Bananes lors de l'allaitement d'un nouveau-né

Beaucoup de futures et jeunes mères ont sûrement entendu parler du prétendu «régime alimentaire des mères allaitantes» - une méthode abstraite de nutrition, qui est si stricte qu'elle inclut littéralement quelques aliments. À cause de ce régime, les jeunes mères abandonnent de nombreux fruits et légumes sains, les considérant comme nocifs. Les bananes font également souvent partie de ce chiffre - des fruits exotiques que les femmes refusent de manger en les inscrivant sur la liste des produits «interdits». Mais ne vous précipitez pas pour le faire! Les bananes sont un excellent produit pour une mère qui allaite, et vous pouvez le voir par vous-même maintenant.

Comment entrer dans le régime

Les bébés minuscules du premier mois de la vie avec des systèmes immatures et des organes non développés sont si vulnérables à toutes sortes d'allergènes que la mère qui allaite doit faire très attention à introduire de nouveaux produits. Après tout, tout ce que mange la mère pénètre dans le ventricule des enfants avec du lait, qui n'a pas encore appris à s'en sortir, même avec du lait.

Si une mère qui allaite introduit souvent dans son alimentation de nouveaux aliments provoquant des réactions allergiques, le bébé ne peut pas supporter ce flux et tombe malade. Les fruits tropicaux savoureux pour la première fois, et même en grande quantité, deviennent un allergène douloureux pour les nouveau-nés.

Par conséquent, une mère bienveillante mange des bananes pendant l'allaitement, un petit morceau par jour, mâche bien, n'abuse pas des fruits. Une mère qui allaite ne mange aucun fruit sur un estomac vide, ne boit pas d'eau. Avec l'introduction de ce fœtus savoureux et sain le premier mois, la mère observe le ventre, les selles et le comportement du bébé. Si le bébé se sent, comme d'habitude, pas méchant, ne se plaint pas du ventre et des ballonnements, la mère ajoute son fruit préféré au menu du jour.

Quand la miette grandira, il adorera ces merveilleux fruits et les utilisera avec plaisir. Et quand les dents commencent à se couper, ce sont les bananes qui deviendront pour le tout-petit une nourriture délicieuse et douce qu'il pourra se mastiquer.

Bénéfice et préjudice

Pour répondre à la question de savoir si une mère qui allaite peut avoir des bananes, il faut d’abord déterminer l’utilité et la nocivité du produit. Il est prouvé qu'une banane est un fruit sain. La composition comprend les substances corporelles nécessaires. La pectine, les enzymes, l'amidon, le saccharose, les fibres, les acides de fruits, les esters constituent la base du fruit. La liste des vitamines, des micro-éléments, place les bananes à l’un des premiers rangs en termes d’utilité parmi les fruits et légumes.

Les substances contenues dans la pulpe du fœtus aident à nettoyer le corps des toxines et du cholestérol, renforcent les défenses immunitaires, aident à réduire la douleur causée par diverses maladies. Les vitamines du groupe B soignent les cheveux et les ongles, la vitamine C combat les radicaux libres, prévient le vieillissement et E rend la peau belle.

  • Seuls deux fruits de banane contiennent un taux de potassium quotidien, nécessaire à l'équilibre de l'eau et du sel dans le corps.
  • Le tryptophane améliore l'humeur et réduit la rate en hiver.
  • Le carotène protège le cœur et les vaisseaux sanguins.

Dans les pays en croissance, ce fruit est appelé fruit érotique, car il provoque chez la femme un sentiment de bonheur, prolonge et améliore l'érection masculine.

Les avantages

Les bananes ne sont pas des médicaments, mais des aliments. Mais Hippocrate a dit: "Vous êtes ce que vous mangez."

La consommation de 1 à 2 bananes par jour pendant l'allaitement en l'absence de contre-indications fait des merveilles:

  • la pression est normalisée;
  • le gonflement est enlevé;
  • l'aggravation de la gastrite est ramollie;
  • il y a un renouvellement progressif du sang;
  • les crises de migraine sont supprimées;
  • augmentation de la résistance du corps;
  • le système nerveux se calme, le sommeil est normalisé;
  • force et énergie supplémentaires;
  • les mères expérimentées prétendent que la lactation est en augmentation.

Comme vous le savez, dans tout baril de miel, il y a une mouche dans la pommade. Dans le cas des bananes, cette «cuillère» est minuscule, mais malheureusement.

  • Les bananes sont digérées lentement dans le tube digestif.
  • Ces fruits exotiques peuvent provoquer une fermentation et des flatulences.
  • Avec le diabète, les thrombophlébites, les problèmes veineux, la coagulation sanguine accrue, ainsi que les personnes ayant une acidité élevée et le surpoids, les bananes ne devraient pas manger ou leur nombre devrait être réduit sur recommandation d'un médecin.

Bien que la teneur en calories de la banane soit faible (environ 90 kcal pour 100 g de produit), le sucre contenu dans ces fruits exotiques est entièrement digéré, ce qui peut entraîner un gain de poids si vous utilisez des bananes sans mesure. 1-2 foetus - la norme pour une mère qui allaite, surveillant son poids.

Allergies et autres troubles

C'est extrêmement rare, mais les bananes peuvent provoquer des réactions allergiques. Tous les enfants sont différents, certains ont une intolérance à l'amidon, ce qui est assez dans ces fruits. Dans ce cas, une éruption cutanée peut apparaître.

  • Si vous remarquez que le bébé est très inquiet, qu'il est vilain après le fruit que vous avez mangé, que sa chaise a radicalement changé, que des éruptions cutanées sont apparues, vous devez les arrêter pendant une semaine. Si tout se répète en une semaine, vous pouvez maintenant essayer une banane en un mois seulement.
  • Si seulement la chaise a changé, mangez une demi-banane tous les trois jours. Quelques répétitions avec un tel intervalle aideront le bébé à s'habituer au nouveau produit.

Les bananes, les kakis, les ananas, les noix, les champignons et autres aliments protéinés savoureux contiennent beaucoup de tryptophane. Le corps convertit le tryptophane en sérotonine. La sérotonine est une hormone nécessaire au corps, mais trop de sérotonine peut provoquer des vertiges, un pouls lent, voire une perte de conscience.

Si vous avez un malaise, arrêtez de manger des bananes. De tels symptômes sont si rares qu'il est inutile de parler d'eux. Ils reflètent probablement des problèmes gastro-intestinaux. En d'autres termes, une allergie à un produit aussi hypoallergénique est un signal du corps concernant les troubles du fonctionnement des organes internes et le besoin urgent de traitement.

Le système immunitaire, qui protège le corps contre les maladies, présente des symptômes d'allergie si des problèmes surviennent, tels qu'un empoisonnement. L'intoxication à la banane est facile si vous ne les lavez pas avant de manger.

Nous savons que les bananes sont coupées en vert. Et afin qu'ils aient plus de chances de mûrir, ils sont traités à l'éthylène et à l'azote. Idéalement, lorsque la maturation se produit quelques semaines avec une diminution progressive de la température. Mais la technologie est en panne, le processus s'accélère, ce qui n'a pas d'effet positif sur la qualité des fruits. Sur les étagères sont exposées des grappes humides, colorées, inégales, avec une odeur désagréable.

Important: Les fruits, les légumes, les légumes verts et les bananes, y compris, doivent être lavés à l’eau chaude et au détergent, en savonnant soigneusement chaque fruit avec une éponge.

Action sur le corps de la mère et de l'enfant

Sur maman

Les avantages des bananes pour une mère qui allaite sont évidents. La banane nourrit le corps, donne la force et l'énergie dont une femme a besoin pour une lactation suffisante. Pendant la grossesse, puis au moment de l’alimentation, ces fruits fournissent un service inestimable au corps de la femme. Avec l'aide de ce fruit exotique, une bonne humeur est créée, le système nerveux est équilibré, le travail du cerveau s'améliore, de l'énergie arrive. De plus, ces fruits remplaceront le bonbon, qui tire si fort les femmes qui allaitent.

Sur enfant

  • Si la future maman mange des bananes pendant la grossesse et continue à savourer ces fruits sains les jours de repas, ils n’auront aucun effet négatif sur le bébé.
  • Le bébé allaité reçoit des pectines de banane avec du lait, ce qui aide les intestins et les organes du tube digestif à digérer et à absorber les aliments.
  • Il a été observé que les bananes ont parfois un effet opposé sur le corps du bébé: si le nouveau-né a des selles retardées, la constipation, le fruit a un effet laxatif et si les selles sont liquides, le fruit est au contraire fixé.
  • Parfois, les bananes provoquent la formation de gaz et de légers ballonnements chez les bébés. Mais les symptômes disparaissent rapidement, presque sans causer de problèmes.

Cela prendra un mois ou plus, l'heure de l'alimentation va commencer, doucement, donnons un peu de banane. Le bébé va adorer ces doux fruits sucrés, il les mangera avec joie. Si, avec l'introduction du fruit, vous remarquez un changement dans les selles des miettes dans le sens de la relaxation ou de la consolidation, retirez temporairement le fruit de l'alimentation de l'enfant. Observez le bébé, consultez le pédiatre, le médecin vous aidera à prendre la bonne décision.

Puis les bananes pendant l'allaitement

La banane est un fruit brillant et ensoleillé, tant aimé par les adultes et les enfants. Il est agréable de manger grâce à son goût sucré, son arôme délicat et sa pulpe délicate. Les bananes sont très nourrissantes, seuls quelques fruits peuvent satisfaire la faim. C'est pourquoi ils sont parfaits pour grignoter. Les mères de nouveau-nés souhaitent souvent savoir si les bananes peuvent être allaitées. Les bananes peuvent-elles nuire au bébé sous forme d'allergie, sous quelle forme ce fruit est bien absorbé et quelle est la meilleure façon de le manger au cours des premiers mois suivant la naissance - nous en parlerons dans notre article.

HBs et bananes: bons pour les mères allaitantes

Les bananes sucrées délicieuses peuvent être appelées l'un des fruits les plus communs qui sont sur notre table. Ils aiment beaucoup les femmes enceintes, beaucoup d'entre eux aident ce fruit à se débarrasser de la toxicose. Mais les nouvelles mères doivent suivre leur propre régime pour la santé de leur bébé. Il y a des doutes sur l'utilisation de tout produit, y compris les bananes. Toutefois, lors de l’alimentation, les bananes sont autorisées et même recommandées pour un certain nombre de raisons:

  • la chair de banane appétissante est non seulement savoureuse, mais aussi riche en valeur nutritive. Seuls 100 g de fruits contiennent un taux quotidien de phosphore, d’acide ascorbique, de fer, de calcium et de potassium, ainsi que de β-carotène.
  • les fruits à usage régulier donnent de l'énergie, de la vigueur et de la force, ce qui n'interfère pas avec la mère du bébé;
  • la banane favorise la pousse des cheveux, améliore l'état de la peau du visage et des plaques pour les ongles - un véritable salut pour les femmes après l'accouchement;
  • La production de sérotonine augmente immédiatement après avoir consommé deux bananes. Il existe des bananes - utiles pour l'humeur et le système nerveux en général;
  • fruit tropical parfumé stimule le cerveau et maintient l'état du système cardiaque est normal;
  • les bananes sont capables de concurrencer les agrumes pour l’acide ascorbique. Manger 1 fruit par jour renforce le système immunitaire, le corps est mieux en mesure de résister à toutes sortes de virus.

Les propriétés bénéfiques des bananes sont impressionnantes, c’est grâce à elles que l’utilisation de ces fruits a un effet positif important sur l’organisme maternel pendant la lactation.

L'effet des bananes sur l'allaitement sur la digestion et les selles

Pour les mères qui allaitent, il est important de savoir comment les fruits affectent le processus de digestion, les bananes sont fortes ou faibles. En effet, la chair du fruit peut avoir un léger effet de fouet. Cela peut arriver à condition que les fruits mûrs, presque trop mûrs, soient utilisés comme nourriture. Les bananes s'attachent aux selles en raison de la forte teneur en pectine. Plus le fruit est mûr, plus il contient d'amidon et de pectine. Les bananes de maturité moyenne de la pectine sont plusieurs fois plus petites; par conséquent, pendant la période de lactation, la mère peut en manger sans craindre la constipation.

Mais nous ne pouvons pas prêter attention au fait que les bananes augmentent la fermentation dans le tractus intestinal. Si vous remarquez que même après avoir mangé un seul fruit, votre enfant se comporte avec agitation, avec anxiété, il a des jambes avec ses jambes et son estomac bourdonne, puis les substances contenues dans la banane, l'estomac des miettes ne sont pas encore capables de digérer. En cas de mauvaise portabilité du produit, faites une pause dans son utilisation pendant 3-4 semaines.

La banane au cours du premier mois de lactation: le pour et le contre

De nombreux fruits peuvent être allergisants pour un nouveau-né, et ce fait ne peut être révélé que par le test d'un nouveau produit. Les bananes ne font pas partie de la liste des fruits dangereux lors de l'allaitement, mais dans de rares cas, une réaction allergique chez un enfant est toujours possible.

L'entrée des bananes dans le menu d'une mère qui allaite pendant l'allaitement doit être faite avec soin, en respectant plusieurs règles:

  • Au cours des premier et deuxième mois d'alimentation, évitez de manger des bananes. La quantité de sucre dans le fruit jaune peut provoquer la formation de gaz et des coliques dans le corps de l'enfant immature, ce qui entraînera un grand inconfort pour l'enfant;
  • La banane s’ajoute mieux au régime alimentaire de la mère lorsque l’enfant a entre 7 et 8 semaines. Au troisième mois de vie, le système digestif du bébé est déjà un peu fort et il est prêt pour une «formation» avec de nouvelles substances qui seront transférées du lait maternel.
  • Initialement, vous ne pouvez pas manger plus d'un fruit par jour, ce qui vous permet de faire une pause entre trois utilisations. Si la peau et les selles de l'enfant ne changent pas, vous pouvez continuer à utiliser des bananes, réduisant ainsi l'intervalle entre les pauses. Après avoir bu 4-5 fois des bananes, le corps du bébé s’habitue à ce fruit.

Quel type de banane puis-je manger avec GW?

Les bananes mûres et sucrées sont bonnes à manger, tant fraîches que séchées. Les bananes séchées peuvent être cuites à la maison en les coupant en morceaux et en les séchant au four pendant quelques heures (à une température minimale de 60 ° C). Pour réduire la concentration de sucre dans le fruit et améliorer les avantages, vous pouvez utiliser une banane dans la composition de divers plats. Il sera assez facile de préparer un bébé pour leur mère, il suffit de stocker 10 minutes de temps et l'une des recettes.

Porridge à la banane

Une des manières les plus faciles d’ajouter une banane au régime d’une mère répressive est de l’ajouter à votre porridge du matin. Sous cette forme, vous pouvez manger une banane un mois après la naissance du bébé. Les fruits sont bien associés au riz, à l'avoine et à la semoule. Ajouter les fruits hachés dans le plat fini, assaisonner avec un morceau de beurre. Un petit déjeuner délicieux et sain est prêt.

Salade de fruits

Le slogan d’une telle salade n’est que bon et rien n’est bon, car il contient de nombreuses vitamines et nutriments. Pour la salade, prenez une banane et une pomme coupées en cubes et assaisonnez avec de la crème sure faible en gras.

Cocktail à la banane

Lors de l'allaitement, les pédiatres ne conseillent pas aux mères qui allaitent de boire du lait. Il faut donc préparer un cocktail santé à partir d'un produit à base de lait fermenté - le yaourt. Prenez 0,5 litre de yogourt nature, fouettez avec 1 banane et laissez refroidir légèrement la boisson. Ce cocktail a un bon effet sur la digestion.

Bananes pour l'allaitement: pourquoi vous devez être prudent dans l'utilisation, mesures permises

Pour la santé du bébé, beaucoup de mères allaitantes doivent limiter leur régime alimentaire et abandonner leurs aliments préférés. La période de lactation pour une femme est toujours une charge accrue et un manque de sommeil. L'énergie est beaucoup dépensée et le corps souffre souvent d'une carence en vitamines. Les fruits aident à combler cette lacune, mais si tout est clair avec des pommes et des poires qui nous sont familières, la question «Une mère peut-elle nourrir une banane?» Est de plus en plus courante. Certaines jeunes momies le réfèrent à "l'interdit", mais ce n'est pas tout à fait la bonne opinion. Les bananes lors de l'allaitement doivent même, avant tout, savoir comment le faire correctement.

Quelle est l'utilisation de la banane pour les mères allaitantes?

Cet "invité étranger" est très demandé. Le traitement est vendu toute l'année et est la source la plus riche en substances nécessaires pour une mère qui allaite. Lorsque vous allaitez avec des bananes, vous pouvez vous gâter quotidiennement, car elles ne contiennent que les composants dont le corps a besoin de la mère qui allaite. Sélectionnez les principaux:

Les fruits tropicaux avec HB peuvent être un ajout savoureux et utile à tous les desserts. Ces fruits tropicaux sont consommés principalement crus, mais ils peuvent être frits et cuits. Ils sont délicieux en combinaison avec d'autres produits, par exemple avec du fromage cottage, de la crème sure et de la crème. Les cocktails, la purée de pommes de terre, les casseroles, les salades, les muffins et les biscuits en sont fabriqués. Les bananes pour HB dans tous les plats deviennent l’un des principaux ingrédients utiles et, dans la plupart des cas, excluent les doutes quant à la possibilité pour une femme qui allaite d’introduire ce fruit dans l’alimentation.

Dans la période de lactation, l'appétit des femmes est très bon, souvent vous voulez un chéri. Dans de telles situations, la banane est idéale lorsque vous allaitez, mais vous ne devez pas vous en mêler. Il y a des nuances que les mères allaitantes, amatrices de sucreries tropicales, devraient connaître.

Bananes pendant l'allaitement. Impact négatif

Sur la question de savoir s'il est possible de manger des bananes pour les mères allaitantes, il n'y a pas de réponse définitive. Ici tout est individuel. Dommage que ces fruits ne portent pas, ils n’affectent pas la lactation, mais la réaction du corps aux aliments ingérés peut être inattendue. Chez certaines femmes pendant la période d'allaitement, la constipation commence et parfois, au contraire, le fruit agit comme un laxatif.

On pense que la maturité du fruit affecte la réaction et l'état de l'intestin pendant la période d'alimentation. La maturité entraîne un retard dans les selles et le vert (non mûr) provoque une indigestion et une augmentation de la formation de gaz. Les bananes allaitées peuvent être consommées, mais celles qui sont considérées comme "autorisées" pendant l'allaitement dépendent des caractéristiques individuelles du corps de la femme.

Les bananes d'une mère qui allaite ne sont pas contre-indiquées. Si une femme a mangé des fruits pendant sa grossesse et qu'elle n'a pas ressenti de gêne après la naissance, vous pouvez continuer à l'utiliser, mais avec beaucoup de précautions. Les bananes allaitées ne peuvent pas être utilisées par tout le monde. Il existe des groupes à risque: il est déconseillé de manger des fruits exotiques atteints de diabète sucré, de thrombophlébite et de problèmes veineux, de personnes en surpoids et de forte acidité. Vous avez besoin de bananes sous la surveillance d'un médecin, sinon cela aura des conséquences.

Ce fruit peut aller. Dans de tels cas, la banane qui allaite peut avoir mal, la détérioration de la santé affecte toujours le bébé. Beaucoup pensent qu'il suffit de se débarrasser de la peau du fœtus, mais c'est une déclaration fausse. Il est nécessaire de se laver et de l'eau chaude.

Prenez soin de vous des conséquences. Même si vous êtes sûr que pendant l'allaitement, les bananes ne vous font pas de mal, souvenez-vous des problèmes et des risques possibles pour l'enfant.

Bananes pendant l'allaitement. Influence sur l'enfant

Les nourrissons sont très vulnérables. Tout nouveau produit pendant l'allaitement peut provoquer des allergies et d'autres problèmes de santé. Tous les enfants ne perçoivent pas ce fruit de la même manière. On ne sait pas comment l'estomac d'un enfant faible réagira à l'apparition d'un nouveau produit contenant du lait maternel. Soyez donc prudent.

Lorsque vous n'êtes pas sûr et que vous ne savez pas si une banane est en train d'allaiter, vérifiez votre santé et celle de votre bébé. Mangez un morceau et observez le comportement et la condition du bébé. S'il n'y a aucun changement, n'hésitez pas à inclure votre fruit préféré dans votre alimentation. Lors de l'allaitement, les bananes peuvent être consommées tous les jours. Vous devez commencer avec précaution, en observant la graduation et en veillant au bien-être du bébé.

L'intolérance de ce fruit tropical est un phénomène rare, mais possible. Ne pas exclure ce moment lors de l'allaitement. Dans le premier mois, le fruit est préférable de ne pas manger. Le travail du tractus gastro-intestinal du nouveau-né n'est pas ajusté. Les fruits désignent les aliments riches en calories et contiennent beaucoup de sucre. Ces composants, entrant dans l'estomac du bébé, peuvent entraîner des coliques et une fermentation dans les intestins.

Nous mettons en évidence les principaux symptômes d’un impact négatif sur le bébé pendant l’allaitement:

  • éruption cutanée et rougeur;
  • troubles du sommeil;
  • capricieux et larmoiement;
  • déviation dans les selles.

Avec la manifestation de ces signes chez un enfant, une mère qui allaite devrait envisager de revoir son régime alimentaire. Lors de l'allaitement d'un nouveau-né, les médecins conseillent de ne pas consommer plus de 1-2 fruits par jour.

En résumé: est-il possible de manger des bananes pour une femme qui allaite?

Les arguments "pour" en faveur de la participation des bananes au menu pendant la lactation sont plus que des points négatifs. Cela donne lieu à une réponse affirmative à la question de savoir si une femme qui allaite peut se faire plaisir avec une friandise favorite. Les bananes pour HB sont vraiment utiles pour maman et bébé. L'essentiel est de ne pas en abuser avec le nombre, de prendre en compte les risques et les conséquences et de surveiller en permanence l'état de l'enfant.

Vaut-il la peine de manger des bananes pour allaiter?

Les fruits pendant l'allaitement doivent être introduits avec soin dans le régime alimentaire. Beaucoup d'entre eux ont des propriétés allergènes, provoquent des gaz, des diarrhées, des coliques chez un enfant. Les bananes allaitées ont le moins d’effet sur le système digestif, même si les mères ne peuvent en manger beaucoup.

Une mère qui allaite devrait comprendre que ce fruit contient de nombreuses vitamines et oligo-éléments bénéfiques nécessaires au foetus pendant le développement du foetus et après la naissance. Les avantages des fruits sont doubles, car ils aident à rétablir la force de la mère après l’accouchement et renforcent l’immunité du bébé par ingestion de lait maternel.

Par conséquent, abandonner l'utilisation de la banane n'en vaut pas la peine. Quand on leur a demandé si une mère allaitante pouvait prendre des bananes, les médecins ont déclaré que ce fruit était le plus hypoallergénique de tous les fruits et qu'il ne fallait pas craindre les conséquences négatives pour le bébé. Il devrait seulement savoir combien il coûte et comment donner au bébé au cours de sa première année de vie.

Propriétés utiles des bananes

Pendant l'allaitement, il est permis d'administrer une alimentation à la banane à partir de l'âge de six mois. Le fruit a un goût et un arôme agréables, il est doux, ce qui garantit une alimentation aisée pour le bébé lorsqu'il n'a pas encore de dents.

Avec la pulpe de banane, les substances bénéfiques suivantes pénètrent dans le corps de l'enfant:

  • enzymes, fibres;
  • fructose, saccharose, glucose;
  • amidon, pectine;
  • esters, acides de fruits;
    les vitamines B, C, E;
  • liste des oligo-éléments essentiels pour le corps.

Selon la teneur en potassium requise pour maintenir l'équilibre eau-sel, ce fruit n'a pratiquement pas d'alternative.

Par conséquent, la question de savoir quand il est possible de donner une banane à un enfant en bas âge est une réponse des spécialistes - vous devez commencer à le faire au plus tard cinq mois et demi à six mois. Il aide à l'absorption des aliments et assure l'élimination des toxines du corps.

Les mères peuvent-elles manger de la banane pendant la période d'allaitement en fonction des besoins et des réactions de l'enfant? Vous devez commencer par un petit morceau une ou deux fois par jour et si l'enfant se sent bien, vous pouvez en manger la moitié deux fois par jour.

Le résultat sera la promotion de la santé après l'accouchement, la stabilisation de l'état psychologique, puisque le fœtus contient l'hormone de la joie.

Puis-je manger des bananes dans le premier mois après la naissance?

Cela dépend si la mère a mangé des fruits pendant la grossesse. Si elle ne se limite pas à l’utilisation de ce produit, l’enfant n’a généralement pas de réaction négative à son égard.

La banane au cours du premier mois d'HB est utile pour le bébé, mais la mère doit surveiller de près son état de santé, car des cas exceptionnels sont possibles.

Abandonner l’utilisation de la banane devrait se faire lorsque la chaise est violée - constipation, diarrhée, gaz, éruptions cutanées. L'interdiction devrait être temporaire, après une semaine, vous pouvez progressivement commencer à manger des fruits.

Les bananes sont-elles fortes ou faibles?

Grâce à la pectine contenue dans la pulpe de banane, la digestion de l’enfant et de la mère a un effet bénéfique. Les fruits mûrs aident à normaliser les selles. Immature - éliminez la constipation, il agit comme un laxatif.

Un fruit mûr à la peau foncée provoquera la diarrhée chez les personnes dont le système digestif est sensible. Verdâtre, acidulé au goût contribuera à la consolidation. Si la mère ne veut pas prendre de médicaments, c'est le moyen efficace pour arrêter la diarrhée.

Chez les nourrissons le plus souvent de la banane apparaissent la constipation. Cela se produit lorsque la mère mange le produit avec l'HB, ainsi qu'avec l'alimentation artificielle, l'alimentation du bébé. Par conséquent, les parents ont souvent une question: est-il possible de donner des bananes eux-mêmes lors de l'allaitement? Vous pouvez, mais avec prudence, regarder ce qui se passe avec la digestion de l'enfant.

Une banane peut se renforcer et s'affaiblir; vous devez savoir quelle maturité un fruit doit être mangé avec un certain problème, avec une restriction selon laquelle il doit être administré aux bébés.

Comment manger des bananes d'allaitement maman

Lors de l'allaitement pour l'allaitement, la banane n'est pas interdite.

Seulement vous avez besoin de manger un peu, en le présentant selon le schéma:

  • si vous avez un bébé mensuel - dans la quatrième partie du fœtus une fois par jour pendant la semaine;
  • si l'enfant n'a pas réagi négativement, vous pouvez manger deux fois par jour la deuxième semaine.
  • augmenter encore la réception à la moitié des fruits;
  • La quantité totale de produit consommée par une mère allaitante ne devrait pas dépasser une banane.

Lorsque HB est autorisé à manger des fruits secs. Pour obtenir des tranches de banane séchées, elles doivent être cuites au four, puis séchées. Ils sont utiles pour augmenter l'hémoglobine, éliminer les taches pigmentaires.

Mais ceci est un produit hypercalorique, il ne peut donc pas être consommé beaucoup. La valeur énergétique des clous de girofle séchés est huit fois plus élevée que celle de la pulpe fraîche.

Comment une banane affecte-t-elle bébé

Pendant le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal et en l'absence d'allergie, la banane, consommée par la mère, apporte au nouveau-né pendant l'allaitement non seulement un bénéfice, mais également un effet nocif. Ceci est dû au contenu des enzymes qu'il contient qui, lorsqu'il n'est pas formé, accélère le métabolisme.

Les symptômes de troubles digestifs commencent à se manifester: gaz, ballonnements et coliques. Par conséquent, vous devez commencer par utiliser de petits morceaux de pulpe.

Lorsque le bébé grandit, la quantité de produit peut être augmentée, mais comme indiqué dans la section précédente du diagramme. À partir de quel âge on peut donner une banane à un enfant, il est préférable de consulter un pédiatre à ce sujet.

Les recommandations se résument au fait que le fœtus est administré aux nourrissons à partir de 5 à 6 mois. Pour l'allaitement croisé, le lait maternel plus les préparations artificielles correspondent au moment d'allaitement avec des fruits - à l'âge de 4 mois.

Maman elle-même peut décider du nombre de mois pendant lesquels vous pouvez donner de la pulpe de banane, si l'enfant n'a pas de problèmes allergiques ou intestinaux. Mais l'âge optimal de sécurité est de cinq mois pour tout type d'alimentation.

Qui ne peut pas manger de bananes

Quand il est possible de donner une banane à un bébé est la deuxième question importante, et la première est-il toujours permis pour lui de donner ce fruit et de le manger à sa mère?

Il existe de tels dysfonctionnements qui rendent impossible la consommation de friandises à la banane:

  1. mères et enfants atteints de diabète;
  2. mamans souffrant d'obésité, surpoids important;
  3. femmes souffrant de thrombophlébite, de varices. Enfants présentant une viscosité sanguine élevée (hématocrite);
  4. allergies, l’enfant peut réagir avec des éruptions cutanées, une irritation, il va démanger le corps, le visage, ce qui privera le bébé de sommeil et de repos.

Recettes de plats

Avec un composant à la banane, vous pouvez préparer de nombreux plats délicieux qui apportent à la fois bénéfice et plaisir. Ce sont des pâtisseries, des céréales, des salades, des ragoûts.

Les recettes suivantes sont composées des besoins alimentaires des nourrissons et des mères allaitantes:

  • Les cookies. Cuit à partir de la pulpe du fruit - 1 pc, fromage cottage faible en gras - 1 paquet, cuillères de sucre, un verre de farine tamisée. La pâte de ces ingrédients est malaxée dense, puis les produits sont formés et envoyés au four (180 degrés). Temps de cuisson - 25 minutes.
  • Pudding Vous aurez besoin de 3 blancs d'œufs, d'un quart de tasse de sucre en poudre et d'une pincée d'extrait de sel de banane. Les écureuils avec du sel sont fouettés, puis la poudre est légèrement injectée. Le pudding résultant est servi décoré de cercles de bananes.
  • Bananes au four en papillote. Les fruits sont pelés, coupés en deux, étalés sur du papier d'aluminium, versés avec du jus d'agrumes et parsemés d'épices - cannelle, amandes. Cuire au four, il ne leur faut que 15 minutes. Il devrait être chaud, ils sont savoureux comme le miel.
  • Gruau à la banane. C'est très simple, satisfaisant, utile. La bouillie cuite doit être aromatisée avec des tranches de banane coupées en tranches, mangée chaude, remplie de beurre et de miel.
  • Fromage cottage avec une banane. Un paquet de fromage cottage, 100 ml de kéfir, des tranches de banane sont mélangés. Ensuite, la masse est placée dans un mélangeur, fouettée et un délicieux petit-déjeuner est prêt.
  • Salade De Fruits Pour sa préparation, il est recommandé de prendre une pomme, une poire, une pulpe de banane, les couper en morceaux, de verser le jus d'un demi citron, puis de les sucrer avec du sucre.

Ces plats peuvent être mangés le matin, servis aux invités pour le thé, leur préparation ne prend pas beaucoup de temps, mais tout le monde les aime.

Conclusion

La saveur et l'arôme de banane donnent l'appétit, le produit est considéré comme hypoallergénique, est bénéfique pour les femmes enceintes, les mères allaitantes et les nourrissons et enfants. Bien administré dans le régime alimentaire, il ne provoquera pas de réactions négatives chez les bébés. Suivez les recommandations des experts, mangez des fruits pour la santé de toute la famille.

Les bananes pendant l'allaitement peuvent être nocives.

Chez les gens ordinaires, il est de coutume de penser que les bananes sont un produit très utile et de grande valeur nutritionnelle. Cependant, perplexe sur ce sujet, la femme qui vient d'accoucher poursuit un autre objectif. Elle recherche des produits moins utiles pendant l'allaitement que ceux que vous pouvez simplement manger sans crainte. Après tout, à présent, après l’accouchement, le régime alimentaire d’une femme qui allaite est plutôt limité, mais son appétit est atroce «injuste»: la mère n’est pas seulement épuisée physiquement par les accouchements et les nuits sans sommeil. À chaque repas, il perd un grand nombre de calories et le corps exige que ces pertes soient reconstituées.

Il serait souhaitable non seulement de manger, mais de manger quelque chose de délicieux. Après tout, c'est impossible, et cela... Les bananes semblent être une bouée de sauvetage: à la fois saines et savoureuses, et abordables, et (peut-être l'élément le plus important du rythme de stress post-partum) ne nécessitent aucune cuisson: nettoyées et mangées. C'est juste que le bébé ne permet pas "éclater" des friandises sans un pincement de conscience. Et une femme doit s'assurer qu'elle peut manger des bananes à une mère qui allaite.

Malheureusement, il y a quelques nuances...

Puis-je manger des bananes pendant l'allaitement?

Commençons par le bon. Les bananes contiennent de nombreuses substances utiles. Chez eux, dans les pays du sud, ils se développent de différents types et sont complètement utilisés par les habitants: la pulpe du fruit, sa peau et les feuilles de la plante. Nous ne disposons que de variétés de desserts sucrés, dont nous parlerons aujourd’hui.

La chair de ce fruit populaire est vraiment très riche en nutriments! Il contient surtout des vitamines B5, B6, C, PP ainsi que des sels minéraux - potassium, magnésium, manganèse. Mais la composition utile de la banane ne se limite pas à cela. Les scientifiques distinguent également dans sa composition les vitamines - A, B1, B2, B9, B12, E, H, D, K, choline; macro et microéléments - sodium, phosphore, calcium, fer, zinc, fluor, sélénium; autres substances utiles - glucides, protéines, amidon, pectines, acides gras organiques, saturés et insaturés et autres.

Merci à tous les composants qui le contiennent, les propriétés bénéfiques de la banane lors de l'allaitement sont très impressionnantes. En particulier, l’utilisation de ces fruits a un tel effet positif sur le corps d’une femme qui allaite:

  • Il aide à normaliser le sommeil, à calmer le système nerveux et à éliminer le stress.
  • Améliore l'humeur.
  • Augmente les performances, donne de l'énergie.
  • Utile pour le travail du cerveau, du coeur, des vaisseaux sanguins, des muscles.
  • Normalise la pression.
  • Régule le tractus gastro-intestinal.
  • Élimine les substances nocives du corps.
  • Améliore l'état de la peau, des cheveux et des ongles.
  • Augmente la résistance au rhume, etc.

Les bananes sont très nutritives et riches en calories, idéales pour grignoter et aider à lutter contre la constipation et la diarrhée. Ceci, ainsi que d'autres propriétés des fruits tropicaux, devrait certainement être pris en compte lors de leur consommation pendant la lactation.

Bananes pendant l'allaitement: fort ou faible

Ce qui est bon pour les mères allaitantes et leurs bébés est un faible degré d'allergénicité. L'intolérance aux produits est assez rare, bien qu'elle ne soit pas complètement exclue (elle survient principalement chez les enfants allergiques à l'amidon). Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles la consommation d'une banane par les mères qui allaitent nécessite de la prudence. L'un d'eux est la capacité d'affaiblir et de réparer la chaise.

Si la vidange de l'intestin est régulière et que cela ne pose aucun problème, il est peu probable que la présence de bananes dans le régime affecte le travail de l'intestin. Mais lors du choix des "bonnes" bananes, la consistance et la fréquence de la chaise peuvent être ajustées. Ainsi, les fruits verts et immatures ont un effet laxatif en raison de la teneur élevée en amidon. Plus le fruit est mûr, plus la probabilité d'un effet fixant est grande, car à mesure qu'il mûrit, la teneur en pectine augmente.

En même temps, il convient de prendre en compte non seulement cela, lors de l’introduction de la banane dans le régime alimentaire de la femme qui allaite. Très souvent, ce produit provoque une augmentation de la formation de gaz et de coliques chez les nouveau-nés, car il améliore les processus de fermentation dans l'intestin. Si vous avez remarqué que le bébé pleure après les repas, qu'il a de petites jambes, qu'il pousse différemment, que son estomac gronde et qu'il enfle, cela indique clairement une mauvaise portabilité du produit.

Allaitement des bananes le premier mois

En dépit des problèmes éventuels, les spécialistes de l'allaitement ne considèrent pas une banane comme un produit dangereux. Si une femme mange un fruit pendant la période où elle porte un enfant, elle peut continuer à le manger calmement après la naissance des miettes. Avec une seule réservation: le nombre de gourmandises devra être limité. Les médecins ne recommandent pas de manger plus d'un fruit par jour. Mais par précaution, il est préférable de suivre le schéma ci-dessous.

Autre chose, si seulement vous êtes «frappé» de bananes. Dans ce cas, vous devez commencer très soigneusement. Commencez par essayer un petit morceau - de préférence le matin pour retracer la réaction du corps de l'enfant à un nouveau produit. Si vous ne remarquez aucune conséquence négative pour la santé et le bien-être du bébé, au bout de trois jours, mangez la moitié des fruits. Tout va bien Après 3 jours, vous pouvez déguster une banane entière en toute sécurité!

Des douleurs abdominales, des coliques, des ballonnements, un changement soudain des selles et de la vidange de l'intestin, une éruption cutanée sur la peau d'un nouveau-né après avoir mangé des bananes devraient provoquer un rejet temporaire de ce fruit. La prochaine tentative visant à "familiariser" le bébé avec une addition délicieuse au régime ne peut être faite qu’au plus tôt une semaine plus tard. Si une réaction indésirable se manifeste au cours du premier mois de la vie du nourrisson, ajustez ensuite le test à un autre mois.

Au fait, à propos du timing. Certains experts préfèrent ne pas se précipiter dans cette affaire. Il est préférable de ne pas entrer dans le menu de la mère allaitante le premier mois après l'accouchement, pour toutes sortes d'exotisme, y compris les fruits d'outre-mer (c'est-à-dire importés, pas dans notre pays). Mais d'autres médecins ne voient aucune raison d'avoir peur des bananes. L'essentiel, disent-ils, est de se conformer à la mesure et à son introduction progressive dans le régime alimentaire, comme l'introduction de nouveaux produits au cours de l'alimentation.

Pourquoi ne pas les bananes lors de l'allaitement

La banane est très vite devenue populaire dans notre pays et très harmonieusement «fusionnée» avec la communauté des fruits, qui sont considérés comme communs sur nos tables. Son origine "étrangère" n'est pas devenue un obstacle. Cependant, il est très important pour les avantages et la sécurité des bananes, en particulier pour les mères allaitantes et les jeunes enfants.

Tout le monde sait probablement que, dans leur pays d'origine, cultivé à des fins industrielles et destiné à l'importation, les bananes sont récoltées immatures. Ce n'est qu'ainsi qu'ils peuvent être transportés sur de longues distances et stockés pendant une longue période sans perdre la présentation du produit. Et même dans ce cas, il est nécessaire de créer certaines conditions.

Les fruits complètement immatures collectés sont emballés hermétiquement et livrés à destination. Ensuite, les bananes sont placées dans des chambres à gaz où, sous l’influence de l’éthylène, elles atteignent un «état mûr» et acquièrent une belle apparence. Et seulement après que le produit est mis en vente.

C'est donc sous l'influence de l'éthylène que l'amidon naturel et les fibres, en abondance dans les fruits mûris naturellement, transforment le sucre. Cela non seulement réduit considérablement (sinon détruit complètement) les avantages des bananes, mais leur ajoute également un préjudice. Et si l’on prend en compte que dans les fruits verts, avec ce qu’ils sont cueillis dans les palmiers, les substances utiles sont déjà un peu comparées aux matures...

Ainsi, les bananes pauvres en éléments nutritifs deviennent, en même temps, très riches en calories nocives. Ces produits contribuent à la prise de poids rapide. En outre, au lieu de maintenir le taux de glucose dans le sang (au-delà duquel une sensation de satiété prolongée s'installe), de telles bananes maigres entraînent une forte libération d'insuline dans le sang et augmentent la sensation de faim.

Encore plus de calories et de pauvres, cela est encore moins utile, les bananes séchées quand ils sont allaités.

Bien entendu, cela ne signifie pas du tout que le fruit est très nocif et doit certainement être abandonné. Non Mais pas besoin de construire des illusions sur son grand avantage. Les bananes pour les mères allaitantes peuvent et doivent être consommées si l'enfant répond normalement à ce produit. Au minimum, c'est très savoureux et très pratique. Mais n'oubliez pas le contenu calorique excessivement élevé de ces fruits.

Bananes pour l'allaitement: avis

Presque toutes les mères allaitantes essaient d'introduire des bananes dans leur alimentation, mais tous les bébés ne perçoivent pas ce produit de la même manière. Dans la plupart des cas, avec prudence et graduation, tout se passe bien et la banane s’enracine paisiblement dans le menu du post-partum. Mais les réactions négatives des bébés se produisent également, et cela doit être pris en compte - tous individuellement. Les mamans disent que leurs enfants souffrent de coliques et de ballonnements et qu’il n’ya donc pas lieu de s’empresser (les experts conseillent de «familiariser» un bébé avec une banane 2 mois après la naissance). Mais au moins, vous devriez certainement essayer. Après tout, vous avez besoin de quelque chose, surtout quand beaucoup de choses sont impossibles...

Puis-je manger des bananes avec l'allaitement (HB)

Pendant la période d'allaitement (HB), l'alimentation de la jeune mère est très importante. Un menu préparé avec soin permettra d'éviter les problèmes de digestion chez l'enfant, empêchera l'apparition de ballonnements de gaz, ballonnements. Cependant, il y a une difficulté - le désir constant de manger quelque chose de délicieux. Il est interdit de s’impliquer dans les desserts, mais est-il possible de manger des bananes? Ces fruits sont-ils sans danger pour HB et devraient-ils être consommés?

Les bienfaits de la banane

Les fruits exotiques contiennent une grande quantité de nutriments. Les bananes pendant la lactation contribuent à:

  • L'accumulation dans le corps de potassium, magnésium - oligo-éléments, assurant le bon fonctionnement du cœur, du système vasculaire.
  • Améliorer la concentration. Une grande quantité de vitamines B pendant l'allaitement améliore l'humeur, prévient la dépression post-partum.
  • Affecte favorablement l'état des cheveux et des ongles. Contribue au fait que la vitamine E est contenue dans les fruits.
  • Améliorer l'immunité. L'abondance de vitamine C aide le corps à résister aux infections virales.
  • Augmentation de l'hémoglobine. Lorsqu'elles sont combinées à d'autres aliments contenant du fer, les bananes pendant l'allaitement permettent à la mère d'éviter l'anémie.
  • Améliore la digestion, normalise le sommeil. Le tryptophane, un acide aminé, y contribue. Il devient plus facile pour une femme de retrouver le rythme de vie habituel après l’accouchement.
  • Normalisation de la chaise. Les bananes pour les HB favorisent le transit intestinal naturel. L'abondance de fibres agit comme un pinceau, prévenant ainsi la constipation.

Même les mères d'enfants allergiques peuvent manger des bananes, car c'est le seul fruit qui ne cause presque jamais de démangeaisons et de problèmes intestinaux.

Est-ce possible d'allaiter

Les pédiatres ont remarqué que les femmes en travail qui utilisent des bananes pendant l'allaitement sont plus calmes et plus équilibrées. Cette condition est transmise aux nourrissons et affecte également le contexte psychologique général de la maison.

Les bananes peuvent-elles être destinées aux mères qui n'ont pas consommé ces fruits pendant toute la grossesse? Ensuite, avec l'introduction d'un produit exotique devrait être reporté. Surtout dans la période post-partum. Ensuite, vous pouvez les présenter progressivement, il est préférable de commencer par un petit morceau avant le déjeuner. Tout au long de la journée, vous devez surveiller l’état du bébé. Si les conséquences indésirables du tractus gastro-intestinal sont absentes, la consommation de fruits est poursuivie.

Si le bébé a des coliques, la chaise est cassée, les bananes sur HB ne doivent pas être consommées. Au moins un mois. Ensuite, vous devriez essayer d'entrer à nouveau dans le fruit.

Influence sur l'allaitement et le bébé

Malgré les avantages substantiels et la composition riche de ces fruits jaunes, leur introduction au cours de HB n'est pas toujours souhaitable.

Les pédiatres en exercice ont constaté à plusieurs reprises chez le bébé des problèmes avec le tractus gastro-intestinal, précisément à cause des bananes. Même si la mère les utilisait régulièrement pendant la grossesse.

Une mère qui allaite peut-elle les manger dans ce cas? Mieux vaut faire une petite pause. Comme le montre la pratique, l’important n’est pas dans les fruits eux-mêmes, mais dans leurs quantités excessives. La dose recommandée par jour est de 1 pc. L'excès est lourd de conséquences négatives: démangeaisons, distension abdominale chez le nourrisson.

Le danger de les manger lorsque vous nourrissez le bébé avec du lait maternel est déterminé par les spécificités de la collecte et de la conservation. Ainsi, les fruits sont retirés immatures, puis le transport par transfert. Ensuite, ils sont placés dans des chambres spéciales où, sous l'influence de l'éthylène, les fruits acquièrent un aspect présentable.

Les opposants à la banane prétendent qu'un si long chemin de fruits exotiques tue toutes les substances utiles au corps et que, par conséquent, les mères ne peuvent pas manger de fruits. Les partisans de ce produit affirment le contraire. Selon eux, manger des bananes pendant la lactation est extrêmement important. Après tout, leur douceur améliore le goût du lait maternel. Les enfants sont plus susceptibles de manger et moins de régurgiter.

L'essentiel - pour se conformer à la mesure, ne pas trop manger de fruits sucrés. En cas de diarrhée, le fruit ne fera qu'aggraver la situation et, en cas de constipation, il se renforcera davantage.

S'il y a des problèmes au niveau du tube digestif d'une mère ou d'un bébé, la consommation de bananes devrait être abandonnée pendant un certain temps.

Bananes le premier mois

Les 30 premiers jours sont les plus difficiles pour les mères et les bébés. Les enfants réagissent brusquement à l'introduction de nouveaux produits. Alors, est-il possible de manger des bananes pendant l'allaitement? En l'absence de problèmes de digestion, un fruit pendant la journée n'en bénéficiera que.

Si le bébé est allergique dès la naissance, il est préférable de refuser les fruits le premier mois. Cela s'applique à la fois aux bananes et aux pommes au four. L'intolérance à l'amidon est une catégorie rare de bébés. Ensuite, ne pas aggraver la situation en utilisant des fruits jaunes et des pommes de terre.

Après deux semaines, vous pouvez essayer de rentrer dans le fruit. Si la réaction est négative, ils continuent à recevoir, augmentant progressivement le dosage.

Il est préférable de ne pas manger au début pas plus de ¼ de portions tous les 2 jours.

Lorsque le corps du nouveau-né s'habitue à ce fruit, il peut être ajouté au menu du jour.

Si l'enfant prend peu de poids, les pédiatres recommandent aux mères de ne pas négliger la consommation de fruits jaunes. Après tout, ils contribuent à augmenter la production de lait, y ajoutent des sucreries.

Les mères peuvent bananes, si elles n'affectent pas le système digestif non formé du bébé? - Bien sur que oui.

Bananes séchées

Les fruits exotiques peuvent être consommés frais, séchés, séchés, sous forme de chips. Les jeunes mères préfèrent ajouter des bananes séchées aux compotes de régime qui améliorent la lactation.

Les fruits correctement séchés conservent tous les nutriments et sont donc parfois plus précieux que les fruits frais. Ils nourrissent parfaitement, saturent le corps en vitamines, contribuent au développement de l'hormone du bonheur. Cependant, en raison de leur teneur élevée en calories, ils ne doivent pas être maltraités.

Le contenu énergétique du produit fini est comparable à celui d’une grande partie de la farine d’avoine au sucre.

Comment acheter les "bonnes" bananes

Vous trouverez souvent sur les rayons des magasins des variétés de fourrage. Est-il possible de manger de telles bananes? Il vaut mieux ne pas le faire, car ils n'ont pas bon goût.

  • Stocker des fruits est préférable pour une utilisation future. C'est pourquoi ils sont achetés verdâtres et autorisés à mûrir à la température ambiante.
  • Ne nettoyez pas les fruits au froid afin de prolonger leur durée de conservation. Au contraire, le froid est mauvais pour eux - ils se détériorent plus rapidement.
  • Un petit fruit profilé est le seul bon choix. Les bananes aux bords prononcés sont des variétés fourragères et ont une saveur douce.
  • La présence de petites taches brunes - un signe de maturité du fruit, mais la nuance grisâtre de la peau indique de mauvaises conditions de stockage.
  • Pour une meilleure conservation, ils sont traités avec des conservateurs. Prélavage requis.

Marron et doux

Elles sont plus sucrées que les bananes jaunes ou vertes, mais elles présentent des avantages uniques. Contient des nutriments qui favorisent la santé des os et des muscles. En outre, ils contiennent du tryptophane - un acide aminé qui réduit l'anxiété, le stress et améliore l'humeur.

Solide et jaune

Les bananes jaunes sont très utiles et, en règle générale, plus sucrées que les vertes. Ils sont facilement digestibles. Les antioxydants présents dans les bananes complètement jaunes aideront à protéger votre corps contre un large éventail de maladies.

Les verts

Les bananes vertes contiennent de l'amidon persistant, qui aide à contrôler la glycémie. En outre, ils ont un faible index glycémique et peuvent vous rendre plus mince.

Cela en fait une excellente collation pour les personnes atteintes de diabète et de prédiabète. La consommation d'aliments riches en amidon résistant réduit le risque de développer un diabète et des maladies cardiovasculaires.

Jaune tacheté

Ces bananes contiennent de nombreux antioxydants et sont recommandées pour le traitement des tumeurs. En effet, ils ont 8 fois plus de facteur de nécrose tumorale que les bananes entièrement jaunes.

Le facteur de nécrose tumorale est une substance anticancéreuse. En outre, on dit que ces bananes renforcent l'immunité mieux que tout autre type.

Choisissez des bananes devrait être très prudent. Ce n'est qu'alors qu'ils profiteront aux organismes de la mère et de l'enfant.

Règles de la banane pour les mères allaitantes

Lorsque vous mangez ces fruits devraient suivre des recommandations simples:

  1. La banane, malgré son utilité, est introduite avec précaution, en commençant par un petit morceau. Si pendant la grossesse ils étaient présents dans le menu du jour, n'ayez pas peur de les manger après la naissance du bébé. Il est préférable de diviser un fruit en plusieurs réceptions et de manger dans les 24 heures. Dans les prochains jours pour observer l'état du bébé.
  2. En l'absence de réaction indésirable du tractus gastro-intestinal, ils sont autorisés à manger 2 à 3 fois par semaine.
  3. Même les produits non allergènes à usage excessif peuvent provoquer des réactions négatives. Ceci s'applique également aux bananes. Tout a besoin de mesure.
  4. Les bébés allergiques sont introduits dans le fruit au plus tôt 2 mois après la naissance.

Effets secondaires

Malgré les avantages de ces fruits, leur utilisation a des conséquences négatives.

Donc, ils contiennent beaucoup de sucres, d'amidon et de fibres, provoquant:

Afin d'éviter une réaction imprévisible du tube digestif du bébé, les pédiatres recommandent de ne pas les utiliser au début du post-partum.

Les bananes pendant l'allaitement peuvent apporter une aide précieuse au corps de la mère. Ils sont riches en vitamines et en minéraux, ce qui vous permet de récupérer plus rapidement et d’éviter la dépression postpartum. L'essentiel est d'apprendre à choisir le bon fruit et d'éviter de trop manger.

Est-il possible de manger des bananes pendant l'allaitement (frais et séché)?

Avec la naissance d'un enfant, une mère qui allaite révise son régime alimentaire, le rendant aussi sûr que possible. Les experts conseillent aux premières semaines après la naissance d’exclure du menu les fruits exotiques afin d’éviter le développement d’allergies chez le bébé. Les bananes pour HB sont également souvent interdites, mais leur utilisation ne doit pas toujours être limitée.

Pouvez-vous manger des bananes pendant l'allaitement?

Si les bananes étaient présentes dans le menu des femmes pendant la grossesse, elles sont autorisées pendant l'allaitement. Il est souhaitable d'observer un tabou strict 7 à 10 jours après la naissance, alors que le lait maternel commence tout juste à être produit. N'oubliez pas les propriétés de fixation d'un produit exotique, qui provoque de la constipation chez la mère et le nourrisson. Si une femme qui a accouché a des points de suture, il est préférable de suivre un régime qui favorise le fonctionnement normal du tractus gastro-intestinal (tractus gastro-intestinal).

Le premier mois

Selon les médecins, les bananes destinées à l'allaitement au cours du premier mois devraient être exclues du menu. Les fruits trop mûrs contiennent une grande quantité de pectine et d'amidon, ce qui pose des problèmes pour le fonctionnement de l'intestin.

Dans le deuxième mois

Les mères qui allaitent doivent choisir les produits avec soin, car toutes les substances transformées passent du lait maternel au bébé. Les pédiatres sont autorisés à introduire progressivement un fœtus exotique dans leur alimentation dès le deuxième mois suivant la fin de l'accouchement. La microflore intestinale chez le nourrisson se forme finalement au bout de 3 mois. Avant cela, des réactions négatives telles que la fermentation, les coliques et les douleurs abdominales sont possibles.

Comment participer et combien coûte

Pour toute la période de lactation, il existe une règle remarquable: vous devez toujours suivre la mesure. Si vous mangez trop même la nourriture la plus utile, les problèmes ne peuvent pas être évités. L’allaitement à la banane devrait être introduit progressivement:

  1. Divisez le fruit sucré en 5 parties et n'en consommez qu'une.
  2. Il est préférable d’inclure le produit dans le petit-déjeuner pour que maman ait le temps d’observer la réaction du nourrisson.
  3. En l'absence d'un effet négatif, il est permis de manger la moitié du fœtus en 2-3 jours. Si vous avez des problèmes, entrez-le dans le régime ne peut être qu'un mois plus tard.

Il est impossible de manger des fruits plus de deux fois par semaine - un mois plus tard, le corps du nourrisson s'habitue à tout ce qui est nouveau. Vous ne pouvez pas manger de bananes avec un estomac vide ni les boire avec de l'eau.

Bananes séchées avec HB

Après avoir mangé des fruits frais, la glycémie augmente considérablement et beaucoup de mères préfèrent donc manger des bananes séchées. Vous pouvez les acheter au magasin ou cuisiner à la maison:

  1. Rincer l'écorce du fruit avec de l'eau bouillante, peler.
  2. Couper en morceaux arbitraires, étaler sur une plaque à pâtisserie.
  3. Sécher au four à une température ne dépassant pas 60 ° C pendant 2 heures.

Une collation pratique fournit au corps de l'énergie en raison de sa haute valeur nutritionnelle et contribue à la production de sérotonine, l'hormone du «bonheur». Vous ne pouvez manger de fruits secs pas avant l'âge de 3 mois.

L'allergie est-elle possible chez les nourrissons?

La banane étant considérée comme un produit hypoallergénique, la réaction allergique des bébés est extrêmement rare. Les nourrissons peuvent avoir une intolérance à l'amidon, qui se trouve en grande quantité dans les fruits mûrs. Si la mère mange le fruit et que l'enfant lui tire les jambes et les appuie sur le ventre, il s'agit d'un signe de colique et du processus de fermentation dans les intestins. Les symptômes peuvent ressembler à l'allergie à la banane chez les nourrissons, mais ils surviennent pour des raisons complètement différentes:

  1. Dysfonctionnement du tube digestif. Les fruits causent à la fois constipation et indigestion - le corps de chaque enfant réagit individuellement aux nouveaux aliments. Avec les selles fréquentes du bébé, il est préférable de ne pas manger un fruit exotique pendant un moment.
  2. Réaction aux produits chimiques. Les bananes sont cueillies non mûres, elles sont traitées avec une solution spéciale afin que les marchandises ne se détériorent pas pendant le transport. Les produits chimiques peuvent pénétrer accidentellement sur la pulpe, aussi la peau doit-elle toujours être lavée et aspergée d'eau bouillante.
  3. Excès de sérotonine. L'hormone du «bonheur» est utile en quantité raisonnable - en grande quantité, elle provoque l'apparition de lésions sur la peau.

Certaines mères ont peur de manger des bananes lors de l'allaitement à cause de la pectine, mais celle-ci ne provoque pas d'allergies. Le contenu de pectine affecte favorablement le fonctionnement du tube digestif du nourrisson, en aidant à digérer et à absorber les aliments.

Opinion du Dr. Komarovsky

Le pédiatre célèbre pense que prendre soin d'un nouveau-né comprend l'hygiène, des promenades quotidiennes et un régime équilibré pour une femme qui allaite. À la seule pensée de restrictions alimentaires, les femmes deviennent dépressives, mais la nourriture peut être non seulement saine, mais aussi savoureuse. La quantité de nourriture consommée n'affecte pas la production de lait maternel et la qualité des plats affectera certainement la santé de l'enfant.

Komarovsky recommande d'éliminer complètement les produits qui provoquent une augmentation de la formation de gaz chez le nourrisson au cours des deux semaines suivant la naissance. Ceux-ci incluent les bananes, qui pendant la période d'allaitement provoquent un ramollissement du fauteuil et des coliques. Vous pouvez goûter aux fruits tropicaux à partir de 2 mois et commencer par une petite tranche. La banane est un véritable entrepôt de fibres utiles et d'acide folique, nécessaires au rétablissement de la santé des femmes.

Les avantages

Lorsque le corps de la femme qui allaite est soumis à un stress accru - il est important de reconstituer en temps voulu les stocks d'oligo-éléments. De nombreux fruits ont une composition riche, mais l'avantage de la banane reste indéniable:

  1. L'hormone du bonheur vous permet de vaincre la dépression post-partum et a un effet positif sur l'équilibre émotionnel.
  2. Les vitamines B et magnésium en tandem sont indispensables dans les situations stressantes, augmentant la résistance psychologique du corps. Ils augmentent également la concentration et la mémoire.
  3. Le tryptophane rétablit un sommeil normal et régule l'appétit, ce qui vous permet de rétablir rapidement votre silhouette après une grossesse ou un accouchement.
  4. Le fer est la meilleure prévention de l'anémie et de la perte de force.
  5. Le calcium favorise la santé du système squelettique.
  6. Le potassium est un avantage spécial pour les mères qui allaitent - il est responsable du tonus des vaisseaux sanguins et du muscle cardiaque, de sorte que les fluctuations de poids ne provoquent pas de maladie variqueuse.
  7. Une grande quantité de vitamine C stimule le système immunitaire et la vitamine E, gage de beauté de la peau et des cheveux.

L'utilisation de bananes pendant l'allaitement normalise les taux de glucose et la production de suc gastrique.

Sélection et stockage

Les fruits exotiques arrivent des pays tropicaux sur les marchés nationaux. Par conséquent, lors de l'achat, vous devez prêter attention à un certain nombre de facteurs:

  1. Couleur Les fruits mûrs sont toujours jaune vif, sans autres nuances. Si à la base de la banane verdâtre - ne vous inquiétez pas. Vous pouvez l'acheter et le laisser un moment dans un endroit frais pour le faire mûrir.
  2. La texture de la peau. Une peau de banane savoureuse et saine est lisse et mate. Pour améliorer l'apparence du personnel du magasin, pulvérisez souvent de l'eau sur les fruits afin que vous puissiez acheter des fruits humides.
  3. Forme. Une banane de qualité est toujours rationalisée sans nervures prononcées.
  4. Odeur Les fruits mûrs ont un arôme sucré agréable qui stimule l'appétit.
  5. Intégrité Il vaut mieux passer par un mets exotique à la peau abîmée ou à la queue déchirée. Bon fruit entier et résistant au toucher.

Lors du choix, vous devriez examiner attentivement la peau:

  1. De petits points noirs indiquent une bonne maturité d'une banane. De tels fruits sont absolument sans danger, mais il est souhaitable de les manger le jour de l'achat car ils se détériorent rapidement.
  2. La peau grise est un signe clair qu'il vaut la peine de s'abstenir d'acheter (les fruits sont gelés).
  3. Des points noirs indiquent le début du processus de décomposition, vous ne pouvez donc pas utiliser de telles bananes pour allaiter un nouveau-né.

Certaines femmes refusent d'acheter de grosses bananes, les prenant pour "nourrir". Seules les variétés de desserts de 15 à 20 cm de long sont importées. Fait intéressant: de délicieuses bananes se trouvent au centre du bouquet.

Il est préférable de conserver les bananes dans un paquet à la température ambiante sous forme ouverte, car elles se détériorent plus rapidement dans le réfrigérateur. Pour prolonger la durée de conservation des fruits, vous pouvez en emballer un tas avec du papier d'aluminium. La température optimale est de 14 С pour une humidité de 85%. Ces conditions ne peuvent être maintenues que dans la cave ou le sous-sol - il n'est pas souhaitable de laisser un paquet dans la cuisine plus de 2-3 jours. Pour éviter que les fruits ne noircissent, ils doivent être placés à l’écart du soleil.

Recettes

La banane allaitée sera un ajout délicieux à tout dessert, car elle se mariera bien au fromage cottage faible en gras et à la crème légère. Les cocktails et les casseroles sont préparés à partir des fruits, il est donc utile de les ajouter à une salade de fruits ou à une bouillie.

Offrez-vous de tels plats sains à la banane:

  1. Rouleau de caillé.
  2. Glace à la banane.
  3. Pudding
  4. Salade de betterave
  5. Muesli.

Les avantages d'introduire des bananes dans le régime sont beaucoup plus si vous les mangez avec modération.