Magnésie pendant la grossesse: les dangers et les avantages

La magnésie au cours de la grossesse est largement utilisée dans le monde entier pour le traitement de la prééclampsie, de l’éclampsie, du travail prématuré et des symptômes connexes. La prééclampsie, également connue sous le nom de toxicose tardive, de prééclampsie ou d'hypertension artérielle chez la femme enceinte, se caractérise par une augmentation dangereuse de la pression artérielle, de la présence de protéines dans l'urine et d'un œdème. Dans les cas graves, la maladie conduit également à une vision altérée, une insuffisance rénale, des hémorragies du foie et des intestins, un décollement du placenta et un développement retardé du fœtus. La prééclampsie peut évoluer en éclampsie lorsque la perte de conscience survient et que les convulsions commencent, entraînant également un changement pathologique dans la composition du sang, ce qui est mortellement dangereux pour les femmes et les enfants.

Les données empiriques et cliniques à long terme confirment l'efficacité du sulfate de magnésium, mais son innocuité et son mécanisme d'action restent en suspens.

En obstétrique domestique, la magnésie est utilisée à la moindre suspicion de prééclampsie, avec une pression et un œdème accrus, sans oublier l'apparition de protéines dans l'urine, les médecins suggèrent aux femmes enceintes d'aller à l'hôpital pour conserver et suivre un traitement avec le médicament.

Mais des études occidentales indiquent que la pré-éclampsie ne concerne que 2 à 8% de toutes les grossesses, respectivement, de nombreuses femmes se voient prescrire le médicament de manière injustifiée. Alors, pourquoi injecte-t-on de la magnésie aux femmes enceintes et pourquoi la recommande-t-on à presque toutes les autres femmes enceintes?

La magnésie - qu'est-ce que c'est

La magnésie est du sulfate de magnésium heptahydraté ou un sel de magnésium de l’acide sulfurique de formule MgSO4 * 7H2O. La substance a un autre nom - le sel anglais, puisqu'il a été obtenu à la fin du XVIIe siècle à partir de l'eau d'une source minérale de la ville d'Epsom et était largement utilisé en médecine, en agriculture et dans l'industrie. Depuis 1906, il est utilisé pour traiter les convulsions. Aujourd'hui, ce minéral naturel peut être trouvé dans n'importe quelle pharmacie sous forme de poudre ou de solution blanche.

Quelle est la magnésie utilisée pendant la grossesse

La magnésie pendant la grossesse est prescrite en tant qu'agent multifactoriel ayant un large spectre d'action:

  • l'effet vasodilatateur est dirigé sur le réseau vasculaire périphérique et la circulation cérébrale;
  • protection de la barrière hémato-encéphalique;
  • action diurétique et protection contre l'œdème;
  • médicament anticonvulsivant.

Aux États-Unis et en Europe, les compte-gouttes atteints de magnésie pendant la grossesse sont prescrits pour la prévention et le traitement de la pré-éclampsie et le plus souvent au cours du troisième trimestre.

En Russie, les indications d'utilisation de la magnésie sont beaucoup plus larges:

  • avec œdème de la femme enceinte en tant que diurétique;
  • avec des symptômes de prééclampsie: pression accrue, protéines dans l'urine, œdème et convulsions dans les cas graves;
  • comme tocolytique, pour relâcher les muscles lisses de l'utérus et éliminer le tonus;
  • comme sédatif;
  • avec un manque de magnésium;
  • comme prophylaxie pour la coagulation du sang;
  • dans la thérapie complexe du détachement placentaire et du syndrome de retard de croissance fœtale.

Quoi d'autre est utilisé pour la magnésie pendant la grossesse? La magnésie a également des propriétés laxatives, antiarythmiques, cholérétiques. Il a un effet protecteur sur le tissu nerveux de l'enfant, le protégeant contre la paralysie cérébrale, et a un effet positif sur le métabolisme, empêchant ainsi un faible poids corporel chez le nouveau-né.

En Russie, la magnésie est prescrite même en début de grossesse comme remède tocolytique du tonus de l'utérus, mais aux premier et deuxième trimestres, l'utilisation du médicament à cette fin est inutile, car il agit sur le muscle lisse uniquement pendant sa contraction, c'est-à-dire pendant le travail. Le sulfate de magnésium pénètre dans le placenta, de sorte que l'utilisation de la magnésie pendant la grossesse au cours du premier trimestre est non seulement peu pratique, mais également incomparable avec les risques pour le développement du fœtus.

Également se produit souvent la nomination d'une électrophorèse avec magnésie pendant la grossesse. Cela permet d'une part d'administrer la substance directement à l'utérus, mais d'autre part, une toxicose tardive et des convulsions sont indiqués comme une contre-indication à la procédure. Ainsi, l'électrophorèse peut être utilisée exclusivement comme moyen de prophylaxie à haut risque de prééclampsie, mais pas avec son traitement direct.

Formes de libération

Le sulfate de magnésium est produit par diverses sociétés pharmaceutiques, mais il n’existe que deux formes posologiques:

  • poudre pour la préparation de suspensions, qui sont prises par voie orale;
  • Solution à 25% pour administration intramusculaire et intraveineuse sous forme d’ampoules de 5 ou 10 ml.

Caractéristiques du traitement et du dosage

Il existe 3 façons d'administrer Magnésie dans le corps pendant la grossesse - par voie intraveineuse, intramusculaire et orale:

  1. À l'intérieur de la solution à 25% est pris comme agent laxatif et cholérétique.
  2. Les injections de magnésie pendant la grossesse sont rarement utilisées, car elles sont très douloureuses et que le médicament nécessite une injection lente - les 3 premiers ml pendant trois minutes. La magnésie administrée par voie intramusculaire est principalement injectée par les médecins ambulanciers dont l'hypertension artérielle est dangereusement élevée et pour laquelle ils mélangent le médicament à un anesthésique.
  3. La solution intraveineuse est injectée lentement, de 5 à 20 ml jusqu'à 2 fois par jour, car une ingestion trop rapide de magnésie dans le corps peut provoquer une hypotension grave et un manque d'oxygène du fœtus. La posologie exacte et la durée du traitement par Magnesia pendant la grossesse sont prescrites individuellement en fonction de l'état de la patiente, mais le plus souvent, elles durent une semaine.

La ligne de démarcation entre les doses thérapeutiques et toxiques de sulfate de magnésium est très mince. Plus le médicament est administré, plus il est probable que des effets indésirables graves se manifestent. Ainsi, lors de l'utilisation de la magnésie, il est nécessaire de surveiller l'état du patient: activité cardiaque et pulmonaire, équilibre électrolytique à l'aide de tests urinaires et sanguins.

Le sulfate de magnésium est pris exclusivement sur ordonnance et tient compte de son interaction avec d'autres médicaments. La magnésie étant un antagoniste du calcium, le gluconate de calcium ou le chlorure de calcium supprime l'effet du remède utilisé en cas de surdosage. Les préparations de calcium et de magnésium sont injectées dans différentes veines.

Les diurétiques peuvent provoquer une hypo ou une hypermagnémie. Des précautions doivent être prises lors de la prise de médicaments qui dépriment le système nerveux central. La magnésie est utilisée avec un soin particulier en cas de maladie rénale et la dose est limitée à 20 mg dans les 48 heures.

Effets secondaires

Le sulfate de magnésium est classé dans la catégorie de médicaments D. Il existe des preuves d'un risque pour le fœtus, mais les avantages potentiels de l'utilisation de ce médicament chez les femmes enceintes dans certaines situations peuvent l'emporter sur les risques.

Complications possibles pour l'enfant:

  1. Les nouveau-nés peuvent présenter des signes d'empoisonnement au magnésium (difficultés respiratoires ou dépression neuromusculaire) si, pendant la grossesse, la mère recevait des compte-gouttes pour l'administration intraveineuse du médicament peu de temps avant l'accouchement.
  2. Certaines études montrent que l'utilisation de la magnésie est associée à une diminution du flux sanguin dans le tissu cérébral chez le prématuré. Néanmoins, le sulfate de magnésium n'entraîne pas de diminution significative des scores d'Apgar chez les nouveau-nés, même en cas d'excès significatif de magnésium dans leur sang.
  3. Une administration intraveineuse prolongée, par exemple pendant la tocolyse, peut entraîner une hypocalcémie persistante et un rachitisme congénital chez le fœtus.
  4. L'association du sulfate de magnésium acquis avant la naissance et de l'antibiotique gentamicine (injecté après l'accouchement, pénètre dans le lait maternel) peut entraîner une dépression respiratoire chez les nouveau-nés.

En fait, la magnésie est plus toxique pour la mère que pour le bébé dans l’utérus.

Selon les instructions, les effets secondaires de la magnésie pendant la grossesse peuvent inclure:

  • diminution du rythme cardiaque, transpiration, dépression de l'activité cardiaque, conduction nerveuse et musculaire;
  • mal de tête;
  • anxiété;
  • faiblesse
  • des vertiges;
  • nausées et vomissements, augmentation de la formation d'urine (avec administration ou ingestion trop rapide par voie intraveineuse / intramusculaire);
  • flatulences, crampes d'estomac, soif (ingestion);
  • les complications les plus dangereuses sont l'insuffisance respiratoire et l'œdème pulmonaire.

La magnésie est une option efficace de traitement et de prévention de l'éclampsie et de son œdème concomitant, de l'hypertension artérielle. Il est également utilisé comme sédatif, agent tocolytique et par voie orale - comme laxatif. Le mécanisme de son action couvre à la fois les systèmes vasculaires et neurologiques, éliminant les symptômes dangereux de la prééclampsie et réduisant l'anxiété. Le médicament pénètre à travers le placenta et affecte le fœtus, mais lorsqu'il est prescrit pour de vraies raisons, ses bénéfices dépassent les risques potentiels.

Auteur: Evgenia Limonov,
spécifiquement pour Mama66.ru

La magnésie est utilisée pour traiter les pathologies de la grossesse exclusivement à l'hôpital. L'utilisation à court terme et strictement dosée de Magnésie est considérée comme sûre en fin de grossesse tant pour la future mère que pour son enfant. C'est, dans les premiers stades de ce médicament est contre-indiqué. Même s'il existe un risque de fausse couche au cours du premier trimestre, il est fortement recommandé de conserver d'autres médicaments pendant la grossesse. Cela s'explique par le fait que la recherche sur les effets de la magnésie sur le fœtus n'a pas été effectuée intégralement et qu'au début de toute grossesse, lors de la ponte et de la formation de tous les systèmes et organes du fœtus, les médicaments doivent être limités au maximum.

Quelle est la magnésie prescrite pendant la grossesse

L'article parle de magnésie pendant la grossesse. Nous disons dans quel but sont prescrits les compte-gouttes avec cela en 1, 2 et 3 trimestres, et dans quels cas je fais des injections par voie intraveineuse et intramusculaire. Vous apprendrez comment le médicament affecte le fœtus, quelles sont les indications, les contre-indications et les effets secondaires, les critiques.

Qu'est-ce que la magnésie?

Magnésie (sulfate de magnésium, sel) - un médicament produit sous la forme d’une poudre ou d’une solution blanche. Dans sa composition, il n'y a que le sel de magnésium de l'acide sulfurique, des impuretés et aucune substance supplémentaire.

Apparence (photo) de magnésie

En raison du large éventail de propriétés utiles, l'outil est activement utilisé dans divers domaines de la médecine: gynécologie, neurologie, gastroentérologie, etc.

Propriétés utiles

La magnésie a les propriétés curatives suivantes:

  • soulage la douleur;
  • élimine les crampes;
  • dilate les vaisseaux sanguins;
  • élimine et prévient la survenue de convulsions;
  • a un effet laxatif;
  • effet positif sur le système nerveux;
  • élimine le gonflement;
  • stimule l'écoulement de la bile;
  • réduit le tonus de l'utérus;
  • a un effet anti-arythmique.

Méthodes d'application

Les propriétés curatives du corps se manifestent selon le mode d'utilisation du sulfate de magnésium: par voie orale, intramusculaire, intraveineuse.

Lorsqu’il est utilisé par voie orale, les effets cholérétiques et laxatifs se manifestent 1,5 à 3 heures après l’administration de la suspension et persistent pendant 4 à 6 heures. L'effet laxatif est dû au fait que le médicament contribue à l'écoulement de l'eau dans la lumière intestinale, ce qui a pour effet de diluer les selles. Quand ils augmentent le volume du péristaltisme intestinal commence à travailler plus activement, ce qui conduit à un transit intestinal.

En outre, la suspension thérapeutique peut être utilisée pour empoisonner le mercure, les sels de baryum, l’arsenic et le plomb. Dans ces cas, il se lie à des substances toxiques, puis les élimine avec des matières fécales.

L'utilisation d'injections de magnésie par voie intramusculaire et intraveineuse a un effet anticonvulsivant, hypotonique, antiarythmique, vasodilatateur et sédatif. Des doses élevées du médicament peuvent avoir un effet hypnotique, médicamenteux et tocolytique.

Après l'introduction de la magnésie par voie intramusculaire, celle-ci commence à agir au bout d'une heure et l'effet dure 3 à 4 heures. Lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, le médicament commence à agir immédiatement et l'effet persiste pendant une demi-heure.

La solution de magnésie est utilisée pour l’électrophorèse, les compresses, les bains thérapeutiques, ainsi que pour les effets locaux sur les zones endommagées.

Formulaire de décharge

La magnésie fabrique de nombreuses sociétés pharmaceutiques différentes, mais la forme de la libération est de quelques types:

  • poudre pour suspension, à prendre par voie orale;
  • Solution à 25% pour l'administration intraveineuse et intramusculaire sous forme d'ampoules de 5 ou 10 ml.

Quel est utilisé pendant la grossesse

La magnésie est activement utilisée dans la période de porter un enfant. Dans ce cas, il est utilisé pour le traitement de la pré-éclampsie, de l'éclampsie, ainsi que du risque d'accouchement prématuré et des symptômes associés.

La toxicose tardive, également connue sous le nom de pré-éclampsie, d’hypertension artérielle et de prééclampsie, conduit à un œdème, à une augmentation de la pression artérielle et à la présence de protéines dans l’urine. Si vous ignorez le traitement, des complications peuvent survenir sous la forme de problèmes de vision, de décollement placentaire, de retard de développement du bébé dans l'utérus, d'hémorragies dans l'intestin ou le foie et d'insuffisance rénale. Et si la pré-éclampsie se déclare dans l'éclampsie, la femme enceinte peut alors s'évanouir de convulsions, de changements pathologiques dans le sang, qui sont marqués par la mort du fœtus et de la mère.

Les compte-gouttes avec de la magnésie ne peuvent pas être utilisés peu de temps avant la livraison

L'utilisation de Magnésie dès les premiers signes de processus pathologiques dans le corps de la future mère, tels que prééclampsie, œdème, protéines dans l'urine ou augmentation de la pression artérielle, minimisera le risque de complications. C'est pourquoi les experts recommandent aux femmes atteintes de telles maladies d'aller à l'hôpital pour y être préservées et de suivre un traitement au sulfate de magnésium.

Selon des études occidentales, la prééclampsie ne survient que dans 2 à 8% des grossesses. Mais pourquoi sa piqûre enceinte? Traitons cela.

En Europe et aux États-Unis, le compte-gouttes avec magnésie est le plus souvent prescrit au cours des trois trimestres à titre prophylactique et pour le traitement de la pré-éclampsie.

En Russie, le sulfate de magnésium est utilisé dans de tels cas:

  • la présence d'œdème - dans ce cas, le médicament a un effet diurétique;
  • signes de prééclampsie: augmentation de la pression artérielle, œdème, présence de protéines dans l'urine et convulsions (avec complications);
  • carence en magnésium dans le corps;
  • comme sédatif;
  • pour la prévention ou la susceptibilité au développement de caillots sanguins;
  • sous la forme de moyens tocolytiques - avec hypertonus et pour détendre les muscles lisses;
  • avec le traitement complexe du détachement placentaire, le syndrome de retard de croissance fœtale.

Quels avantages la magnésie apporte-t-elle au fœtus? Il protège le tissu nerveux de l'enfant, protège contre la paralysie cérébrale, a un effet bénéfique sur le métabolisme, constitue une excellente prévention du faible poids chez le nouveau-né.

Aux premiers stades de la grossesse, le sulfate de magnésium est utilisé comme agent tocolytique du tonus utérin. Cependant, dans les 1 et 2 trimestres, l'utilisation d'un médicament à cette fin n'a pas de sens, car le médicament agit uniquement sur les muscles lisses lors de la contraction, c'est-à-dire pendant les contractions. De plus, la magnésie a tendance à pénétrer dans la barrière placentaire, de sorte qu'il est peu pratique d'utiliser le médicament au cours d'un trimestre, car cela peut nuire au développement du fœtus.

Parfois, on prescrit à des femmes enceintes une électrophorèse avec magnésie. L'avantage de cette technique est la capacité à administrer la substance directement dans l'utérus. Un inconvénient majeur est la présence de contre-indications telles que des convulsions et une toxicose tardive. Sur cette base, l'électrophorèse peut être utilisée comme agent prophylactique à haut risque de prééclampsie, mais pas avec son traitement direct.

Traitement et dosage

Comme nous l'avons déjà écrit, Magnesia est administré par voie orale, par injection intramusculaire ou intraveineuse. Voyons dans quels cas et comment toutes ces méthodes d'utilisation sont pratiquées:

  1. Les injections de magnésie en période de procréation sont rarement utilisées en raison de leur administration douloureuse et prolongée - les 3 premiers ml sont administrés dans les trois minutes. La magnésie intramusculaire est injectée aux femmes enceintes, en règle générale, uniquement par les ambulanciers, si la femme enceinte a considérablement augmenté la pression artérielle. Dans ce cas, le médicament est mélangé à un anesthésique.
  2. Une solution à 25% de sulfate de magnésium est administrée par voie orale en tant qu'agent cholérétique et laxatif.
  3. Une solution intraveineuse est injectée lentement, de 5 à 20 ml à deux fois par jour. À cette fin, généralement utilisé compte-gouttes. L'administration rapide du médicament est interdite car elle peut provoquer une privation d'oxygène du fœtus en oxygène et une hypotension rapide. La posologie exacte et la durée du traitement ne peuvent être prescrites que par un médecin, en fonction de l'état de la femme enceinte. Habituellement, la durée du traitement ne dépasse pas 1 semaine.

Lors de l'introduction et de l'utilisation de Magnésie à l'intérieur, il est nécessaire de surveiller l'état de la femme enceinte, car plus le médicament est utilisé, plus le risque d'effets secondaires est élevé. Pendant l'utilisation du médicament, les médecins surveillent les activités cardiaques et pulmonaires de la patiente, ainsi que son équilibre électrolytique, à l'aide de tests sanguins et d'urine.

Interaction avec d'autres médicaments

L'utilisation du médicament ne peut être prescrite que par le médecin, en tenant compte de son interaction avec d'autres médicaments. La magnésie est un antagoniste du calcium, pour cette raison, le chlorure de calcium ou le gluconate de calcium neutralise l'action de l'agent, de sorte qu'il est utilisé en cas de surdosage. Des préparations de magnésium et de calcium sont injectées dans différentes veines.

Les diurétiques peuvent causer un manque ou une quantité excessive de magnésium dans le corps. Il doit être utilisé avec prudence en association avec des médicaments qui dépriment le système nerveux central. En présence de pathologies rénales, la magnésie n’est pas utilisée plus de 20 mg pendant 2 jours.

L'utilisation de sulfate de magnésium peut provoquer des nausées et des vomissements.

Contre-indications

La magnésie pendant la grossesse apporte non seulement des avantages, mais également des inconvénients. Il est interdit d'utiliser le médicament dans les cas suivants:

  • hypotension artérielle;
  • insuffisance rénale;
  • obstruction intestinale;
  • la bradycardie;
  • dépression respiratoire;
  • période précédant l'accouchement;
  • bloc auriculo-ventriculaire;
  • saignement rectal;
  • déshydratation.

Les effets secondaires se manifestent de la manière suivante:

  • la bradycardie;
  • abaisser la pression artérielle;
  • vomissements;
  • transpiration accrue;
  • des ballonnements;
  • douleurs spastiques;
  • la soif
  • des nausées;
  • céphalées;
  • l'arythmie;
  • asthénie;
  • se sentir anxieux;
  • maux d'estomac;
  • polyurie;
  • diminution de la température corporelle;
  • Dépression du SNC;
  • rougeur du visage;
  • asthénie.

Les effets secondaires peuvent également affecter un enfant:

  • Le nouveau-né peut présenter des symptômes d'empoisonnement au magnésium, qui se manifestent par des difficultés respiratoires, une dépression neuromusculaire. Cela se produit lors de l'utilisation de compte-gouttes par voie intraveineuse chez une femme enceinte peu avant l'accouchement.
  • Lorsqu'il est associé au sulfate de magnésium acquis par voie intra-utérine avec l'antibiotique gentamicine, administré après l'accouchement et pénétrant dans le lait maternel, l'apparition d'une dépression respiratoire chez le nouveau-né est possible.
  • Une administration intraveineuse prolongée peut causer une hypocalcémie persistante et un rachitisme congénital chez le fœtus.

Les avis

Vous trouverez ci-dessous des critiques de femmes sur l'utilisation de la magnésie pendant la grossesse.

Au cours du premier trimestre, à environ deux semaines de grossesse, ma tension artérielle a augmenté de façon spectaculaire. Ils ont appelé une ambulance, les médecins ont injecté une injection de magnésie par voie intramusculaire. L'injection est très douloureuse, après m'être jetée dans la fièvre. L'enfant est né à temps sans déviations.

Au deuxième trimestre de ma grossesse, on m'a donné un compte-gouttes avec de la magnésie, qui a passé 8 jours à l'hôpital sur la conservation. Le bébé est né 2 semaines avant la date prévue, mais je pense que ce n’est pas lié aux compte-gouttes.

Au troisième trimestre, on m'a prescrit des compte-gouttes avec magnésie due à un œdème. Après 2 semaines de traitement, le gonflement a diminué, mais après le traitement, je ne me suis toujours pas senti bien pendant une longue période.

Appliquer des compte-gouttes ou des injections de magnésie pendant la grossesse ne peut être prescrit par un médecin. N'oubliez pas d'avoir des effets secondaires pour la femme enceinte et le fœtus. Une grossesse et un accouchement faciles!

La magnésie pendant la grossesse - qui est prescrite dans les périodes précoces et tardives. L'action de la magnésie pendant la grossesse

Pourquoi une femme enceinte est-elle parfois prescrite à Magnesia? Cela se produit si les problèmes de santé de la future mère ou l'état du fœtus dans l'utérus commencent. L'utilisation de magnésium pendant la grossesse régule, réduit le tonus de l'utérus, détend les muscles, prévient le développement de complications, la fausse couche, le risque d'accouchement prématuré.

Pourquoi avez-vous besoin de sulfate de magnésium pendant la grossesse

Le sulfate de magnésium a une vaste gamme d’actions, ses qualités utiles aident les médecins à aider les femmes enceintes à traiter diverses pathologies. Il possède des propriétés antihypertensives, antispasmodiques, anticonvulsivantes, apaise l'arythmie, dilate les vaisseaux sanguins, apaise, agit en tant qu'agent laxatif, cholérétique et tocolytique. La magnésie stabilise l’état du corps de la femme, soulage les convulsions, détend les muscles de l’utérus, prévient les risques d’avortement et abaisse la tension artérielle.

Magnésie pour femmes enceintes sous forme de poudre

Le sel anglais s'appelait autrefois poudre blanche, ce qui a plus de cent ans pour traiter les convulsions. Une suspension amère est préparée à partir de celui-ci, il agit comme un agent cholérétique et un laxatif puissant. Les envies de déféquer se produisent fréquemment, plusieurs fois dans un court laps de temps, elles sont dangereuses pour une femme enceinte, car elles peuvent provoquer une augmentation du tonus de l'utérus et provoquer des contractions. Pour éviter le risque de fausse couche, la poudre de magnésie est rarement prescrite aux femmes enceintes, uniquement aux fins prévues et sous la supervision d'un gynécologue.

Electrophorèse de magnésie pendant la grossesse

La grossesse dicte les règles de traitement et de prévention des affections douloureuses de la future mère. La physiothérapie est une méthode sûre, douce et efficace. Sous l'influence d'un courant électrique de faible intensité, les particules d'une substance thérapeutique pénètrent profondément à travers les pores de la peau ou des muqueuses, s'accumulent et sont acheminées vers l'organe souhaité. La charge et l’effet sur le corps de la patiente enceinte sont minimes en même temps - c’est un avantage considérable pour l’électrophorèse. Même avec l'introduction de petites doses de médicaments atteint un effet thérapeutique prolongé.

Magnésie par voie intraveineuse pendant la grossesse

Parfois, des méthodes de traitement économes ne suffisent pas, il faut alors passer aux injections: intramusculaire et intraveineuse. La magnésie aux premiers stades de la grossesse n'est pas recommandée, elle est remplacée par la papavérine et le No-shpa. Aux 2ème et 3ème trimestres, la solution de sulfate de magnésium est autorisée. Les injections sont donc utilisées dans les hôpitaux et les cliniques prénatales. La concentration et la quantité de médicament dépendent de la santé de la femme et de l'état du fœtus dans son ventre. La magnésie étant des injections intramusculaires douloureuses, les médecins ont souvent recours à l’administration intraveineuse du médicament.

La solution de magnésie de l'ampoule peut être administrée non diluée, mais le plus souvent, elle est diluée avec une solution de chlorure de sodium ou de glucose à 5%. En règle générale, 20 ml de sulfate de magnésium à 25% sont injectés dans une seule veine - c'est la dose la plus courante. Combien de fois les injections sont faites avec la magnésie - dépend du diagnostic et de la condition de la femme. Par exemple, si un patient est atteint du premier degré de néphropathie, le médicament est injecté 2 fois par jour, avec le deuxième degré - 4.

Pour les manipulations avec une longue aiguille, le médicament doit être réchauffé. Pour toute la facilité d'administration, des complications sont possibles: un processus inflammatoire peut se développer au site d'injection. Par conséquent, il est impossible d'effectuer une telle procédure à la maison: un professionnel d'un établissement médical doit le faire. La magnésie est introduite lentement, sinon le patient ressentira des douleurs, une faiblesse, de la fièvre, des vertiges. Le pouls et la pression à la fin de la procédure doivent être surveillés.

Quelle est la magnésie pour les femmes enceintes dégoulinant

La perfusion est l’un des moyens les plus sûrs et les plus efficaces d’utiliser Magnesia en période d’accouchement. Ils sont utilisés pour prévenir d'éventuelles complications du déroulement de la grossesse, maintiennent le tonus général du corps. La durée du processus de perfusion goutte à goutte du médicament, la fréquence à laquelle la procédure est effectuée - dépendent de l'état du patient. Dans tous les cas, la décision est prise par le médecin, individuellement. La magnésie pendant la grossesse, les perfusions intraveineuses ne sont pas très rapides - la patiente tolère plus facilement cette manipulation.

Indications pour compte-gouttes

Pourquoi mettre Magnésie enceinte? Les indications sont les suivantes:

  • il y a un excès de liquide dans le corps, il y a un gonflement sur le corps;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • il existe une prédisposition à la thrombophlébite ou la maladie a déjà été diagnostiquée;
  • prééclampsie (toxicose tardive);
  • présence de convulsions, syndrome d'épilepsie;
  • augmentation du tonus des muscles lisses de l'utérus;
  • manque de magnésium dans le corps;
  • bien-être général médiocre, faiblesse, insomnie, irritabilité;
  • suspicion de la possibilité d'un décollement placentaire et d'un syndrome de retard de croissance fœtal.

Dans certains cas, le magnésium est contre-indiqué pour les femmes enceintes.

Avec tous les avantages du médicament doit être dit sur les contre-indications à son utilisation:

  • Une surdose de magnésium est dangereuse, elle peut entraîner une perturbation des organes respiratoires.
  • La magnésie pendant la grossesse est contre-indiquée avec une pression faible, pouvant conduire à une faiblesse, une somnolence, des maux de tête, des vomissements, une transpiration, une anxiété, des troubles de la parole.
  • Le sulfate de magnésium est incompatible avec les préparations de calcium, ne s'applique pas en début de grossesse, il est annulé à l'état prénatal.

Effets secondaires du sulfate de magnésium

Avec tous les avantages incontestables de l’utilisation du sulfate de magnésium, des effets secondaires peuvent en résulter. Céphalées, anxiété, fatigue, faiblesse, transpiration, vertiges, nausées, augmentation de la quantité d'urine résultant de l'administration rapide du médicament par voie intramusculaire ou intraveineuse, exacerbation de maladies inflammatoires du tube digestif, soif, flatulence, crampes d'estomac, insuffisance respiratoire et œdème pulmonaire.

Comment est le compte-gouttes avec la magnésie pendant la grossesse

Les compte-gouttes avec de la magnésie peuvent causer une gêne, car avec l'introduction il y a une sensation de brûlure. La magnésie doit être administrée lentement, la femme enceinte doit être dans une position horizontale, des mouvements brusques du corps peuvent provoquer des vertiges et des nausées. Il est très important de respecter scrupuleusement la posologie prescrite par le médecin, la fréquence des prises. Avec l'introduction rapide des moyens il y a une fièvre, la respiration s'accélère, il y a des défaillances dans le coeur. La durée pendant laquelle on laisse tomber la magnésie à une femme enceinte dépend de la gravité de la maladie.

Les avis

Pendant sa grossesse, elle avait peur de tout médicament. Mais la pression artérielle était élevée, puis la tachycardie est apparue. Au milieu du mandat nommé Magnésie. Une semaine plus tard, le pouls s'est calmé et la pression artérielle est revenue à la normale. Ils gouttèrent lentement, de sorte qu'elle ne ressentit aucune douleur. La menace de fausse couche est passée, la fille est née en bonne santé et à temps.

Avant de me mettre d’accord sur les injections intraveineuses, je relis une foule de conseils utiles sur l’utilisation du magnésium pendant la grossesse. Ils m'ont convaincu que le médicament est sans danger, au contraire de mon œdème et de ma toxicose tardive, ce remède est indispensable. La magnésie a également été prescrite à ma mère pendant la grossesse.

Les crises m'ont torturée pendant la grossesse, surtout la nuit. Avec le premier enfant, ce n’était pas comme ça, mais j’ai dû aller à l’hôpital. Immédiatement nommé un compte-gouttes avec du sulfate de magnésium, a déclaré qu'il serait bon pour moi et le bébé. Tolère mal les procédures à long terme, les nausées. Mais les crampes avaient disparu. Le remède est vieux mais efficace.

Compte-gouttes de magnésie pendant la grossesse - indications

Le compte-gouttes de magnésie pendant la grossesse vous permet de sauver l’enfant, de normaliser les indicateurs de pression artérielle, de supprimer les œdèmes importants.

Le port du fœtus est une période difficile pour le corps féminin. Tous les organes et systèmes, en particulier l’utérus, les reins, le cœur et les vaisseaux sanguins, sont soumis à un fardeau grave. Des problèmes de santé peuvent survenir à n’importe quelle période de la gestation. Dans certains cas, il est nécessaire de la magnésie.

À propos du médicament

La magnésie ou sulfate de magnésium est un médicament sous forme de poudre blanche cristalline. Ne contient que du sel de magnésium de l'acide sulfurique, il n'y a pas d'additifs dans la composition. Il est utilisé pour l'administration intramusculaire et intraveineuse et la préparation d'une suspension par voie orale.

Le sulfate de magnésium goutte-à-goutte intraveineux le plus efficace. Il y a une pénétration instantanée de la substance active dans la circulation sanguine, ce qui réduit encore la perméabilité des impulsions nerveuses. L'introduction de la magnésie par voie intramusculaire améliore la condition qu'après 30 à 40 minutes. Le fœtus n'a pas d'effet négatif.

La nomination de sulfate de magnésium au cours des dernières périodes, à savoir au troisième trimestre, peut entraîner un affaiblissement de l’activité professionnelle.

À quoi sert la magnésie pendant la grossesse?

La principale indication thérapeutique est la prévention des complications. La propriété principale du médicament est de normaliser le tonus accru des muscles lisses. Une autre baisse la pression artérielle.

Comment fonctionne le sulfate de magnésium:

  • Normalise le tonus de l'utérus.
  • Calme le système nerveux.
  • Élimine la crise hypertensive et ses conséquences résultant de la gestose chez une femme enceinte.
  • Agit comme un diurétique.
  • Élimine les signes de carence en magnésium - douleurs musculaires, faiblesse générale, crampes.
  • Détend le tissu musculaire en éliminant l'excès de calcium du corps.

Quelles sont les indications?

Les principales indications pour la nomination de la magnésie pendant la grossesse pour une administration par voie intraveineuse:

  • La menace d'avortement arbitraire.
  • Décollement placentaire.
  • Naissance prématurée.
  • Crampes
  • Éclampsie.
  • Hypertension 2 et 3 degrés.
  • Hypertonus de l'utérus.
  • Violation du coeur.
  • Gestose
  • Gonflement important en début et en fin de période.
  • Attaques d'épilepsie.
  • Carence en magnésium.
  • Irritabilité excessive.

Indications pour la nomination de sulfate de magnésium par voie orale, c'est-à-dire pour l'administration orale:

  • Constipation
  • Cholangite ou cholécystite.
  • Intoxication à l'arsenic, vapeur de mercure.

Lors de la prise de magnésie, il est interdit de prendre des médicaments contenant du calcium, le magnésium ayant l'effet opposé.

Méthodes de traitement

Le choix de la tactique de traitement dépend de:

  • les raisons qui ont causé la détérioration de la santé des femmes;
  • la sévérité de son état.

Appliquez les méthodes de traitement suivantes:

    Compte-gouttes. Normalise la maladie avec le risque d'interruption de grossesse et d'hypertension artérielle en quelques minutes. C'est la méthode de traitement la plus efficace pour les femmes enceintes atteintes de magnésie.

Gouttelettes de magnésie pendant la grossesse

  • Administration intraveineuse. Lorsqu'il est injecté dans la circulation sanguine générale, le sulfate de magnésium inhibe la transmission de l'influx nerveux. Après l'injection, après 5 minutes, la pression chez la femme enceinte diminue, les convulsions cessent, le tonus utérin est éliminé.
  • Par voie intramusculaire. Les injections placées dans les conditions de la clinique avec un léger degré de tonus utérin et aucune menace de fausse couche. L'effet thérapeutique après l'administration du médicament ne se produit qu'après une demi-heure.
  • Poudre Il se dissout rapidement dans l'eau et a un bon effet laxatif. Lorsqu'elle est utilisée par voie orale, elle n'entre pas dans la circulation sanguine en général. Par conséquent, sous cette forme, la magnésie est prescrite aux femmes enceintes souffrant de constipation.
  • Électrophorèse Indications pour la nomination de physiothérapie avec magnésie pendant la grossesse - une forme progressive de thrombophlébite et de fréquentes crises d'épilepsie.
  • Instructions spéciales pour le traitement

    En cas d'hypertonicité de l'utérus au cours des 2 et 3 trimestres de la grossesse, seules des injections intraveineuses de magnésie sont prescrites. La procédure est désagréable, car la solution injectable est chauffée et injectée lentement dans une veine, environ 1 ml en 1 minute.

    La magnésie intramusculaire est souvent utilisée pour l'éclampsie - il s'agit d'une gestose aiguë accompagnée d'une pression accrue. Solution injectée normalement toutes les 4 heures. La durée du traitement est déterminée par le médecin traitant.

    Lorsqu'un médicament tombe dans une veine, la femme doit rester en position couchée jusqu'à la fin de la procédure. Vous ne pouvez pas bouger brusquement, car cela peut causer de graves nausées et vertiges.

    Toute détérioration du bien-être lors de l’injection de sulfate de magnésium doit être immédiatement signalée à l’infirmière effectuant la procédure.

    Sur la vidéo sur le traitement du tonus utérin

    Effets secondaires possibles

    Le traitement de la magnésie provoque rarement des effets secondaires, mais ils peuvent quand même être. La raison la plus souvent - dans une overdose de magnésium.

    Effets possibles:

    • sensation de chaleur;
    • forte diminution de la pression;
    • l'arythmie;
    • des vertiges;
    • essoufflement;
    • condition d'alarme;
    • conscience confuse.

    Nous vous recommandons de lire l'article sur le médicament Ginipral pendant la grossesse. Vous y apprendrez les indications d'utilisation, les instructions et les dosages, les effets secondaires et les contre-indications, en particulier la naissance après la prise du médicament.

    Pourquoi Papaverine est-il administré aux femmes enceintes? Lire ici

    Contre-indications

    Traitement interdit avec la magnésie dans les cas suivants:

    • l'apparition d'une allergie à la substance active;
    • période d'allaitement;
    • carence en calcium;
    • perturbation du foie et des reins;
    • l'hypotension;
    • tumeurs malignes.

    Le compte-gouttes de magnésie pendant la grossesse est un médicament efficace pour augmenter le tonus de l’utérus et plusieurs autres troubles. En peu de temps, il normalise l'état du corps sans nuire au fœtus.

    Auteur de l'article: Anna Sviridov, gynécologue, endocrinologue

    Injections de magnésie pendant la grossesse.

    Portant un bébé dans son ventre, une femme enceinte tous les neuf mois peut souvent faire face à une situation dans laquelle elle a besoin de l'aide d'un médecin et même d'un traitement, ce qui peut être lié non seulement à sa santé. Une femme dans une position intéressante se méfie toujours de toutes les manipulations médicales, ainsi que des médicaments prescrits, et cela est compréhensible, car pendant la grossesse, elle est responsable non seulement de sa santé, mais également de sa santé et parfois de sa vie. votre enfant à naître. Parmi la vaste liste de médicaments traditionnellement prescrits aux femmes enceintes pour se maintenir en santé et préserver le fœtus, la magnésie n'est pas le dernier endroit. Les injections de magnésie pendant la grossesse sont un phénomène assez courant auquel les futures mères sont confrontées, en particulier si l’une d’entre elles prend la peine de s’allonger à l’hôpital. Pourquoi les médecins prescrivent-ils de la magnésie, quel rôle joue-t-il dans le développement du fœtus, at-il des contre-indications et dans quelle mesure devez-vous suivre les instructions des médecins et faire des injections de magnésie pendant la grossesse?

    Injections de magnésie pendant la grossesse. Pourquoi

    La magnésie et les médicaments tels que: le sulfate de magnésie et le sulfate de magnésie sont une seule et même substance avec certaines propriétés utiles pour le corps de la femme qui se prépare à devenir mère. Les injections de magnésie pendant la grossesse sont merveilleuses:

    • prévenir la possibilité de complications pendant la grossesse;
    • prévenir la possibilité d'une fausse couche;
    • réduire le risque d'accouchement prématuré;
    • réduire le tonus accru de l'utérus, détendre les muscles et les parois de tous les vaisseaux;
    • la pression artérielle est normale;
    • éliminer l'excès de liquide du corps d'une femme enceinte, ce qui vous permet d'éliminer et de prévenir l'œdème;
    • ralentir la formation de caillots sanguins;
    • abaisser la pression artérielle;
    • compenser le manque de magnésium;
    • éliminer les symptômes, l’éclampsie, la néphropathie et soulager les convulsions;
    • améliorer l'état général et le bien-être des femmes enceintes.

    Pourquoi précisément les injections?

    Un tel effet positif généralisé de la magnésie sur le corps de la femme enceinte n’est possible que par son administration intramusculaire et intraveineuse, car elle n’est absorbée que par le sang. Si vous prenez ce médicament sous forme de poudre ou de comprimés, à l'exception d'un effet très laxatif, vous ne recevrez rien. Les injections de magnésie pendant la grossesse sont généralement prescrites aux 2e et 3e trimestres, alors qu’elles ne sont pas recommandées au 1 er trimestre et sont remplacées par des injections plus légères: pas de silo ni de papavérine. La quantité de sulfate de magnésie requise pour une femme enceinte, ainsi que sa concentration, dépendent de la santé de la femme et de l’état du fœtus. En règle générale, il s’agit d’une solution à 25% à raison de 20 ml, administrée deux fois ou quatre fois par jour. Les injections intramusculaires de magnésie pendant la grossesse sont une procédure plutôt désagréable et douloureuse, provoquant souvent une sensation d'engourdissement du membre et même des convulsions. Afin d'atténuer légèrement la sensation de douleur chez une femme enceinte et d'augmenter l'effet positif de l'injection de magnésie, la solution est d'abord réchauffée et toujours à l'aide d'une longue aiguille, introduite lentement dans le muscle de la cuisse. Les injections intraveineuses sont effectuées encore plus longtemps. Cependant, une sensation de brûlure dans une veine qu'une femme enceinte peut ressentir est considérée comme normale. Souvent, pour l’administration de magnésie, les femmes occupant un poste utilisent un compte-gouttes. Cet événement est encore plus long (plusieurs heures), mais pratiquement indolore. Parfois, pour les personnes plus sensibles, l’électrophorèse est prescrite avec la magnésie. Mais les injections de magnésie pendant la grossesse restent la manipulation la plus courante, en raison de la simplicité et de la rapidité de sa mise en œuvre. Par conséquent, dans les cliniques pour femmes et les hôpitaux gynécologiques, on utilise généralement des injections.

    Effets secondaires

    Il n’existe aucune information spécifique sur les études menées sur l’effet négatif de la magnésie sur l’état et le développement du fœtus dans l’utérus. Mais de nombreuses années d’expérience dans le monde en matière d’utilisation de ce médicament prouvent un effet positif sur la condition de l’enfant au cours de la seconde moitié de sa grossesse, alors que tous ses organes sont déjà formés et que le tonus utérus et les autres problèmes de santé de la femme enceinte sont plus dangereux que les injections de magnésie pendant la grossesse. Cependant, certains risques existent toujours, et en sachant cela, une femme enceinte a le droit. Le sulfate de magnésium a de nombreux effets secondaires, à savoir:

    • augmentation de la transpiration;
    • se précipiter pour faire face à l'écoulement du sang;
    • la probabilité de maux de tête;
    • faiblesse et somnolence, ainsi que anxiété sans fondement;
    • irritabilité et nervosité;
    • nausées légères et parfois vomissements;
    • baisse de la pression artérielle;
    • provoque une condition prénatale.

    En outre, une femme enceinte doit garder à l’esprit que vous ne devez en aucun cas faire une injection de magnésie pendant la grossesse si:

    • vous avez une pression artérielle basse;
    • vous utilisez des compléments alimentaires;
    • boire des suppléments de calcium;
    • se préparer à l'accouchement.

    Quelques heures avant le début du travail, le sulfate de magnésium devrait être supprimé. En fait, l'effet de ce médicament ne se produit que lorsqu'il est dans le sang. Par conséquent, environ 2 heures après l'administration du médicament, le magnésium n'empêche pas l'ouverture du col de l'utérus et le début du travail.

    Les injections de magnésie pendant la grossesse sont un excellent moyen de se débarrasser du tonus utérin, de la thrombophlébite, de la néphropathie, de la prééclampsie, des poches et de nombreux autres problèmes auxquels une femme enceinte peut être confrontée. Mais l'effet positif de ce médicament dépend directement de sa nécessité, de la quantité et de la qualité de son administration. L'utilisation à court terme de la magnésie est considérée comme totalement inoffensive et bénéfique, mais sa surabondance peut entraîner un certain nombre de conséquences désagréables et même perturber l'haleine d'un enfant. Par conséquent, veillez à suivre les prescriptions des médecins et rappelez-vous que le traitement avec des préparations à base de sulfate de magnésium ne doit être effectué que sous leur surveillance constante et un contrôle strict.

    Magnésie ("sulfate de magnésium") pendant la grossesse: indications pour la prescription, innocuité et effet

    Avec le début de la grossesse, le besoin en magnésium (Mg) augmente deux à trois fois. La carence augmente le risque d'accouchement prématuré, contribue à l'apparition de convulsions et à une pression accrue. La magnésie (MgSO4) est l’une des préparations de magnésium souvent utilisée pendant la gestation pour la prévention et le traitement des troubles. Cependant, le médicament est dangereux, il doit être pris comme indiqué et en suivant strictement le schéma. Lorsque vous avez besoin d'un compte-gouttes avec de la magnésie pendant la grossesse et quelles sont les complications possibles de la prise?

    Le magnésium n’est pas un micro-élément rare, même dans les conditions de besoin accru, le problème est résolu par une alimentation équilibrée. Cependant, dans la pratique obstétrico-gynécologique, les médicaments à base de magnésium sont populaires et sont utilisés pour traiter et prévenir les affections déficientes et comme traitement principal des troubles graves.

    Effet thérapeutique

    La magnésie pendant la grossesse est un remède universel pour le traitement de presque toutes les conditions pathologiques au cours de cette période. Le mécanisme final de l'action du médicament et la raison de son succès dans le traitement de troubles graves (par exemple, la prééclampsie) ne sont pas entièrement compris. La magnésie en tant que seul ingrédient actif de la composition contient du sulfate de magnésium (MgSO4), qui est aussi appelé le sel anglais.

    Les principaux effets de la magnésie sont les suivants:

    • dilate les vaisseaux sanguins et réduit la pression;
    • soulage l'excitabilité musculaire, y compris les fibres lisses utérines;
    • a un effet sédatif et anticonvulsivant;
    • soulage les spasmes des fibres musculaires lisses;
    • a un effet anti-arythmique;
    • a un léger effet diurétique.

    Qu'est-ce qui cause une carence en magnésium pendant la grossesse?

    À la fin du premier trimestre, les besoins en corps de la femme augmentent considérablement en magnésium, en particulier si la femme enceinte a souffert de toxicose. La survenue des conditions suivantes peut être associée à une déficience de cette microcellule:

    • faiblesse, léthargie, fatigue;
    • irritabilité nerveuse;
    • contractions musculaires involontaires - crampes;
    • arythmies et pression accrue;
    • augmente la probabilité de diabète gestationnel et de résistance à l'insuline;
    • dysfonctionnement du placenta dû à un vasospasme;
    • retard de croissance du fœtus en raison d'une détérioration du flux sanguin;
    • tendance à l'apparition de vergetures pendant la gestation et de déchirures tissulaires pendant l'accouchement.

    Quand utilise-t-on du magnésium pendant la grossesse?

    L'effet thérapeutique de la magnésie pendant la grossesse est utilisé dans les cas suivants:

    • Thérapie Tocolytic. La magnésie est idéale pour éliminer le tonus et les contractions de l'utérus afin de préserver la grossesse. Le médicament est autorisé entre 16 et 18 semaines de gestation. On pense qu’il est possible d’arrêter la menace de fausse couche au cours de cette période en utilisant cet oligo-élément, et si des symptômes d’interruption apparaissent, d’autres facteurs doivent être éliminés plus tôt (par exemple, déficit en gestagène, infection).
    • Pour correction de pression. la magnésie détend les muscles lisses, y compris les vaisseaux sanguins. Cela aide à réduire la pression artérielle. Le médicament n'est pas utilisé pour la correction constante de la pression artérielle, mais en cas de forte augmentation de celle-ci - en période de crise, de prééclampsie.
    • Pour le traitement de la prééclampsie. La magnésie améliore la nutrition et l'apport sanguin aux tissus. Il a un léger effet diurétique, qui aide à réduire le gonflement pendant la prééclampsie et corrige en même temps la pression. Cela améliore également la fonction rénale. La magnésie dilate les vaisseaux du placenta, normalisant le flux sanguin dans le système mère-fœtus, ce qui permet de prévenir l'hypotrophie fœtale (croissance insuffisante). La magnésie - le médicament principal pour la prévention de la pré-éclampsie et de l'éclampsie dans le contexte de la prééclampsie.
    • Avec œdème. Le "sulfate de magnésium" avec administration intraveineuse et intramusculaire augmente légèrement la diurèse. Il aide à soulager l'enflure associée à l'insuffisance cardiaque, à la prééclampsie, à une violation des reins.
    • Pour la prévention. La magnésie est prescrite dans de nombreux cas cliniques pour prévenir une irritabilité accrue de l'utérus. Par exemple, après des interventions chirurgicales, après avoir imposé une suture obstétricale au col de l’utérus, avec des blessures.
    • Avec constipation Moins fréquemment, la poudre de sel de magnésium est utilisée pour l'ingestion en cas de problèmes de défécation. Le médicament n'est pas absorbé par l'intestin, mais a un effet cholérétique supplémentaire qui doit être pris en compte lors de la prescription.

    Schémas d'affectation

    Le médicament est disponible sous forme de solutions pour l'administration intraveineuse et intramusculaire, ainsi que sous forme de poudre pour administration orale (utilisée moins fréquemment pendant la gestation). Les indications d'utilisation de chaque formulaire sont différentes, comme le montre le tableau.

    Tableau - Pourquoi les femmes enceintes dégouttent-elles de magnésie et selon quels régimes?

    Magnésie pendant la grossesse

    Qu'est-ce que le magnésium ou le sulfate de magnésium?

    Ce médicament n'est prescrit presque plus souvent aux femmes enceintes. Si vous êtes à l'hôpital, alors vous allez certainement entrer dans la magnésie. Il arrive qu’il soit injecté ou goutté pendant assez longtemps. Dans quelle mesure est-il sans danger pour la santé de la future mère et du fœtus?

    À quoi sert la magnésie pendant la grossesse?

    Le sulfate de magnésium ou magnésie possède des propriétés qui aident à traiter diverses maladies et affections chez les femmes enceintes, ainsi qu’à prévenir le développement de pathologies et de fausses couches.

    Le sulfate de magnésium normalise la pression, agit pour relâcher les parois des vaisseaux sanguins et des muscles, accélère le processus d'élimination des fluides du corps. Toxicose tardive, prééclampsie, accompagnée de néphropathie et de convulsions, œdème, hypertension, prédisposition à la thrombophlébite - telles sont les maladies pour lesquelles la magnésie est indispensable pendant la grossesse. Il est administré en cas de pénurie de magnésium dans le corps pour prévenir les naissances prématurées.

    Traitement de magnésie pendant la grossesse

    Il convient de souligner que l'introduction de la magnésie n'est possible que par voie intraveineuse ou intramusculaire. La poudre de magnésie ne provoquera qu'une indigestion, car le magnésium ne pénètre pas dans le sang par le tractus gastro-intestinal.

    Quelle doit être la concentration de magnésie et quelle quantité injecter? Cela dépend de l'état de la femme enceinte et de la complexité de son problème. En règle générale, les médecins prescrivent une magnésie à 25% avec une dose unique de 20 ml. Supposons, avec une néphropathie du premier degré - deux fois par jour, avec le deuxième - quatre.

    L'administration de médicaments est un processus plutôt douloureux. Une mauvaise administration est source d'inflammation et de mort tissulaire dans la zone d'injection. Avant d'entrer, la magnésie liquide est chauffée et injectée avec une longue aiguille. Il est introduit très lentement. La même chose s’applique à l’administration intraveineuse - il est dégoulinant pendant un certain temps.

    Magnésie - effets secondaires pendant la grossesse

    Pour certains médecins, ce traitement semble être nuisible plutôt qu'utile. Mais fondamentalement, le sulfate de magnésium est prescrit à presque toutes les femmes enceintes, pour diverses raisons, qui sont hospitalisées. Des études cliniques sur les effets de la magnésie n'ont pas encore été menées, mais on pense que son utilisation est tout à fait acceptable, comme en témoignent de nombreuses années d'expérience dans son utilisation.

    Pendant ce temps, la consommation de sulfate de magnésium gravide est associée à certains risques. Tout d’abord, il s’agit des effets secondaires: transpiration accrue, migraines, rougeur du visage, faiblesse, somnolence, anxiété, altération de la parole, forte baisse de pression.
    De plus, l'hypotension à injecter de la magnésie est strictement interdite. Il est immédiatement annulé si la pression baisse.

    Le traitement par la magnésie est incompatible avec la prise de suppléments de calcium et de compléments alimentaires.

    Nous devons être prudents lors du dosage: la magnésie agit en grande quantité comme un médicament. Cela conduit à une insuffisance respiratoire chez le bébé.

    Au moment où la femme entre dans l'état prénatal, la magnésie est contre-indiquée. Avant la naissance, il devrait être annulé. Cependant, lorsqu’il est retiré du sang, son action est suspendue et il n’empêche plus l’ouverture du col de l’utérus.

    N'oubliez pas que pendant la période d'accouchement, le traitement contre la magnésie ne doit être effectué que sous la surveillance et le contrôle stricts d'un spécialiste. Et au cours des trois premiers mois, ce médicament est simplement contre-indiqué.

    Quand ne pas se passer de magnésie pendant la grossesse

    Toutes les femmes ne passent pas leur grossesse sans complications ni pathologies. Mais si des violations étaient identifiées, ne paniquez pas et ne vous inquiétez pas immédiatement: la médecine moderne est bien développée pour faire face avec succès à de nombreux problèmes.

    La magnésie est un médicament populaire utilisé souvent dans le traitement des pathologies de la grossesse. Il est prescrit par voie intramusculaire et intraveineuse. Un certain nombre de médecins pensent que la magnésie pendant la grossesse peut nuire au fœtus. Cependant, l'utilisation de médicaments est justifiée.

    Qu'est-ce que la magnésie, qu'est-ce que cela aide et à quel point est-ce dangereux pour la mère et le fœtus?

    Quand le sulfate de magnésium est prescrit

    La magnésie (sulfate de magnésium) peut être prescrite en cas de carence en magnésium, d'hypertonie utérine, de menace de fausse couche ou de prématurité, d'hypertension, de gonflement, de gestose pendant la grossesse, de prédisposition à la thrombophlébite, à l'éclampsie (toxicose sévère au cours de la seconde moitié de la grossesse). Ce médicament doit être prescrit par un gynécologue.

    Le sulfate de magnésium favorise l'élimination des liquides du corps.

    L'effet de la magnésie sur le corps d'une femme enceinte

    Effets de l'introduction du médicament, observés dans le corps d'une femme enceinte:

    • effet apaisant prononcé;
    • réduction de la pression artérielle et intracrânienne;
    • prévention des crampes dans les jambes et du syndrome convulsif généralisé;
    • réduire la sévérité de la tachycardie chez une femme enceinte et des tachyarythmies possibles (arythmies, accompagnées d'une augmentation de la fréquence cardiaque);
    • diurétique;
    • décongestionnant.

    Avec un manque prononcé de magnésium, le corps d'une femme enceinte ne peut pas fonctionner normalement. Un besoin typique est de 400 mg d’un oligo-élément par jour et 2 fois plus pendant la grossesse (10 mg par kg de poids de la femme).

    En règle générale, une personne reçoit la plus grande quantité de magnésium de l'eau et de la nourriture, mais dans le contexte de porter un fruit, cela devient insuffisant. Surtout s'il existe des facteurs qui réduisent l'apport en magnésium: mauvaise alimentation, détérioration de l'absorption des aliments, température corporelle basse, effort physique accru.

    Miramistin peut-il être utilisé par les femmes qui portent un enfant? Vous trouverez plus d'informations sur ce médicament universel dans cet article.

    Une carence en magnésium peut être facilement absorbée en prenant des préparations en comprimés. Cependant, en cas de complications de la grossesse, lorsqu'il est nécessaire de combler rapidement la carence en micronutriments, il est impossible de se passer de la solution de sulfate de magnésium pour préparations injectables.

    Le médicament est-il sûr?

    Il est logique de parler d'un certain nombre de risques associés à l'ingestion de sulfate de magnésium. Tout d’abord, nous parlons de multiples effets secondaires - vomissements, somnolence, sensation de sang au visage, transpiration, faiblesse, maux de tête, baisse de la pression artérielle, altération du langage.

    De plus, l'introduction de magnésie est strictement interdite aux personnes souffrant d'hypotension artérielle.

    Il est impossible de combiner la magnésie avec des préparations de calcium, avec des additifs alimentaires biologiques.

    La condition prénatale est également une contre-indication à l’introduction de la magnésie: le sulfate de magnésium doit être supprimé avant l’accouchement. Après avoir retiré le médicament du sang, son action cesse et il n’empêche plus l’ouverture du col de l’utérus.

    Impact sur le foetus

    Un traitement de magnésie (sulfate de magnésium) d'une durée supérieure à cinq à sept jours, prescrit à une femme enceinte, présente un risque élevé d'effets négatifs sur le tissu osseux du fœtus.

    Selon les experts, le risque de survenue d'un traitement prolongé de magnésie pendant la grossesse est associé à l'élimination du calcium du corps. Ce processus peut entraîner une ostéopénie ou une diminution de la densité osseuse chez le fœtus et, à l'avenir, une fracture des os chez un enfant.

    Cet avertissement est basé sur 18 cas décrits dans la littérature médicale, dans lesquels des anomalies squelettiques causées par l'ostéopénie, notamment des fractures multiples des os et des côtes tubulaires, ont été enregistrées chez le nouveau-né. Leurs mères pendant la grossesse ont reçu de la magnésie pendant 9,6 semaines en moyenne à une dose moyenne de 3 700 mg pour prévenir les naissances prématurées. Les scientifiques expliquent que de tels effets peuvent être causés par une hypermagnésie et une hypocalcémie ultérieure chez le fœtus.

    En outre, le risque de consommation à long terme de magnésie par une femme enceinte a été confirmé par les résultats de recherches au cours desquelles une augmentation statistiquement significative des anomalies osseuses a été observée chez les nouveau-nés dont la mère prenait le médicament pendant plus d'une semaine, comparativement à ceux qui y avaient été exposés pendant la période prénatale moins de trois jours.

    Souffrez-vous de troubles du sommeil? Découvrez comment surmonter l'insomnie!

    Les chercheurs ont également noté une différence dans les taux de magnésium, de calcium, de phosphore et d'ostéocalcine dans le sang immédiatement après la naissance chez les bébés dont la mère avait reçu la magnésie pendant la grossesse et ceux qui ne l'avaient pas prise du tout.