Sortie à la 27e semaine de grossesse

Sortie à la 27e semaine de grossesse

Vingt-septième semaine de grossesse

L'enfant grandit rapidement, grossit, accumule de la graisse et développe ses muscles. Cette croissance intensive est causée par le travail de la somatropine, une hormone sécrétée par l’appendice inférieur du cerveau.

Le fœtus prend activement du poids et se prépare progressivement à la libération à la lumière. Les glandes sont très actives et le calcium est donc bien absorbé, ce qui renforce le tissu osseux. Le fœtus a déjà des alvéoles qui facilitent les échanges gazeux, ce qui prépare les poumons à une respiration autonome. Si une naissance prématurée se produit, le bébé est déjà prêt à 85% pour une vie autonome.

Développement fœtal

La glande thyroïde produit des hormones nécessaires aux processus métaboliques normaux du corps. Si vous commencez à avoir des problèmes avec la production d'hormones, le système endocrinien formé prendra en charge leur fonction.

Facteurs externes du développement fœtal

L’utérus continue à se développer et l’activité motrice du bébé n’est pas perturbée. Après peu de temps, cette opportunité disparaîtra. La quantité de fibres musculaires n'augmente plus, elle ne fait qu'augmenter.

Les systèmes osseux et musculaire se forment et les tremblements deviennent encore plus palpables. La motricité des mains devient beaucoup plus parfaite et le fœtus se touche, étudie les jambes, la veine ombilicale, le visage. À différents moments de la journée, il se trouve dans une position différente, à l’exception peut-être de la position transversale, car la taille de l’utérus ne le permet pas. La force des membres de l’enfant est très importante, car lors de la naissance, il devra s’éloigner de l’utérus.

Facteurs internes du développement fœtal

La 27e semaine de grossesse est la période où l'enfant ne subit presque aucun changement interne, tous les organes sont déjà formés et ne font que se développer. Le bébé bouge activement et par conséquent sa circulation sanguine augmente et son cœur est plus rapide. Le système digestif fonctionne activement, en produisant le premier cal. Les reins fonctionnent également bien, éliminant le sel du corps. La rate est engagée dans une activité de formation de sang. Le fœtus devient moins dépendant du travail du système endocrinien de la mère.

L'état de la femme à la 27ème semaine de grossesse

L'utérus est hypertrophié et il sera probablement difficile pour vous d'être en décubitus dorsal, car cela exercera une pression sur les organes internes. Au coucher, il est conseillé d'aller aux toilettes, car la pression sur la vessie est suffisante. Le sommeil est préférable sur le côté, ce qui réduira la charge tout en évitant de gêner l'enfant.

Le fœtus et l'utérus sont devenus plus lourds et la charge sur la colonne vertébrale a considérablement augmenté. Par conséquent, les maux de dos sont souvent troublants. Dans ce cas, il est recommandé de se reposer davantage et de ne pas soulever d'objets lourds. Le flux sanguin accéléré et l'hypertension artérielle peuvent causer des varices. Dans ce cas, vous pouvez porter des collants spéciaux anti-varices et dormir les jambes levées.

L'utérus monte jusqu'au diaphragme et peut donner l'impression d'un manque d'air ou d'un essoufflement. Éliminez les exercices intenses et essayez de garder le dos droit, afin que l'utérus exerce moins de pression sur les organes. La respiration augmentera encore quelques semaines et se terminera plus près de la naissance lorsque l'utérus commencera à descendre dans la région pelvienne.

En raison de la prise de poids, il sera plus difficile de dormir, car il sera problématique de prendre la position optimale. Si vous ne dormez pas suffisamment la nuit, essayez de prendre le temps de dormir la journée. La prise de poids n'est pas le seul changement cette semaine, car les hormones agissent de manière intensive, modifiant ainsi l'état psychologique et physique.

1. La poitrine grossit à cause du développement des glandes mammaires. 2. La conscience change. 3. Le niveau de cholestérol augmente. 4. La distance entre le bas de l'utérus et le nombril est maintenant de 7 cm.

Essayez de marcher davantage si vous ne faites pas face à des varices. L'oxygène contribue à un meilleur développement du fœtus et vous rend plus énergique. Vous pouvez être accompagné de peurs diverses, mais vous devez y faire face. Vous pouvez aider à cette visite des écoles et des cours pour les femmes enceintes. N'oubliez pas que toutes les sensations sont temporaires et peuvent être surmontées.

Décharge à la 27ème semaine

Un écoulement blanchâtre et sans odeur à 27 semaines de gestation est normal. S'ils sont accompagnés par des sécrétions sanglantes, même insignifiantes, des modifications négatives surviennent très probablement dans le corps. Avec un tel signe, vous devriez immédiatement consulter un médecin, car la grossesse est en grave danger.

Si la décharge dégage une odeur désagréable, il peut s’agir d’un symptôme de candidose vaginale.

La nutrition de la mère en ce moment.

Vous devez bien manger car votre corps travaille pour deux. Afin de contribuer à la croissance du bébé, mangez plus de protéines: œufs, produits laitiers, poisson, haricots et viande.

Les graisses doivent être équilibrées. Il n'est pas souhaitable d'utiliser de l'huile végétale non raffinée, de la margarine, de la mayonnaise et d'autres acides gras trans qui ne présentent aucun avantage pour le corps. Pour l'hémoglobine normale, assurez-vous de manger des aliments riches en fer. En cas d'anémie, consommez du poulet et du foie de boeuf.

Mouvements foetaux

Les mouvements les plus intenses se produisent exactement à la semaine 24-32, car le fœtus n'aura tout simplement pas assez d'espace pour les mouvements. Avec un poids de fœtus important, l'activité diminue déjà.

Assurez-vous de consulter votre médecin si:

- la quantité de mouvement est inférieure à 10 à 12 heures; - le mouvement s'arrête pendant 12 heures; - mouvements très actifs, ne tombant pas même en cas de changement de position, en quelques heures.

Si les mouvements de votre enfant vous semblent insuffisants, passez à l'échographie et au scanner pour confirmer la viabilité du fœtus.

À partir de cette période, préparez-vous à la naissance, améliorez votre santé, faites de la gymnastique légère et éliminez complètement les efforts physiques intenses. Assister à un cours de maternité où vous recevrez un bon soutien psychologique.

Vidéo 27 semaines de grossesse

27 semaines de grossesse

La majeure partie de la grossesse est terminée, le troisième et dernier trimestre est en cours, tout aussi important et responsable que les deux autres. Vous devez être conscient de certains des changements qui se produisent à la 27e semaine de développement du bébé et de la manière de bien se comporter avec la future mère au cours de cette période.

27ème semaine de grossesse - combien de mois?

La 27e semaine à partir du moment de la conception correspond à la 29e semaine d'obstétrique (comme le notent les obstétriciens et les gynécologues dans le diagnostic). C'est donc le début du septième mois du calendrier à partir de la période de la dernière ovulation, comme nous le supposons habituellement, mais le début du huitième mois d'obstétrique (exactement une semaine sur un de ces mois).

Un point important dans le développement du fœtus est la production de surfactant - une substance qui aide les poumons à traiter. Par conséquent, la prise en charge des enfants nés au cours de cette période est grandement facilitée, mais personne ne peut garantir à 100% que la pathologie peut être évitée. Le surfactant n'étant pas encore complètement développé, il existe donc un risque d'atélectasie (collapsus) des poumons.

Grossesse - 27-28 semaines

La deuxième caractéristique importante de cette période est la formation du système immunitaire du fœtus, qui peut donc déjà au moins légèrement se protéger de divers agents infectieux. À ce stade, il peut y avoir des conditions préalables au développement de troubles immunitaires à l’avenir.

La 27e semaine de développement fœtal n'est pas la période pour laquelle une échographie planifiée est présentée. Cette période est intermédiaire entre les deuxième et troisième échographies prévues dans la norme de gestion de la grossesse. Cependant, dans certaines situations, cette étude est nécessaire pour évaluer l’état du système placentaire et du fœtus.

Dans quels cas, l'échographie est présentée à 27 semaines de la conception? Ces situations incluent:

  • l’apparition de pertes sanguines sanguines au niveau des voies génitales (au cours de l’étude, décollement prématuré du placenta, sa présentation ou son emplacement bas) est exclue ou confirmée;
  • modification de la nature des perturbations fœtales (dans ce cas, une échographie doit être associée à la dopplerométrie, c'est-à-dire à une évaluation du flux sanguin du fœtus dans les vaisseaux du cordon utérin et du cordon ombilical);
  • la présence d'écoulement aqueux (utilisation d'ultrasons pour estimer la quantité de liquide amniotique - indice de liquide amniotique et poche verticale);
  • risque de contracter le travail prématuré (nécessaire pour évaluer le col utérin - sa longueur, son pharynx interne);
  • à risque de développer une insuffisance placentaire (nécessairement l'échographie associée à la dopplerométrie).

Utérus

L'augmentation de la taille de l'utérus à ce moment est principalement due à la croissance du fœtus et non au placenta ou à la modification de la quantité de liquide amniotique, bien que ces deux indicateurs augmentent également.

L'utérus continue de rester sur un ton normal pendant une grossesse qui se poursuit physiologiquement, mais il peut parfois être tonifié.

À travers la paroi de l'utérus, de petites parties du fœtus (poignées, jambes) peuvent «se gonfler», ce qui est particulièrement visible lors des mouvements.

Ventre

À ce stade, la croissance de l'utérus enceinte se poursuit, ce qui se traduit par une augmentation de l'abdomen. Par sa circonférence et la hauteur du plancher de l'utérus, que le médecin détermine à chacune de vos visites, il peut indirectement juger du déroulement de la grossesse. Si ces paramètres ne correspondent pas à la norme, syndrome de développement retardé du fœtus, quantité anormale de liquide amniotique (eau insuffisante ou abondante), position transversale du fœtus, présentation pelvienne, etc.

L’apparition de crampes douloureuses dans le bas de l’abdomen indique un risque possible de naissance prématurée. Vous devez donc immédiatement consulter un médecin pour sauver la grossesse.

Une naissance prématurée à 27 semaines a toujours lieu rapidement, c'est-à-dire en quelques heures, et tous les médicaments utilisés pour les arrêter ne sont efficaces que lorsque le col de l'utérus est ouvert jusqu'à 3 cm. Sinon, leur but ne fonctionne pas et l'accouchement continue, ainsi que pour l'accouchement. À l'heure actuelle, un enfant nécessite moins d'ouverture du col que pendant une grossesse à terme.

Ainsi, l'apparition de douleurs coliques régulières est une raison pour contacter d'urgence un obstétricien-gynécologue.

Au cours des 27 semaines de développement fœtal, la vie sexuelle est autorisée, mais elle comporte certaines limitations associées au choix des poses. Toutes les postures précédemment utilisées ne sont pas disponibles, car l’estomac a augmenté de manière significative et arrondi.

Cependant, il existe également des restrictions à la vie sexuelle, notamment:

Dans ces cas, vous devez vous abstenir de tout contact sexuel pour préserver votre grossesse.

Sortie à la 27e semaine de grossesse

Normalement, le débit à ce moment devrait être blanc (leucorrhée) en quantité modérée. Ils ne causent pas de démangeaisons et d'inconfort. Leur apparence est associée aux changements hormonaux en cours. Cependant, il peut y avoir des pertes pathologiques, qui peuvent être:

Si les sécrétions pathologiques susmentionnées apparaissent, un examen plus approfondi est nécessaire pour déterminer et corriger le traitement de la grossesse. Dans chacun des cas ci-dessus, vous devez consulter un médecin.

Des analyses

En règle générale, à la 27e semaine de développement fœtal, les tests de routine ne sont pas effectués. La seule exception est un test d'urine, qui est désigné pour identifier le processus inflammatoire dans le système urinaire et l'exclusion de la prééclampsie en raison de l'absence de protéines dans l'urine. Un peu plus tard, un obstétricien-gynécologue vous prescrira une numération sanguine complète, un test répété pour la syphilis, le VIH et l'hépatite.

À 27 semaines, un test peut être effectué pour détecter des anticorps dans le sang contre le facteur Rh chez une femme enceinte présentant un sang Rh négatif. Ce n'est pas un terme fixe, car l'analyse est répétée à intervalles réguliers et non à un moment clairement établi par les normes de la grossesse.

Des sensations

Pendant cette période, des contractions périodiques de l'utérus peuvent apparaître, qui ne causent pas de douleur, apparaissent spontanément et disparaissent rapidement. Ils n'apparaissent pas à intervalles réguliers, sinon vous pourriez penser à des accès réguliers. Cet "entraînement" est nécessaire pour qu'un utérus génère des pulsions de contraction pendant une grossesse à terme (par analogie avec un stimulateur cardiaque dans le cœur).

Dans l'utérus, une zone de cellules d'activité accrue se forme progressivement pour devenir ensuite un stimulateur cardiaque. Il est généralement situé dans le coin droit du tube et fournit une contractilité utérine avec la propagation des impulsions de haut en bas.

À ce stade, une femme enceinte ressent clairement le mouvement du fœtus. Ils sont déjà suffisamment forts et ont un certain caractère. Par conséquent, il est nécessaire de les observer. Des changements dans la nature des perturbations sont à l'origine d'une visite non planifiée chez le médecin afin de diagnostiquer rapidement les complications possibles et de déterminer le futur plan de gestion de la grossesse.

Pouvoir

À ce stade, il convient de porter une attention particulière à l’absence d’aliments allergisants dans l’alimentation, 27 semaines étant la période de formation du système immunitaire de l’enfant. Par conséquent, à ce stade, vous devez éviter de consommer des noix, des agrumes, du miel et d’autres allergènes susceptibles de provoquer un dysfonctionnement du système immunitaire du bébé, ce qui conduira éventuellement au développement d’une diathèse exsudative-catarrhale après la naissance.

Ce type de diathèse est l’arrière-plan dans lequel l'asthme bronchique, la rhinite vasomotrice, la dermatite atopique et d'autres manifestations de maladies allergiques peuvent se développer plus tard. En outre, ces enfants risquent de développer des maladies auto-immunes, caractérisées par le fait que le système immunitaire commence à agir contre les cellules de son propre organisme, ce qui entraîne des dommages, voire la mort. Ce sont le lupus érythémateux systémique, la polyarthrite rhumatoïde, la glomérulonéphrite, etc.

Vous devez toujours limiter la consommation d'aliments gras et de glucides facilement digestibles, ce qui ne profitera ni à la mère ni au fœtus. Les produits à base de farine complète et de blé dur, ainsi que les produits contenant des protéines (fromage cottage faible en gras, kéfir, poisson cuit ou bouilli, viande maigre bouillie, légumineuses, etc.) doivent être privilégiés.

Exclure les aliments frits, car dans le processus de friture, des substances cancérigènes sont formées, c'est-à-dire des substances qui causent des néoplasmes malins en raison de la restructuration du matériel génétique des cellules. Les cellules fissiles du fœtus présentent une sensibilité accrue à ces substances.

Il est également très important d'observer le régime de consommation - assurez-vous de boire environ 2 litres d'eau par jour. Il devrait être filtré ou minéral de table sans gaz. Cela garantira le développement normal du fœtus.

Une femme enceinte devrait surveiller le poids qu'elle prend. Pendant la grossesse, il est recommandé d’ajouter en moyenne environ 10 kg (jusqu’à 12 kg). C'est le poids optimal, utile pour le bébé et qui ne nuit pas à votre silhouette. Par conséquent, sur une période de 27 semaines, il est souhaitable de composer 300 à 400 g par semaine.

L'excès de poids indique soit un dépôt important de réserves de graisse, soit une rétention d'eau dans le corps. Dans ce cas, il est recommandé d'organiser des jours de jeûne deux fois par semaine, c'est-à-dire après trois jours. Il peut s'agir de fromage cottage (fromage cottage faible en gras), de kéfir, de pomme et de concombre.

Ce déchargement, qui doit être coordonné avec un grand médecin de la grossesse, aidera à éliminer l'excès de liquide du corps, à décomposer les graisses déposées et à normaliser ainsi le poids.

27 semaines de grossesse - combien de mois?

Derrière 6,5 mois de grossesse. Même ceci et la semaine prochaine - et il y en aura sept, c'est une sorte de jalon. Vous avez peut-être remarqué qu'en fait, cela prenait un peu moins de temps et que cela pouvait vous confondre un peu dans les calculs. En effet, en obstétrique, les mois sont mesurés différemment: un mois ne correspond pas à 30-31 jours mais à quatre semaines, soit 28 jours.

Vous entrez maintenant dans la 27ème semaine de grossesse. L'enfant a déjà suffisamment grandi et s'est amélioré, mais son développement ne s'arrête pas une minute. Qu'est-ce qui nous attend cette semaine?

Foetus à la 27ème semaine de grossesse

Le fœtus à la 27e semaine de grossesse entre dans la phase suivante de la croissance active. Maintenant, son poids atteint 900 g et sa taille (croissance complète) est en moyenne de 36 cm.Il commence à croître rapidement, en raison notamment du développement actif du cerveau. Ainsi, l'hypophyse produit l'hormone somatotrophine, responsable de la croissance des petits.

D'autres glandes endocrines sont également activées. Le pancréas produit de l'insuline, la thyroïde - calcitonine, thyroxine, triiodomarine, responsables du contenu en calcium du corps du bébé, du développement des capacités mentales et des processus métaboliques.

Le bébé devient de moins en moins dépendant du statut hormonal de sa mère et peut même surcharger certaines fonctions que sa mère ressent de mieux en mieux à la 27e semaine de grossesse.

Tous les principaux organes et systèmes étaient déjà formés à cette époque, principalement les systèmes immunitaire et respiratoire qui poursuivent leur développement actif, se préparant à assurer l'activité vitale du petit organisme dans le «que» monde. Les alvéoles et les passages alvéolaires continuent à se former. À partir de la 27e semaine de grossesse, du surfactant commence à être produit - une substance spéciale qui aidera les alvéoles à s'ouvrir après la première respiration du bébé. Au moment de la naissance, la concentration de surfactant devrait être suffisante pour permettre une respiration autonome, sinon l'enfant devra être connecté à l'appareil. Mais même si, pour une raison quelconque, l'accouchement a lieu maintenant, avec l'aide adéquate des médecins et l'utilisation d'un équipement moderne, le bébé pourra vivre!

Il ressemble de plus en plus à un nouveau-né: des yeux et des oreilles se sont formés, des soucis poussent, des cils, des sourcils et des cheveux sont visibles sur la tête, les organes génitaux sont clairement visibles, de sorte que le risque de voir le bébé lors de l'échographie est très élevé.

La peau est encore suffisamment ratatinée - c'est compréhensible, car le corps est toujours dans l'eau. Mais par contre, il n’est plus aussi rouge vif et plus il s’éloigne, plus il éclaircit - la graisse sous-cutanée se dépose à grande vitesse.

Les yeux de votre bébé s'ouvrent et se ferment déjà et réagissent bien à la lumière. En général, le petit se comporte comme un bébé: il ressent des émotions, sent des goûts et des odeurs, entend des sons venant de l'intérieur et de l'extérieur, il joue, et il a déjà développé un mode de sommeil et de veille plus ou moins stable.

Bien que la miette ait déjà suffisamment grossi, elle a encore suffisamment d’espace pour les activités intenses: elle nage, se renverse, remet les jambes à la hauteur du visage, entraîne ses membres qui, chaque jour, gagnent en force et en force. Maman ressent déjà très bien tous les tremblements, se retournant et changeant de pose. Parfois, vous pouvez même deviner quelle partie du corps l’enfant repose sur le ventre. Parfois, il commence à avoir le hoquet: en règle générale, le hoquet fœtal est court et ne lui apporte pas de gêne.

Presque tous ces changements peuvent être observés à l'échographie à 27 semaines de gestation. Au cours de son passage, une évaluation de la localisation, de la croissance et du développement du fœtus, de ses organes et systèmes, de son activité motrice et de son rythme cardiaque est donnée. Ainsi, à la semaine 27, le cœur de la miette fait 140-150 battements par minute, il effectue jusqu'à 40 mouvements respiratoires.

Les paramètres de l'enfant sont très importants car ils aident à établir la conformité de son développement avec la durée de la grossesse et à évaluer son bien-être. En outre, l'uziste examinera certainement l'emplacement du placenta, la quantité et l'état du liquide amniotique, l'état et la taille de l'utérus et, si nécessaire, du col utérin.

En principe, il n'est généralement pas nécessaire de subir une échographie à la 27e semaine de grossesse. Mais dans certains cas, une échographie peut être confiée à la mère pour exclure tout soupçon. Les indications pour sa mise en œuvre peuvent être des suspicions de grossesse non-en développement, son évolution défavorable, les infections et maladies transmises par la mère, etc. Bien sûr, vous n'avez pas à vous inquiéter si le médecin vous oriente vers une échographie. Parfois, la réassurance n’est pas superflue.

Mais, si à ce moment-là vous ne connaissez toujours pas le sexe de l'enfant, il apparaîtra peut-être lors de l'échographie à la 27e semaine de grossesse, car à partir de cette période, la détermination du sexe augmente considérablement.

Utérus

L'utérus est nécessairement examiné lors du passage de l'échographie. Une évaluation de son emplacement, de sa taille, de son épaisseur, de l’état du myomètre, etc. est donnée. À la 27e semaine de grossesse, le bas de l'utérus s'élève à 5-7 cm du nombril ou à 27-28 cm au-dessus de l'utérus.

La masse de l'utérus à 26-27 semaines augmente considérablement et vous le sentirez: il est de plus en plus difficile de trouver une position confortable. L'utérus étant déjà assez gros et lourd, il peut, dans certaines poses, retenir la veine cave en bloquant le retour du sang des membres vers le cœur, ce qui peut provoquer des vertiges, voire même une perte de conscience. À cet égard, il n'est pas recommandé de rester assis longtemps, de poser les jambes sur la jambe et de s'allonger sur le dos. La posture la plus physiologique pour dormir pendant la grossesse est considérée comme étant à gauche.

Ventre

Tous les principaux événements de votre vie se déroulent actuellement dans votre estomac. Par conséquent, votre attention et celle des médecins s’intéresse principalement à lui. L'attention des autres retombe également sur le ventre, car à la 27e semaine de grossesse, il était déjà suffisamment développé.

Vous pouvez ressentir une certaine gêne due à l'augmentation de l'abdomen. Il s’agit d’insomnie, d’essoufflement, de brûlures d’estomac, de ballonnements, de constipation - l’utérus serre les organes internes; ils donnent souvent un léger dysfonctionnement. De plus, parfois, la mère ressent des treuils rythmiques à l'intérieur - cela hoquete votre bébé. Vous le sentez déjà très bien, vous pouvez deviner ce qu'il fait maintenant et dans quelle direction il se tourne. Parfois, une activité excessive et des perturbations chez l'enfant provoquent une gêne et même une douleur, et surtout des ennuis la nuit, empêchant de s'endormir. Dans ce cas, essayez d'apaiser la miette comme si vous l'aviez déjà fait avec le nouveau-né: caressez-vous le ventre, chantez une berceuse, "baissez-vous" (faites le tour de la pièce).

La peau sur l'estomac à mesure qu'elle se développe continue de s'étirer, ce qui peut provoquer des démangeaisons. Mais si la démangeaison devient insupportable et se propage au reste du corps, et augmente également sensiblement la nuit, il est alors nécessaire de passer des tests de fonction hépatique.

Si, à la 27e semaine de grossesse, l’estomac est pierreux ou douloureux, vous devez en informer immédiatement votre médecin.

Douleur à la 27e semaine de grossesse

En général, une femme enceinte est une personne vivante et tout peut lui faire mal. Mais cela ne signifie pas qu'il devrait en être ainsi. Bien que beaucoup de douleurs ne soient vraiment pas dangereuses et qu'elles soient temporaires, elles sont associées à la grossesse, y compris à des douleurs sur les côtés de l'abdomen. Premièrement, les ligaments continuent de s'étirer, retenant l'utérus en croissance (une douleur que vous ressentez particulièrement lorsque vous changez radicalement la position du corps). Deuxièmement, vous commencez déjà à vous entraîner pour préparer l’accouchement. Mais de telles douleurs sont inexprimées et passagères, si elles s'intensifient et augmentent ou sont accompagnées d'un écoulement sanguinolent de l'appareil génital, il est alors nécessaire d'exclure l'apparition d'un travail prématuré.

Les douleurs abdominales à la 27e semaine de grossesse peuvent également être associées à une altération des organes digestifs. Habituellement, cette douleur est facilement reconnaissable.

27 semaines de grossesse photo

Sous le poids du poids, la colonne vertébrale, le dos, la taille et les jambes peuvent commencer à faire mal au cours de la 27e semaine de grossesse. Essayez de ne pas marcher longtemps, portez des chaussures confortables, ne pliez pas le ventre en avant et évitez la thrombose. Un massage ou un bain d'eau avec de l'eau froide ou légèrement tiède aidera à soulager la fatigue. L'apparition de crampes dans les muscles du mollet suggère un manque de calcium dans le corps - il est nécessaire de combler son déficit.

Vous devriez savoir que des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen sont parfois causées par des maladies du système urinaire. Si vous remarquez des mictions douloureuses, une douleur et une sensation de brûlure dans le vagin pendant la miction, de la fièvre ou d’autres symptômes associés à la douleur, parlez-en à votre médecin.

À la 27e semaine de grossesse, le corps de la mère commence déjà à préparer activement son accouchement; par conséquent, des douleurs dans la région pelvienne et le tissu pubien peuvent apparaître. Les os se ramollissent progressivement et commencent à se disperser, ouvrant le canal de naissance. Vous pouvez avoir une «promenade de canard» - cela indique une symphyse.

En outre, la douleur dans le rectum peut très bien indiquer le développement d'hémorroïdes. Mais si vous réagissez immédiatement à la situation, elle ne pourra être corrigée que par une correction de puissance.

Dans certains cas, le médecin peut vous interdire d'avoir des relations sexuelles à la 27e semaine de grossesse. Le plus souvent, cela est dû à l'augmentation du tonus de l'utérus. Considérez que dans ce cas, toute action pouvant conduire une femme à l'orgasme est contre-indiquée, car au plus fort du plaisir, l'utérus commence à se contracter activement.

Cependant, si tout va bien pour la santé et la grossesse, il n'y a pas de menace pour la gestation, alors les rapports sexuels à la 27e semaine de grossesse peuvent donner beaucoup de plaisir aux futurs parents. Et ne soyez pas dérouté par le gros ventre. Oui, certaines poses seront inconfortables et même dangereuses, vous devez éviter la pénétration en profondeur et les mouvements brusques et brutaux. Mais dans tous les cas, ne vous privez pas d'intimité intime, si vous avez un désir et qu'il n'y a pas de contre-indication à cela. Les émotions agréables ne profiteront qu'à tout le monde et ce sont souvent les relations sexuelles pendant la grossesse qui réunissent et réunissent les conjoints comme jamais auparavant.

Bien entendu, il ne devrait pas s'agir uniquement de relations sexuelles avec un partenaire régulier, mais également avec celui avec lequel vous avez eu des relations sexuelles avant la grossesse. Sinon, le risque de contracter une infection génitale est élevé, même si l'homme est en bonne santé. Le fait est que la microflore vaginale féminine s’habitue au masculin, dont le changement peut provoquer un «conflit» entre microorganismes. Le fait de soupçonner que quelque chose n'allait pas en premier aidera à la sortie du tractus génital.

Lotissement

Vous devriez être alerté principalement par la couleur et les odeurs de décharge. Écoulement blanc, jaune, vert, purulent, terreux, écarlate, brun, rouge avec une forte odeur de bière, de poisson ou un autre signe d'infections génitales, et le saignement naissant peut indiquer un décollement placentaire ou la menace d'accouchement prématuré. Les maladies sexuellement transmissibles telles que l'herpès, la syphilis, la trichomonase et d'autres se développent rarement pendant la grossesse. Mais la candidose (ou muguet) est très souvent exacerbée et doit être guérie avant le début du travail, car le risque d'infecter un enfant lors du passage par le canal de naissance est très élevé, ce qui a des conséquences.

Une attention particulière devrait également être portée à la cohérence de la décharge. Dans le cas de pathologie, ils deviennent épais, cheesy, bouillonnant, feuilleté.

Mais la décharge à la 27e semaine de grossesse pourrait bien être normale, physiologique. Ne pas avoir peur de la consistance homogène de décharge liquide translucide. Cependant, à la fin de la grossesse, elles peuvent devenir un peu boueuses et avoir une odeur légèrement acide.

Liquide aqueux écoulement clair avec une odeur de sweetish ou sans peut être un liquide amniotique. S'ils fuient, vous devrez vous rendre à l'hôpital. Si l'eau jaillit, c'est mauvais. Appelez une ambulance ou allez immédiatement à l'hôpital.

En outre, on peut observer une décharge thoracique à la 27e semaine de grossesse. C'est du colostrum, et en plus de l'hygiène, rien de plus n'est nécessaire. N'essayez pas de tirer le lait de votre poitrine!

Analyses à la 27ème semaine de grossesse

Pour que vous n'ayez aucune raison de vous inquiéter, ne négligez pas les visites prévues chez le gynécologue et la livraison des tests nécessaires. À ce stade, les visites à la clinique doivent être effectuées une fois toutes les deux semaines.

Lors de chaque examen de son service, le médecin mesurera certainement le périmètre abdominal, la hauteur de l'utérus, la pression artérielle de la femme, écoutera le rythme cardiaque du bébé et le pouls de la mère.

La recherche de laboratoire habituelle, comme auparavant, inclut la détermination du taux de sucre dans le sang d'une femme, du taux de globules blancs, des globules rouges, de la présence de protéines. Un test d'urine est également obligatoire.

Ne craignez pas les taux élevés de cholestérol dans le sang à la 27e semaine de grossesse. Il est nécessaire pour le placenta, qui produit les hormones, en particulier la progestérone, qui participe à la préparation du sein pour l'alimentation et la production de lait.

A partir de la 27e semaine de grossesse, il existe un risque de prééclampsie, qui s'accompagne d'une augmentation de la pression artérielle, de l'apparition de protéines dans les urines, d'un œdème. Mais si vous passez régulièrement des tests, vous ne devez pas vous inquiéter.

En outre, si vous avez un facteur Rh négatif, vous pouvez également être soumis à un test sanguin de recherche du conflit Rh.

Des sensations

À la 27e semaine de grossesse, vous commencez déjà à vous sentir fatigué par votre position. Vous pouvez être dérangé par de multiples inconvénients et malaises: douleurs diverses, lourdeur, essoufflement, constipation, brûlures d'estomac, ballonnements, miction fréquente, fatigue, insomnie... Peut-être que vos mains et vos pieds vont commencer à devenir engourdis.

N'oubliez pas que cette condition est temporaire et qu'il est possible d'éviter beaucoup de choses en suivant certaines règles et recommandations. Essayez de vous nourrir convenablement, ne passez pas beaucoup de temps sur vos jambes, ne vous dérangez pas et ne soulevez pas de poids, contrôlez votre posture, abandonnez le travail difficile, essayez de dormir du côté gauche. Assurez-vous de prendre des marches tous les jours, il est particulièrement utile de marcher avant le coucher. Évitez les pièces enfumées et les autres facteurs néfastes pouvant nuire à votre bien-être et au développement du bébé.

Ecoute ton petit. Si vous avez établi le contact avec lui, vous savez déjà reconnaître ses différents mouvements. Chaque mouvement de l'enfant peut en dire long sur la mère: qu'il joue, qu'il soit excité ou insatisfait de quelque chose, ou qu'il demande quelque chose.

Maintenant, il est extrêmement important l'état psycho-émotionnel de la femme enceinte. Essayez d'exclure de votre vie tout ce qui peut vous contrarier ou de vous inquiéter et apprenez à réagir calmement à toute situation, quoi qu'il arrive. C'est d'une grande importance!

Pouvoir

Le régime ne subit pas de modifications particulières à la 27e semaine de grossesse. Les recommandations restent les mêmes: toutes utiles, naturelles, de préférence en petites portions, mais souvent. Essayez de minimiser la consommation de sel, farine, sucré, gras, fumé, épicé, frit. Assurez-vous de bien absorber le calcium dans votre corps et mangez des protéines tous les jours.

Le petit-déjeuner consiste en de meilleurs aliments glucidiques (céréales, céréales), mais les protéines sont idéales pour le déjeuner. Il est bien absorbé et n'alourdit pas le système digestif. En général, vous ne pouvez pas manger pour la nuit, alors si vous avez déjà dîné, mais que votre appétit a éclaté de nouveau, essayez de tromper votre corps avec du yogourt ou des fruits faibles en gras.

Boire est également très important. Buvez certainement assez pour ne pas avoir soif. Le meilleur de tous - simple eau propre. Vous pouvez également des boissons aux fruits savoureuses et des boissons aux fruits. Les rafraîchissements sont également utiles, mais très caloriques. Par conséquent, soyez prudent avec eux - vous surpoids maintenant à quoi que ce soit.

Si votre poids dépasse les normes autorisées, alors, hormis les sucreries et les produits à base de farine, excluez ou réduisez l'utilisation d'épices pendant la cuisson.

Poids à la 27e semaine de grossesse

L'excès de poids pendant la grossesse comporte un certain nombre de complications dans le présent et l'avenir, il devrait donc certainement être gardé sous contrôle. À la 27e semaine de grossesse, vous pourriez gagner 7,6 à 8,1 livres supplémentaires. L'augmentation consiste principalement en une augmentation de la masse de l'utérus et du bébé, de la quantité de liquide amniotique et du volume sanguin ainsi que du poids du sein. En fait, maman aurait dû récupérer un peu.

Si vous n'avez pas abusé de produits interdits et que vous n'avez plus grossi, ne soyez pas découragé par votre taille: ils vont diminuer rapidement lors de l'accouchement et de l'allaitement. Rappelez-vous également que l’augmentation est plutôt relative et peut normalement différer d’un cas à l’autre. Mais ne vous justifiez pas lorsque votre poids dépasse réellement les limites autorisées.

Sortie à la 27e semaine de grossesse

Grossesse 27 semaines

27 semaines de grossesse - combien de mois?

Derrière 6,5 mois de grossesse. Même ceci et la semaine prochaine - et il y en aura sept, c'est une sorte de jalon. Vous avez peut-être remarqué qu'en fait, cela prenait un peu moins de temps et que cela pouvait vous confondre un peu dans les calculs. En effet, en obstétrique, les mois sont mesurés différemment: un mois ne correspond pas à 30-31 jours mais à quatre semaines, soit 28 jours.

Vous entrez maintenant dans la 27ème semaine de grossesse. L'enfant a déjà suffisamment grandi et s'est amélioré, mais son développement ne s'arrête pas une minute. Qu'est-ce qui nous attend cette semaine?

Foetus à la 27ème semaine de grossesse

Le fœtus à la 27e semaine de grossesse entre dans la phase suivante de la croissance active. Maintenant, son poids atteint 900 g et sa taille (croissance complète) est en moyenne de 36 cm.Il commence à croître rapidement, en raison notamment du développement actif du cerveau. Ainsi, l'hypophyse produit l'hormone somatotrophine, responsable de la croissance des petits.

D'autres glandes endocrines sont également activées. Le pancréas produit de l'insuline, la thyroïde - la calcitonine, la thyroxine, la triiodothyronine - responsables de la teneur en calcium du corps du bébé, du développement des capacités mentales et des processus métaboliques.

Le bébé devient de moins en moins dépendant du statut hormonal de sa mère et peut même surcharger certaines fonctions que sa mère ressent de mieux en mieux à la 27e semaine de grossesse.

Tous les principaux organes et systèmes étaient déjà formés à cette époque, principalement les systèmes immunitaire et respiratoire qui poursuivent leur développement actif, se préparant à assurer l'activité vitale du petit organisme dans le «que» monde. Les alvéoles et les passages alvéolaires continuent à se former. À partir de la 27e semaine de grossesse, du surfactant commence à être produit - une substance spéciale qui aidera les alvéoles à s'ouvrir après la première respiration du bébé. Au moment de la naissance, la concentration de surfactant devrait être suffisante pour permettre une respiration autonome, sinon l'enfant devra être connecté à l'appareil. Mais même si, pour une raison quelconque, l'accouchement a lieu maintenant, avec l'aide adéquate des médecins et l'utilisation d'un équipement moderne, le bébé pourra vivre!

Il ressemble de plus en plus à un nouveau-né: des yeux et des oreilles se sont formés, des soucis poussent, des cils, des sourcils et des cheveux sont visibles sur la tête, les organes génitaux sont clairement visibles, de sorte que le risque de voir le bébé lors de l'échographie est très élevé.

La peau est encore suffisamment ratatinée - c'est compréhensible, car le corps est toujours dans l'eau. Mais par contre, il n’est plus aussi rouge vif et plus il s’éloigne, plus il éclaircit - la graisse sous-cutanée se dépose à grande vitesse.

Les yeux de votre bébé s'ouvrent et se ferment déjà et réagissent bien à la lumière. En général, le petit se comporte comme un bébé: il ressent des émotions, sent des goûts et des odeurs, entend des sons venant de l'intérieur et de l'extérieur, il joue, et il a déjà développé un mode de sommeil et de veille plus ou moins stable.

Bien que la miette ait déjà suffisamment grossi, elle a encore suffisamment d’espace pour les activités intenses: elle nage, se renverse, remet les jambes à la hauteur du visage, entraîne ses membres qui, chaque jour, gagnent en force et en force. Maman ressent déjà très bien tous les tremblements, se retournant et changeant de pose. Parfois, vous pouvez même deviner quelle partie du corps l’enfant repose sur le ventre. Parfois, il commence à avoir le hoquet: en règle générale, le hoquet fœtal est court et ne lui apporte pas de gêne.

Presque tous ces changements peuvent être observés à l'échographie à 27 semaines de gestation. Au cours de son passage, une évaluation de la localisation, de la croissance et du développement du fœtus, de ses organes et systèmes, de son activité motrice et de son rythme cardiaque est donnée. Ainsi, à la semaine 27, le cœur de la miette fait 140-150 battements par minute, il effectue jusqu'à 40 mouvements respiratoires.

Les paramètres de l'enfant sont très importants car ils aident à établir la conformité de son développement avec la durée de la grossesse et à évaluer son bien-être. En outre, l'uziste examinera certainement l'emplacement du placenta, la quantité et l'état du liquide amniotique, l'état et la taille de l'utérus et, si nécessaire, du col utérin.

En principe, il n'est généralement pas nécessaire de subir une échographie à la 27e semaine de grossesse. Mais dans certains cas, une échographie peut être confiée à la mère pour exclure tout soupçon. Les indications pour sa mise en œuvre peuvent être des suspicions de grossesse non-en développement, son évolution défavorable, les infections et maladies transmises par la mère, etc. Bien sûr, vous n'avez pas à vous inquiéter si le médecin vous oriente vers une échographie. Parfois, la réassurance n’est pas superflue.

Mais, si à ce moment-là vous ne connaissez toujours pas le sexe de l'enfant, il apparaîtra peut-être lors de l'échographie à la 27e semaine de grossesse, car à partir de cette période, la détermination du sexe augmente considérablement.

L'utérus est nécessairement examiné lors du passage de l'échographie. Une évaluation de son emplacement, de sa taille, de son épaisseur, de l’état du myomètre, etc. est donnée. À la 27e semaine de grossesse, le bas de l'utérus s'élève à 5-7 cm du nombril ou à 27-28 cm au-dessus de l'utérus.

La masse de l'utérus à 26-27 semaines augmente considérablement et vous le sentirez: il est de plus en plus difficile de trouver une position confortable. L'utérus étant déjà assez gros et lourd, il peut, dans certaines poses, retenir la veine cave en bloquant le retour du sang des membres vers le cœur, ce qui peut provoquer des vertiges, voire même une perte de conscience. À cet égard, il n'est pas recommandé de rester assis longtemps, de poser les jambes sur la jambe et de s'allonger sur le dos. La posture la plus physiologique pour dormir pendant la grossesse est considérée comme étant à gauche.

Tous les principaux événements de votre vie se déroulent actuellement dans votre estomac. Par conséquent, votre attention et celle des médecins s’intéresse principalement à lui. L'attention des autres retombe également sur le ventre, car à la 27e semaine de grossesse, il était déjà suffisamment développé.

Vous pouvez ressentir une certaine gêne due à l'augmentation de l'abdomen. Il s’agit d’insomnie, d’essoufflement, de brûlures d’estomac, de ballonnements, de constipation - l’utérus serre les organes internes; ils donnent souvent un léger dysfonctionnement. De plus, parfois, la mère ressent des treuils rythmiques à l'intérieur - cela hoquete votre bébé. Vous le sentez déjà très bien, vous pouvez deviner ce qu'il fait maintenant et dans quelle direction il se tourne. Parfois, une activité excessive et des perturbations chez l'enfant provoquent une gêne et même une douleur, et surtout des ennuis la nuit, empêchant de s'endormir. Dans ce cas, essayez d'apaiser la miette comme si vous l'aviez déjà fait avec le nouveau-né: caressez-vous le ventre, chantez une berceuse, "baissez-vous" (faites le tour de la pièce).

La peau sur l'estomac à mesure qu'elle se développe continue de s'étirer, ce qui peut provoquer des démangeaisons. Mais si la démangeaison devient insupportable et se propage au reste du corps, et augmente également sensiblement la nuit, il est alors nécessaire de passer des tests de fonction hépatique.

Si, à la 27e semaine de grossesse, l’estomac est pierreux ou douloureux, vous devez en informer immédiatement votre médecin.

Douleur à la 27e semaine de grossesse

En général, une femme enceinte est une personne vivante et tout peut lui faire mal. Mais cela ne signifie pas qu'il devrait en être ainsi. Bien que beaucoup de douleurs ne soient vraiment pas dangereuses et qu'elles soient temporaires, elles sont associées à la grossesse, y compris à des douleurs sur les côtés de l'abdomen. Premièrement, les ligaments continuent de s'étirer, retenant l'utérus en croissance (une douleur que vous ressentez particulièrement lorsque vous changez radicalement la position du corps). Deuxièmement, vous commencez déjà à vous entraîner pour préparer l’accouchement. Mais de telles douleurs sont inexprimées et passagères, si elles s'intensifient et augmentent ou sont accompagnées d'un écoulement sanguinolent de l'appareil génital, il est alors nécessaire d'exclure l'apparition d'un travail prématuré.

Les douleurs abdominales à la 27e semaine de grossesse peuvent également être associées à une altération des organes digestifs. Habituellement, cette douleur est facilement reconnaissable.

Sous le poids du poids, la colonne vertébrale, le dos, la taille et les jambes peuvent commencer à faire mal au cours de la 27e semaine de grossesse. Essayez de ne pas marcher longtemps, portez des chaussures confortables, ne pliez pas le ventre en avant et évitez la thrombose. Un massage ou un bain d'eau avec de l'eau froide ou légèrement tiède aidera à soulager la fatigue. L'apparition de crampes dans les muscles du mollet suggère un manque de calcium dans le corps - il est nécessaire de combler son déficit.

Vous devriez savoir que des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen sont parfois causées par des maladies du système urinaire. Si vous remarquez des mictions douloureuses, une douleur et une sensation de brûlure dans le vagin pendant la miction, de la fièvre ou d’autres symptômes associés à la douleur, parlez-en à votre médecin.

À la 27e semaine de grossesse, le corps de la mère commence déjà à préparer activement son accouchement; par conséquent, des douleurs dans la région pelvienne et le tissu pubien peuvent apparaître. Les os se ramollissent progressivement et commencent à se disperser, ouvrant le canal de naissance. Vous pouvez avoir une «promenade de canard» - cela indique une symphyse.

En outre, la douleur dans le rectum peut très bien indiquer le développement d'hémorroïdes. Mais si vous réagissez immédiatement à la situation, elle ne pourra être corrigée que par une correction de puissance.

Dans certains cas, le médecin peut vous interdire d'avoir des relations sexuelles à la 27e semaine de grossesse. Le plus souvent, cela est dû à l'augmentation du tonus de l'utérus. Considérez que dans ce cas, toute action pouvant conduire une femme à l'orgasme est contre-indiquée, car au plus fort du plaisir, l'utérus commence à se contracter activement.

Cependant, si tout va bien pour la santé et la grossesse, il n'y a pas de menace pour la gestation, alors les rapports sexuels à la 27e semaine de grossesse peuvent donner beaucoup de plaisir aux futurs parents. Et ne soyez pas dérouté par le gros ventre. Oui, certaines poses seront inconfortables et même dangereuses, vous devez éviter la pénétration en profondeur et les mouvements brusques et brutaux. Mais dans tous les cas, ne vous privez pas d'intimité intime, si vous avez un désir et qu'il n'y a pas de contre-indication à cela. Les émotions agréables ne profiteront qu'à tout le monde et ce sont souvent les relations sexuelles pendant la grossesse qui réunissent et réunissent les conjoints comme jamais auparavant.

Bien entendu, il ne devrait pas s'agir uniquement de relations sexuelles avec un partenaire régulier, mais également avec celui avec lequel vous avez eu des relations sexuelles avant la grossesse. Sinon, le risque de contracter une infection génitale est élevé, même si l'homme est en bonne santé. Le fait est que la microflore vaginale féminine s’habitue au masculin, dont le changement peut provoquer un «conflit» entre microorganismes. Le fait de soupçonner que quelque chose n'allait pas en premier aidera à la sortie du tractus génital.

Vous devriez être alerté principalement par la couleur et les odeurs de décharge. Écoulement blanc, jaune, vert, purulent, terreux, écarlate, brun, rouge avec une forte odeur de bière, de poisson ou un autre signe d'infections génitales, et le saignement naissant peut indiquer un décollement placentaire ou la menace d'accouchement prématuré. Les maladies sexuellement transmissibles telles que l'herpès, la syphilis, la trichomonase et d'autres se développent rarement pendant la grossesse. Mais la candidose (ou muguet) est très souvent exacerbée et doit être guérie avant le début du travail, car le risque d'infecter un enfant lors du passage par le canal de naissance est très élevé, ce qui a des conséquences.

Une attention particulière devrait également être portée à la cohérence de la décharge. Dans le cas de pathologie, ils deviennent épais, cheesy, bouillonnant, feuilleté.

Mais la décharge à la 27e semaine de grossesse pourrait bien être normale, physiologique. Ne pas avoir peur de la consistance homogène de décharge liquide translucide. Cependant, à la fin de la grossesse, elles peuvent devenir un peu boueuses et avoir une odeur légèrement acide.

Liquide aqueux écoulement clair avec une odeur de sweetish ou sans peut être un liquide amniotique. S'ils fuient, vous devrez vous rendre à l'hôpital. Si l'eau jaillit, c'est mauvais. Appelez une ambulance ou allez immédiatement à l'hôpital.

En outre, on peut observer une décharge thoracique à la 27e semaine de grossesse. C'est du colostrum, et en plus de l'hygiène, rien de plus n'est nécessaire. N'essayez pas de tirer le lait de votre poitrine!

Analyses à la 27ème semaine de grossesse

Pour que vous n'ayez aucune raison de vous inquiéter, ne négligez pas les visites prévues chez le gynécologue et la livraison des tests nécessaires. À ce stade, les visites à la clinique doivent être effectuées une fois toutes les deux semaines.

Lors de chaque examen de son service, le médecin mesurera certainement le périmètre abdominal, la hauteur de l'utérus, la pression artérielle de la femme, écoutera le rythme cardiaque du bébé et le pouls de la mère.

La recherche de laboratoire habituelle, comme auparavant, inclut la détermination du taux de sucre dans le sang d'une femme, du taux de globules blancs, des globules rouges, de la présence de protéines. Un test d'urine est également obligatoire.

Ne craignez pas les taux élevés de cholestérol dans le sang à la 27e semaine de grossesse. Il est nécessaire pour le placenta, qui produit les hormones, en particulier la progestérone, qui participe à la préparation du sein pour l'alimentation et la production de lait.

A partir de la 27e semaine de grossesse, il existe un risque de prééclampsie, qui s'accompagne d'une augmentation de la pression artérielle, de l'apparition de protéines dans les urines, d'un œdème. Mais si vous passez régulièrement des tests, vous ne devez pas vous inquiéter.

En outre, si vous avez un facteur Rh négatif, vous pouvez également être soumis à un test sanguin de recherche du conflit Rh.

À la 27e semaine de grossesse, vous commencez déjà à vous sentir fatigué par votre position. Vous pouvez être dérangé par de multiples inconvénients et malaises: douleurs diverses, lourdeur, essoufflement, constipation, brûlures d'estomac, ballonnements, miction fréquente, fatigue, insomnie... Peut-être que vos mains et vos pieds vont commencer à devenir engourdis.

N'oubliez pas que cette condition est temporaire et qu'il est possible d'éviter beaucoup de choses en suivant certaines règles et recommandations. Essayez de vous nourrir convenablement, ne passez pas beaucoup de temps sur vos jambes, ne vous dérangez pas et ne soulevez pas de poids, contrôlez votre posture, abandonnez le travail difficile, essayez de dormir du côté gauche. Assurez-vous de prendre des marches tous les jours, il est particulièrement utile de marcher avant le coucher. Évitez les pièces enfumées et les autres facteurs néfastes pouvant nuire à votre bien-être et au développement du bébé.

Ecoute ton petit. Si vous avez établi le contact avec lui, vous savez déjà reconnaître ses différents mouvements. Chaque mouvement de l'enfant peut en dire long sur la mère: qu'il joue, qu'il soit excité ou insatisfait de quelque chose, ou qu'il demande quelque chose.

Maintenant, il est extrêmement important l'état psycho-émotionnel de la femme enceinte. Essayez d'exclure de votre vie tout ce qui peut vous contrarier ou de vous inquiéter et apprenez à réagir calmement à toute situation, quoi qu'il arrive. C'est d'une grande importance!

Le régime ne subit pas de modifications particulières à la 27e semaine de grossesse. Les recommandations restent les mêmes: toutes utiles, naturelles, de préférence en petites portions, mais souvent. Essayez de minimiser la consommation de sel, farine, sucré, gras, fumé, épicé, frit. Assurez-vous de bien absorber le calcium dans votre corps et mangez des protéines tous les jours.

Le petit-déjeuner consiste en de meilleurs aliments glucidiques (céréales, céréales), mais les protéines sont idéales pour le déjeuner. Il est bien absorbé et n'alourdit pas le système digestif. En général, vous ne pouvez pas manger pour la nuit, alors si vous avez déjà dîné, mais que votre appétit a éclaté de nouveau, essayez de tromper votre corps avec du yogourt ou des fruits faibles en gras.

Boire est également très important. Buvez certainement assez pour ne pas avoir soif. Le meilleur de tous - simple eau propre. Vous pouvez également des boissons aux fruits savoureuses et des boissons aux fruits. Les rafraîchissements sont également utiles, mais très caloriques. Par conséquent, soyez prudent avec eux - vous surpoids maintenant à quoi que ce soit.

Si votre poids dépasse les normes autorisées, alors, hormis les sucreries et les produits à base de farine, excluez ou réduisez l'utilisation d'épices pendant la cuisson.

Poids à la 27e semaine de grossesse

L'excès de poids pendant la grossesse comporte un certain nombre de complications dans le présent et l'avenir, il devrait donc certainement être gardé sous contrôle. À la 27e semaine de grossesse, vous pourriez gagner 7,6 à 8,1 livres supplémentaires. L'augmentation consiste principalement en une augmentation de la masse de l'utérus et du bébé, de la quantité de liquide amniotique et du volume sanguin ainsi que du poids du sein. En fait, maman aurait dû récupérer un peu.

Si vous n'avez pas abusé de produits interdits et que vous n'avez plus grossi, ne soyez pas découragé par votre taille: ils vont diminuer rapidement lors de l'accouchement et de l'allaitement. Rappelez-vous également que l’augmentation est plutôt relative et peut normalement différer d’un cas à l’autre. Mais ne vous justifiez pas lorsque votre poids dépasse réellement les limites autorisées.

Porter un enfant est une période incroyable pour chaque femme. Et, bien sûr, les futures mères veulent comprendre ce qui se passe avec leur corps et avec le bébé en croissance. Mais les médecins n’ont souvent ni la force, ni le temps, ni le désir particulier de répondre en détail à toutes les questions des femmes enceintes. Par conséquent, ils doivent rechercher eux-mêmes des informations. Parlons du déroulement de la grossesse à 27 semaines. Les sentiments de la future mère discuteront du développement du fœtus, ainsi que de clarifier ce que peut être un écoulement normal à la 27e semaine de grossesse.

27 semaines de grossesse: qu'arrive-t-il au bébé et à la mère?

Sentiments à la 27e semaine de grossesse

La vingt-septième semaine de grossesse marque le début du troisième trimestre. La future maman à ce moment ne se sent pas si facile, le poids gagné et le ventre nettement accru rendent un peu difficile de bouger activement. Mais vous ne devriez pas être paresseux et vous reposer tout le temps, s'il n'y a pas d'indications médicales pertinentes pour cela.
À la vingt-septième semaine de grossesse, le bébé continue d'être très actif dans le ventre de sa mère. Ses mouvements sont assez visibles de l'extérieur et apportent souvent une gêne à la femme, surtout si la miette est grande et très mobile.

L'humeur de la future mère devient impermanente. Elle a souvent diverses expériences et même des peurs, surtout si elle est dans la première naissance. Vous ne devriez pas garder ces émotions en vous, il est préférable de parler à votre mari, votre petite amie ou votre mère. En outre, il ne serait pas superflu de discuter de vos expériences avec un médecin. En outre, dans de nombreuses cliniques prénatales, des psychologues qualifiés s’emploient à faire face à ce problème.

Beaucoup de futures mères deviennent sensibles aux intempéries dès le troisième trimestre de leur grossesse. Ils peuvent aussi être dérangés par le vertige. Les jambes sont souvent lourdes et peuvent même enfler (y compris pendant une grossesse normale). Des crampes désagréables dans les membres inférieurs sont également possibles.

Un ventre en croissance entraîne un étirement naturel de la peau, souvent accompagné de démangeaisons. Il est difficile de faire face à ce symptôme, mais pendant quelque temps, une crème ordinaire, une douche chaude ou un bain aident (avec l’approbation du médecin).

À la vingt-septième semaine de grossesse, de nombreuses femmes enceintes ont de la fièvre (y compris pendant la saison froide). Ils sont peut-être inquiets de la transpiration excessive, mais les médecins le considèrent comme une variante de la norme.

De plus, au troisième trimestre de la grossesse, une femme peut diminuer légèrement son appétit. L'utérus monte presque jusqu'au niveau des côtes et commence à exercer une pression sur les poumons, les intestins et l'estomac. En conséquence, la future mère est confrontée au problème de la constipation, des brûlures d’estomac et des nausées.

Développement fœtal à la 27e semaine de grossesse

À la vingt-septième semaine de grossesse, tous les organes et systèmes des miettes fonctionnent activement et se préparent progressivement à la vie en dehors de l'organisme maternel. Si une naissance prématurée se produit soudainement, la probabilité de survie du bébé est de 85%.
Sur cette période, le fœtus pèse presque un kilogramme et sa taille environ trente centimètres. La plupart du temps, l'enfant dort - jusqu'à vingt heures par jour, mais se réveille toutes les heures.

À la vingt-septième semaine de grossesse, l’immunité du bébé commence à fonctionner et il est déjà en mesure de surmonter un certain nombre de maladies virales. De plus, à ce stade, le système immunitaire commence à réagir aux allergènes, ce qui doit être pris en compte par la future mère.

De plus, le métabolisme du bébé est ajusté et sa vitesse dépend de facteurs génétiques, ainsi que de la manière dont l'énergie est reçue du corps de la mère. Si une femme mange trop, dans les tissus du fœtus peut bien être déposé excès de graisse.

À la vingt-septième semaine de grossesse, la mie devient plus attrayante, car sa graisse corporelle continue de s'épaissir et se plie - pour se lisser. Les yeux du bébé ouverts et sachant déjà distinguer les couleurs, l'enfant peut très bien tourner la tête vers la source de lumière. En outre, la miette est capable de ressentir la douleur, de gonfler les joues et de pincer les mains en poings. Ses réflexes de déglutition et de succion deviennent plus parfaits.
À ce stade de la grossesse, cette partie du cerveau de l'enfant se développe activement et est responsable de la pensée ainsi que de la conscience.

27 semaines de grossesse - sortie

Au cours de cette période de gestation, toutes les femmes enceintes en bonne santé ont un écoulement normal - transparent, constitué de mucus, qui est produit par l'épithélium du canal cervical. Les bactéries lactiques sont présentes dans le mucus et la microscopie peut montrer une légère augmentation du volume des leucocytes (par rapport aux frottis des femmes non enceintes).

L'apparition de pertes vaginales anormales est une raison pour demander immédiatement l'aide d'un médecin. Un écoulement jaune ou vert indique donc le développement d'un processus bactérien, par exemple une vaginose bactérienne. La décharge de fromage peut se produire avec la candidose. Ces maladies doivent être traitées avant le début du travail, car elles peuvent nuire au bébé et même lui être transmises lors du passage par le canal utérin.
L'apparition de pertes purulentes, terreuses, écarlates, brunes et rouges est un symptôme extrêmement grave qui nécessite une consultation immédiate avec un spécialiste.

Parfois, une femme enceinte à la 27e semaine de grossesse peut détecter l’apparition d’un écoulement liquide, liquide et limpide, qui peut avoir une odeur sucrée ou aucune odeur. Ils peuvent être du liquide amniotique. Avec ce symptôme, la future mère a besoin d'être hospitalisée. Si l’eau est distribuée en quantité significative, cela vaut la peine de faire appel à une ambulance.

Si des symptômes gênants ou un malaise grave se manifestent au cours de la vingt-septième semaine de grossesse, consultez un médecin.

Nouvelles connexes

Commentaires (0)

Sortie à la 27e semaine de grossesse

Bon après midi Je suis enceinte de 27 semaines. J'ai très peu dormi mercredi, je devais me lever tôt, la journée était très longue et tendue, avec beaucoup de stress. Jeudi, au travail, tout allait bien. L'estomac n'était pas malade ni tiré. Mais avant de quitter la maison (cette année, c'était une heure debout), des décharges transparentes ont commencé, pas par grandes portions. Quand ces congés ont été répétés pendant une demi-heure deux fois de plus, elle a refusé l’idée de se rendre au travail et est restée chez elle jusqu’à la nomination du médecin. Les allocations sont passées.

Le gynécologue a diagnostiqué le tonus utérin et l'a envoyé à l'hôpital pour y être préservé. À l'hôpital a fait une échographie. Selon le médecin, tout va bien, l'utérus est fermé, il n'y a aucun risque, tout va bien pour l'enfant, il n'y a pas de fuite d'eau. Lors de l’examen, le médecin a déclaré que l’utérus était en bon état et prescrit pendant trois jours pour piquer le silo (deux fois par jour) et une fois par jour pendant trois jours par dexaméthasone (pour préparer les poumons de l’enfant).

Le lendemain matin, après les premières injections, l'utérus est revenu à la normale et l'écoulement est passé. Aujourd'hui est le deuxième jour d'un hôpital à part entière, le troisième jour des injections. L'estomac ne fait pas mal. Mais au milieu de la journée, une décharge blanchâtre active a commencé.

Au cours de ces journées et demie à l'hôpital, j'avais déjà gagné 2 kilos supplémentaires. Quand j'y vais, je sens de la pression dans le bas de l'abdomen, je crains bien que le médecin ne le dise, car il est fort probable qu'il en reste.

Et il n’ya aucune force pour être à l’hôpital, l’enfant se comporte de manière complètement incompréhensible, si avant que tout soit sur le calendrier féminin, tous les remous et perturbations, il est maintenant deux heures pour se calmer la nuit. Dites-moi si une sélection est ma crainte, alors pendant 27 semaines, ils ont été quelques jours plus actifs que d’autres moins. L'utérus n'est pas en forme, tout semble aller bien, les tests sont bons.

Voir des inexactitudes, des informations incomplètes ou incorrectes? Savez-vous comment améliorer un article?

Vous souhaitez proposer de publier des photos sur le sujet?

Aidez-nous à améliorer le site! Laissez un message et vos contacts dans les commentaires - nous vous contacterons et améliorerons ensemble la publication!