Césarienne à 38 semaines de gestation

38 semaines de grossesse signifient que la rencontre avec le bébé aura lieu très bientôt. Il est nécessaire de préparer tout le nécessaire pour une sortie à la maternité et, chaque fois que vous quittez la maison, prenez la carte d’échange avec vous, car l’accouchement peut commencer à n’importe quel jour.

En regardant la photo du fœtus à la 38e semaine de grossesse, on peut dire sans crainte que l’enfant est prêt à rencontrer ses parents. Par conséquent, si l'accouchement commence à ce moment-là, ne vous inquiétez pas, car on pense que l'enfant né à la semaine 38 est à terme.

Qu'est-ce qui arrive à la mère?

Maman est constamment fatiguée.

Le placenta de la mère a considérablement augmenté. À l'heure actuelle, il pèse de un à deux kilogrammes. La fatigue fréquente, la faiblesse et le manque de sommeil sont présents chez de nombreuses femmes au cours de cette période. Il devient très difficile de bouger et souvent, vous voulez juste vous coucher. Les accoucheurs sont de plus en plus rappelés à différentes heures de la journée.

Pour améliorer le sommeil nocturne, je vous conseille de boire un verre de lait chaud la nuit. Le sommeil est préférable sur le côté. Si vous en avez besoin, vous pouvez placer un oreiller spécial sous le ventre ou les jambes pour le rendre plus pratique.

Si pendant une courte période, l'estomac se transforme en pierre, cela signifie que les soi-disant contractions de Braxton-Higgs sont présentes. Ils sont assez faciles à distinguer des combats habituels.

  1. Premièrement, le faux travail s’arrête pendant une demi-heure.
  2. Deuxièmement, ils se calment en marchant ou en prenant une douche chaude.
  3. Et troisièmement, ces contractions sont irrégulières.

Pendant cette période, la femme s’inquiète souvent du gonflement fréquent des jambes. Pour éviter cela, vous devez vous asseoir et marcher le moins possible. Pour prévenir l'enflure au cours de la 38ème semaine de grossesse, les médecins conseillent d'éviter de consommer de grandes quantités d'aliments salés.

Le sein devient beaucoup plus gros et très souvent le premier colostrum apparaît au cours de cette période. À ce stade, il est préférable d’acheter des soutiens-gorge en tissu naturel dense.

Qu'est-ce qui arrive au bébé?

Bébé prend du poids assez vite

Le bébé a déjà atteint le poids souhaité. En moyenne, le poids de l'enfant à ce moment est d'environ trois kilogrammes. La hauteur varie de 48 à 50 centimètres. Reçoit la nourriture, lui, comme auparavant, à travers le placenta. À 38 semaines, le bébé devrait déjà avoir disparu de toutes les écailles et les peluches.

Le mouvement du fœtus à 38 semaines de grossesse est considérablement réduit. Cela est dû au fait que le bébé est très près de l'utérus et qu'il lui est déjà difficile de bouger. Mais contrairement aux chocs précédents, au cours de cette période, les mouvements deviennent plus précis, ce qui signifie que le bébé est prêt à vivre dans notre monde.

Si maman attend un garçon, alors juste à ce moment-là, le processus de libération des testicules dans le scrotum se produit. Trente-huitième semaine de grossesse signifie que le bébé devrait déjà tomber complètement dans la tête. Habituellement, à 38 semaines, les médecins écoutent le rythme cardiaque du bébé. 120-160 battements par minute est considéré comme normal. Ce jour-là, le bébé gagne un maximum de 30 grammes, car il a déjà pris son poids principal.

Césarienne

Selon le témoignage peut nommer une césarienne

Un fœtus à 38 semaines de gestation est considéré comme complètement développé et prêt à mener une vie normale. La césarienne est prescrite aux femmes à 38 semaines de grossesse pour un certain nombre de raisons:

  • Emplacement incorrect du placenta;
  • Tumeurs malignes des organes génitaux;
  • Le risque de rupture de la paroi de l'utérus ou la suture précédente après césarienne;
  • Manque d'activités génériques.

N'ayez pas peur de cette opération, car c'est parfois la seule chance de sauver la vie de l'enfant et de la mère. Selon les preuves, une césarienne est prescrite soit en totalité 38 semaines, soit en attendant le début naturel du travail. L'opération est réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie épidruelle.

Décharge à 38 semaines de gestation

Différentes sécrétions - différentes conséquences

La sortie à ce moment est considérée comme normale chez les femmes. Il est très important de les suivre et de pouvoir faire la distinction entre les écoulements naturels avant la naissance et ceux qui ne sont pas considérés comme normaux.

Une grossesse entre 38 et 39 semaines peut être accompagnée d'une petite quantité de pertes laiteuses. Ces sécrétions ont une odeur aigre et une consistance uniforme.

Si vous remarquez un écoulement sous forme de mucus avec de petites traînées de sang, ne vous inquiétez pas. Ces sécrétions suggèrent que l'embouteillage est en train de s'éloigner lentement, ce qui signifie que vous allez très bientôt rencontrer votre bébé.

Mettez en surbrillance la couleur vert vif, qui est accompagnée d'une odeur désagréable et ont une texture de caillé - une cloche inquiétante.

Le plus souvent, cela signifie qu’une infection est présente. Pour beaucoup de femmes, une maladie infectieuse telle que le muguet survient à ce moment-là. Nécessite une attention médicale immédiate. Dans de tels cas, des suppositoires vaginaux spéciaux sont prescrits, ce qui vous soulagera de ce problème en quelques jours.

Un grand danger saigne. Quand ils apparaissent, un besoin urgent de consulter un gynécologue. Ces sécrétions peuvent indiquer que le décollement placentaire se produit. C'est très grave, car dans ce cas, cela menace directement la vie de la mère et de l'enfant.

Parfois, il est possible de remarquer un écoulement très liquide, semblable à de l’eau trouble. Cela indique qu'il y a un affaissement du liquide amniotique. Dans ce cas, vous pouvez soit déjà vous préparer activement au début du travail, soit indiquer un mauvais état des membranes foetales.

Les naissances à la 38e semaine de grossesse, ainsi que toute autre semaine de grossesse, peuvent être considérées comme débutées s'il y a un écoulement de liquide amniotique ou l'apparition de contractions régulières qui ne s'arrêtent pas.

Qu'est-ce que vous devez avoir sur ce terme?

Les parents sont engagés dans l'achat de choses pour l'enfant

Si vous en êtes déjà à la 38e semaine de grossesse, il est temps de prendre soin de la dot de votre bébé. Achetez à l'avance des choses pour l'hôpital et les premières semaines de la vie du bébé à la maison. Ensuite, il est peu probable que vous trouviez le temps. De plus, dans de nombreuses maternités, la carte d’échange est signée. Décidez vous-même où vous voulez accoucher. Vous pouvez vous entendre personnellement avec le médecin et vous pouvez vous rendre à l’hôpital en appelant l’ambulance au préalable.

Habituellement, à la maternité, ils écrivent une liste de choses qu'une femme doit avoir avec elle-même lorsqu'elle entre. L’une des plus élémentaires est la carte d’échange, car il contient toutes les informations sur votre santé et celle de votre enfant. Si vous décidez d'accoucher en couple, vous devez vérifier que le mari a passé tous les tests nécessaires pour être autorisé à aller à l'hôpital.

Les précurseurs de l'accouchement

Les précurseurs sont déterminés par plusieurs paramètres.

Avant l'accouchement, certains symptômes indiquent l'apparition imminente du travail.

  1. Tout d'abord, le tonus utérin augmente légèrement.
  2. Deuxièmement, il y a une légère perte de poids.
  3. Troisièmement, l'estomac s'enfonce beaucoup plus bas.
  4. Quatrièmement, il y a des sécrétions.

En outre, l'os pubien fait très souvent mal, car le bassin est écarté de sorte que l'enfant puisse passer sans problème dans le canal utérin.

Si vous remarquez une diarrhée fréquente, qui s'accompagne d'un gonflement important des jambes et d'une forte augmentation de poids, vous devriez consulter un gynécologue. Ces symptômes peuvent être un signe d'éclampsie. Mais il faut également savoir que la diarrhée témoigne également du début du travail dès que le corps se nettoie.

Que peut être malade pendant une telle période chez une femme et être considéré comme la norme?

Les articulations bougent et l'os pubien commence à faire mal.

Un inconfort mineur et une douleur chez les femmes à 38 semaines sont considérés comme absolument normaux. Si le rein est douloureux, cela indique que les ligaments et les articulations sont en cours de préparation. Un bébé pendant le travail doit suivre un chemin difficile et le corps de la mère doit être préparé pour que pour lui cette route passe aussi facilement que possible. Le bébé a considérablement grandi et devient donc plus lourd pour la mère, la charge augmente et le centre de gravité se mélange.

Aussi souvent piquer le bas-ventre. La raison de ce phénomène est le fait que le bébé est tombé très bas et qu'il en résulte une pression sur les os. De plus, les femmes ont souvent mal au sacrum. La cause de cette douleur est la pression exercée sur le nerf fémoral.

Des problèmes peuvent apparaître à 38 semaines?

L'insomnie peut être un problème.

L'insomnie au cours de la 38e semaine de grossesse est considérée comme l'un des problèmes les plus courants survenant précisément à la fin du troisième trimestre. La cause de l'insomnie peut être multiple: émotionnelle ou physique. Souvent, une femme ne s'endort pas longtemps, faute de pouvoir rester confortablement au lit. N'oubliez pas non plus les douleurs fréquentes à la fin du troisième trimestre. Il souffre de brûlures d'estomac, d'essoufflement et de nombreux autres facteurs désagréables. Si nous parlons de la cause émotionnelle, il s'agit du fait qu'une femme s'inquiète pour le bébé.

Il y a souvent une peur de l'accouchement. Il est associé à la fois au processus de travail en général et à la peur de la douleur et de l'ignorance. Si l'insomnie vous tourmente souvent, vous devriez consulter un médecin, vous ne pouvez pas boire de drogues vous-même. La seule chose que vous puissiez faire vous-même est de revoir votre régime alimentaire. Il n'est pas souhaitable de manger beaucoup la nuit. Le dîner ne doit pas être très gras et lourd. Il est difficile pour le corps de manipuler un grand volume de nourriture si elle est consommée la nuit.

La semaine de grossesse obstétricale devient parfois le jalon où de faibles débouchés peuvent survenir. À ce jour, la cause exacte de l'apparition d'un manque d'eau à la 38e semaine de grossesse n'est pas. Malheureusement, diagnostiquer de telles maladies n’est pas aussi facile. Cela ne se montre pas. Une femme peut se sentir bien et même ignorer l'existence de ce problème. Un diagnostic exact ne peut que médecin. Les symptômes de manque d'eau sont:

  • Grand écart entre la taille de l'utérus dans le temps;
  • La petite taille de l'abdomen à long terme.

Afin d'établir un diagnostic précis, un certain nombre de tests sont prescrits, tels que: échographie, Doppler, tests généraux d'urine et de sang, CHT et test d'infection.

Que pouvez-vous faire à la fin du troisième trimestre?

Maman est théoriquement prête pour le bébé

Passez en revue toutes les recommandations d'allaitement pour vous préparer à ce processus. Vous pouvez regarder la vidéo, où des experts vous diront comment vous alimenter correctement et dans quelles positions.

De plus, beaucoup de mères veulent prendre des photos en souvenir de cette merveilleuse étape de la vie. Le plus souvent, les photographies sont prises à la 38e semaine de grossesse, le ventre étant déjà assez gros et très beau. Ne te refuse pas le plaisir. Les relations sexuelles à 38 semaines de grossesse ne sont pas considérées comme dangereuses pour une femme en bonne santé. Ne vous limitez donc pas.

(la note n'est pas encore disponible, évaluez d'abord) Loading.

Césarienne 38 semaines de grossesse. Se préparer à une césarienne planifiée

Si vous savez que vous avez une césarienne planifiée, vous devriez penser à l'avance non seulement au choix d'une maternité, car chaque maternité a ses particularités propres à l'opération elle-même, un soulagement de la douleur, une gestion de la période postopératoire, mais aussi une discussion avec le médecin.

En fonction de votre état et des indications d'une césarienne planifiée, vous êtes hospitalisé à la maternité pendant environ 38 à 39 semaines, c'est-à-dire 1-2 semaines avant la livraison prévue. Lors de la préparation d'une femme enceinte à une césarienne planifiée, un examen approfondi est effectué, comprenant des analyses de sang et d'urine, la détermination du groupe sanguin et du facteur Rh, la détermination de la pureté du vagin; Une évaluation complète de l’état du fœtus - échographie et cardiotocographie. Si nécessaire, une correction médicale des écarts identifiés de l'état de santé est effectuée. Si vous avez choisi la clinique, si vous avez passé tous les examens et toutes les consultations à l'avance, vous pourrez aller à l'hôpital un ou deux jours avant l'opération en l'absence de complications et de conditions de sécurité du fœtus.

A la veille de l'opération

Le médecin détermine la date de l'opération après avoir reçu les résultats de l'examen - l'enfant est complet et prêt à naître. En règle générale, une opération planifiée est prescrite pour le matin. À la veille de l'opération, votre médecin traitant et votre anesthésiologiste vous parleront du type d'anesthésie qui vous sera administré et des événements survenus avant, pendant et après l'opération, détermineront s'il y a déjà eu une anesthésie, votre réaction, si vous êtes allergique aux médicaments.. Il vous sera demandé de signer un consentement pour l'opération et la méthode d'anesthésie proposée. Lors de la prescription du médicament à l'anesthésiste, il est nécessaire de clarifier le poids corporel et, si nécessaire, vous serez pesé.

Les repas doivent être légers la veille de la chirurgie. À 18 heures, il est permis de boire un verre de kéfir ou de thé. Après cela, la règle habituelle «rien par la bouche» est en vigueur - aucun liquide ou aliment ne peut être consommé, sinon le contenu de l'estomac pourrait pénétrer dans les voies respiratoires pendant l'anesthésie.

Avant l'opération, un ensemble de mesures d'hygiène est effectué: les poils du pubis et du bas-ventre sont rasés, et une femme enceinte devrait se doucher la veille pour se laver les mains. La nuit, un sédatif léger vous sera proposé.

Jour d'opération

Tôt le matin (ou 2 heures avant la chirurgie), la femme reçoit un lavement nettoyant - il s'agit de la procédure standard avant toute chirurgie abdominale.

Comme lors de toute intervention chirurgicale sur les organes de la cavité abdominale, il peut y avoir une stagnation du sang dans les veines des jambes et du petit bassin, il est nécessaire de prendre des mesures pour empêcher la formation de caillots sanguins (thrombose veineuse profonde). Pour ce faire, une femme enceinte est entourée de bandages élastiques jusqu'au tiers supérieur de la cuisse. Dans de nombreuses maternités, elle doit donc se munir de 2 élastiques d'au moins 2,5 m avant la chirurgie. Les bandages peuvent être remplacés par des bas de compression anti-varices.

Après cela, la femme se transforme en une chemise propre, des couvre-chaussures sont mis sur ses pieds et un bonnet spécial est mis sur sa tête. La femme en travail est ensuite placée sur un chariot, recouverte d'un drap et emmenée en salle d'opération.

En règle générale, ils ne peuvent emporter avec eux que des gifles, un peignoir, une bouteille d'eau minérale sans gaz, un téléphone portable et un chargeur. Toutes les autres choses sont emballées dans des sacs en plastique, signées et remises à l'unité de stockage. Après vous avoir transféré de l'unité de soins intensifs au service de post-partum, la sage-femme apportera tous vos effets personnels.

Avant la chirurgie

Immédiatement avant l'opération, un cathéter est inséré dans la vessie de la table d'opération, qui sera retirée quelques heures après l'opération. Ces mesures aident à éviter les problèmes rénaux plus tard. Après l'anesthésie, la femme est placée sur la table d'opération, l'infirmière traite le bas-ventre avec une solution antiseptique; au niveau de la poitrine, un écran (écran) est installé pour que la femme en travail ne voie pas le champ opératoire.

Au moment de la césarienne, la femme en travail est allongée sur le dos, éventuellement avec un oreiller sous les cuisses ou sur une table chirurgicale inclinée à gauche à un angle de 15 à 20 °. Cela est nécessaire pour retirer l'utérus de gros vaisseaux sanguins et réduire le risque de chute de la pression artérielle. ce qui peut entraîner un manque d'oxygène et une sensation de vertige.

Dans certaines maternités, ils permettent à une des femmes proches en travail de se retrouver dans la salle d'opération. Cela peut être un mari, une mère, une sœur ou une amie.

38 semaines: préparation numéro un

La 38e semaine de grossesse est arrivée - et si vous êtes toujours dans la position, sachez qu'à partir de maintenant, le bébé grandit très lentement, presque toutes les femmes enceintes ont peu d'eau, l'estomac diminue un peu et le bas du dos tire régulièrement.

À deux pas de la naissance

Mais il n’est pas nécessaire d’avoir peur du manque d’eau pendant cette semaine de grossesse, car cela est prévu par la nature pour que le fœtus ne change pas de position s’il est correct. Après tout, plus le liquide amniotique est petit, plus les coups durs sont nombreux, outre cette semaine, en réduisant le volume de liquide amniotique et le nombre de complications possibles. Le mouvement de l'enfant se produit également moins fréquemment - pas plus de 10-12 fois en 12 heures.

Cependant, si le fœtus a choisi à un moment donné, par exemple, une présentation pelvienne, alors les chances qu'il se retourne fondent comme de la fumée. Ce n’est pas un fait qu’une césarienne vous sera infligée à cet égard - la plupart des bébés peuvent laisser l’estomac de leur mère dans cette position. Mais ne cessez pas de faire de la gymnastique spéciale, si le médecin vous le conseille, et que votre estomac ne fait pas mal et ne tire pas. Prenez également les médicaments qui leur ont été prescrits, car la possibilité d’un coup d’État n’est pas nulle même cette semaine de grossesse.

Si vous voulez que le fœtus naisse naturellement, choisissez un hôpital qui partage votre position. Notez que dans certains cas, une césarienne est une nécessité, car il peut y avoir des situations dangereuses pour la santé de la mère et de l'enfant. Dans ce cas, votre bébé quittera l'estomac lorsque vous serez dans la salle d'opération. Essayez de prévoir ce moment aussi, de sorte que dans le cas où une césarienne doit être faite, cela ne sera pas un choc pour vous.

Pourquoi avez-vous besoin d'une césarienne?

Césarienne - la procédure actuelle est plutôt standard. Faites-le de plus en plus souvent, car les pathologies de la grossesse deviennent de plus en plus nombreuses. Avant une opération, une femme subit une anesthésie obligatoire, puis l'abdomen est coupé en premier (il s'agit d'une petite incision), puis la paroi utérine, puis le fœtus est enlevé.

Il n'y a pas de différence fondamentale entre les enfants nés de différentes manières. Cependant, il existe de petites nuances psychologiques, car on pense que le bébé né par césarienne n'a pas eu le sentiment que la naissance avait eu lieu, car il ne s'est pas "frayé un chemin" dans la filière génitale. Avec le temps, ils disparaîtront.

Si votre naissance est deuxième et que la première césarienne a eu lieu, il est probable que la situation se reproduise. La raison en est que la cicatrice de l'opération sur l'utérus réduit sa contractilité, en particulier sur le site où l'incision a été faite. Si vous avez eu une césarienne à deux ou trois reprises, les médecins vous conseilleront de ne pas avoir d'enfants, car dans ce cas, il sera plus difficile de porter le bébé pendant la grossesse et une pathologie est également possible.

Quand ne pas faire sans chirurgie?

Quelles sont les indications pour lesquelles une césarienne est nécessaire?

  • L'impossibilité d'accouchement naturel - par exemple, cela se produit lorsqu'une femme a des contractions comme avant l'ouverture complète du col de l'utérus et que celui-ci ne s'ouvre pas du tout.
  • Bassin étroit chez la parturiente - dans ce cas, la tête du fœtus ne pénètre tout simplement pas dans l'anneau pelvien. En passant, cet indicateur n'est pas du tout déterminé par la largeur des hanches. Habituellement, les femmes présentant une telle caractéristique anatomique savent à l'avance quelle césarienne les attend, car lors de l'échographie, le médecin a remarqué leur particularité.
  • Obstacles mécaniques au fœtus (fibromes utérins, toutes sortes de tumeurs, malformations pelviennes). Dans ce cas, la césarienne est également une procédure de routine, car toutes ces caractéristiques étaient visibles sur l'échographie, ce qui a affecté la manière dont l'accouchement aurait lieu. Vous n'avez peut-être pas besoin de savoir quelles sont les contractions (vous ne serez familiarisé qu'avec ces contractions), car les médecins n'attendront pas qu'elles se produisent.
  • La possibilité existante de rupture utérine - en règle générale, pour cette raison, une césarienne est pratiquée chez certaines femmes qui ont une deuxième naissance, et l'utérus porte déjà une «marque» d'intervention chirurgicale. Dans ce cas, tout détermine également l'échographie. Les multiples genres qui ont rendu les parois de l'utérus minces sont une autre raison pouvant causer une rupture.
  • Placenta previa - dans ce cas, l'organe semble «faire obstacle au bébé, bloquant ainsi son passage vers le canal de naissance. Si vous ne pratiquez pas de césarienne, une perte de sang importante est possible, à la fois chez la mère et chez l'enfant. Considérez la caractéristique de l'emplacement du placenta permettra les ultrasons, alors ne refusez pas d'effectuer cette procédure. À propos, si vous avez cette pathologie, une césarienne programmée dans ce cas est généralement réalisée à la semaine 38.
  • Décollement prématuré du placenta - dans ce cas, l'organe commence à se séparer de l'utérus, qui est fixé avant le début de la naissance. Si cela se produit, la femme a très mal au ventre, du sang est sécrété par le canal utérin. Une hospitalisation urgente est nécessaire car les changements sont dangereux pour le fœtus, car il reçoit de la nourriture et de l'oxygène par le placenta. Maman peut aussi être sérieusement affectée par le saignement qui s’est ouvert en elle.

Les lectures sont absolues car elles signifient une opération obligatoire. Il existe également un certain nombre de cas où les lectures peuvent être relatives, c'est-à-dire qu'une femme peut se donner naissance, mais qu'il existe un risque pour sa santé ou le bien-être du bébé. Il s'agit notamment de la prééclampsie, de la myopie, du diabète, etc.

Le poids n'est plus ajouté.

Trente-huit semaines de grossesse pour presque toutes les femmes dans la même situation se caractérisent par le fait qu’il ya déjà des précurseurs du travail. De plus, vous pouvez observer l’ensemble des manifestations, mais dans certains cas, elles ne sont pas du tout. C'est possible, mais le fait qu'il n'y ait pas de précurseurs de l'accouchement ne veut rien dire du tout, car ils ne sont pas obligatoires. Habituellement, la deuxième grossesse passe sans leur "participation".

Maintenant, vos joues sont constamment couvertes de rougissement, car le volume de sang a atteint un maximum possible pendant la grossesse et sa circulation est légèrement entravée. Vous ressentez régulièrement des séances d’entraînement dont la force a augmenté par rapport aux premières manifestations de ce phénomène. Cette semaine de grossesse, votre poids cesse de croître, il peut même diminuer de quelques kilos. Faites attention au fait que maintenant la préparation du sein à l’alimentation peut causer des contractions - il est préférable de réduire son intensité.

Bien sûr, pas le fait que ce soient des coupes qui aboutiront à l'accouchement, vous ressentirez probablement les séances d'entraînement à nouveau, mais vous ne devriez pas expérimenter. L'accouchement doit commencer quand cela devient nécessaire pour votre corps - n'oubliez pas que dans ce cas, tout est individuel. Même si votre ami, avec qui vous avez coïncidé vos termes, a longtemps été à l'hôpital, ne vous blessez pas: tout se déroule comme prévu et le bébé quittera l'estomac lorsque l'équilibre hormonal nécessaire sera atteint dans le corps.

Estomac à 38 semaines

Cette semaine, le volume de votre estomac pourrait légèrement diminuer (sa circonférence est maintenant d’environ 100 cm) si le fœtus, qui se trouve dans la tête, se plaquait contre l’entrée du bassin. Dans ce cas, votre estomac sombre, ce qui peut être vu même à l'œil nu (souvent accompagné d'autres précurseurs de l'accouchement). D'une part, cela soulage l'estomac et les poumons qui sont contraints par ce voisinage, et d'autre part, la charge sur la partie inférieure du corps augmente.

En raison de ce changement, l'estomac, en particulier sa partie inférieure, tire plus souvent, il fait plus mal et vous pouvez souvent ressentir l'apparition de décharges électriques dans vos jambes, ce qui indique que la pression est exercée sur les terminaisons nerveuses. Cette semaine de grossesse tire presque constamment le bas du dos en pleurnichant, une femme commence à irriter les fausses contractions... Bien que, probablement, cela n’a aucun sens de lister les parties du corps de la femme dans lesquelles il y a des sensations douloureuses, car il semble parfois que tout fait mal.

Certaines femmes se plaignent d'avoir mal à la tête. Il n’ya rien de mal à cela, très probablement, les maux de tête sont causés par le fait que vous êtes nerveux à cause de pensées incessantes concernant l’accouchement. Essayez de reporter ces pensées à plus tard, et quand il y aura des combats, vous ne serez plus à la hauteur. Essayez de dormir suffisamment, aérez la pièce où vous dormez, examinez les petites choses que vivent les enfants et voyez à quelle vitesse la douleur et l'excitation disparaissent.

Cependant, si “gonflement” et vomissements “venaient” avec des maux de tête et que vos yeux commençaient à se fendre en deux, consultez immédiatement un médecin. Cette affection n'est pas la norme et de tels signes sont caractéristiques de la pré-éclampsie (incapacité de la mère et du fœtus d'obtenir des nutriments et de l'oxygène), ce qui peut sérieusement compliquer la grossesse.

Ne vous précipitez pas pour donner naissance

La naissance à la semaine 38 est plus que normale, elle est considérée comme optimale pour l'accouchement. Le bébé est déjà complètement formé et parfaitement prêt pour la naissance, le placenta a également atteint le dernier stade de maturité. À présent, le bébé grandit même plus lentement, car l'utérus est très tendu et une augmentation supplémentaire du volume du fœtus peut gêner l'accouchement. Pour le moment, le poids du bébé est d'environ 3 100 grammes et sa hauteur d'environ 50 cm.

S'il n'est pas né cette semaine, il n'y a pas lieu de paniquer - le bébé a encore le temps de s'asseoir dans le ventre sans subir toutes sortes de conséquences. Mais lorsque la 40e semaine d'une situation intéressante passera, les médecins seront déjà en mesure de réfléchir à la stratégie future du comportement. En effet, après un certain temps, il y aura une nouvelle ossification du squelette du fœtus, ce qui compliquera l'activité générique - une césarienne peut alors être nécessaire.

Le fait que l'accouchement ne soit pas loin nous incitera les précurseurs de l'accouchement, car certains d'entre eux se manifestent dans presque tous. Par exemple, il est prouvé qu'avant le travail, les combats se produisent plus souvent, l'utérus semble utiliser les derniers jours pour se mettre à la forme souhaitée.

Parmi les autres signes avant-coureurs d'une résolution rapide figurent les rares mouvements du fœtus, qui cette semaine de grossesse perd finalement sa liberté d'action; augmente et la quantité d'écoulement du tractus génital - certains peuvent remarquer l'apparition de caillots de mucus. Ne vous inquiétez pas - de cette façon, le bouchon s'en va, ce qui empêche l'infection de pénétrer dans l'utérus. À propos, si elle vous a quitté, il est préférable d'arrêter d'avoir une vie sexuelle, car les «portes» qui protègent votre bébé des microbes envahisseurs n'existent plus.

Le bébé est à l'aise et à l'étroit

Il n'y a pas de changement particulier cette semaine avec le bébé. Est-ce que le cerveau continue à suivre les processus responsables de la coordination des mouvements des miettes, mais ils iront tout aussi bien à la naissance du bébé. Maintenant, l'enfant, sans surprise, est un nouveau-né typique qui n'est pas pressé de naître du tout, car votre estomac, malgré l'étanchéité, est la maison qui lui convient le mieux.

Les intestins du bébé sont remplis de méconium. Dans le cours normal de la grossesse, il ne s'éloigne pas du fœtus tant qu'il se trouve dans l'utérus. Si cela se produit, la miette peut avaler le liquide amniotique avec un mélange des matières fécales d'origine. De tels incidents compliquent la grossesse et peuvent même causer une détresse fœtale.

Chez le garçon, les testicules doivent maintenant descendre dans le scrotum. Si cela ne se produisait pas au moment de la naissance, de graves difficultés pourraient survenir plus tard dans sa vie. Chez les filles nées cette semaine de grossesse, les lèvres seront agrandies - inutile d’avoir peur de cela, car leur taille est due au fond hormonal de la mère. Bientôt, tout sera normal.

Trois étapes du travail

Peut-être que cette semaine sera décisive pour vous: vous allez ressentir les contractions et vous allez immédiatement comprendre que ce ne sont pas du tout des coupes d'entraînement. Si à ce moment-là vous allez vous endormir, vous vous réveillerez certainement comme par une secousse, en sentant que votre estomac vous fait mal périodiquement et tire fortement le bas du dos.

Si cela se produit, ne soyez pas nerveux. Notez le temps pour savoir si les contractions sont répétées régulièrement, et si oui, après quelle période. Si votre grossesse s’est déroulée sans encombre, il est préférable d’aller à la maternité lorsque l’écart entre les contractions a atteint cinq minutes. Notez que cela s'applique aux femmes primipares qui vivent près de l'hôpital.

Vous devez savoir que l'activité générique comprend trois étapes. Vous êtes maintenant sur le terrain, qui dure en moyenne 8 à 12 heures. Au cours de celle-ci, des contractions entraînent l'ouverture du col utérin. Et ce ne sont plus des entraînements de coupes indolores, qui n'augmentent pas ou ne s'allongent pas avec le temps - préparez-vous à cela. À ce stade, gaspille généralement de l'eau.

Lorsque le cou est ouvert à 10-12 cm, la femme ressent: les contractions se poursuivent, mais le désir de pousser s’y ajoute: c’est ainsi que commence la deuxième étape, qui se terminera par l’apparition du bébé. Ce sont les tentatives (forte contraction des muscles abdominaux, de l'utérus et du diaphragme) qui permettent aux miettes de sortir de votre ventre - la phase dure environ 2 heures.

La troisième étape est la plus facile - c'est la naissance de la post-naissance (placenta, cordon ombilical, membranes fœtales). Cependant, le placenta doit parfois être retiré manuellement ou même subir une opération pour l'enlever - il est si fortement attaché à l'utérus.

38 semaines de gestation - deuxième naissance

En règle générale, la deuxième grossesse n’est pas la même que pour la première fois. Par conséquent, une femme qui se prépare à devenir mère pour la deuxième fois et les suivantes peut très bien être confrontée au début de l'accouchement dès la 38e semaine de grossesse et même plus tôt.

Très souvent, la deuxième grossesse et les suivantes durent un peu moins et, par conséquent, les deuxième et troisième naissances peuvent survenir plus tôt, probablement à 38 semaines de gestation, car les pererashivanie chez les femmes multipares sont rares.

37 à 42 semaines sont considérées comme optimales pour l'accouchement, car le bébé est déjà à terme, mature et prêt à naître. Mais pour que cela se produise, non seulement le bébé devrait être prêt à accoucher, mais également la mère, dans le corps de laquelle un certain équilibre hormonal devrait être atteint.

N'essayez pas de faire naître artificiellement des enfants, même s'ils ne sont pas les premiers, car toute stimulation est lourde de complications. Pendant cette période, le fœtus ne prend presque pas de poids et cesse de grossir, car il est trop encombré dans l'utérus. La quantité de liquide amniotique diminue progressivement.

Caractéristiques de la deuxième grossesse et de la deuxième naissance

Les seconds enfants sont généralement les premiers. Avant la deuxième naissance, l'abdomen de la femme ne peut pas tomber et le bouchon ne bouge pas avant le début de la naissance.

Les secondes naissances se déroulent plus rapidement, mais sont perçues un peu plus douloureusement que les premières, car le col de l'utérus s'ouvre plus rapidement.

Même avec un enfant plus grand, l'accouchement est plus facile car le corps se souvient de ce qui doit être fait. et l'estomac de la femme peut ne pas tomber, et le bouchon ne s'écartera pas avant le début du travail.

Les secondes naissances se déroulent plus rapidement, mais sont perçues un peu plus douloureusement que les premières, car le col de l'utérus s'ouvre plus rapidement. Même avec un enfant plus grand, l'accouchement est plus facile car le corps se souvient de ce qui doit être fait.

La période préliminaire, qui dure plusieurs heures immédiatement avant la naissance, est plus prononcée lors du deuxième accouchement. À la 38e semaine de grossesse, la femme peut ne plus ressentir les signes avant-coureurs, comme avant la première naissance. Par conséquent, une femme hétérogène devrait être plus attentive à sa condition. Douleurs tantales dans l'abdomen, tonus utérus, écoulement spécifique peuvent parler de la naissance qui approche.

Avant le début de la deuxième naissance, les combats d’entraînement se transforment rapidement en combats réels.

Si la première naissance s'est bien déroulée et que le fœtus a une présentation correcte, une taille normale et une grossesse sans incident pendant la deuxième grossesse, la deuxième fois, la femme accouchera seule.

Si la grossesse précédente s'est terminée par une césarienne, il est probable que la deuxième fois, la femme subira également une intervention chirurgicale, car peu de médecins risquent de permettre à la femme d'accoucher seule si une cicatrice se forme sur l'utérus.

Mais si une femme veut accoucher seule, alors à 38 semaines, il est temps d'aller à la maternité où, après la césarienne, nous sommes prêts à accoucher par le canal utérin.

Mais le plus souvent, après la précédente césarienne, les médecins ne permettent pas à une femme d'accoucher elle-même, ce qui engendre une divergence de la suture. La césarienne répétée à 2, 3 et les naissances suivantes est faite à 38 semaines de gestation.

Beaucoup de femmes enceintes de leur deuxième enfant et des enfants suivants sont un peu moins anxieuses et inquiètes avant l'accouchement et sont plus à l'aise avec ce qui les attend. L'expérience acquise leur permet de mieux faire face à la tâche principale des femmes.

À la semaine 38, une femme qui n'attend pas le premier enfant devrait être entièrement préparée à l'accouchement. Elle devrait avoir le téléphone d'un médecin avec lequel elle va accoucher; les objets dont elle et le nouveau-né ont besoin à la maternité doivent être rassemblés; Il devrait exister un accord avec des parents ou des connaissances qui peuvent rapidement amener une femme à l'hôpital à tout moment de la journée.

Parfois, certaines femmes enceintes veulent encore «prendre le temps» avant d’accoucher, mais il n’est peut-être pas temps de prendre un tel luxe une seconde fois.

38 semaines de grossesse - signes avant-coureurs de naissance

Le sac à la maternité est terminé et attend qu'il soit déjà prêt, environ deux semaines. Vous écoutez attentivement tous les sentiments, notez le temps entre combat de formation. ½ semaine de grossesse est le moment où la mère est en alerte et que le bébé peut naître à tout moment.

Comme vous le savez, s’il s’agit de la deuxième naissance, la vigilance à l’égard des attentes est beaucoup plus grande car, en multipliant les femmes, les chances de donner naissance à un obstétricien sont beaucoup plus grandes.

Développement fœtal

Caractéristiques du développement fœtal.

  1. Poids homme jeune est presque prêt à naître, allant de 900 g à 2 à 3 kg 500 g, il est passé à environ 49-50 centimètres. Ces mesures n'ont qu'une valeur approximative, car le poids de votre bébé peut facilement dévier des valeurs moyennes indiquées. De plus, le poids du bébé n’ajoute pas plus de 29 grammes par jour.
  2. Les doigts ont des ongles repoussés, le duvet (lagon) a disparu couvrant tout le corps de l'enfant.
  3. Les organes du système reproducteur sont formés dans les moindres détails, à la fois chez les garçons et les filles.
  4. Les cartilages de l'auricule sont devenus élastiques.
  5. À la 38e semaine de grossesse, la tête du fœtus est de forme ronde, elle peut être légèrement allongée et avoir une circonférence de 34 à 36 centimètres de circonférence.
  6. Vernix maigris tous les jours.
  7. os crâniennes devenir plus fort, mais qui ont encore un caractère mobile pour surmonter facilement la sortie de l'utérus à la naissance.
  8. L'intestin grêle a déjà accumulé du contenu sous forme de selles d'origine. Après la naissance du bébé, après un ou deux jours, son écoulement se fera naturellement.
  9. "L'enfance" atteint son quatrième degré final, commence à vieillir et perd progressivement ses fonctions physiologiques.

La fin du troisième trimestre

Que montre l'échographie

L'échographie à 38 semaines de grossesse n'est pas obligatoire ou prévu, mais il est pas interdit d'effectuer si nécessaire. Dans quelques exceptions, il recommande même, par exemple, au risque d'enchevêtrement du cordon, ou si vous voulez éviter d'autres maladies.

Si vous voulez juste vous assurer que tout va bien pour l'enfant à naître, vous pouvez aller à la séance d'échographie:

  • Un écran d’ordinateur spécial peut montrer à un enfant quand il tète un doigt ou un hoquet pendant que le médecin diagnostique le fonctionnement de tous les systèmes du bébé et mesure toutes les données nécessaires;
  • avec vos propres yeux, vous pouvez voir les traits du visage, le nez, les oreilles - tout est déjà formé dans les moindres détails: à la 38e semaine de grossesse, tous les organes et systèmes de l'enfant sont prêts à vivre en dehors de l'utérus.

Recommandations de la future mère.

Que se passe-t-il dans le corps de la mère?

  1. À la 38e semaine de grossesse, la fatigue peut réapparaître, faute de temps au début du trimestre. Vous pouvez vous sentir distrait, avoir l’oubli - tout cela est le signe d’un fond hormonal en mutation.
  2. Maintenant, le poids diminue, car l'excès de liquide est éliminé par le corps, ou le poids peut augmenter légèrement ou rester immobile, l'enfant ne prenant presque pas de poids.
  3. Le ventre de la future mère a atteint le sommet de sa taille et mesure environ 95 centimètres de circonférence. Il commence à tomber et la distance de l'utérus en hauteur est d'environ 34 centimètres.
  1. L'enfant bouge de moins en moins souvent, car plus souvent, il dort et prend des forces pour la naissance. Si les mouvements ne sont pas ressentis pendant longtemps, cela vaut la peine de consulter un médecin.
  2. L'estomac est devenu si gros qu'il peut exercer une pression sur certains organes internes de la future mère. En règle générale, tout cela s'accompagne de malaise et d'insomnie.
  3. Il peut y avoir des "fausses" contractions, comme l'une des étapes de la préparation à l'activité du travail.
  4. Changement de la forme du sein et de la taille. Afin de ne pas nuire à la circulation sanguine dans les glandes mammaires et d’assurer votre confort, vous devez acheter un soutien-gorge spécial à bretelles larges en coton. Il est préférable que les os manquent ou ne soient pas plaqués sous la poitrine.

la sélection et le sexe est possible

future mère peut observer une séparation à 38 semaines de grossesse, qui peuvent être les signes avant-coureurs de naissance: gouttes d'eau, écoulement de mucus ou indiquer la présence d'une infection.

  1. Blanc, cohérence ringard, l'isolement, les signes indiquent l'apparition d'une infection à levures qui sévit dans la plupart des femmes enceintes. Les plus courants sont dus à une mauvaise alimentation, l'abus de bonbons, ainsi que du fait de la grande production d'hormones femelles, ce qui stimule les données de la croissance bactérienne. Afin de ne pas confondre l'attribution des données avec d'autres infections possibles doivent être testés pour les champignons du genre Candida.
  2. Pendant toute la période dans le corps d'une femme est formée par un bouchon de mucus qui protège le col de contracter des infections et d'autres substances nocives. Il peut s’éloigner comme la glaire brune en morceaux entiers ou partiellement, avec un mélange de veines sanglantes. En outre, ce mucus ne peut pas partir, en principe, au début du travail. Si vous avez trouvé ce trait en vous-même, alors cela vaut la peine d'être préparé, car l'accouchement peut commencer le même jour.
  3. Si vous vous trouvez dégoulinant liquide clair - il est dit que la coquille de fruits est cassé et les contractions peut commencer bientôt. Vous devriez aller immédiatement à l'hôpital.
  4. sous la forme de séparation du sang rouge témoigner sur la vie menace pour un enfant - est urgente de prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter une catastrophe.

sécrétions normales sont la consistance claire, inodore, transparent ou liquide, et dans une petite quantité.

Il n'y a pas de contre-indication à avoir des relations sexuelles à 38 semaines de gestation, s'il n'y a pas d'exception sous forme de césarienne en raison d'une grossesse multiple ou d'autres faits pour lesquels les médecins ne recommandent pas de relations sexuelles.

Dans certains cas, lorsque la question de savoir comment provoquer l’accouchement se pose, les médecins conseillent le sexe comme stimulation. Il est préférable d'utiliser une posture dans laquelle la pression sur l'estomac sera minime.

Quelles sont les causes de la fièvre pendant la grossesse?

Il y a diverses raisons de l'augmentation de la température à 38 semaines de gestation. Il peut provoquer du stress et de l'inflammation dans le corps. Il peut aussi être un signe avant-coureur de naissance, lorsque le corps de la future mère prépare, et donc débarrassé de tout superflu avant la livraison.

Si la température est supérieure à 38 degrés et qu'elle s'accompagne de symptômes d'infections respiratoires aiguës, vous devriez consulter un médecin pour recevoir un traitement approprié.

La température de plus de 37,5 degrés au 9ème mois de grossesse devrait être abaissée avec l'aide d'une consommation abondante, mais non excessive. Pour ce faire, s'adapter.

  1. Thé au citron et sucre en petite quantité.
  2. Tilleul, décoctions de camomille.
  3. thé à base de plantes.

Le thé devra:

  • framboises 2 c.;
  • pied de cuve 3 c. des cuillères;
  • plantain 2 cuillères à soupe. cuillères.

Prenez cette décoction 3 fois / jour pour deux cuillères à soupe.

L'utilisation de la médecine traditionnelle

Aide décoction d'écorce de saule blanc.

  1. Une cuillerée à thé d'écorce de saule finement hachée verse une tasse d'eau bouillante.
  2. Boire un article. cuillère à 3 fois / jour.

Décoction efficace de sapin.

  1. Une cuillère à soupe d'eau bouillante versez 1 cuillère à soupe. cuillère de rein de moitié remières. cuillères de racine de framboise.
  2. Laisser infuser jour.
  3. Après cela, faites cuire à la vapeur pendant 5 à 7 heures dans un bain-marie et retirez-les pendant 2 jours dans un endroit sombre.
  4. Ensuite, vous pouvez prendre le jus d'un élément. cuillère avant les repas 3 fois / jour.

Toutes ces méthodes aident parfaitement à faire face à la température, si elle ne dépasse pas une marque supérieure à 38 degrés. Pour les autres cas, vous devriez voir un médecin.

Labours et l'enflure

Un enfant peut être né avec 36 semaines de gestation, et 38 minutes - plus, parce que la grossesse est considérée à terme. Lorsque la 38e semaine de grossesse est arrivée, les précurseurs du travail avec des multipares viennent plus rapidement:

  • tombe et tire l'estomac, il devient plus facile de respirer, mais il est encore trop tôt pour aller à l'hôpital;
  • l’apparition de contractions d’entraînement: l’essentiel est de déterminer quand elles sont vraiment préparatoires, et lorsque cela est vrai, si les contractions augmentent et que la douleur s’intensifie, il est nécessaire de faire appel à une ambulance même si le liquide amniotique n’a pas disparu (pour ceux qui ont eu une naissance répétée, senti que les contractions sont régulières);
  • évacuation du mucus prise: après ce précurseur ne doit pas être lavée dans le bain, le tube peut se déplacer avant la livraison ou à l'intérieur d'une à deux semaines avant eux;
  • rupture des membranes à la gestation de 38 semaines suggère que le travail est sur le point de commencer, immédiatement suivi par Voyage au service de maternité.

La cause de l'œdème peut être une violation des reins, l'utilisation d'aliments salés, des liquides stagnants en raison d'une quantité accrue de sodium dans le corps d'une femme enceinte. Découvrez quelle est la norme de poids de l'enfant pendant les 32 semaines de grossesse et l'accouchement pendant les 33 semaines de grossesse.

Comment se débarrasser de l'œdème:

  • boire de l'eau pure en petite quantité à la fois (pendant un jour - un litre et demi);
  • éliminer le sel et le sucre;
  • posture à quatre pattes (genou-coude), durant au moins 15 minutes par jour;
  • airelle rouge, canneberge, boissons aux fruits d’abricot séchées en petites quantités.

Lorsque le bas de l'abdomen est à la 38e semaine de grossesse, vous pouvez facilement vous endormir sans ressentir une douleur aigue. Il ne s'agit pas d'une pathologie, mais indique simplement que le bébé est tombé la tête dans le bassin et que l'utérus est en bon état. Tout cela souligne l'approche du travail.

Césarienne à 38 semaines de gestation: indications et conséquences

La césarienne à 38 semaines de grossesse est réalisée sur la base du témoignage du médecin traitant.

À ce stade, l'enfant est déjà complètement formé et sa naissance n'est pas associée à un risque particulier pour la santé.

Type de césarienne

Césarienne à 38 semaines

Pendant la grossesse, le gynécologue évalue les risques liés au travail naturel. Si des problèmes ou des conditions préalables se présentent, le médecin a le droit de prescrire une césarienne.

Cependant, la nécessité d'une césarienne n'est pas toujours facile à déterminer. Il existe des cas où le cours de la grossesse change fondamentalement et où le médecin doit décider de toute urgence quelle option entraînera le moins de dommages pour la mère et l’enfant.

Sur la base des indicateurs, il existe plusieurs types de césarienne:

  • Prévu - il est effectué à partir de la 38ème semaine. Les conditions préalables à l'opération sont l'activité de travail commencée;
  • Planifié - est effectué dans le cas où l'activité générique a été lancée, mais il s'accompagne d'un certain nombre de circonstances qui aggravent la situation. Sur la base de ces circonstances, le médecin a le droit de mener l'opération.
  • Urgence - est effectuée, si nécessaire, l'achèvement immédiat du travail. Elle est réalisée en cas de complications imprévues pouvant constituer une menace pour la vie de la mère ou du bébé.

En fonction des caractéristiques, le médecin doit s’arrêter chez l’une des espèces et, si possible, avertir la femme en couches.

Quelle semaine font les césariennes selon le plan

L’opération prévue de la parturiente est réalisée au plus tôt après la période de 38 semaines. Effectuer l'opération plus tôt que la période spécifiée peut être dangereux pour l'enfant, car il n'est pas encore suffisamment formé et renforcé pour mener une vie autonome.

Cependant, il est important de garder à l'esprit qu'il est toujours probable que la durée de la grossesse ait été déterminée de manière incorrecte. Sur cette base, de nombreux médecins préfèrent effectuer une césarienne programmée les 39e et même la 40e semaines de gestation.

Si l'opération n'est pas la première, mais qu'elle a déjà été réalisée pendant la première grossesse, la date de l'opération peut être légèrement décalée. Ainsi, le plus souvent, une césarienne, dans ce cas, est pratiquée la 38e semaine 10 à 13 jours avant le début de l’activité naturelle du travail. Cela est dû au désir de minimiser les risques de dommages pour la mère et le bébé pendant le travail.

Cependant, il convient de rappeler que, dans chaque cas, les caractéristiques de l'opération peuvent varier. Le moment de l’opération est toujours déterminé principalement en fonction des caractéristiques individuelles du corps de la femme et des caractéristiques du déroulement de la période de gestation.

Le niveau de la médecine moderne permet de minimiser le risque de complications, de sorte qu'une femme en travail peut être absolument calme. Actuellement, la complexité et la fréquence de la césarienne peuvent être comparées au fonctionnement de l'appendicite.

En règle générale, l'opération se déroule sous l'influence d'une anesthésie locale. Une anesthésie générale peut être appliquée dans certains cas exceptionnels.

Caractéristiques de la période de rééducation

La période postopératoire est très importante pour la femme en travail. Après une césarienne, il est important de se rappeler des règles telles que:

  • Afin d'éliminer rapidement les anesthésiques de leurs corps féminins, il est recommandé de boire le plus de liquide possible.
  • Pour une guérison plus rapide de la suture et pour minimiser les risques de dommages, ne négligez pas le bandage spécial post-partum.
  • Pour qu'une femme puisse récupérer rapidement et retrouver une vie bien remplie, il est important de rester au lit et de bouger le moins possible au début.
  • Ne négligez pas les médicaments anesthésiques prescrits. Avec la détérioration de la femme, le médecin a le droit de prescrire une série supplémentaire de médicaments.

N'ayez pas peur de l'opération, la césarienne a souvent lieu. Souvent, la crainte d'une césarienne chez les femmes en travail résulte d'une méconnaissance des procédures qui les attendent, ce qui est totalement inutile.

Si une femme connaît bien le processus opératoire et que la thérapie est effectuée par un spécialiste expérimenté, la probabilité d'une grossesse calme et le résultat sont assez favorables.

Quelles sont les indications pour la césarienne?

Les raisons qui inciteraient le médecin à décider qu’une césarienne est nécessaire peuvent inclure à la fois le bien-être de la femme en travail et le bien-être du bébé. Tout d'abord, le médecin doit évaluer le niveau de sécurité et de pertinence du processus naturel du travail et de la césarienne. En cela, le médecin est obligé de se concentrer sur la possibilité de sauver la vie de la patiente et de son enfant.

Une césarienne programmée est prescrite si:

  • Il existe une incompatibilité entre la mère et le fœtus selon les indications du facteur Rh, une probabilité élevée de développement du conflit rhésus.
  • La présentation du placenta est complète, ce qui crée un obstacle au mouvement de l'enfant par le canal de naissance.
  • L'enchevêtrement de l'enfant par le cordon ombilical.
  • Grande taille du fœtus, si, selon les indications échographiques, son poids atteint et dépasse 4 kg.
  • Il y a une déformation des os du bassin ou de l'étroitesse de la femme.
  • Position incorrecte de l'enfant, présentation pelvienne.
  • La présence de plusieurs fruits, compliquée par la mauvaise position.
  • Il existe un risque de rupture de la cicatrice, obtenue à la suite d'une précédente césarienne, ou d'autres opérations de l'utérus.
  • En cas de dysfonctionnement du vagin ou de l'utérus.
  • Une mère en travail est malade ou on observe une exacerbation des formes chroniques de la maladie.
  • Il y a foetus perenashivanie.
  • La présence de percées du périnée dans l'histoire.
  • L'âge de la femme en travail dépasse 30 ans.
  • Une femme souffre de maladies du système cardiovasculaire ou nerveux, de problèmes de vision.

Chaque femme en travail doit comprendre précisément que ses préférences, en présence d’un des problèmes énumérés, peuvent peser très peu, car la césarienne est vitale dans ces cas.

La césarienne d'urgence à la semaine 38 peut être réalisée si la mère ou le fœtus ont des problèmes tels que:

  • Décollement placentaire.
  • Prolapsus du cordon ombilical.
  • Percée de l'utérus ou de sa menace.
  • Hypoxie aggravée bébé.
  • Saignements anormaux.
  • Forme aggravée de prééclampsie, qui est accompagnée de complications.
  • Faiblesse, perte de coordination des mouvements, poursuite de l'activité professionnelle, absence de réponse aux médicaments administrés.
  • Position incorrecte du bébé après le retrait du liquide amniotique.

Tout d'abord, le spécialiste doit connaître les indicateurs de toute la période de procréation. Il est obligé de vérifier les indicateurs quant à la présence de complications probables, de maladies, à comparer avec le déroulement des grossesses précédentes, l'âge de la femme. En outre, le médecin doit s’assurer de se familiariser avec l’état du bébé.

Il n'est également pas recommandé d'oublier la nécessité d'une préparation adéquate pour l'opération. Ainsi, une femme en travail doit subir une série d’examens qui lui permettront d’évaluer avec plus de précision l’état de l’enfant et de déterminer sa position. En outre, une femme doit se rendre à la réception chez l’anesthésiste et le thérapeute afin de mieux représenter la manière dont se dérouleront la préparation à l’opération, le déroulement des périodes postopératoire et de rééducation.

Cours d'opération

Césarienne

La césarienne ne prend pas beaucoup de temps. En outre, si une césarienne est pratiquée par accord, le père peut être présent, il est autorisé à utiliser une anesthésie épidurale, qui permet de voir l'enfant immédiatement après la naissance, comme cela pourrait être le cas lors du travail naturel.

L'opération est presque dépourvue de sensations douloureuses désagréables. Dans la période postopératoire, des mesures spéciales seront mises en œuvre pour améliorer le bien-être de la parturiente, compenser la perte de sang et la contraction utérine. En moins d'une journée, une femme peut se lever seule et même s'occuper du bébé.

En cas de chirurgie d'urgence de la femme en travail, une anesthésie générale est prescrite plus souvent. Cependant, si le temps le permet, une anesthésie rachidienne peut également être réalisée. Toutes les caractéristiques de l'opération, l'emplacement et la largeur de l'incision seront déterminées en fonction des caractéristiques du patient.

La médecine moderne et le niveau de développement des équipements techniques permettent de minimiser tous les facteurs de risque.

Conséquences pour l'enfant

En général, les enfants nés au cours d'une césarienne ne sont pas différents des autres. Cependant, la procédure, dans sa position naturelle, s'étendant sur plusieurs heures, voire plusieurs jours, et dans le cas de la césarienne, s'accélérant, l'enfant n'a pas toujours le temps de s'adapter pleinement au nouvel habitat. Pour cette raison, ils peuvent souvent être plus faibles, en particulier dans la petite enfance, et souffrent souvent d'allergies.

Dans certains cas, des problèmes tels que:

  • Augmente le risque de développer de l'asthme chez un bébé.
  • Les troubles des processus respiratoires chez les enfants nés par césarienne sont plus fréquents que chez les enfants nés naturellement.
  • Risque de blessure.
  • Échecs dans la formation des principales matrices prénatales: l'enfant ne réagit pas activement aux chocs, il n'y a pas d'unité avec les parents à l'avenir.
  • Le développement de ces enfants peut être plus lent que chez les enfants nés naturellement.

Ainsi, une césarienne est une opération assez simple qui peut sauver la vie de la mère et de l’enfant s’il ya des problèmes ou des anomalies au cours de la grossesse. Cependant, il ne faut pas oublier qu'un enfant né d'une manière non naturelle n'est pas suffisamment adapté aux conditions environnementales, à la fois en termes physiologiques et psychologiques, ce qui pourrait se refléter à l'avenir.

Une césarienne est pratiquée à la 38e semaine de grossesse si le médecin découvre que des problèmes de développement inquiétants chez la mère ou l'enfant peuvent mettre en danger la vie de la mère ou du bébé. Il s’agit d’une opération simple et sûre, avec un danger minimum, cependant, il est recommandé de n’y avoir recours que sur la recommandation des médecins.

Vidéo: Césarienne à travers les yeux du Dr Komarovsky:

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.