Duphaston et la planification de la grossesse: nous prenons le médicament correctement

Comme c'est merveilleux lorsque le cycle menstruel est stable, vous n'avez rien à prendre pour l'ovulation. Mais si vous regardez en arrière, vous pouvez voir beaucoup de filles fréquentant des cliniques prénatales, des personnes qui passent des tests, qui suivent un traitement. Les problèmes de conception sont souvent causés par des troubles hormonaux. L’un des médicaments qui résout ces problèmes et qui est prescrit pendant la planification de la grossesse est Duphaston. De lui et de parler.

Lorsque les tests montrent qu'il y a peu de progestérone dans le corps, les médecins recommandent Duphaston. Cet outil aide à rétablir le cycle menstruel normal et à tomber enceinte.

Comment le médicament agit-il, pourquoi est-il prescrit et quand cela est nécessaire

Le médicament est prescrit lorsque le corps ne produit pas la bonne quantité de progestérone. Parfois, il n'est pas annulé avant le troisième trimestre - à ce stade, la progestérone produisant le placenta est déjà formée. Même pour une femme enceinte et son bébé, le médicament est absolument sans danger. En outre, il n'affecte pas l'ovulation, la coagulation du sang, ne nuit pas au foie.

Puis-je tomber enceinte après avoir pris Duphaston? Oui, de nombreux gynécologues recommandent cet outil, car il s’est révélé excellent.

Vous pouvez tomber enceinte sur Duphaston - il compense le déficit en progestérone et constitue son pendant synthétique.

Les médecins prescrivent le médicament dans les cas où des problèmes de conception sont associés à un déficit en hormone:

Il est important que la patiente sache exactement comment boire Duphaston avant de devenir enceinte. Le médicament doit être bu certains jours du cycle menstruel, sinon il peut agir comme un contraceptif.

Duphaston aide-t-il à tomber enceinte? Oui, car il contient de la progestérone artificielle, appelée «hormone de grossesse». Dans des conditions naturelles, sa production a lieu dans les jours postovulaires du cycle, préparant l'utérus à une éventuelle conception. Pour déterminer si la cause de problèmes de conception est vraiment une déviation du fond hormonal, vous devez contacter la clinique prénatale et passer des tests.

Comment boire le médicament Duphaston lors de la planification de la grossesse dans un proche avenir? Prenez habituellement de 16 à 25 jours du cycle menstruel. Si la grossesse a eu lieu, l’admission se poursuit jusqu’à 20 semaines, après quoi la posologie diminue progressivement.

Les médecins prescrivent des médicaments pour au moins trois mois. Si la conception ne s'est pas produite pendant cette période, Duphaston peut être pris jusqu'à 6 mois.

L'effet de la drogue sur le cycle

Chez une femme en bonne santé, la menstruation devrait être mensuelle. Les défaillances de cycle rare peuvent être admissibles si elles sont intermittentes. Des délais plus longs peuvent être causés par une quantité insuffisante de progestérone. Une indication pour recevoir Duphaston est l'aménorrhée, qui provoque une insuffisance ovarienne. Lorsqu'un diagnostic d'aménorrhée secondaire est posé (il n'y a pas de menstruations de plus de 6 mois), les médecins prescrivent un traitement hormonal, qui est associé à une activité physique et à un régime.

Buvez Duphaston au cours de la deuxième phase du cycle, en compensant la carence en progestérone. La menstruation pendant la prise du médicament doit être régulière.

Parfois, les femmes elles-mêmes commencent à prendre un médicament pour lutter contre l'aménorrhée, sans d'abord consulter un médecin. Cela ne peut pas être fait, car le système endocrinien pourrait présenter des irrégularités encore plus grandes, qui seront très difficiles à gérer.

Le médicament peut aider à prévenir les saignements au milieu du cycle, il réduit également la douleur pendant les jours critiques. Mais pour avoir un effet positif, vous devez en boire régulièrement.

Contre-indications pour l'admission

Le médicament Duphaston aidera-t-il à tomber enceinte? Bien sûr, oui, mais les médecins doivent tenir compte à la fois des indications et des contre-indications pour sa réception. Une attitude inappropriée à l’égard de cette question peut nuire à la santé des femmes.

Les principales contre-indications sont les suivantes:

  • insuffisance rénale chronique;
  • hypersensibilité aux composants du médicament;
  • pathologies héréditaires, par exemple les syndromes de Dabin-Johnson et de Rotor.

Avant de boire le médicament Duphaston lors de la planification d’une grossesse attendue depuis longtemps, vous devez faire attention à votre santé. Par exemple, si une patiente a des problèmes cardiovasculaires ou du diabète, elle doit faire preuve de prudence en prenant ce médicament. Le médecin doit surveiller en permanence sa santé.

Vous pouvez prendre Duphaston pour tomber enceinte, vous pouvez en toute sécurité, parce que c'est sans danger. La même chose s'applique à la période même de la grossesse. Mais pendant l'allaitement, il est souhaitable que le patient ne le boive pas. Le composant principal du médicament La dydrogestérone est excrétée dans le lait maternel et empêche le bébé d’allaiter au sein.

Consommation de drogue adéquate

Avant de boire le médicament Duphaston lors de la planification d'une grossesse, vous devez lire les instructions et vous rappeler que seul un médecin peut le prescrire. Il surveille le patient, connaît les caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Règles d'admission pour différentes pathologies:

  • Syndrome prémenstruel et jours critiques irréguliers - de 11 à 25 jours du cycle menstruel. Duphaston lors de la planification de la grossesse dans ce cas est pris à une dose de 10 mg deux fois par jour.
  • Dysménorrhée (jours critiques légers) - de 5 à 25 jours. Posologie - deux fois par jour, 10 mg.
  • Comment prendre le médicament Duphaston pour tomber enceinte d'aménorrhée? De 11 à 25 jours du cycle prévu. Posologie - deux fois par jour, 10 mg. De plus, vous devez prendre de l'œstrogène.
  • Duphaston avec endométriose pendant la planification de la grossesse prend de 5 à 25 jours. Posologie - 3 fois par jour, 10 mg.
  • En cas d'infertilité due à un manque de progestérone, le médicament est pris du 14 au 25e jour du cycle. Lors de la planification d'une grossesse, la posologie de Duphaston dans ces circonstances - une fois par jour, 10 mg. Le cours dure 6 cycles d'affilée. Si Duphaston a aidé à tomber enceinte, sa réception ne devrait pas s'arrêter avant 3 mois.
  • Le médicament résiste bien aux saignements utérins. Il faut l'accepter dans ce cas 7 jours, deux fois par jour, 10 mg.

Utilisation pendant la grossesse

Ainsi, en prenant Duphaston, vous pouvez tomber enceinte, mais est-il permis de le boire après la conception? La grossesse s'accompagne parfois de complications. Vous devez donc utiliser cet outil pour transporter le bébé en toute sécurité. En cas d’hypertonie utérine, le médecin peut prolonger la durée du traitement.

Le refus du médicament est développé par un médecin, car une annulation brutale provoque souvent une réaction négative. Si la grossesse se déroule normalement, la posologie du médicament est réduite de moitié et le bien-être de la femme est contrôlé par la supervision du médecin traitant. En cas de fluctuations du niveau d'hormone progestérone en raison d'une posologie plus faible, le processus de sevrage du médicament se poursuivra pendant 2 à 3 semaines supplémentaires.

Les personnes que Duphaston a aidées à tomber enceinte doivent se rappeler qu’elles ne peuvent pas être saoulées après l’accouchement, car elles affectent négativement le corps du bébé, car elles y arrivent avec le lait maternel.

Duphaston ou Utrozhestan - quel est le meilleur?

Le rôle du premier médicament dans la planification de la conception et le succès de la grossesse est bien connu. Cependant, il existe des analogues efficaces.

Le principal concurrent de ce médicament - Utrozhestan - est également très efficace dans la planification de la conception. Le médicament contient de la progestérone, fabriquée à partir de matières végétales. Pour cette raison, il est utilisé de la même manière que son analogue décrit ci-dessus. Il n’ya pas de grande différence en ce qui concerne l’utilisation de Duphaston ou d’Utrogestan lors de la planification d’une grossesse. Quelle préférence de médicament spécifique, décide le médecin.

La différence entre ces médicaments est que Duphaston est un médicament synthétique et que l’Utrozhestan est naturel. Mais le premier a beaucoup moins d'effets secondaires.

Une différence significative entre ces médicaments est que l’Utrozhestan peut non seulement être bu, mais aussi être injecté directement dans le vagin, ce qui empêche le développement de réactions allergiques. Et quel type de médicament à prescrire pour la thérapie, le médecin décidera.

Effets secondaires de la prise de Duphaston

Djufaston lors de la planification de la grossesse peut être utilisé car il a peu d’effets secondaires. Cela n'affecte pas l'ovulation et la conception survient souvent au moment de la prise. Mais il n'est pas à 100% en sécurité. Il y a des effets secondaires tels que nausée, vertiges, ballonnements.

Admission Duphaston lors de la planification de la grossesse dans de rares cas peut provoquer une insuffisance hépatique et une anémie. Il n'est pas recommandé de le prendre chez les femmes atteintes de pathologies du coeur, du foie, des reins, du pancréas.

Afin de prévenir les effets secondaires, vous devez savoir comment utiliser le Duphaston synthétique lorsque vous planifiez une grossesse. Pour commencer, un examen est effectué, le gynécologue détermine sur sa base la durée de la prise et la posologie requise.

Lorsque le médecin recommande de boire Duphaston lors de la planification d'une grossesse, il n'est pas nécessaire de refuser - le médicament est sans danger si vous suivez les instructions pour son utilisation. Le médicament a fait ses preuves. Si une femme souhaite voir si une grossesse est possible sur Duphaston, elle doit savoir que seul le bon usage de ce médicament, sous la supervision d'un spécialiste, aidera à résoudre le problème.

Auteur: Alexander Indra, médecin,
spécifiquement pour Mama66.ru

Grossesse sur Duphaston: mode d'emploi du médicament

Avec des problèmes progressifs d'ovulation au début de la période, la grossesse de Duphaston se poursuit avec succès et ce gynécologue recommande ce produit médical pour la correction individuelle du fond hormonal. Le médicament ne doit pas devenir une conséquence d'auto-traitement superficiel, la correction des hormones est purement individuelle. La conception réussie avec un déficit en progestérone est rendue difficile. Par conséquent, pour tomber enceinte en toute sécurité, il est nécessaire de corriger l’équilibre hormonal perturbé par des moyens médicaux.

Qu'est-ce que Duphaston?

Ce médicament hormonal combiné stimule la production de progestérone à la concentration nécessaire au succès de la conception, sans avoir d’effet néfaste sur le foie. Le médicament peut être acheté à la pharmacie, une ordonnance du médecin n'est pas nécessaire. Parmi les médicaments hormonaux en thérapie de remplacement, il s'agit d'un traitement fiable pouvant être utilisé jusqu'au troisième trimestre pour lutter contre le déficit en progestérone. Duphaston pour la grossesse est recommandé, mais il est également utilisé pour porter l'enfant en toute sécurité.

L'effet thérapeutique de l'hormone synthétique systémique, conformément au mode d'emploi, présente les caractéristiques pharmacologiques suivantes:

  • interfère avec la relaxation des muscles utérins;
  • augmente la sensibilité de l'endomètre;
  • normalise la réponse immunitaire du corps féminin;
  • protège et scelle l'endomètre aminci;
  • maintient une grossesse tant attendue;
  • garantit la pleine implantation de l'ovule.

Ce qui est prescrit

Afin de stabiliser l'ovulation et d'augmenter ainsi les chances de succès de la fécondation, les médecins recommandent un traitement complet par Duphaston. Il s’agit d’une aide précieuse à la progestérone, une hormone naturelle produite par le corps de la femme en quantité insuffisante et qui empêche une femme de devenir enceinte. Les principales indications d'utilisation sont présentées ci-dessous:

  • la menace de fausse couche;
  • avortement menaçant et habituel;
  • dysménorrhée aiguë;
  • infertilité diagnostiquée;
  • complications de saignements utérins;
  • endométriose chronique;
  • cycle menstruel perturbé;
  • anémorrhée, anémorrhée secondaire;
  • fibromes utérins;
  • absence prolongée de menstruations.

Comment tomber enceinte sur Duphaston

Si dans la vie d'une femme, il y a eu des avortements ou des avortements manqués, une conception réussie est possible après le traitement de Duphaston. Avec de telles méthodes sécuritaires à la maison, vous pouvez bientôt attendre le délai souhaité et les deux bandelettes chères du test. Ainsi, en cas d'insuffisance ovarienne (anémorrhée), les médecins recommandent les pilules Duphaston, tandis que l'hormonothérapie doit être associée à un effort physique et à un régime thérapeutique. Pour compenser le déficit en progestérone, le médicament doit être pris au cours de la deuxième phase du cycle. L'effet thérapeutique est le suivant:

  • prévient les saignements à mi-cycle;
  • réduit la douleur pendant les menstruations instables;
  • réduit les symptômes du syndrome prémenstruel.

Duphaston affecte-t-il le test de grossesse?

Le médicament caractéristique a un caractère hormonal, mais il n’affecte pas la véracité de la réponse au test de grossesse. Le fait est que hCG, qui détermine une conception réussie, n’est produit qu’après la fixation de l’ovule à la paroi utérine. Ensuite, le test de grossesse sera positif. Une fausse réponse est également possible, mais dans ce cas, il est plus lié non pas à l'accueil de Duphaston, mais à l'achat de produits pharmacologiques de faible qualité auprès du fabricant. Donc, le médicament lui-même n’affecte pas la réponse de la bandelette réactive.

Puis-je boire Duphaston pendant la grossesse

Le médicament caractéristique est autorisé à prendre non seulement au cours des premier et deuxième trimestres, mais également avant l’apparition des précurseurs du travail. L'effet néfaste sur le développement prénatal est totalement absent, mais de cette manière conservatrice, on peut éviter les fausses couches au premier trimestre, les saignements utérins et l'hypertonie. Si le manque d'ovulation est dû à des défaillances de l'hormone synthétique dans le sang, les médecins prescrivent Duphaston. Idéalement, il convient de prendre le médicament avant la 16e semaine d'obstétrique. Cependant, des traitements plus longs sont possibles.

Signes de grossesse en prenant Duphaston

Si vous buvez du Duphaston pendant la période de planification, les chances de succès de la conception augmentent considérablement. Avec la fécondation réussie de l'oeuf, la réaction du corps de la future maman est plus intense, les changements suivants se produisent dans l'état de santé général et le comportement de la femme enceinte:

  • faim constante, augmentation de l'appétit;
  • sensation de distension abdominale, sensation de lourdeur;
  • menstruation retardée;
  • croissance apparente de la poitrine, sa sensibilité accrue;
  • mictions fréquentes, surtout la nuit;
  • signes habituels de toxicose;
  • augmentation de la température de base;
  • douleur et sensibilité accrue des glandes mammaires.

Indications d'utilisation pendant la grossesse

Avec les avortements antérieurs, le médecin recommande, après une autre conception, de suivre un traitement de Duphaston. Les comprimés aident à tomber enceinte, contribuent à l’épaississement de l’endomètre, à la formation rapide du placenta. Les principales indications médicales pour l'utilisation de ce médicament hormonal sont présentées ci-dessous:

  • hypertonus de l'utérus dans la période précoce;
  • menace de fausse couche imminente;
  • interruption de grossesse précoce;
  • avortement précoce, curetage mécanique de l'utérus;
  • susceptibilité génétique à l'infertilité diagnostiquée;
  • déséquilibre hormonal.

Instructions pour une utilisation dans les premiers stades

Tout d'abord, il est nécessaire de déterminer les causes de l'infertilité et d'une absence prolongée de grossesse qui prévalent dans un tableau clinique particulier, puis d'éliminer le principal facteur pathogène. Duphaston en début de grossesse est recommandé de prendre par voie orale jusqu'à 20 semaines d'obstétrique, ou jusqu'à 4 mois, jusqu'à la formation complète du placenta. Le diagnostic du fond hormonal peut être déterminé par une analyse sanguine, un examen complet.

Pour sauver la grossesse

Duphaston pendant la grossesse est prescrit au premier trimestre pour prévenir les fausses couches. La posologie précoce recommandée est de 40 mg par jour. Il s’agit de 4 pilules, réparties en 4 prises journalières par voie orale. Le surdosage est exclu, sinon vous pouvez nuire au corps féminin lorsqu'il existe déjà des troubles hormonaux.

Dosage

La posologie quotidienne du médicament Duphaston au cours des premiers stades de la grossesse est déterminée exclusivement sur une base individuelle, ajustée par le médecin traitant. En outre, il est régulièrement nécessaire de faire une analyse de sang pour contrôler les niveaux hormonaux et ses modifications. Selon la recherche en laboratoire spécifiée, il est possible de juger de la dynamique positive, si celle-ci est observée après un traitement hormonal. Pour le traitement, Duphaston doit être pris par voie orale à raison de 20 mg par jour pendant 7 à 10 jours. À l'avenir - 10 mg de l'hormone par jour à 14 semaines d'obstétrique de la grossesse.

Jusqu'à quelle heure prendre Duphaston pendant la grossesse

Duphaston et la grossesse - les concepts sont tout à fait compatibles, s’ils ne sont pas guidés par un auto-traitement superficiel, mais suivent strictement les recommandations médicales. Il est recommandé de prendre un médicament caractéristique pendant 16 semaines au maximum, après quoi il est souhaitable de respecter le schéma de sevrage aux hormones synthétiques. La dose recommandée est supposée être réduite progressivement, puisque le soi-disant «effet de dépendance» prévaut dans le corps de la femme enceinte, une poussée hormonale n’est pas exclue.

Effets secondaires

Le médicament caractéristique ne convient pas à toutes les femmes qui ont des problèmes de réussite de la conception. Il est important de craindre les effets secondaires qui progressent au tout début du traitement. Le médecin introduit rarement la correction de la posologie quotidienne et a souvent recours à un analogue de ce groupe pharmacologique - l’Utrozhestan. La grossesse dans le contexte de Duphaston peut être menacée. Les effets secondaires potentiels sont les suivants: ils ne disparaissent qu’après l’abolition de l’agent traitant indiqué:

  • du système nerveux central: crises systématiques de migraine, vertiges, mal de tête sourd, faiblesse générale, manque de sommeil;
  • du tractus gastro-intestinal: douleur abdominale paroxystique, dysfonctionnement hépatique grave, jaunisse physiologique, signes de dyspepsie;
  • de la part du système reproducteur: hypersensibilité des glandes mammaires, augmentation mammaire, saignements utérins, déséquilibre œstrogène et testostérone;
  • sur la partie de la peau: réactions locales aux membranes muqueuses, œdème périphérique, réactions allergiques (éruptions cutanées, démangeaisons, choc anaphylactique, œdème de Quincke);
  • du côté des organes hématopoïétiques: anémie hémolytique progressive.

Duphaston, médicament hormonal synthétique, n’est pas recommandé chez les femmes atteintes de pathologies chroniques du cœur, du foie, des reins et du pancréas. Un tel rendez-vous pharmacologique avec des maladies récurrentes du système endocrinien, des lésions de la glande thyroïde est dangereux. Avant le début du traitement hormonal, il est recommandé de procéder à un examen complet du corps de la femme pour détecter les maladies cachées.

Duphaston peut-il mettre fin à une grossesse?

Avec l'utilisation systémique, la grossesse sur Duphaston se déroule sans pathologies. Beaucoup de futures mamans ont confiance dans le contraire, elles ont donc peur d'être traitées aux hormones lorsqu'elles portent un fœtus à un stade précoce. Selon les convictions médicales, le médicament caractéristique de la nature hormonale est considéré comme une méthode absolument sans danger et sans danger pour traiter l'infertilité et offre une protection fiable du fœtus contre une mort extrêmement indésirable. Selon les statistiques, aucun cas réel de menace de grossesse progressive n'a été enregistré.

Comment arrêter en toute sécurité de prendre le médicament

L’abolition du médicament caractéristique doit être introduite progressivement, sans oublier que les comprimés de Dufaston pour administration orale sont avant tout des hormones de synthèse. Par exemple, il est possible de réduire la posologie quotidienne à une demi-pilule par semaine afin d'éliminer les perturbations hormonales et une interruption de grossesse extrêmement indésirable à un stade précoce. Il est souhaitable de coordonner avec le gynécologue local les programmes les plus appropriés pour l'annulation d'une préparation médicale.

Risque de tomber enceinte en prenant Duphaston

Bonjour, mon cher. Le sujet de la journée intéressera les jeunes filles qui, en raison de problèmes hormonaux, ne peuvent concevoir un bébé tant attendu. Heureusement, la médecine moderne a déjà fait beaucoup de progrès et la plupart des pathologies de la reproduction sont désormais ajustées avec succès à l'aide de médicaments. L'un d'eux est un analogue synthétisé de la progestérone, une hormone naturelle. Dans cet article, je souhaite parler de Duphaston et répondre à de nombreuses questions relatives à sa nomination. Alors, quelle est la probabilité d'une grossesse en prenant Duphaston? Comment prendre ce médicament pour obtenir le résultat souhaité? Est-il possible de supprimer Duphaston la menace d'interruption? En quoi les premiers signes de conception «à l'abri» diffèrent-ils d'une grossesse naturelle? Comment et quand arrêter de prendre les capsules d'hormones sans douleur? Nous allons parler de cela et de beaucoup d'autres choses aujourd'hui. Inscrivez-vous maintenant!

Contenu:

La chose la plus importante à savoir sur Duphaston

Je pense qu'il est raisonnable de commencer l'histoire par la désignation de la zone d'action Duphaston. Comme je l'ai écrit plus haut, ce médicament est un analogue synthétique de la progestérone, c'est-à-dire qu'il est prescrit dans les cas où les tests révèlent une sous-estimation de la principale hormone sexuelle féminine, ou "hormone de grossesse". Quelles pathologies et quels problèmes sont traités avec Duphaston? Je les examinerai en détail pour que vous puissiez vous-même en apprécier l'importance.

Je donnerai les principales raisons de la prescription du médicament aux femmes enceintes. Alors Duphaston:

  • prépare une femme à la grossesse;
  • influence le cycle de la menstruation et le développement embryonnaire;
  • élimine le tonus de l'utérus, réduit le risque de menace d'avortement;
  • favorise la croissance de l'endomètre;
  • élimine l'insuffisance placentaire et la privation d'oxygène du fœtus en oxygène;
  • prépare les glandes mammaires pour la lactation future.

Il en ressort que pour la grossesse conceptuelle et ultérieure, la carence en progestérone est catastrophique et doit être comblée. Les médecins ont déterminé qu'après Duphaston, la probabilité de conception était considérablement accrue. En outre, le médicament est utilisé pour traiter l'endométriose, l'infertilité hormonale, l'aménorrhée, l'ablation des cavités kystiques dans les ovaires, la prévention des saignements utérins.

Je m'empresse de dissiper vos craintes: Duphaston ne ralentit pas l'ovulation, comme d'autres préparations hormonales, n'interfère pas avec la fécondation de l'ovule libéré. Mais il devrait être utilisé strictement sur la recommandation d'un médecin.

Comment prendre le médicament

Avec la question: comment prendre Duphaston pour la mise en œuvre de la conception avec déséquilibre hormonal? - Bien sûr, vous devriez contacter votre médecin. Eh bien, je vais vous parler de l'un des schémas possibles de traitement de l'infertilité due à la faute de faible progestérone.

L’hormone de grossesse étant produite en plus grande quantité par notre corps au cours de la deuxième phase du cycle, l’administration de Duphaston n’est prescrite que du 16e jour à compter du début des menstruations précédentes jusqu’au 25e. Il est très important de ne pas manquer les techniques et de ne pas violer leur nature cyclique globale. La posologie moyenne du médicament au début du traitement est égale à deux fois la dose d’un comprimé (le matin et avant le coucher). Si la grossesse n'a toujours pas lieu dans les trois mois, le gynécologue peut alors, après d'autres tests, doubler l'apport quotidien. En cas de multiples tentatives infructueuses de subir un bébé déjà conçu, une femme reçoit immédiatement 4 comprimés de Dyustaston par jour, également le matin et le soir, 2 pcs.

Il est très important de ne pas arrêter de prendre des pilules hormonales de manière abrupte, car cela entraîne de nombreuses pertes. Il n’est pas toujours qu’une femme réalise qu’une grossesse a déjà commencé, car l’annulation de Duphaston n’est possible qu’après consultation du médecin, conformément au régime dit «sans heurt» qu’il a rédigé.

Dans le cas où la grossesse a déjà commencé et qu'il reste un besoin supplémentaire de progestérone, les médecins recommandent de prendre Duphaston avant la 20e semaine de grossesse. Après cette période, la majeure partie de la production d'hormones prend le placenta et la nécessité d'une infusion supplémentaire de l'extérieur est éliminée.

Mais il y a des problèmes de reproduction lorsque Duphaston est recommandé pendant toute la durée de la gestation. Cela s'applique aux femmes qui n'ont pas eu un avortement manqué, il y a eu des fausses couches spontanées. En particulier lorsque des interruptions sont survenues aux deuxième et troisième trimestres en raison d'hyper ton persistant, d'insuffisance placentaire et de certains autres symptômes problématiques de la gestation.

Une fois encore, je tiens à préciser que la prise supplémentaire de progestérone de synthèse n’est raisonnable qu’après des analyses appropriées. Ne faites pas confiance à l’opinion du médecin, s’il nomme Duphaston, comme on dit, "au cas où".

Le traitement de Duphaston avec dysménorrhée, menstruation irrégulière, syndrome prémenstruel, endométriose et saignements utérins sera différent. Mais, probablement, nous ne nous attarderons pas sur toutes les options de traitement possibles, mais allons plus loin sur le sujet à l’étude.

Comment se renseigner sur la survenue d'une grossesse chez Duphaston

Je comprends bien ces dames qui recherchent chaque mois avec impatience les premiers signes de grossesse sur fond de Duphaston. Vous y croyez surtout lorsque les raisons qui interfèrent avec la conception sont établies et sujettes à correction. Certaines filles croient à tort que la prise de gélules d'hormone peut fausser les résultats du test et ont peur de croire ce qui se passe en voyant les deux bandelettes chéries le matin. Je tiens à rappeler à ces petites culottes que la "bande" est affectée par la quantité d’hCG produite. Comme le médicament en question est un analogue d'une hormone complètement différente, il ne peut en aucun cas affecter la coloration du «dispositif».

Pour quelques "cloches" supplémentaires, vous pouvez connaître les bonnes nouvelles avant de vous rendre à la pharmacie pour un test? Je vais signer tous les "conseils" possibles du corps. Bien entendu, il n'est pas nécessaire qu'ils soient présents dans votre cas dans la même quantité. Écoutez-vous et réjouissez-vous tranquillement si vos compagnons sont:

  1. Besoin fréquent pour peu de besoin, même la nuit.
  2. Somnolence.
  3. Augmentation de la sensibilité des seins et des mamelons.
  4. Retarder les menstruations régulières.
  5. Légère nausée matinale et (ou) perte d'appétit, rejet de certaines odeurs.
  6. Nervosité, larmoiement.

Parce qu'il est très probable que 2 lignes précieuses de la bandelette réactive se joignent à l'ensemble des symptômes.

Mais je n’ai pas non plus de très bonnes nouvelles (((Parfois, une femme désire si ardemment devenir mère qu’elle «programme» les symptômes de la grossesse). Dans les cas graves, elle est même convaincue de sentir les mouvements du fœtus, son ventre grossir et son poids augmenter. Par conséquent, si les conceptions précédentes étaient pathologiques et que vous êtes trop impatient d’entendre la bonne nouvelle, il est alors préférable de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic final, d’autant plus qu'il recommandera fort probablement de modifier le schéma thérapeutique.

Quelles "surprises" peut Duphaston présenter

Dans la plupart des cas, Duphaston est assez bien toléré par le corps. Mais comme tout autre médicament, en particulier les hormones, il a de nombreux effets secondaires. Certaines femmes, qu'elles veuillent ou non un bébé, se plaignent d'avoir de faux signes de grossesse tout en prenant le médicament. Déjà au cours du premier mois de traitement, et parfois même au 2-3ème jour du patient, de tels symptômes sont observés

  • douleur intense, douleur et lourdeur du sein, hypersensibilité du mamelon;
  • nausée et / ou appétit brutal;
  • douleur douloureuse dans l'abdomen;
  • des vertiges;
  • augmentation de la salivation.

Pour certaines jeunes filles, ces sensations deviennent une surprise joyeuse et elles commencent à parler mentalement avec le pétitionnaire et, pour d'autres, un choc, car elles ne prévoyaient pas de grossesse. Je vous conseille donc de prendre en compte cet effet "mignon" de ce médicament!

Faites attention!

Si, dans le contexte de Duphaston, vous avez des taches, jaune ou autre couleur, consultez un médecin. Les causes de ce phénomène sont diverses et nécessitent une inspection supplémentaire. Si la femme est enceinte, le passage de la couleur du mucus à une teinte brune peut indiquer une faible dose du médicament, qui se caractérise par un détachement du placenta et une fausse couche.

Si un écoulement sanglant apparaît chez la future mère, cela signifie probablement que l'œuf fécondé a été fixé dans la trompe de Fallope, c'est-à-dire pendant la grossesse extra-utérine. Parfois, l'écoulement de sang précède la fausse couche spontanée.

Je pense qu'il n'est pas nécessaire de préciser que plus tôt le médecin consultera la femme enceinte, plus les chances de sauver le bébé seront grandes.

Dans de rares cas, l'écoulement brun ne s'arrête ni au cours du deuxième mois ni au cours des mois suivants de traitement par Duphaston. Cela peut être dû aux raisons suivantes:

  • violation du régime de traitement prescrit par le médecin;
  • usage incontrôlé du médicament de sa propre initiative;
  • pathologies ovariennes entraînant une diminution du taux d'œstrogènes;
  • des erreurs dans le calendrier de réception dues à un décalage du jour de l'ovulation;
  • forte prolifération de l'endomètre, empêchant l'écoulement normal du contenu de l'utérus;
  • changer la microflore vaginale et le travail général des organes reproducteurs et endocriniens.

Si le patient n’est pas dans une position intéressante et que le gynécologue n’a pas établi de pathologie supplémentaire au cours de l’examen, une petite tâche au stade initial du traitement peut être considérée comme normale; votre corps s’habitue donc à augmenter le niveau de progestérone.

Le développement de l'anémie et une fonction hépatique anormale font partie des autres effets secondaires de Duphaston. Pour réduire le risque de survenue de toutes les conséquences susmentionnées, nous devons bien comprendre: les médicaments hormonaux ne sont utilisés qu'après avoir passé tous les tests nécessaires. Il est très important de calculer correctement le cycle après la menstruation et de respecter scrupuleusement le calendrier des capsules.

Contre-indications

Nous avons déjà compris avec les indications, les caractéristiques et le calendrier d'admission, les "surprises" et les effets secondaires de Duphaston. Il est maintenant temps de clarifier les contre-indications à son utilisation. Bien que les capsules soient bien tolérées dans la plupart des cas, une intervention dans le système hormonal humain n’est pas toujours possible. Dans quels cas Duphaston ne peut catégoriquement pas être pris?

Duphaston n'est pas recommandé aux personnes souffrant d'une insuffisance hépatique, rénale, cardiaque ou pancréatique, après le diagnostic de drépanocytose et d'asthme. Avec soin et sous surveillance médicale stricte, il est utilisé par les patients présentant des saignements vaginaux et des troubles mentaux.

Les femmes qui étaient auparavant "assises" sur le contraceptif oral doivent être particulièrement attentives au traitement de cette hormone synthétique. En effet, la combinaison de progestatifs et d'œstrogènes provenant de pilules contraceptives augmente le risque de thrombose.

Conclusion

Plus récemment, j'ai appris qu'il y avait une controverse concernant la sécurité et «l'utilité» de Duphaston dans la communauté médicale. Par exemple, au Royaume-Uni, la production a cessé en 2008. Mais certaines publications ne voient que des raisons commerciales dans une telle décision, dans la mesure où aucune preuve convaincante n'a été apportée quant à la «nocivité» de la drogue en question. Des informations sur son effet tératogène sur le fœtus ne sont disponibles que dans certaines sources. Mais est-ce vrai?

Si vous avez un problème que seul Duphaston peut résoudre, passez tout d'abord par un examen complet du corps, puis faites confiance à votre santé en vous adressant à un médecin fiable!

J'ai tout. Peut-être partagez-vous votre expérience dans le traitement de Duphaston? Avez-vous une grossesse tant attendue avec? Ou peut-être avez-vous déjà expérimenté tous les "charmes" des effets secondaires? S'il vous plaît partager votre histoire personnelle ou les expériences d'amis proches. Et bien sûr, n'oubliez pas de recommander cet article à lire à vos amis.

doux

Dyuhoston, Filles qui sont tombées enceintes pendant ou immédiatement après avoir pris..

Cette entrée a été publiée sur doux le 12 février 2009.

137,274 vues

Les filles, j'écris encore aujourd'hui, déjà rugies, aucune humeur, ces monstres sont revenus. Je bois le deuxième mois de duphaston, dis qu'il est possible de tomber enceinte pendant sa réception ou immédiatement après l'annulation (le médecin l'a prescrit pour trois mois), un autre cycle est resté :) le mari a été sauvé de la dépression... ils ont regardé un beau film «Désolé d'amour.

"Duphaston" lors de la planification de la grossesse. Grossesse après avoir pris "Duphaston"

Publié par: Lady Venus · Publié le 02/01/2014 · Mis à jour le 28 août 2018


Dans des situations difficiles où, il y a 30 ans, les médecins posaient un triste diagnostic "d'infertilité" sans promesse, les médecins modernes prescrivent "Duphaston", qui aide à concevoir et à supporter un bébé en bonne santé. De quel type de médicament s'agit-il, en quoi Duphaston aide-t-il exactement à planifier sa grossesse? Comment agit-il et à qui est-il nommé? Y a-t-il vraiment une grossesse si vous avez des problèmes de conception après avoir pris «Duphaston»? Et devrions-nous continuer à prendre "Duphaston" en début de grossesse? Vous pouvez répondre à ces questions et à d’autres après avoir lu cet article.

Malheureusement, de nos jours beaucoup de couples mariés ont des difficultés à concevoir des enfants. Si l'on en croit les statistiques, l'infertilité touche près de 10% de tous les couples dans notre pays. Dans ce cas, la base d'un tel diagnostic est une situation dans laquelle il est impossible de tomber enceinte pendant deux ans d'activité sexuelle sans utiliser de contraception. Les causes existantes de l'infertilité sont divisées en femmes et hommes, ce qui dépend du système de reproduction - femmes ou hommes - qui a échoué. En ce qui concerne les causes les plus courantes d'infertilité chez les femmes, ainsi que d'obstruction des trompes de Fallope (trompe de Fallope) et de l'endométriose, le déficit en progestérone est également à l'origine du déficit en progestérone. Il s'agit de ce problème très grave, mais potentiellement résolu pour aujourd'hui et sera discuté.

• “Duphaston” lors de la planification de la grossesse

Dans certains cas, la production d'hormone progestérone est insuffisante chez les femmes. Les raisons en sont différentes, mais, malgré l'origine du problème, le manque de progestérone entraîne l'impossibilité ou l'interruption de la grossesse à un stade précoce. Heureusement, la médecine moderne a dans son arsenal des médicaments qui permettent de compenser avec succès le déficit en hormone et de ne pas avoir d’effets secondaires importants. Duphaston est l’un des gynécologues les plus populaires lorsqu’il planifie une grossesse.

Ce médicament n’est rien de plus qu’un analogue de l’hormone progestérone, créée en laboratoire par des moyens artificiels. La molécule de la substance active principale de la préparation - la dihydrogestérone - dans sa structure est proche de l'hormone naturelle et, après ingestion, est conçue pour remplir les mêmes fonctions que la progestérone. En fait, de tels agents hormonaux ne sont pas du tout une découverte en médecine, ils existaient auparavant, mais puisqu'ils ont été obtenus à partir de l'hormone sexuelle masculine, leur utilisation a été associée à des effets secondaires très désagréables pour les femmes, à savoir: métabolisme dans le corps. Les efforts des médecins ont préservé les médicaments modernes des propriétés indésirables prononcées, rendant possible l’utilisation réussie du médicament "Duphaston" pour tomber enceinte aux premiers stades de la grossesse. Pour comprendre les effets du médicament sur le corps de la femme, il faut connaître les fonctions de la progestérone et les caractéristiques de ses effets sur la grossesse.

• Progestérone et grossesse

La progestérone est une hormone produite par les ovaires d'une femme et qui est simplement nécessaire pour tomber enceinte. Ensemble, l'œstrogène - une hormone féminine tout aussi importante - agit sur la muqueuse utérine et la modifie au cours du cycle menstruel. Ainsi, au tout début du cycle, la concentration de progestérone dans le sang est relativement faible, mais il existe une grande quantité d'œstrogènes, qui stimulent la croissance et la reproduction des cellules qui tapissent l'utérus de l'intérieur. Après l'ovulation, lorsque l'ovaire quitte l'ovule mature, un corps jaune se forme sur le site de l'ancien follicule et commence à produire de la progestérone de manière active. La concentration de cette hormone augmente et agit maintenant sur la membrane muqueuse - la croissance des cellules cesse, la couche interne de l'utérus acquiert une friabilité et de nombreux vaisseaux sanguins. Ces changements sont nécessaires pour que l'œuf après la fécondation puisse facilement se fixer sur la paroi de l'utérus et en recevoir les nutriments nécessaires à la formation du fœtus, puis au développement du bébé.

Il est facile de deviner que s’il ya pénurie de progestérone dans le corps d’une femme, il n’ya pas de grossesse possible - il est impossible de tomber enceinte ou elle est interrompue à un stade précoce. La dernière situation en médecine s'appelle la «fausse couche habituelle», qui peut aujourd'hui être corrigée avec succès en prenant des médicaments hormonaux. Lors de la planification de la grossesse, Duphaston est prescrit précisément pour élever le niveau d'hormone progestérone dans le corps, permettre d'implanter un ovule fécondé et de continuer à recevoir Duphaston après une grossesse précoce pour maintenir la grossesse et en assurer le développement.

• Conditions de nomination "Duphaston" lors de la planification de la grossesse

Habituellement, lorsqu'une femme rend visite à un gynécologue et se plaint de l'impossibilité de tomber enceinte, elle subit un examen hormonal. Il est extrêmement important pour une femme de savoir qu’il est nécessaire de faire un don de sang pour déterminer la concentration de progestérone au milieu de la deuxième phase du cycle mensuel - exactement à mi-chemin entre le début de la prochaine menstruation et l’ovulation. Une femme doit savoir exactement quelle est la durée du cycle menstruel et à quel moment elle a ovulé pour que l'analyse soit fiable. Si le cycle est irrégulier ou s'il n'a pas été possible de suivre le moment d'augmentation de la température basale, il est conseillé de réussir le test de la progestérone deux fois dans une période approximative de plusieurs jours. Si tous les tests ont confirmé de manière fiable une diminution du taux sanguin de progestérone, le médecin peut vous prescrire "Duphaston" pour tomber enceinte et porter le bébé.

• Comment prendre le médicament?

Lors de la planification d'une grossesse, Duphaston ne peut être prescrit que par un médecin qui choisira une posologie et un schéma de traitement individuels pour une femme. Donner des conseils universels sur la prise de «Duphaston» est difficile, voire criminel, et il peut être dangereux pour la santé et destructeur pour le système de reproduction de se concentrer sur le schéma qui a été prescrit à une autre femme ou de prendre des médicaments vous-même. D'habitude, lorsqu'elles prennent Duphaston pour tomber enceinte, elles commencent à en boire le lendemain de l'ovulation et continuent à en prendre jusqu'à l'apparition des règles.

Il est important de savoir qu'il est possible d'annuler le médicament à chaque cycle uniquement si une grossesse n'a pas eu lieu après la prise de Duphaston. C'est-à-dire qu'il est impératif de continuer à prendre «Duphaston» en début de grossesse! Vous devez soit attendre le cycle menstruel et seulement après cela, arrêter de prendre le médicament, soit vous assurer que la grossesse ne survient pas en faisant un test et en réussissant des tests. Ceci est extrêmement important, car si après la grossesse «Duphaston» s'est produite, une baisse soudaine du taux de progestérone dans le sang peut aggraver l'alimentation de l'ovule et provoquer son rejet, c'est-à-dire qu'un avortement peut survenir.

Pour commencer à prendre «Duphaston» avant de tomber enceinte, il est recommandé de la boire pendant au moins 6 mois pour obtenir le plein effet du produit. Si vous prenez des médicaments pendant plus d'un an et que la grossesse ne survient pas après «Duphaston», le médecin modifie en règle générale la tactique du traitement, prescrit un médicament de substitution et procède à des examens complémentaires.

Après la prise de «Duphaston», une grossesse doit survenir lorsque des conditions très favorables sont créées dans l’utérus pour l’implantation de l’oeuf et la croissance de l’ovule. Cependant, le soutien aux médicaments ne s'arrête pas du tout, au contraire, il s'intensifie dans la plupart des cas. Si vous tombez enceinte, après avoir pris un médicament hormonal, n'arrêtez pas de boire le médicament vous-même. Dites immédiatement votre bonne nouvelle à votre médecin et il pourra ajuster la posologie du médicament, mais celui-ci ne sera pas annulé.

• Grossesse après Duphaston

Les femmes enceintes reçoivent ce médicament dans un but légèrement différent de celui qui souhaite devenir enceinte. Parmi les nombreux effets de la progestérone, son effet sur les muscles de l'utérus joue un rôle important: il la détend, ce qui réduit le tonus de l'utérus et crée des conditions confortables pour le développement du fœtus.

De plus, la progestérone provoque la relaxation des intestins, forme la priorité du fœtus au niveau du cerveau et prépare les glandes mammaires à la lactation et à l'allaitement. C'est pourquoi il est nécessaire de surveiller et de maintenir la concentration de progestérone dans le corps à un niveau élevé. «Duphaston» pendant la grossesse est prescrit non seulement en présence d'une carence en progestérone, il est également nécessaire pour les femmes en bonne santé en cas de menace de fausse couche à un stade précoce.

Lorsqu’une grossesse survient pendant la prise de Duphaston, le schéma et le dosage d’utilisation ultérieure du médicament sont décidés par le médecin qui dirige la femme, en tenant compte des comorbidités, des résultats des tests de laboratoire, des données de l’échographie et des conditions de la grossesse. Il convient de noter que la progestérone dans le corps de la femme enceinte est produite non seulement par le corps jaune de l’ovaire, mais également par le placenta.

À peu près au bout de 18 à 20 semaines d’obstétrique, le placenta se développe tellement qu’il peut produire indépendamment suffisamment d’hormones pour maintenir et soutenir le développement de la grossesse. À ce stade, l’assistance médicamenteuse doit être interrompue. Mais l'abolition de la drogue à tout moment devrait certainement être douce et progressive, sans quoi le risque de réaction du corps à une détérioration de la nutrition du placenta et à une augmentation du tonus de l'utérus est élevé, en raison d'une forte diminution du taux d'hormones dans le sang.

Et un peu plus sur la prise de «Duphaston» en début de grossesse et la préparation à la grossesse, vidéo:

• “Duphaston”: révisions lors de la planification de la grossesse

Il est préférable de se faire une idée de l’efficacité du médicament "Duphaston" lorsqu’on planifie une grossesse afin d’aider les recensions des femmes qui ont déjà utilisé ce médicament. Parmi tant de commentaires enthousiastes et d'histoires sur le déroulement de la grossesse lors de la prise de «Duphaston». Il existe certains examens où les médicaments à long terme n'ont pas donné de résultats. Il arrive que le médicament ait été abandonné pour un certain nombre de raisons. Il est souvent remplacé par un autre analogue hormonal, par exemple, les critiques sur les forums contiennent beaucoup de controverses sur ce qui est mieux "Duphaston" ou "Utrogestan".

Si vous avez pris «Duphaston» pour tomber enceinte, laissez vos commentaires et vos remarques sur le site, partagez votre expérience avec des femmes pour qui la grossesse est encore un rêve.

Duphaston et la planification de la grossesse: nous prenons le médicament correctement

Comme c'est merveilleux lorsque le cycle menstruel est stable, vous n'avez rien à prendre pour l'ovulation. Mais si vous regardez en arrière, vous pouvez voir beaucoup de filles fréquentant des cliniques prénatales, des personnes qui passent des tests, qui suivent un traitement. Les problèmes de conception sont souvent causés par des troubles hormonaux. L’un des médicaments qui résout ces problèmes et qui est prescrit pendant la planification de la grossesse est Duphaston. De lui et de parler.

Lorsque les tests montrent qu'il y a peu de progestérone dans le corps, les médecins recommandent Duphaston. Cet outil aide à rétablir le cycle menstruel normal et à tomber enceinte.

Comment le médicament agit-il, pourquoi est-il prescrit et quand cela est nécessaire

Le médicament est prescrit lorsque le corps ne produit pas la bonne quantité de progestérone. Parfois, il n'est pas annulé avant le troisième trimestre - à ce stade, la progestérone produisant le placenta est déjà formée. Même pour une femme enceinte et son bébé, le médicament est absolument sans danger. En outre, il n'affecte pas l'ovulation, la coagulation du sang, ne nuit pas au foie.

Puis-je tomber enceinte après avoir pris Duphaston? Oui, de nombreux gynécologues recommandent cet outil, car il s’est révélé excellent.

Vous pouvez tomber enceinte sur Duphaston - il compense le déficit en progestérone et constitue son pendant synthétique.

Les médecins prescrivent le médicament dans les cas où des problèmes de conception sont associés à un déficit en hormone:

Il est important que la patiente sache exactement comment boire Duphaston avant de devenir enceinte. Le médicament doit être bu certains jours du cycle menstruel, sinon il peut agir comme un contraceptif.

Duphaston aide-t-il à tomber enceinte? Oui, car il contient de la progestérone artificielle, appelée «hormone de grossesse». Dans des conditions naturelles, sa production a lieu dans les jours postovulaires du cycle, préparant l'utérus à une éventuelle conception. Pour déterminer si la cause de problèmes de conception est vraiment une déviation du fond hormonal, vous devez contacter la clinique prénatale et passer des tests.

Comment boire le médicament Duphaston lors de la planification de la grossesse dans un proche avenir? Prenez habituellement de 16 à 25 jours du cycle menstruel. Si la grossesse a eu lieu, l’admission se poursuit jusqu’à 20 semaines, après quoi la posologie diminue progressivement.

Les médecins prescrivent des médicaments pour au moins trois mois. Si la conception ne s'est pas produite pendant cette période, Duphaston peut être pris jusqu'à 6 mois.

L'effet de la drogue sur le cycle

Chez une femme en bonne santé, la menstruation devrait être mensuelle. Les défaillances de cycle rare peuvent être admissibles si elles sont intermittentes. Des délais plus longs peuvent être causés par une quantité insuffisante de progestérone. Une indication pour recevoir Duphaston est l'aménorrhée, qui provoque une insuffisance ovarienne. Lorsqu'un diagnostic d'aménorrhée secondaire est posé (il n'y a pas de menstruations de plus de 6 mois), les médecins prescrivent un traitement hormonal, qui est associé à une activité physique et à un régime.

Buvez Duphaston au cours de la deuxième phase du cycle, en compensant la carence en progestérone. La menstruation pendant la prise du médicament doit être régulière.

Parfois, les femmes elles-mêmes commencent à prendre un médicament pour lutter contre l'aménorrhée, sans d'abord consulter un médecin. Cela ne peut pas être fait, car le système endocrinien pourrait présenter des irrégularités encore plus grandes, qui seront très difficiles à gérer.

Le médicament peut aider à prévenir les saignements au milieu du cycle, il réduit également la douleur pendant les jours critiques. Mais pour avoir un effet positif, vous devez en boire régulièrement.

Contre-indications pour l'admission

Le médicament Duphaston aidera-t-il à tomber enceinte? Bien sûr, oui, mais les médecins doivent tenir compte à la fois des indications et des contre-indications pour sa réception. Une attitude inappropriée à l’égard de cette question peut nuire à la santé des femmes.

Les principales contre-indications sont les suivantes:

  • insuffisance rénale chronique;
  • hypersensibilité aux composants du médicament;
  • pathologies héréditaires, par exemple les syndromes de Dabin-Johnson et de Rotor.

Avant de boire le médicament Duphaston lors de la planification d’une grossesse attendue depuis longtemps, vous devez faire attention à votre santé. Par exemple, si une patiente a des problèmes cardiovasculaires ou du diabète, elle doit faire preuve de prudence en prenant ce médicament. Le médecin doit surveiller en permanence sa santé.

Vous pouvez prendre Duphaston pour tomber enceinte, vous pouvez en toute sécurité, parce que c'est sans danger. La même chose s'applique à la période même de la grossesse. Mais pendant l'allaitement, il est souhaitable que le patient ne le boive pas. Le composant principal du médicament La dydrogestérone est excrétée dans le lait maternel et empêche le bébé d’allaiter au sein.

Consommation de drogue adéquate

Avant de boire le médicament Duphaston lors de la planification d'une grossesse, vous devez lire les instructions et vous rappeler que seul un médecin peut le prescrire. Il surveille le patient, connaît les caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Règles d'admission pour différentes pathologies:

  • Syndrome prémenstruel et jours critiques irréguliers - de 11 à 25 jours du cycle menstruel. Duphaston lors de la planification de la grossesse dans ce cas est pris à une dose de 10 mg deux fois par jour.
  • Dysménorrhée (jours critiques légers) - de 5 à 25 jours. Posologie - deux fois par jour, 10 mg.
  • Comment prendre le médicament Duphaston pour tomber enceinte d'aménorrhée? De 11 à 25 jours du cycle prévu. Posologie - deux fois par jour, 10 mg. De plus, vous devez prendre de l'œstrogène.
  • Duphaston avec endométriose pendant la planification de la grossesse prend de 5 à 25 jours. Posologie - 3 fois par jour, 10 mg.
  • En cas d'infertilité due à un manque de progestérone, le médicament est pris du 14 au 25e jour du cycle. Lors de la planification d'une grossesse, la posologie de Duphaston dans ces circonstances - une fois par jour, 10 mg. Le cours dure 6 cycles d'affilée. Si Duphaston a aidé à tomber enceinte, sa réception ne devrait pas s'arrêter avant 3 mois.
  • Le médicament résiste bien aux saignements utérins. Il faut l'accepter dans ce cas 7 jours, deux fois par jour, 10 mg.

Utilisation pendant la grossesse

Ainsi, en prenant Duphaston, vous pouvez tomber enceinte, mais est-il permis de le boire après la conception? La grossesse s'accompagne parfois de complications. Vous devez donc utiliser cet outil pour transporter le bébé en toute sécurité. En cas d’hypertonie utérine, le médecin peut prolonger la durée du traitement.

Le refus du médicament est développé par un médecin, car une annulation brutale provoque souvent une réaction négative. Si la grossesse se déroule normalement, la posologie du médicament est réduite de moitié et le bien-être de la femme est contrôlé par la supervision du médecin traitant. En cas de fluctuations du niveau d'hormone progestérone en raison d'une posologie plus faible, le processus de sevrage du médicament se poursuivra pendant 2 à 3 semaines supplémentaires.

Les personnes que Duphaston a aidées à tomber enceinte doivent se rappeler qu’elles ne peuvent pas être saoulées après l’accouchement, car elles affectent négativement le corps du bébé, car elles y arrivent avec le lait maternel.

Duphaston ou Utrozhestan - quel est le meilleur?

Le rôle du premier médicament dans la planification de la conception et le succès de la grossesse est bien connu. Cependant, il existe des analogues efficaces.

Le principal concurrent de ce médicament - Utrozhestan - est également très efficace dans la planification de la conception. Le médicament contient de la progestérone, fabriquée à partir de matières végétales. Pour cette raison, il est utilisé de la même manière que son analogue décrit ci-dessus. Il n’ya pas de grande différence en ce qui concerne l’utilisation de Duphaston ou d’Utrogestan lors de la planification d’une grossesse. Quelle préférence de médicament spécifique, décide le médecin.

La différence entre ces médicaments est que Duphaston est un médicament synthétique et que l’Utrozhestan est naturel. Mais le premier a beaucoup moins d'effets secondaires.

Une différence significative entre ces médicaments est que l’Utrozhestan peut non seulement être bu, mais aussi être injecté directement dans le vagin, ce qui empêche le développement de réactions allergiques. Et quel type de médicament à prescrire pour la thérapie, le médecin décidera.

Effets secondaires de la prise de Duphaston

Djufaston lors de la planification de la grossesse peut être utilisé car il a peu d’effets secondaires. Cela n'affecte pas l'ovulation et la conception survient souvent au moment de la prise. Mais il n'est pas à 100% en sécurité. Il y a des effets secondaires tels que nausée, vertiges, ballonnements.

Admission Duphaston lors de la planification de la grossesse dans de rares cas peut provoquer une insuffisance hépatique et une anémie. Il n'est pas recommandé de le prendre chez les femmes atteintes de pathologies du coeur, du foie, des reins, du pancréas.

Afin de prévenir les effets secondaires, vous devez savoir comment utiliser le Duphaston synthétique lorsque vous planifiez une grossesse. Pour commencer, un examen est effectué, le gynécologue détermine sur sa base la durée de la prise et la posologie requise.

Lorsque le médecin recommande de boire Duphaston lors de la planification d'une grossesse, il n'est pas nécessaire de refuser - le médicament est sans danger si vous suivez les instructions pour son utilisation. Le médicament a fait ses preuves. Si une femme souhaite voir si une grossesse est possible sur Duphaston, elle doit savoir que seul le bon usage de ce médicament, sous la supervision d'un spécialiste, aidera à résoudre le problème.

Auteur: Alexander Indra, médecin,
spécifiquement pour Mama66.ru