né, le corps a besoin de goût et de douceur. Perdant beaucoup de calories pendant l’allaitement, l’appétit de la mère allaitante est souvent important. D'habitude, on se souvient des bananes en premier.

Cependant, il est préférable de ne pas utiliser de banane pendant l'allaitement au cours du premier mois suivant la naissance. C'est la raison. Les bananes sur guv peuvent causer une gêne dans le ventre d'un jeune enfant. Malheureusement, le système digestif du nouveau-né n'est pas encore bien formé. Le sucre, l'amidon, peut provoquer une fermentation, des ballonnements, des coliques chez un bébé. Mais les allergies pendant l'allaitement ne doivent pas avoir peur. C'est un fruit peu allergène, la réaction peut se produire très rarement.
À partir du deuxième mois et, de préférence, de 7 à 8 semaines, vous pouvez essayer de manger des bananes pour une mère qui allaite. Ensuite, le tube digestif deviendra plus fort, s'habituera à la nourriture, la digestion sera meilleure.

Prestation de bananes pour les mères allaitantes

Outre le fait que ces fruits sont doux et nutritifs, ils ont de nombreuses propriétés bénéfiques:

  • Rapidement saturer le corps. Peut aider à rajeunir, ajouter de l'énergie. Après 2 fruits mangés vient une activité complète de deux heures. Cela est dû aux glucides lents, qui sont divisés en deux, donnent une sensation de satiété.
  • Les fruits contiennent du tryptophane. Il est capable d'améliorer son humeur, ce qui est important pour une femme qui allaite qui ne veut pas tomber dans la dépression post-partum.
  • Utile pour le système digestif, car il commencera à mieux fonctionner. La consistance visqueuse féculente agit très doucement sur les parois de l'intestin et de l'estomac.
  • Les bananes pendant l'allaitement contribuent à augmenter le taux d'hémoglobine, qui est souvent inférieur à la normale.
  • Avec une grande quantité de sucres et d'amidon, les fruits ont une faible teneur en calories: 89 calories pour 100 grammes.
  • Aide à renforcer et à améliorer l'état des cheveux, des ongles, de la peau. Et une jeune femme qui allaite avec cela pose souvent un problème, car la plus grande quantité de vitamines que le bébé reçoit par le lait maternel.
  • Aide à faire face au stress, à améliorer le sommeil, à calmer le système nerveux.
  • Une teneur record en potassium affecte avantageusement le muscle cardiaque et les vaisseaux sanguins.

Règles pour manger de la banane pendant l'allaitement

Pour la première fois, les bananes allaitantes doivent être administrées à partir d'un petit morceau le matin. Vous pouvez diviser le fruit entier en 3 parties, il y a toutes les quelques heures. Ajoutez des fruits sucrés au porridge au lait. Un petit-déjeuner copieux, sain et savoureux vous est proposé. Regardez la réaction de l'enfant. Si le bébé appuie sur les jambes, pleure, gronde dans le ventre, vous ne devriez pas continuer à manger des fruits à la mère qui allaite. C’est juste que l’estomac du nouveau-né n’est pas encore prêt pour des aliments aussi lourds, il vaut mieux différer la familiarité avec la banane.

S'il n'y a pas de réaction, l'enfant dort et mange bien, il n'y a pas d'éruptions cutanées, pas de douleur abdominale, alors vous pouvez manger le fruit une fois par jour, tous les 3 jours. Peu à peu, le corps de l'enfant s'habituera au nouveau produit. Un ou deux fruits dans le régime apporteront de la joie aux deux.

Une consommation excessive de fruits peut provoquer des allergies, même à des aliments peu allergènes. Par conséquent, tout est bon avec modération.
Si la mère, étant enceinte, dévore souvent les fruits sucrés, le nouveau-né perçoit très probablement les bananes pendant l'allaitement. Mais si, au contraire, dans une position intéressante, elle refusait un fruit savoureux et qu’elle le souhaitait vraiment après l’accouchement, il devrait être introduit dans le régime alimentaire avec une extrême prudence, car ce fruit serait nouveau pour le bébé.

Afin d’éviter tout inconfort possible sur le ventre du bébé, il est préférable de ne pas manger de bananes le premier mois après la naissance. La période idéale est de 7 à 8 semaines, pendant laquelle vous pouvez introduire un enfant avec des fruits dans le lait maternel.

L'effet des bananes sur l'allaitement sur la digestion et les selles

Étant donné qu'une jeune mère qui allaite ressent souvent de l'inconfort et des selles irrégulières après l'accouchement, il est important pour elle de savoir de quelle manière les bananes affectent son corps. Sont-ils forts ou faibles?
Manger des bananes peut donner des résultats différents. En l'absence de problèmes de digestion et de selles, le fœtus peut ne pas affecter du tout le tractus gastro-intestinal.
Il convient de noter que plus le fruit est mûr, plus il contient de sucres et de pectine. Une banane mûre, même trop mûre, est capable de se fixer légèrement. Consommant des fruits de maturité moyenne, la constipation ne peut avoir peur de manger des fruits avec plaisir.

Mais les bananes vertes non mûres peuvent avoir un effet laxatif en raison de leur teneur élevée en amidon.
Nous devons nous rappeler que les bananes peuvent provoquer une fermentation dans le ventre du nouveau-né, d’où des coliques et des gaz. Si votre bébé a commencé à se comporter de manière agitée après avoir introduit une banane dans son alimentation, il est préférable de différer la consommation du fruit jusqu'à ce que son système digestif devienne plus fort.

Mal possible

Malgré tous les avantages que les mères retirent d'un fruit exotique, rappelez-vous que les bananes en lactation peuvent faire du mal, même dans de rares cas:

  • La réaction allergique est très rare, il est possible pour l'amidon ou les produits chimiques qui traitent les fruits.
  • Pour éviter que les fruits ne se gâtent pendant le transport à long terme, retirez-les des arbres verts. Souvent traité avec de l'éthylène pour un aspect plus attrayant et atteindre la maturité.
  • Si une mère qui allaite veut perdre du poids, vous ne devriez pas manger de bananes le soir et la nuit. Le sucre, qui est contenu dans le fruit, est rapidement digéré et aide à gagner du poids, pas à le perdre.
  • Le fait de fixer et de détendre les selles chez la femme qui allaite et chez le nourrisson peut provoquer une gêne abdominale, des coliques, des gaz et des ballonnements. Dans ce cas, n'abandonnez pas complètement le fruit sucré. Il vous suffit de réduire la posologie ou de différer l'introduction de fruits dans le régime alimentaire jusqu'à 3 ou 4 mois.

Si les bananes n'affectent pas négativement le corps du bébé et de la mère qui allaite, elles ne leur apporteront alors qu'un bénéfice, une charge de vitalité, d'énergie, relèveront l'esprit et satureront le corps des vitamines et des minéraux nécessaires. Par conséquent, ils peuvent et doivent être consommés pendant l'allaitement.

Vaut-il la peine de manger des bananes pour allaiter?

Les fruits pendant l'allaitement doivent être introduits avec soin dans le régime alimentaire. Beaucoup d'entre eux ont des propriétés allergènes, provoquent des gaz, des diarrhées, des coliques chez un enfant. Les bananes allaitées ont le moins d’effet sur le système digestif, même si les mères ne peuvent en manger beaucoup.

Une mère qui allaite devrait comprendre que ce fruit contient de nombreuses vitamines et oligo-éléments bénéfiques nécessaires au foetus pendant le développement du foetus et après la naissance. Les avantages des fruits sont doubles, car ils aident à rétablir la force de la mère après l’accouchement et renforcent l’immunité du bébé par ingestion de lait maternel.

Par conséquent, abandonner l'utilisation de la banane n'en vaut pas la peine. Quand on leur a demandé si une mère allaitante pouvait prendre des bananes, les médecins ont déclaré que ce fruit était le plus hypoallergénique de tous les fruits et qu'il ne fallait pas craindre les conséquences négatives pour le bébé. Il devrait seulement savoir combien il coûte et comment donner au bébé au cours de sa première année de vie.

Propriétés utiles des bananes

Pendant l'allaitement, il est permis d'administrer une alimentation à la banane à partir de l'âge de six mois. Le fruit a un goût et un arôme agréables, il est doux, ce qui garantit une alimentation aisée pour le bébé lorsqu'il n'a pas encore de dents.

Avec la pulpe de banane, les substances bénéfiques suivantes pénètrent dans le corps de l'enfant:

  • enzymes, fibres;
  • fructose, saccharose, glucose;
  • amidon, pectine;
  • esters, acides de fruits;
    les vitamines B, C, E;
  • liste des oligo-éléments essentiels pour le corps.

Selon la teneur en potassium requise pour maintenir l'équilibre eau-sel, ce fruit n'a pratiquement pas d'alternative.

Par conséquent, la question de savoir quand il est possible de donner une banane à un enfant en bas âge est une réponse des spécialistes - vous devez commencer à le faire au plus tard cinq mois et demi à six mois. Il aide à l'absorption des aliments et assure l'élimination des toxines du corps.

Les mères peuvent-elles manger de la banane pendant la période d'allaitement en fonction des besoins et des réactions de l'enfant? Vous devez commencer par un petit morceau une ou deux fois par jour et si l'enfant se sent bien, vous pouvez en manger la moitié deux fois par jour.

Le résultat sera la promotion de la santé après l'accouchement, la stabilisation de l'état psychologique, puisque le fœtus contient l'hormone de la joie.

Puis-je manger des bananes dans le premier mois après la naissance?

Cela dépend si la mère a mangé des fruits pendant la grossesse. Si elle ne se limite pas à l’utilisation de ce produit, l’enfant n’a généralement pas de réaction négative à son égard.

La banane au cours du premier mois d'HB est utile pour le bébé, mais la mère doit surveiller de près son état de santé, car des cas exceptionnels sont possibles.

Abandonner l’utilisation de la banane devrait se faire lorsque la chaise est violée - constipation, diarrhée, gaz, éruptions cutanées. L'interdiction devrait être temporaire, après une semaine, vous pouvez progressivement commencer à manger des fruits.

Les bananes sont-elles fortes ou faibles?

Grâce à la pectine contenue dans la pulpe de banane, la digestion de l’enfant et de la mère a un effet bénéfique. Les fruits mûrs aident à normaliser les selles. Immature - éliminez la constipation, il agit comme un laxatif.

Un fruit mûr à la peau foncée provoquera la diarrhée chez les personnes dont le système digestif est sensible. Verdâtre, acidulé au goût contribuera à la consolidation. Si la mère ne veut pas prendre de médicaments, c'est le moyen efficace pour arrêter la diarrhée.

Chez les nourrissons le plus souvent de la banane apparaissent la constipation. Cela se produit lorsque la mère mange le produit avec l'HB, ainsi qu'avec l'alimentation artificielle, l'alimentation du bébé. Par conséquent, les parents ont souvent une question: est-il possible de donner des bananes eux-mêmes lors de l'allaitement? Vous pouvez, mais avec prudence, regarder ce qui se passe avec la digestion de l'enfant.

Une banane peut se renforcer et s'affaiblir; vous devez savoir quelle maturité un fruit doit être mangé avec un certain problème, avec une restriction selon laquelle il doit être administré aux bébés.

Comment manger des bananes d'allaitement maman

Lors de l'allaitement pour l'allaitement, la banane n'est pas interdite.

Seulement vous avez besoin de manger un peu, en le présentant selon le schéma:

  • si vous avez un bébé mensuel - dans la quatrième partie du fœtus une fois par jour pendant la semaine;
  • si l'enfant n'a pas réagi négativement, vous pouvez manger deux fois par jour la deuxième semaine.
  • augmenter encore la réception à la moitié des fruits;
  • La quantité totale de produit consommée par une mère allaitante ne devrait pas dépasser une banane.

Lorsque HB est autorisé à manger des fruits secs. Pour obtenir des tranches de banane séchées, elles doivent être cuites au four, puis séchées. Ils sont utiles pour augmenter l'hémoglobine, éliminer les taches pigmentaires.

Mais ceci est un produit hypercalorique, il ne peut donc pas être consommé beaucoup. La valeur énergétique des clous de girofle séchés est huit fois plus élevée que celle de la pulpe fraîche.

Comment une banane affecte-t-elle bébé

Pendant le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal et en l'absence d'allergie, la banane, consommée par la mère, apporte au nouveau-né pendant l'allaitement non seulement un bénéfice, mais également un effet nocif. Ceci est dû au contenu des enzymes qu'il contient qui, lorsqu'il n'est pas formé, accélère le métabolisme.

Les symptômes de troubles digestifs commencent à se manifester: gaz, ballonnements et coliques. Par conséquent, vous devez commencer par utiliser de petits morceaux de pulpe.

Lorsque le bébé grandit, la quantité de produit peut être augmentée, mais comme indiqué dans la section précédente du diagramme. À partir de quel âge on peut donner une banane à un enfant, il est préférable de consulter un pédiatre à ce sujet.

Les recommandations se résument au fait que le fœtus est administré aux nourrissons à partir de 5 à 6 mois. Pour l'allaitement croisé, le lait maternel plus les préparations artificielles correspondent au moment d'allaitement avec des fruits - à l'âge de 4 mois.

Maman elle-même peut décider du nombre de mois pendant lesquels vous pouvez donner de la pulpe de banane, si l'enfant n'a pas de problèmes allergiques ou intestinaux. Mais l'âge optimal de sécurité est de cinq mois pour tout type d'alimentation.

Qui ne peut pas manger de bananes

Quand il est possible de donner une banane à un bébé est la deuxième question importante, et la première est-il toujours permis pour lui de donner ce fruit et de le manger à sa mère?

Il existe de tels dysfonctionnements qui rendent impossible la consommation de friandises à la banane:

  1. mères et enfants atteints de diabète;
  2. mamans souffrant d'obésité, surpoids important;
  3. femmes souffrant de thrombophlébite, de varices. Enfants présentant une viscosité sanguine élevée (hématocrite);
  4. allergies, l’enfant peut réagir avec des éruptions cutanées, une irritation, il va démanger le corps, le visage, ce qui privera le bébé de sommeil et de repos.

Recettes de plats

Avec un composant à la banane, vous pouvez préparer de nombreux plats délicieux qui apportent à la fois bénéfice et plaisir. Ce sont des pâtisseries, des céréales, des salades, des ragoûts.

Les recettes suivantes sont composées des besoins alimentaires des nourrissons et des mères allaitantes:

  • Les cookies. Cuit à partir de la pulpe du fruit - 1 pc, fromage cottage faible en gras - 1 paquet, cuillères de sucre, un verre de farine tamisée. La pâte de ces ingrédients est malaxée dense, puis les produits sont formés et envoyés au four (180 degrés). Temps de cuisson - 25 minutes.
  • Pudding Vous aurez besoin de 3 blancs d'œufs, d'un quart de tasse de sucre en poudre et d'une pincée d'extrait de sel de banane. Les écureuils avec du sel sont fouettés, puis la poudre est légèrement injectée. Le pudding résultant est servi décoré de cercles de bananes.
  • Bananes au four en papillote. Les fruits sont pelés, coupés en deux, étalés sur du papier d'aluminium, versés avec du jus d'agrumes et parsemés d'épices - cannelle, amandes. Cuire au four, il ne leur faut que 15 minutes. Il devrait être chaud, ils sont savoureux comme le miel.
  • Gruau à la banane. C'est très simple, satisfaisant, utile. La bouillie cuite doit être aromatisée avec des tranches de banane coupées en tranches, mangée chaude, remplie de beurre et de miel.
  • Fromage cottage avec une banane. Un paquet de fromage cottage, 100 ml de kéfir, des tranches de banane sont mélangés. Ensuite, la masse est placée dans un mélangeur, fouettée et un délicieux petit-déjeuner est prêt.
  • Salade De Fruits Pour sa préparation, il est recommandé de prendre une pomme, une poire, une pulpe de banane, les couper en morceaux, de verser le jus d'un demi citron, puis de les sucrer avec du sucre.

Ces plats peuvent être mangés le matin, servis aux invités pour le thé, leur préparation ne prend pas beaucoup de temps, mais tout le monde les aime.

Conclusion

La saveur et l'arôme de banane donnent l'appétit, le produit est considéré comme hypoallergénique, est bénéfique pour les femmes enceintes, les mères allaitantes et les nourrissons et enfants. Bien administré dans le régime alimentaire, il ne provoquera pas de réactions négatives chez les bébés. Suivez les recommandations des experts, mangez des fruits pour la santé de toute la famille.

Bananes allaitantes

Bananes pendant l'allaitement: se régaler ou s'abstenir

Lorsqu'ils répondent à la question de savoir ce qu'on peut manger pendant l'allaitement, les philistins et les pédiatres adoptent souvent des positions radicales opposées. Certaines personnes pensent qu'il est nécessaire de limiter au maximum la variété de produits, en proposant à la femme qui allaite de ne manger que des céréales et des légumes verts. D'autres, au contraire, soutiennent qu'aucune restriction n'est nécessaire, bien sûr, si le bébé n'a pas d'allergie alimentaire ou d'idiosyncrasie de certains produits.

La vérité, comme toujours, se situe entre ces deux opinions - en ce qui concerne l’un des éléments du menu de la mère. Et aujourd'hui dans notre champ de vision tombe la banane.

Valeur alimentaire et énergétique d'une banane: est-ce nécessaire dans le régime alimentaire d'une mère allaitante

La valeur calorique de 100 g de ce produit est d’environ 95 kilocalories. Parmi celles-ci, 1,5 g ou environ 6 kk représente les protéines, 0,2 g ou environ 1,8 kk - pour les matières grasses, 21,8 g ou un peu plus de 87 kk - pour les glucides. De plus, malgré le fait que les glucides contenus dans ces fruits, ou plutôt dans les baies (oui, une banane, ne sont que des baies) sont rapides, ils sont parmi les plus utiles de tous les plus simples.

En outre, ce produit contient un certain nombre de nutriments nécessaires à l'organisme - potassium, magnésium, calcium, phosphore, fer, fluor, sodium, bêta-carotène, pectine, ainsi que des vitamines C et du groupe B. Par conséquent, les avantages de la banane pour l'allaitement sont sans équivoque.

Propriétés utiles des bananes - avantages pour la mère et le bébé

Tout d’abord, ce produit est une source d’énergie efficace: après le goûter «banane», les mères ont la force de s’occuper du bébé et des tâches ménagères. En outre, les bananes gardées ont un effet normalisant sur les selles de la mère et du bébé: en cas de constipation, elles s’affaiblissent et, en cas de diarrhée, elles se renforcent. Cela est dû à la structure particulière du fruit, qui a un effet positif sur l’état de la muqueuse intestinale, ainsi qu’à la présence d’amidon et de pectine dans celle-ci.

En outre, il convient de mentionner l'effet bénéfique de l'utilisation régulière de bananes sur l'état du muscle cardiaque. Et, bien sûr, une augmentation de la sécrétion de sérotonine, de sorte qu'une femme qui ne s'interdit pas de manger une banane est toujours de bonne humeur et évite facilement la dépression post-partum. En outre, le produit, bien qu’il ne soit peut-être pas toléré par les nourrissons, est généralement hypoallergénique. Par conséquent, les bananes pour guv du premier mois peuvent presque toujours être consommées sans crainte.

Quelques précautions

De plus, tout n’est pas si simple: il existe certaines limites en la matière. Ainsi, l’introduction d’une mère banane dans le régime dépend directement de la fréquence à laquelle elle l’utilise pendant la grossesse. Si le fruit était présent de manière plus ou moins stable dans le menu de la femme, le fœtus le recevait par le placenta, c’est-à-dire que la sensibilité avait eu le temps de se former. Dans ce cas, vous pouvez utiliser des bananes pendant l'allaitement sans crainte, bien sûr, en quantités raisonnables. En règle générale, il est 1-2 unités par jour.

Si ce produit est nouveau pour un enfant, ne vous précipitez pas. Commencez avec quelques tranches par jour en observant la réaction des miettes. Si vous n'êtes pas allergique aux bananes avec GW, vous pouvez augmenter progressivement la dose. Si une éruption cutanée apparaît sur la peau du bébé, elle devient agitée et pleure, la constipation ou la diarrhée apparaît. Il est conseillé d’exclure les fruits du régime pendant un certain temps et d’essayer au bout de 2 à 3 semaines, en commençant par la quantité minimale.

Si l’allergie chez les nourrissons est modérée, vous pouvez essayer de ne pas exclure complètement le produit, mais de remplacer la banane crue par du pain cuit au four ou de l’ajouter aux plats habituels lors de la cuisson, par exemple dans les desserts caillés, les gâteaux au fromage, les biscuits. Mais il vaut mieux oublier pendant un moment les bananes séchées pendant l’allaitement: d’une part, la part de sucres est trop faible, ce qui peut provoquer une forte augmentation de la glycémie, et d’autre part, le volume du produit initial diminuant lors du séchage, tout composant de sa composition, y compris celui agissant en tant qu'allergène, se présente sous forme séchée sous forme concentrée, ce qui signifie qu'il peut provoquer une réaction négative prononcée.

Les bananes d'allaitement peuvent-elles être utilisées comme aliments complémentaires?

Plein De plus, dans les pays où cette baie est considérée comme "indigène", c'est la banane qui a toujours été considérée comme le meilleur produit pour la première alimentation. Dans notre pays, il n'y a pas si longtemps, les pédiatres ont préféré recommander des fruits savoureux, généralement des pommes vertes, à ces fins.

Récemment, toutefois, la tendance a changé: la banane est devenue pour nous un fruit si familier qu’elle peut être utilisée comme premier aliment complémentaire offert à un enfant âgé de six mois. Surtout s'il a déjà entré dans le menu de la mère pendant l'allaitement. En outre, l'arôme riche, le goût modérément sucré, la texture douce et délicate, ainsi que la texture agréable, lisse et enveloppante de la pulpe de banane ont généralement un aspect mielleux pour l'âme.